mercredi, janvier 05, 2005

LES RAISONS DE LA COLERE, OU LE VERITABLE VISAGE D'UN PREMIER MINISTRE.

Savez-vous pourquoi Sghaïr s'était fâché l'autre jour à l'Assemblée Nationale?Lorsque, chantant les louanges de son patron, il s'est détaché de sa fonction endisant "...et là je vous parle, non en tant que premier ministre mais en tantque Sghaïr ould Mbareck, citoyen modeste..." le député el Alem Ould Ahmed Yacouba dit "levcheich" , qui veux dire quelque chose comme (des deux, premierministre ou Sgaïr citoyen, lequel est le plus vil ?) et, simultanément, ledéputé Ould Mhaymed a dit "thak eussa oud lak hok maa thouk lgardaayé"..., (engros : dans ce cas, met-toi avec ses gardiens là-bas). Daprès mes infos, ilavait bien entendu ces réactions qui l'ont conduit à une explosion defolie...mais ceci n'étonne pas de la part de Sgaïr. Au fait, savez-vous qui estréellement Sgaïr ould M'Bareck ? au début des années 80, il ramenais desprostituées à braika ould mbareck, qui était commandant de la 6e régionmilitaire et membre du CMSN.Constatant l'ascension fulgurante de Mohamed ould haymer au sein d'El Horr,sgair lui proposa aussi ses services. Par la suite, il deviendra le proxénèteattitré de la bourgeoisie haratine. A l'époque, ould haymer était directeuradjoint de la radio, et il lorgnait déjà sur la place de son supérieur aininaould ayih, qui était directeur de la radio.Ould Haymer a disparu dans les limbes de la non histoire, sgair est devenu chefd'un gouvernement de borgnes et ainina ould ayih un maitre-espion très riche.Tous attendent la potence....Votre X Ould Y