lundi, décembre 11, 2006

Ould lemmat : l'interview interdite

l'interview de ould lemmat.

mohamed mahmoud ould lemmat, le n°2 du RFD, vient d'accorder une interview au quotidien al-alème, cette interview est paru dans le n° 239 du vendredi 8 decembre 2006, inutile de chercher ce numéro car, dès sa sortie, des personnes (qui agissent maniféstement pour le compte de ould lemmat) l'ont acheter par gros lôts, ce qui est facile vu que les journeaux sont distribués principallement dans le mouqataa de tevragh zeina, de telle sorte que, quelques heures après sa sortie, aucun vendeur ambulant n'était en mesure de vous fournir une copie.

habituellement, le personnel de chaque journal s'arrête de temps en temps voir un vendeur, pour lui demander s'il a le dernier numéro, et si celui-ci se vend bien, mais les journalistes d'al-alème étaient surpris qu'aucun vendeur n'affiche leurs dernier numéro, et quand ils posaient la question les vendeurs répondaient invariablement, avec un gros sourire : "quelqu'un est passé ce matin et m'a tout acheter".

pourquoi ould lemmat voulait cacher cette interview ? parce que, pour une fois, il a parlé sincerement, jugez-en vous-même, et surtout, pendant que vous lisez, gardez bien en tête qu'avant d'être député, ould lemmat est surtout un avocat, et même un grand avocat.
voila une traduction (j'espère qu'il ne va pas me trainer en justice lol) du passage qui pose problème :

question d'al-alème : hier, les indépendants ont commencé à draguer la CFCD en l'invitant à plus d'ouverture, et aujourd'hui la CFCD répond que sa porte est ouverte à tous les partis politiques ainsi qu'à toutes les personnalités indépendants, à condition qu'il soient en accord avec les orientations générales de la CFCD, un commentaire ?

réponse de ould lemmat : cette question m'amène à faire 3 observations :

chez les indépendants, il existe une contradiction que ni l'opinion nationale ni la presse ne vient de découvrire, c'est une nette contradiction entre d'un coté les objectifs et le travail des indépendants, et d'un autre l'essence même des personnalités qui constituent cette tendance.

car les indépendant, politiquement parlant, cela veux dire quelqu'un qui prend son indépendance vis-à-vis des coalitions et des directions politiques, alors qu'eux, ils sont indépendant, et en même temps ils sont sous sous la présidence d'une personne qui n'a le droit de diriger ni un parti politique ni une organisation ni un ministère ni une direction ni quoi que ce soit, et en même temps cette personne parle en leurs nom !

je pense que ce sujet doit être abordé, afin que chacun comprenne bien la significatin du mot "indépendant".

ces "indépendants" sont en réalité un parti politique non autorisé, un parti qui travail dans le noir, et en même temps les autorités n'ignorent rien de ce qui se passe, donc les indépendants travaillent en dehors de tout cadre juridique, c'est pour cela qu'il faut les arrêter et les mettres en prison, il faut mettre un terme a ces agissements contraires à la loi et aux traditions démocratiques, ceci est ma première remarque.

la seconde remarque est qu'il existe un jeu théatrale qui concerne ce terme, dans un but bien précis qui n'est pas encore connu du grand public, ils disent "les indépendants representent ceci ou cela", comme s'il s'agissait d'un parti politique.

nous remarquons egalement que les personnalités comunément appelées "indépendantes" ne sont pas forcément sous l'etandard du chef, qui donc parle en leurs nom de manière anticonstitutionnelle, par exemple le député de basiknou a battu justement la liste de la coordination des indépendants, ça n'a donc aucun sens qu'il écrase leurs liste, et que eux, ils parlent en son nom, comme s'il était l'un des leurs !

le même phénomène est remarqué à nouakchott, timbedra et tichitt, ou cette dernière est gagnée par un indépendant, mais un vrai, connu pour son indépendance.

de plus, les réformistes centristes, qui sont membre fondateur et important de la CFCD, ont présenté des candidatures indépendantes.

ce sont là des méthodes de hors-la-loi, si on fait le bon calcul alors ce groupe politique, ou cette organisation clandéstine qui s'appelle "les indépendants" n'obtient en réalité que 34 sièges.

l'autre remarque est la suivante : de l'aveu même du ministère de l'interieur, le peuple mauritanien a voté pour le changement, en effet lorsque l'on considère le scrutin exprimé par ce peuple, on remarque que la majorité appartient à la CFCD.

