mardi, septembre 06, 2005

l'affaire d'ahmed salem ould noueighedh

Ould Noueighed paraîtra devant le magistrat instructeur de le havreAujourdh'ui le 06 sep 2005Ahmed Salem Ould Noueighed, un homme d'affaire né en 1956 a Bir Moughrein.L'un des dirigeants du groupe familiale du même nom (Etablissementd'Abdellahi Ould Noueighed AON )Le, 18 juillet 2005 Mohamed Salem Ould Noueighedh a été arrêté par lapolice a la passerelle de l'avion d'Air France a l'airport de CDG-Roisyalors qu'il venait de fouler le sol français où il comptait passer lesvacances avec sa famille. Il est gardé a vue pour près de 48 heures avantde, comparaître devant le magistrat chargé de cette affaire. Le groupe AONa fait appel a plusieurs avocats pour cette mission dont M. Ibrahim OuldEbetty et Ahmed Ould Bah ould Cheikh Sidiya, qui est le conseillerjuridique de la BNM. Entre autre, Ould Noueighed fut doté d'une libertéprovisoire contre un cautionnement de 300 dollars, contrairement a ce quiindique Mohamed Ould Elkory.Ould Noueighed est interdit de quitter le territoire français,Mais pourquoi donc ont-ils arrête Ould Noueighed?Ould noueighed fut impliqué dans une affaire de (((contrefaite))) lors dela saisie de 800 cartons contenant environ huit millions de cigarettesréparties dans 400.000 paquets. la cargaison en provenance d'Hô ChiMinh-Ville (Vietnam), et pas de Xaimen de chine ( contrairement a ce quiindique un journaliste mauritanien ) , était placée dans un conteneurcensé renfermer, selon les documents d'expédition, 920 cartons contenantdes meubles en rotin, principalement des tables et des chaises.Ce conteneur en attente de réexpédition était à quai depuis le 14 avril2003, temps jugé relativement long par les douaniers du port de la Havrequi ont décidé de procéder à la vérification intégrale de lamarchandise grâce au système Sycoscan, un appareil de radiographie quipermet par le biais des rayons X de détecter des anomalies. cettemarchandise devait être déchargée a Liverpool en Grande Bretagnedestinée au marché britannique car il s'agit d'une marque qui n'existeque là-bas, la partie de ces cigarettes qui portant également la mentionMade in Englande de marque Regal King Size,pour le compte d'un hommed'affaire grec qui s'appele Tsampiko Ma-vromatis ( un partenaire avec MNoueighed ) qui ont traiteé directement avec CMA (la Compagnie Maritimed'Affrètement ) la première compagnie française de transport maritimeà conteneurs filiale du groupe CMA-CGM. les enquêteurs français mènentdes investigations sur le compte du grec et font état d'un virementeffectué depuis un compte ouvert a la BANQUE INTERNATIONALE DE COMMERCE -BRED, branche de Paris par Ould Noeuighed au profit de son partenaireMavromatis , la brigade -financière française, attend toujours de lapart de Ould Noueighed une réponse à la question suivante:Sur quelle transaction commerciale porte ce mouvement d'argent entre vouset Tsampiko Mavromatis ?Depuis avril 2003 Ould Noueighed a effectué plusieurs séjours en France,et il n'a jamais été inquiet par les instances juridictionnellesfrançaises. Mais depuis quelques mois le nom de, Ould Noueighed a étécité dans plusieurs documents fournis par les renseignements français,(police financière).Ould Noueighed est un membre très actif, dans un réseau très organisé,exerçant dans le domaine du trafic de la cigarette et de l´interdictionde l´importation de cigarettes étrangères. Ould Noueighed ne trouveaucun mal à s´approvisionner. Et pour cause, une grande partie desMarlboro, Gauloises et autres American Legend viennent des fins fonds duMali, du Niger et de Mauritanie, les usines africaines de fabrication decigarettes. Le tabac étant assez rare dans ces pays, il est difficile decroire qu´ils ne bénéficient pas d´un appui étranger.Ould Noueighed, Hacen ould N´taha, et un certain Mohamed Lemin profitententre outre du climat de la corruption, le clanisme en Mauritanie et de laprésence des membres des tribus frontaliers pour acheminer leurmarchandises, et selon des sources bien informées, Il y aurait égalementdes contacts entre Ould Noueighed et les trafiquants de drogue grecs deChypre. Ould Noueighed a de bonnes relations avec la société Belastraimplantée à Laâyoune du Sahara Occidentale, appartenant à un certainCheikh M´barki, qui est un prête nom de Hemada Ould Deirhem originaire,lui aussi, et comme son nom l´indique, de la ville de Laâyoune, et de latribu de Rgheibat.Le jeudi 4 novembre 2004 des milliers de paquets de cigarettes provenant dela contrebande. La marchandise était en provenance des Emirats Arabes Unisà destination de Casablanca pour le compte de Ould Noueighed et HassanOuld Derhem dirige la Société Derhem groupe sous le couverte d'unesociété en partenariat entre le groupe Derhem (Maroc) et le groupe AON(Mauritanie) pour la distribution des carburants.Il était 15 h 30 lorsque l´avion de Gulf Air en question a atterri surla piste de l´aéroport Mohammed V. L´avion affiche complet et lespassagers