fin de citation.

tension à nouadhibou :

samedi dernier (9 decembre 2006), dans la soirée, la police de nouadhibou a procedé à l'interpellation de manssour et sa soeure khter zad, les enfants de brahim ould beidaha (battu par qacem ould bellali lors des dernières municipales), ainsi que abd rabbou ould belty. l'interpellation s'est déroulée en présence de kacem et d'un groupe de son parti, qui les accusent de vouloir corrompre le 3ème conseiller sur la liste de qacem, diop issa, car le groupe avait un rendez-vous avec mariem dem (la femme de diop issa), pas loin du lycée. au bout de 4 heures d'investigations le groupe a été relaché, avec les excuses de la police, s'en est suivi une altércation verbale avec qacem et son groupe, et ce devant le commissariat.

kidnapping et disparution de conseillers municipaux a r'kiz :

mohamed ould ahmedou wah, le candidat pour la mairie de r’kiz, a kidnappé ses conseillers et disaparu avec eux, à wad sba3, au fin fond de la chemama, il a construit un enclos autour de l'endroit ou ils sont (zribeu) et leurs a interdit de revenir à r'kiz avant mardi soir.

rappelons que ould ahmedou wah a obtenu 49% des votes, et a peur que ses conseillers soient soumis à des préssions ou des tentations, afin de les amener à vendre leurs voix au plus offrant.

à noter qu'ils ils ont avec eux une certaine mint maouloud, n°2 de la liste.

cette idée lui a été souflé par son père abdellahi salem.


affaire à suivre.

présidentielles : les conditions.

pour être candidat à la présidentielle, les textes stipulaient que chaque candidat devais avoir les signatures de 50 conseillers municipeaux.

ces derniers jours, une rumeure parle de la révision, par le CMJD, desdits textes, rumeurs qui as connu son point d'orge quand messoud ould boulkheir en a parlé, sur son blog (quoi ? vous ne le saviez pas ? et oui, messoud a son blog, tout comme kane hamidou baba, et oui, ils ont enfin compris lol).

selon eux, le texte à venir stipulera que le candidat doit deposer une caution de 5 à 10 millions d'ouguiya, et avoir les signatures de 100 conseillers, dont au moins 5 maires.

peut être que tout le monde s'en fout mais je donne quand même mon avis : ok pour les 100 conseiller, mais je demande à ce que leurs liste comporte non pas 5, mais 10 maires au moins.
pour la caution, je demande à ce qu'elle soit de 10 millions d'ouguiya, remboursable seulement lorsque le candidat atteint les 5% des suffrages exprimés.

pourquoi ? les mauritaniens se sont exprimés, s'ils ont refusé à une formation d'avoir le nombre de conseillers municipeaux suffisant pour avoir 10 maires, alors ils ne vont pas lui confier la présidence, de même, un candidat qui pense ne pas être capable de totaliser 5% des voix ne doit pas être candidat.

en particulier, les candidats battu lors des éléctions législatives ou municipales doivent être interdits de candidatures à la présidentielle (d'ailleurs ils se l'interdirons d'eux même, enfin pour ceux d'entre eux qui ont un minimum de dignité).

si, hier encore, le peuple n'a pas voulu de toi comme député ou conseiller municipal, ce n'est pas pour te choisir, demain, comme président !

logique, non ?

et enfin, un petit conseil pour la CFCD : bizarrement, vous avez une mince chance de gagner dès le premier tour, mais vous n'avez aucune chance, mais alors aucune, de gagner au second tour en face du candidat des militaires.

et oui, mes amis, les voies de la statistiques sont impénétrables, contrairement à naha mint mouknass lol.

s'il vous plait, redevenons serieux j'ai presque fini.

comment gagner ? c'est facile : presenter une candidature unique dès le premier tour.

c'est votre seule chance, alors ne la laissez pas filer, et surtout ne laissez pas l'eternele geugeure clanique ahmed-messoud vous pourrir la vie.

au besoin, choisissez un troisième candidat.

90 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Pr. Ely Mustapha - Lettre à M. Messaoud ould Boulkheir,

Vous ne serez pas président de la République.
Par ce que vous n’avez pas les qualités qu’il faut pour prétendre à ce poste...

http://www.cridem.org

11 décembre, 2006 21:46  
Blogger Maatala said...

bonsoir

X a dit:

"
comment gagner ? c'est facile : presenter une candidature unique dès le premier tour"

Pour les raisons suivantes, je ne suis pas de ton avis:

-L'objectif d'un parti politique digne de ce nom est de présenter son poulain à la magistrature suprême et ainsi appliquer son programme. Car comme dirait l'autre lui c'est lui et moi c'est moi.

-Si le CFCD a un candidat unique cela poussera les indépendants et le PRDR de s'unir ce qui pour l'instant n'est pas acquis.Car un indépendantiste c' est un mercenaire qui se loue au plus offrant (une pute).

Je suis pour une coalition au deuxième tour, car la démocratie se nourrit plus du débats d'idées et de contradictions que de "Coalition à la cons" qui nous fera encore perdre du temps.

Car X tu n'ais pas sans savoir qu'ils soutiendront Daddah que contre :

-Messaoud : le poste de premier ministre sinon la defaite assurée avec un arriére gout de revanche froide.

-Ould Mouloud : les affaires étrangères et l'éducation (entrisme)

-Hatem : la défense et la sûreté d'état (gardes, police, gendarmerie...)histoire de narguer les promotionnaires(smacids de préférence) et leurs rendre la monnaie.

-Les Bourkators:la justice, les "Moutawas" à l’afghane et la reconnaissance de leur parti.

Positionnements et marchandages quand tu nous tiens dit le FOU.


maatala

Ps : il me plait ton avocat au moins un qui dit ce qu'il pense de cette farce d'indépendantiste (il brise le dogme du RFD :ne rien dire qui fasse perdre).

11 décembre, 2006 22:32  
Anonymous Anonyme said...

A mon avis, la question relative à la stratégie à mettre en place par le CFCD,lors du scrutin présidentiel prochain, dépendra des données de l`atmosphére électorale, qui devra répondre à la question suivante: serait-il une bonne tactique pour la circonstance, d`avoir un candidat unique ou plusieurs, au premier tour.En tout cas une chose est certaine,plus le CFCD unifie sa plateforme électorale, plus les choses iront mieux pour lui vers la victoire.
M.A.

11 décembre, 2006 22:58  
Anonymous moulaye said...

salut tout le monde
des nouvelles de ahmed ould babana
un jeune qui habité lilot (a)les blog je pas de ces nouvelles depuis
1999 si vous avez quelque chose sur
lui dit le moi(son adresse)je vous
remerci.

11 décembre, 2006 23:56  
Anonymous sérénité said...

cher X

je suis tout à fait d'accord avec tes propositions concernant les conditions necessaires ( parmi d'autres) pour briguer le mandat presidentiel.

La derniere fois, j'ai apercu le "futur" locataire de la "maison dakhna" , sidi ould cheilh abdellah, je l'ai trouvé vieux, usé, fatigué...
Je me suis dit que ce ne sont pas les 100 signatures des conseillers qu'il lui faut et dont il a besoin mais plutot les 100 signatures des medecins, pour le rassurer de son etat de santé.

12 décembre, 2006 00:07  
Anonymous yaghoub ould moine said...

pr ely moustapha

ce bon la on sait tous que tu es honnete et pas du tout raciste.

ce bon
mais stp arrete de te faire la pub /Pr. Ely Mustapha - Lettre à M. Messaoud ould Boulkheir,

Pr. Ely Mustapha - Lettre à M. Messaoud ould Boulkheir,

on sait que sais toi qui fait tt ces commentaires ce bon prof ce bon
reviens dans dix ans on votra pour toi

les gens ne sont pas bettes , et qu'est que on a a foutre d'une correspondance entre toi et messoud

12 décembre, 2006 00:18  
Anonymous Anonyme said...

Moulay
Salam
A propos d'Ahmed Ould Babana
Je te demande de lui pardonner en plus du Do3a, Il est decede depuis quelques annees en Amerique Latine.
Il etait aussi un ami à moi.
Si tu veux plus d'infos, essaie de contacter l'un de ses proches ou amis.
Je pense que s'est éprouvant pour ses proches d'en parler sur un blog.

Qu'ALLAH l'accepte dans son Paradis.

Un ami du Feu Ahmed

12 décembre, 2006 00:21  
Blogger Yanis le R. said...

Cher Maatala

Tu penses qu'il n'y a pas un risque de 21 avril à la mauritanienne qui voit un "indépendant" (un super dépendant, plutôt) et un PRDR-Kadima-RDU-UDP (un P-KRU) au second tour des élections présidentielles de 2007!