sont tous, ou presque, originaires des pays du Golfe. On s´enaperçoit d´emblée par leur façon de s´habiller ainsi que leur accentarabe distinctif. L´homme qui a mobilisé les troupes de la 4ème sectionjudiciaire de Casa-Anfa est un certain Mohamed, de nationalitémauritanienne établie à Dubaï et travail avec Ahmed Salem Ould NOUEIGHEDle PDG des Ets MSOA.Une fois l´avion déchargé de bagages, les limiers ont pistédiscrètement une marchandise douteuse emballée dans des paquets qui neportaient aucune indication.Il fallait aussi ne pas réveiller l´attention des quelques membres duréseau dont un transitaire très connu de la profession (on y reviendratout au long du récit) et des autres éventuels complices dansl´administration de la Douane. La marchandise étant identifiée etadmise sous le numéro du DVM (44008) et celui de son encaissement(07254156611), elle a vite franchi la frontière, sans aucune autre mesure.Quelques minutes seulement ont suffi pour être dédouanée et chargée parla suite dans deux camions du transitaire, du nom ....... (Très connue surla place) en direction des dépôts du chef du réseau.La marchandise est généralement acheminée de la Mauritanie ou des îlesCanaries, pour être commercialisée au centre du Maroc à des prixdéfiant toute concurrence. Au cours des interrogatoires, les prévenus ontavoué tout : le circuit qu´emprunte ce trafic, les identités descomplices, la manière avec laquelle on trompe la vigilance desfonctionnaires de la Douane... Bref, tout. Avant de revenir sur leursdéclarations devant le procureur du Roi du TPI de Casa-Anfa. Lamarchandise arrive à l´aéroport Mohammed V pour le compte d´unesociété baptisée Belastra.Notamment, estime-t-on, de la part des grands producteurs de cigarettes quipourraient, grâce à cette formule, échapper au fisc."Les agents des douanes se sont vite aperçus qu'il y avait des cartonssans étiquettes ni marques", a expliqué Jean-Yves Marlé, directeurrégional des douanes. "Le doute n'était donc plus permis, il y avait doncdeux sortes de marchandises à l'intérieur du conteneur contrairement à cequi était mentionné sur les documents administratifs".Cette fois ci, la plainte est déposée par le cigarettier -homme d'affaireet d´influence Mohamed Ould Bouamatou. C'est donc un coup bas perpettepour la COPRAL et une partie de la guerre TRANS-CONTINENTAL entre lesdiables mauritaniens Mohamed Ould Bouamatou et Abdellahi Ould Noueighed.Mi-juin 2005, une cargaison de quatre conteneurs de cigarettes contrefaitesde marque Marlboro a été saisie et incinérée par les services desdouanes mauritaniens suite a une plainte portée par La COPRAL (sociétédétentrice de l'agrément de représentation exclusive des cigarettesaméricaines Philip Morris en Mauritanie filiale ; BSA de Bouamatoudirigé par le frère de Mohamed Elwa Ould Bouamatou .Les quatre conteneurs de cigarettes,de quarante pieds chacun, ont étéacheminés à Nouakchott par bateau et saisis sur le quai du port deNouakchott en provenance de la Corée du Nord.et pour l'information les awlad Ould Noueighed a debute ss carrieres envendant du lait puis en commercant avec la societe marocaine El combania ,il est l'homme le plus riche en Mauritanie , la fortune du groupe AON futestime a 143 millions de dollars en 2001 et pres de 170 million de dollarsen 2004 , la groupe a des solidides relais dans la region ( canaries,senegal, Gambie, guinee biseau et maroc ), il a ouvert en 2000 unesuccursale a Dalkha , ou il possede une usine de carton et un entrepotfrigorifque, il est lie a la societe marocaine ITTISALATE elmighreb quiest rentree en 2001 dans la capitale de la societe MAURITEL , Abdellahiould noueighed a scelle en 2002 une alliance avec l'homme d'affairemarocaine tres proche de la famille royale marocaine Mr Hassan Ould Derhemdans une societe mixte INAMA peu apres, la societe se voyait accorder dugouvernement marocain une dizaine de licence de peche , la decision desautorites fut d'autant plus suprenante que les operateurs du secteur commeles autorites savent que les ressources en pouple sont limitees ( par unedirective ministrielle ) .originaire de Beir moughrein , ould noueighed a profite de la relationentre smasside et rgaybat et qui fuctifie economiquement sa position deforce. une economie de guerre s'est en effet mise en place les produits dutrafic sont essentiellement la nourriture , les cigarettes et les armes ,la nourriture est distribee par les aides internationales. initialementprevue pour les refigues elle est en fait detournee de ces objectifs etrevendue en mauritanie par Ahmed Salem Ould Noueighed entre autre et saville natale beir moughrein devenue le grand carrefour commerciale de cettezone indecise a la marge des autorites etatiques qui va du sahara occidentalau nord de la mauitanie jusqu'a l'extrimite occidentale de l'algerie , lescigarettes notamment sony destinees au marche algerien , les rgaybat sontles orginisateurs de ces reseaux clandistins au meme titre que les smassides.