Tes remarques sur la confrontation d'idées et de programmes au premier tour est pertinente mais je crains qu'au vu des élections législatives et municipales et surtout des marchandages en cours sur l'élection des maires et des sénateurs, nous ne soyons pas encore à l'âge du Cro-Magnon de la démocratie réelle et participative...

Je vois que tu as un nouveau nom pour les indépendants d'Ely (d'Elycom pour X), "indépendantistes", moi je préfère "indépendants ouste!" ou "super dépendants" sauf s'ils reclament maintenant leur indépendance de leurs maîtres de la Maison Ocre...

Je vois aussi que bourkators est à intégrer dans le langage politique.
J'avoue que c'est pas mal comme trouvaille (un peu méchante, peut être) pour nos amis "reformistes centristes" car avec leur nom actuel on dirait de gentils amis de Bayrou au volant d'un bus qui roule au colza...

12 décembre, 2006 00:29  
Anonymous l'expert said...

moulay ne donne aucune importance au commentaire d'anonyme de 00H27
cherche les news de ton ami ahmed
l'anonyme est un menteur et surtout un salaupard , il ment

si il etait vraiment un ahmed il t'annonce pas l'info comme ça et aussi il essaya d'avoir un contact avec toi n'est serait ce que en internet il te donne un email si il veut pas afficher ses coordonnes pour la simple raison que vous avez un ami en commun

12 décembre, 2006 01:24  
Anonymous Anonyme said...

J'ai beaucoup aime' la lettre du Pr. Ely Moutapha. Sa qualite' est excellente.

Messaoud Ould Boulkher peut etre compare'a' l'ancien President Americain, Jimmy Carter. Ils sont tous deux tres propres pour le terrain politique.

Les emotions de Mr. Ould Boulkher constituent un obstacle a' son intelligence politique.

Je vous donnerai plus de details GHADENE INCHALLAH!

12 décembre, 2006 02:18  
Anonymous yacoub le moine said...

prof ely arrete ta pub pour toi avec ça tu te decridibilise

yaghoub ould moine

12 décembre, 2006 03:27  
Anonymous amal sidioca said...

votez sidi ould cheikh abdellahi

le marabout pieux ,
l'homme de la situation

sidi ould cheikh abdelahi c'est la force tranquille

voir notre site
www.sidioca.com

12 décembre, 2006 03:46  
Anonymous سيدي عبد الله ولد أحمد ولد محمد مؤمل said...

أعتقد أن ما ذكر عن جريدة العالم صحيح المضمون سواء قاله الأستاذ محمد محمود أو لم يقله ولهذا وبعيدا عن الحزبية الضيقة أدعو الجميع إلى دعم مرشح يقوم بالإصلاح مهما تكن قناعاته السياسية ولنبدأ من الآن
إنه لا يمكن أن نقتسم بالسوية إلا العدالة وإن الذين يمنون أنفسهم بالمناصب والأموال واهمون وخاسرون إذ لا يعدو دورهم توقيع صك التنازل عن دينهم ودنياهم حتى يستتب الأمر لأحد أئمة الفساد فكأنه لا يعرفهم ولم يسمع بهم إلا أن يعطيهم نارا تأكل بطونهم وحميما يقطع أمعاءهم دراهم معدودة وأراض يطوقونها من سبع أرضين

12 décembre, 2006 03:50  
Anonymous Anonyme said...

Le seul candidat qui pourra battre les symboles de corruption est Ould daddah.

12 décembre, 2006 04:02  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour
Les gars X veut vous dire en résumé "votez ould maouloud" il ne la pas encore dit clairement mais il tourne au tour, en critiquant tous les autres présidentiables.
C'est dommage ! notre X national a perdu sa neutralité.
L'observatefaire..

12 décembre, 2006 06:01  
Anonymous Anonyme said...

obsertvat...machin:
tu sais lir????
ou est ce que x vous demande de voter a z personne???
x:tu n a pas fait de commentaire sur l'affaire du journal?

12 décembre, 2006 06:27  
Anonymous Anonyme said...

S'il y a quelque chose de sur, c'est que x n'est pas con. Alors cette histoire de l'autre zig de l'UFP c'est du n'importe quoi, x ne donnera jamais une consigne si stupide comme celle de voter pour Ould Mouloud.

12 décembre, 2006 07:25  
Anonymous Anonyme said...