affaire a suivre

20 Comments:

Blogger Le forgeron said...

Bonjour ,
X Ould Y continue son style journalistique basé sur la diffamtion,
la rumeur et cherche à nous convaincre du bien-fondé du poison qu'il
est en train de propager en relayant des faits et des aveux auxquels personne de peut croire.
Ceci trouve toute sa veracité en nous référant aux diffamations
prodigueés à l'encontre de M Bouamatou et sa famille. Cette rage ne
change rien à la réalité qui est bel et bien le dévouement de
Bouamatou à la cause de son peuple. Pour s'en convaicre, il suffit
de visiter l'Hopital Ophtalmologique qui dispense des consultations
et consent gratuitement des médicaments à tous les patients quelque
soit leurs origines. Cette initiative de bienfaisance n'a aucun
équvalent dans les pays africains et méritent d'être reconnue par
toute personne honnête. On ne s'attend guere de X Ould Y de telle
reconnaissance étant quelqu'un qui a préféré l'anonymat pour
comettre ses ''forfaits'' intelectuelle contre tous les symboles de
la nation mauritanienne. Il est là pour saper et discréditer tout
travail valeureux fait par les siens. Il n'est rien d'autre que ce
qu'il dit être un inconnu batard qui vit dans île de diables qui
sont ses seules sources d'information. Donc toutes les diatribes et
les injures contenues dans ses écrits notamment celles concernant
Med Bouamatou lui sont dictées par instinct et si celui ci lui
refuse il recourt à ses diables. X ould Y , tu es mesquin, tu es
malade, il faut te soigner et suicider puisque tu as diffusé les
rumeurs que même les commère en ont honte de raconter leurs
semblables.

06 septembre, 2005 18:58  
Anonymous Anonyme said...

pourquoi insulter x ould y à chaque fois.
le blogg est ouvert à tout le monde.
si vous avez un Démenti à apporter suite à un de ses écrits; n'hesitez pas...D'ailleurs C'est la meilleur façon de le combattre,et de vous defendre.
Cela ne peut qu'etre "profitable" à nous tous: les Mauritaniens.
Sinon faites comme moi, et quelques amis proches , venez de temps à autres sur le blogg, jettez un coup d'oeil , et ne " prenez" que ce que vous jugez necessaire.
La Paix sur vous tous(tes).
Un jour trés proche Inch'Allah la Mauritanie se levera sur des Valeurs Saines et Nobles.
Danf Allias Med Vall

06 septembre, 2005 22:26  
Anonymous Anonyme said...

L’hôpital ophtalmologique que vous cité, Bouaamatou avais eu à ça place un terrain qui vaut 1 milliard d’Ouguiya, sur lequel il a construit le fameux hôpital (sur moins du tiers du terrain).

Bouaamatou et tous ces compagnons, sont des traîtres et des chauves-souris qui vivent du sang de notre nation.

Il ne mérite que d’être traduit en justice pour ces vols et crimes envers le peuple.

06 septembre, 2005 23:24  
Anonymous Anonyme said...