Monsieur 06:27.
Par élimination : on sait que X préfère qu'on lui arrache les yeux avant de voir daddah président. Pour quoi ? tout simplement il ne veut pas un "gueblawi" au pouvoir !! bon c’est vrai qu’il le dit pas clairement il dit juste que le RFD est un parti de corrompus patati patata…
On sait aussi que la CFCD ne choisira pas Messaoud comme candidat unique vu les résultats de l'APP aux législatives en plus Messaoud et très naïf, il suffit qu’on le mette à table avec les autres opposants pour qu’on aboutisse à une bagarre . Donc si X appelle la CFCD à choisir un candidat unique il sais pertinemment que Ould Maouloud en sa qualité de négociateur de 1er degré en sortira gagnant ! c'est logique non ? qu’est ce que t’en penses toi X ?
L'observatefaire..

12 décembre, 2006 07:39  
Anonymous Anonyme said...

bonjour,
pour Moulaye (23H56 comment)

Ahmed Ould lemrabott ould Babana est décédé 1999 ou 1998.
rahimehou allah

12 décembre, 2006 08:00  
Anonymous Anonyme said...

Donc il faudra miser pour voir si x deteste daddah plus ou les bandits d'elycom..

12 décembre, 2006 08:07  
Anonymous Anonyme said...

Décidément cette interview de Ould Lematt est indésirable.En effet le site de Saharamedia qui a donné l’information relative à la disparition du journal sur le marché, a retirer en fin de journée l’information de son site.Comme quoi personne n’est à l’abri des pressions.

12 décembre, 2006 09:11  
Anonymous Anonyme said...

where is ould bedr issine? le con ould maouloud?

12 décembre, 2006 09:23  
Anonymous Anonyme said...

ضرورات وأحكام

مهما الذي حدث ففي النهاية التحليل الذي قدمه ولد أمات كان صائبا ودقيقا وكان حكما في محله

قد نتلمس للرجل العذر لضرورات هو ادري بها من غيرها جعلته علي ما يبدو يريد إنهاء الموضوع إن يكن الفاعل أو من أوعز ومن يدري فقد يكون غيره -وحكاية امنيانه لا تزال حاضرة- من خصوم الرجل وحزبه من فعلها ليضر بصورة الرجل وكانت وسائل الإعلام علي الموعد

في النهاية لا تزال صورة الرجل كما كنا نراه وربما لو كان فعلا من فعل يجعلنا نطمئن أكثر أنه بشر أخطأ هذه المرة وتبقي الإصابة هي الأكثر

شراره

12 décembre, 2006 09:26  
Anonymous Anonyme said...

le pd ould eleyessa, 5alli 3annak innass vil3avye.

12 décembre, 2006 09:48  
Anonymous Anonyme said...

jemal , why don t you wake up early this morning? bayit tit3abbed?

12 décembre, 2006 09:51  
Anonymous Anonyme said...

La Jemalomania bat son plein ici. Allez-y bande de cretins faites lui de la pub gratos. comme ca il n'a meme pas a travailler pour se faire un nom, avec ces pauvres imbeciles qui n'arretent de balancer son nom sur le net. Chapeau!!

12 décembre, 2006 10:03  
Anonymous Anonyme said...

anonyme 12 décembre, 2006 10:03
le premier responsable de cette situation est X qui a fait de ce blog le lieu qu'il faut pour tire sur les autres. des érudits se font insulter alors Jemal...

12 décembre, 2006 10:12  
Anonymous PDG JEMAL said...

"jemal est même fiancé et va se marier,lol!" quelq'un a écrie ça hier soire il moque de nous ou celui même abdel-naser qui a écrie ça parlon de logique jemal son petit frére sidi est déja marié et a déja eu les enfants pourqoui pas lui vous pouvez pas dire qu'il n'avait pas lemoyene pour ce marier mais vous pouvez dire qu'il est déja un couple avec (B.A) pour ce la on comprend pour qoui il retourne pas en mauritanie en plus de tôut ça on le connais et toutes les jeunes de l'europe comme PDG anti islam "son histoire devant le parlemant européenne " mais je vous dire comment Jemal il veut la mauritanie une mauritanie dérigé par des PDG comme lui laic pas de religion pas de tradition valeur c'est ça que jemal il travaille pour lui avec des amies jour et nuit.
"we lakine yebe ellah"

12 décembre, 2006 10:29  
Anonymous KGB SECTION AGUILAL FAYE said...

Med Mahmoud ould emmat est tout sauf un politicien

Ce petit avocat n'a jamais milité dans quoi que ce soit. Malgré son age il n'a jamais appartenu à aucun mouvement POLITIQUE ce qui est très rare pour les gens de sa génération...