Bouamatou fait couler de l'encre.
Ce que je ne comprend pas c'est comment on peut devenir aussi riche en peu de , simple citoyen tres moyen financierement en 1984, pour devenir un des hommes les plus riches de la Mauritanie dans une situation ou tout le pays est livre au pillage , sans etre accuse de voleur, et je suis sur qu'il ne peux pas justifier qu'il a gagne son argent ( si ce n'est pas celui de du frere de Maouya).
Je ne vois pas comment on peut voler les biens du peuple(piller son poisson ....) et lui dire Ok je vais prendre une partie de ces biens pour te construire un hopital
Ophtalmologique.
il n'est peut etre le seul a avoir pille , on peut quand meme se permettre de le critiquer et lui dire il doit mettre fin a ses pratiques illicites.
Le future president democratiquement elu decidera s'il faut juger L'ancienne Mafia ou s'il faut tourner la Page.
Pour ma part je voterai pour celui qui va tourner la page et eviter les reglement de compte , mais sera plus strict a l'avenir.

Touhami ould Bah

07 septembre, 2005 10:03  
Anonymous Anonyme said...

Comment vous avez pu recolter toutes ces informations?

07 septembre, 2005 11:31  
Blogger Le forgeron said...

Bonjour,
La Mauritanie est un pays qui a opté depuis les années 80 au libéralisme économique, ce qui a ouvert le champ libre à toutes les initiatives privées.
Les financements étaient accessibles et les partenaires étrangers voyaient leurs salives couler quand on leur propose un investissement rentable.
Donc les plus entrepreneurs du pays ont profité de ce climat relativement favorable.
Bouamatou était parmi ceux qui ont scellé des partenariats avec des investisseurs étrangers en l'occurence des belges.
Il n'a jamais participé au pillage organisé dont a souffert la Mauritanie ses dernières années.
chers amis , sachez qu'un 84 alors que le nombre des commerçant reussisants étaient comptés sur les doigts de la main, lui il avait déjà son usine de bonbon et d'autres affaires. Il n'avait à ce moment là dépassé la trentaine.
et puis citez moi un seul commençant qui a entrepris une action comme seule à la hauteur de cet hopital ophtalmologique.
Si on se permet de critiquer à tort et à travers , pourquoi ne pas demander Bill Gate comment il a pu amassé sa fortune collosale.

07 septembre, 2005 11:48  
Anonymous Anonyme said...

Moi je crois que Bouamatou est un mec dangereux, il a des pratiques de mafiosi et il s'est enrichi en si peu de temps; sachez aussi que 80% des marlboro de la copral sont de la contre façon donc en dennonçant un compatriote à un paus étranger il montre son vrai visage, Philip morris paye des millions de dollars pour Bouamatou pour les investir dans la santé, ou est passé cet argent? Bouamatou avec l'aide de Ahmed ould Taya a spolier la représentation de marlboro au groupe MAOA. Bouamatou est une crapule qui trouvera bientôt son compte il a fait trop de dégat, il doit être puni comme on dit dans le jargon de la mafia.

07 septembre, 2005 13:18  
Blogger Le forgeron said...

Il parait que les stupidités ne manquent pas dans notre pauvre pays. Qui croit un instant que Philip Morris a donné de l'argent à investir dans la santé. Philip morris est partout en Afrique et ailleurs. quand est-ce que on a entendu qu'elle distribue de l'argent pour les beaux yeux des gens. et si c'est le cas , ce ne sera pas dans l'ophtalmologie.
puis sachez que ces multinationales ne donnent pas l'exclusivité à untel parce qu'il est le frère ou le père d'untel c'est notre style à la Mauritanienne. Ce sont nos critères à nous. Soyez reconnaissant. Si tu as un problème de vision , moi je suis sur que tu partira à cet hopital sans tergiverser. mais on a pris l'habitude sous le règne de Taya de murmurer et c'est votre cas.
Si vous voulez qu'on vous croit, donnez des preuves et arrêtez cette haine que rien ne justifie.
Il est facile de lancer à tort et à travers les accusations les plus acerbes. Mais étayer ses propos par des arguments convaincants, ça devient une tâche ardue.
exposez-nous vos arguments et ils seront refutés en un claquement de doigt. Comme dit l'adage '' si on a rien volé, on ne craint rien'' L MAKAL CHI MAKHAF CHI.
Bye

07 septembre, 2005 13:38  
Anonymous Anonyme said...

t'as raison forgeron , parmi tous les
hommes d'affaires mauritaniens , deux se distinguent par leur travail loin des tricheries que font les smassids , ils sont feu ould abass et ould bouamatou , mais les honnetes ne sont
respectes que par les honnetes.

3arbi min hassan

07 septembre, 2005 13:46  
Anonymous Anonyme said...

Ont dirait que le forgeron fait partie des premiers agents de la campagne de Bouaamatou, si non pour quoi tu tien à défendre ce traître.

Ni Bouaamatou ni les Smassid, ont fait quoi que ce soit pour le pays ; quand à l’hôpital ce tous simplement l’argent du peuple qui lui revient. Sous le tampon B.S.A

Les group Belgolaise, Philip Morris et Jaber’s Négoce ont donné l’équivalant de 10.000.000 $ pour Bouaamatou à cause de cette histoire d’hôpital, ces relations avec ces groupes ont été au détriment du peuple Mauritaniens (transactions en noir, blanchiment d’argent)

Ils ne méritent que la prison pour ces crimes

07 septembre, 2005 18:34  
Blogger Le forgeron said...

Comment tu as pu savoir que Philip Morris, Jaber, Belgolaise ont donné 10 millions $ ? C'est certainement eux qui te l'ont dit.
Ou tu détients des preuves tangibles.
Notre problème en Mauritanie est qu'on raconte n'importe quoi croyant qu'on parle à des dupes, crédules. Cette façon de dramatiser tout, nous ermpêche nous mauritaniens de surmonter la situation de desespoir qui nous a etouffé tout au long des années passées.
Soyez heureux, décontractez-vous, prenez des initiatives et laissez pour de bon cette mentalité qui voit de mauvais oeil tout ce qui est bénéfique pour notre pays.
Le dénigrement et les attaques personnelles contre les autres ne sont pas payants.

08 septembre, 2005 09:12  
Anonymous Anonyme said...

forgeron et/ou Makhaf chi
tu délires mais un forgeron ne déffend pas un bouamatou qui est connu pour son arrogance envers les tiens et les pauvres donc ne perd pas ton temps à deffendre ce minable cochon

08 septembre, 2005 11:32  
Anonymous Anonyme said...

Mantalite mauritanien :les riches ont c'est des voleurs les pauvres sont des bons musulmans.
un pays sans des hommes d'affaires vous en connessez?
pensez aunombre de salaires qu'ils payent

08 septembre, 2005 18:22  
Anonymous Anonyme said...

http://www.maaouiya.blogspot.com

08 septembre, 2005 21:46  
Blogger Reconnaissants à maaouiya said...

http://www.maaouiya.blogspot.com

08 septembre, 2005 21:47  
Blogger Reconnaissants à maaouiya said...

http://www.maaouiya.blogspot.com

08 septembre, 2005 21:47  
Blogger Le forgeron said...

A l'auteur du message du 08/09/05 11:22
Il a suffit de nous construire ce gigantesque hôpital pour que nous soyons très satisfait de son travail.
Tu sais , nous les forgerons, nous avons toujours des problèmes de vision. On dirait que cet hopital est uniquement fait pour nous.
Pour l'arrogance, je ne sais pas.
A te lire j'ai tendance à considerer que tu habites avec lui. Alors quelle honte.

09 septembre, 2005 11:46  
Anonymous Anonyme said...

Salut

On se calme et on boit du thé et/ou du lait ceci en remerciant le seigneur.
C'est un éspace d'échange d'idées et non d'invectives, ni d'insultes et surtout si possible avancer les preuves de ce que l'on dit; par ailleurs il n'est pas interdis d'émettre des hypothéses qui poussent à la refléxion.
MAATALA

09 septembre, 2005 15:02  
Anonymous Anonyme said...

Ce debat n'est pas tres riche comme Ould Bouammatou son sujet, car vous n'avez pas avance ni au sujet de la these:Bonte de Bouammatou, ni au suet de l'antithese: Bouammatou voleur.
Il parait que X ne veut pas qu'on dit de son Bouammatou ce qu'il dit des autres, mais il a oublie que dans le pays des demunis qui le notre chacun defend son Bouammatou et insultes les Bouammatou des autres.

11 septembre, 2005 06:22  
Anonymous oussama ben laden said...

Un baptême à Paris

Son altesse madame Oumou Ilkirame, épouse du premier ministre Sidi Med Ould Boubackar, (ex ambassadeur à Paris), à transformer la résidence de l’ambassadeur, aujourd’hui, à une vrais salle de fête (gars MAURICOM, LA CASE) pour baptiser l’enfant de ça belle sœur, la résidence en question, ses remplie des GORDIGUENNE, des femmes et de griots pendant toute la journée, une fête entièrement organiser sur plans (finance, logistique etc..) sur le compte de l’état.

Alors q’on parle au jour d’aujourd’hui à un nouveau redressement vers la bonne gestion des moyens de l’état pendant la transition. Peut on croire à la bonne volonté et à la sincérité d’un un chef du gouvernement, qui cautionne ce gars de pratiques.

Ces actes inadmissibles, doivent disparaître avec l’ancien régime.

12 septembre, 2005 19:51  

Enregistrer un commentaire

<< Home