Il a rejoint Ould Daddah suite à une bagarre mémorable avec des flics qui l'avaient tabassé...mais avant cette bagarre les problèmes que connaisait son peuple ne l'avaient pas poussé à militer. C'est donc un égoiste..

Je l'ai vu en face de Bellal, il étatit simplement médiocre et voulait masquer sa médiocrité par une agressivité que rien en justifie...

Monsieur Ould Emmat n'es pas fait pour diriger...

12 décembre, 2006 10:38  
Anonymous Anonyme said...

Ouai c'est ca, tous ces voleurs qui sevissent depuis pres de 30 ans, qui ont tue et vole et s'appretent a se reconduire dans le pouvoir et l'on obssessionne sur ce jemal. Khayak enta ba3d ya Ould Yessa wagt innak mshaghab yassir min dha edjirdjigh.

12 décembre, 2006 10:42  
Anonymous Anonyme said...

Urgent: Jemal Ould Yessa vient de decoller a bord de la fuse russe vostok en mission spatiale.

12 décembre, 2006 10:45  
Anonymous KGB SECTION AMDER said...

LES GENS D'ATAR ONT ENTERRE VIVANT AHMED OULD SIDI BABA.

Ahmed Ould Sidi Baba ne savait sans doute pas que c'est sur le rag d'atar, ville dont il est un chef tradiotionnel, qu'il sera immolé come un vulgaire mouton..Malgré ses déboires de 1992, il pensait que son seul nom suffit pour mobiliser Smassides et non smassides...

Il a été donc battu par le fait de ses cousins, sacrifié sur l'autel d'une réconciliation entre cmjd et smassides...Un test que les smassides devaient passer au risque de se voir bannis par les Moustachus...

Ahmed est assommé depuis, dégouté, amer...

Trouvera-t-il la force de renaitre de ses cendres? Ou suivra-til son frère sur le chemin de l'exil?

Wait and see

12 décembre, 2006 10:47  
Anonymous pdgjemal said...

si vous voulez je peux vous scaner des photos et je vous denne le lien.

12 décembre, 2006 10:52  
Anonymous pdg-jemal said...

donez moi des informations sur lui alors c'est un hero pour ce qu'il disent que un hero

12 décembre, 2006 10:56  
Anonymous pdg-jemal said...

voila ça photo pour ce qui le connais pas pour le suivez aprés dans les boites des homos
http://journalrefus.ifrance.com/jemal3.jpg

12 décembre, 2006 10:58  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour,

La séquestration des conseillers municipaux de l'UFP de Tidjikja a lieu en ce moment à 20 km à l'est de cette ville. Le Député élu, Ould Badi leur a planté des tentes et leur interdit de rencontrer qui que ce soit. Il faut rappeler que l'UFP a conclu un pacte dans cette ville avec les indépendants d'Ely pour barrer la route au PRDR.

12 décembre, 2006 11:02  
Anonymous pdg-jemal said...

http://mauritanie-net.com/pipermail/m-net_mauritanie-net.com/Week-of-Mon-20050321/002509.html

12 décembre, 2006 11:07  
Anonymous KGB DIRECTION GENRALE said...

AVIS AU PUBLIC

KGB (KAVER GAZER BLOG)est une agence en ligne qui squatte ce blog.

Elle est dirigé par une kavra de Mauritanie...Comme quoi les 100% de musulmans sont à revoir..

Le contenu de ses infos ne reflète pas toujours l'opinion du Maître de ce blog. Mais ça vous l'avez compris...

Nous disposons des sections: Aguila faye pour le Trarza, Chlakh lehmir pour le brakna et l'assaba, Oueynatt Zbel pour les deux Hodh, Hassi Lehmar (Mbame ourel) pour le Guidimagha et le gorgol,MEDINA R pour NKTT et NDB

Notre dircetion générale est la gazra située derrière DAR ELY.

12 décembre, 2006 11:07  
Anonymous pdg-jemal said...

a (X ould Y et mata ) je vous demande sur tout (groupe X ould Y)
de nous donner une présentation sur JEMAL OULD YESSAE (abdel naser) sur le blog prochaine ça si jemal n'est pas votre président sinon mo je vais diffusé mon video (ménace) j'ai déja le lien dans 48h je vais le mettre dans http://www.almashhed.com/vb/
(lol)

12 décembre, 2006 11:18  
Anonymous pdg-jemal said...

x ould y j'ai ton IP (lol)

12 décembre, 2006 11:24  
Anonymous AkSTRI00 said...

salut X,
Je suis un lecteur assidu de ton blog et je le trouve interressant dans la mésure où les infos livrées sont fiables. Que cela plaise ou non aux concernés. En bref tu fait du bon boulo ie un travail mené avec une parfaite investigation dans la recherche.Je t'assure que tu participe activement à l'initiation politique des fils du pays en leur expliquant ce qui se passe réellement et en leur donnant les moyens d'exprimer leurs idées même si certains exagerent pour sortir du contexte.
J'ai appris qu'il y a la conference internationnale des bloggers et j'ai pensé directement à X. Car il merite de representé la Mauritanie. Je trouve c'est le blog mauritanien le plus consulté sur le web.
Ce qui est le plus pertinent chez X, c'est qu'il n'utilise pas la langue du bois, il dit les choses telles qu'elles sont même si souvent il les explique avec beaucoup d'ironie( ce qui fait son originalité et rend le blog plus vivant) .
Concernant le sujet de Ould Lematt 2ieme vice-président du RFD, je trouve qu'il n'a dit que la verité et il l'a dit avec beaucoup de franchise.Dans ce cas je comprends pas pour quelles raisons il a voulu retiré l'exemplaire du numero en question sur le marché. Sinon à quoi ça sert de donner son avis pour le regretter après. Je crois qu'un homme politique doit faire preuve de courage et assumer ces responsabilités.
Je souhaite bon courage à X.J'espere qu'il continuera quotidiennement son exellent boulot qui ouvre les esprits des jeunes mauritaniens même si le champs arrosé est très limité car tout le monde n'a pas un accès au web.

12 décembre, 2006 11:32  
Anonymous Anonyme said...

A qui appartient la site almashhed?

Appartenance politique?

12 décembre, 2006 11:40  
Anonymous Anonyme said...

visitez et contribuer a notre groupe de discussion qui a le plaisir de publier tous vos points de vus .
notre adresse et
http://groups-beta.google.com/group/presidentielles2007

12 décembre, 2006 11:42  
Anonymous Anonyme said...

Mon ami 11h30,

Tout le monde n'a pas accès au web c'est vrai, à nous donc qui avons la chance d'avoir un accès à internet de completer le travail de X, en propagant son message dans nos familles, notre entourage, nos voisins et nos amis ...

Lui il a accès à nous, et nous on a accès aux autres, alors chacun doit jouer son rôle de courroie de transmission, et personne ne doit casser la chaîne.

Personne ne doit être le chainon-manquant (j'essaye d'être aussi marrant que X mais c'est difficile ha ha ha).

12 décembre, 2006 11:43  
Anonymous Anonyme said...

x c'est le prof ELY.
c'est la m^me personne!

12 décembre, 2006 12:00  
Anonymous Anonyme said...

Almashhad est un site islamiste voir extremiste car on y trouve des conneries pro-ben laden et ses tueurs. le gars qui le gere gravite entre les emirats et nouakchott. ses membres sont tantot islamistes zeles, quelques laiques, tous arabisants et tres interessants.

12 décembre, 2006 12:02  
Anonymous Anonyme said...

prof Ely,
t'as oublié de prendre ton ardine

12 décembre, 2006 13:06  
Anonymous Anonyme said...

veux-tu dire tidinite?

12 décembre, 2006 13:11  
Anonymous 2.0.0.6 said...

X est un menteur PD
F.U J.O.Y

12 décembre, 2006 13:40  
Anonymous 2.0.0.6 said...

MAATA salaupard
F.U 2

12 décembre, 2006 13:43  
Blogger echinguiti said...

Salam,

Voila, je suis de retour aprés une longue absence,qu'heureusement personne n'a remarqué.
Je vais donc bientôt vous rejoindre pour vous faire part de mes commentaires et contribuer ainsi modestement à enrichir nos débats.
Alors à bientôt

12 décembre, 2006 13:50  
Anonymous 2.0.0.7 said...

Ould Taya : jours tranquilles à Doha
JEUNE AFRIQUE L'INTELLIGENT - 5 novembre 2006 -

Réfugié au Qatar depuis août 2005, Maaouiya Ould Taya (64 ans) aurait-il
finalement accepté son sort d'ex-chef d'État ? Installé dans une villa
cossue - mise à sa disposition par l'émir Cheikh Hamed Ben Khalifa al-Thani
- à Errayan dans la banlieue de Doha, l'ex-maître de Nouakchott évite
désormais le contact de ses compatriotes et refuse obstinément de parler aux
médias. Joint par téléphone, dimanche 29 octobre, par un envoyé spécial de
J.A. dans la capitale qatarie, Ould Taya, le ton las et la voix cassée, a
ainsi affirmé qu'il ne lui était « pas possible » de le recevoir, a fortiori
de s'entretenir avec lui.

12 décembre, 2006 14:00  
Anonymous 2.0.0.6 said...

NOV 2006: Le Parti républicain démocratique et social (PRDS) remporte les
législatives . L'opposition, qui se présente en ordre dispersé, sort
laminée du scrutin.

12 décembre, 2006 14:07  
Anonymous ALY11 said...

تذكير بسيط بشخص المحامي
هذا تذكير بسيط بفترة السيد محمد محمود ولد امات فى المغرب أيام كان يد رس فى مدينة مراكش بكلية الحقوق جامعة القاضي عياض حيث تخرج من هناك بمتريز 1989 وحيث كان يسكن بحي الداوديات الوحدة الرابعة غير بعيد من الكلية ، كان كغيره من الموريتانيين المهووسين بالمغرب والمغربيات تسكن معه مغربية تخدمه ويخدمها بصحبة زميل له يدعى ابراهيم ولد البح يعمل حاليا مندوبا للتنمية الريفية بالحوض الغربي لا هم لهم الا النســـاء والترامي بين أحضانه والآن نسي الماضي واصبح يبحث عن القيادة ويتكلم باسم الحق سبحان مغير
الأحوال

12 décembre, 2006 14:18  
Anonymous 2.0.0.7 said...

Maaouiya Ould Sid’Ahmed Taya (en arabe معاوية ولد سيد أحمد الطايع), né en 1943 à Atar, est un militaire et homme politique mauritanien.

Militaire de carrière, Maaouiya Ould Taya commande la gendarmerie nationale avant de devenir chef d’état-major puis premier ministre (1981-1984, 1984-1992) et ministre de la défense. Il préside le Comité militaire de salut national qui renverse Mohamed Khouna Ould Haidalla 12/12/1984. En 1991, il proclame une nouvelle constitution, instaure le multipartisme et créé le Parti républicain démocratique et social. En 1992, il est élu président et est réélu en 1997, malgré de fortes contestations sur l'état des libertés dans le pays.

À partir de 1999, Ould Taya instaure des relations étroites avec Israël, ce qui l'isole politiquement au sein de la Ligue arabe ainsi que dans son propre pays. La Mauritanie est en effet l'un des trois seuls pays de la Ligue arabe avec l'Égypte et la Jordanie à avoir des liens diplomatiques avec Israël.

Ould Taya réprima durement les mouvements islamistes qui se développèrent dans le désert. Les groupement salafistes profitaient du désert mauritanien pour se réfugier et repartir ensuite en Algérie. Les groupements salafistes algériens étant liés à al-Qaida, Ould Taya a bénéficié du soutien militaire des États-Unis dans sa lutte. Ould Taya réprima tout aussi durement son opposition.


Depuis 1999, plusieurs coups d'État ont tenté de renverser le président Ould Taya dont celui des islamistes des cavaliers du changement en juin 2003. Le procès de ces putschistes a donné en spectacle une justice qui tentait en vain de lutter contre la volonté du pouvoir de Nouakchott.

D'importants gisements pétroliers furent découverts au large de la côte mauritanienne. L'extraction doit commencer en 2006 mais les revenus provenant du pétrole affluaient déjà dans les caisses de l'État créant une embellie économique.

Le 3 août 2005, l'armée, au travers du Conseil militaire pour la justice et la démocratie, prend le pouvoir pour officiellement mettre fin au régime totalitaire du président Taya et mettre en place de véritables institutions démocratiques. Le putsch eut lieu alors que le président était sur le chemin du retour de Riyad où il avait assisté la veille aux funérailles du roi Fahd d'Arabie saoudite. Son avion s'est finalement posé à Niamey (Niger) avant qu'il ne se rende en Gambie puis au Qatar où il obtient finalement l'asile politique.

En avril 2006, il est autorisé à revenir en Mauritanie sous condition de ne pas participer à la prochaine élection présidentielle.

12 décembre, 2006 14:19  
Anonymous 2.0.0.6 said...

X est un menteur PD
F.U J.O.Y MAATA salaupard
F.U 2.

12 décembre, 2006 14:59  
Anonymous Anonyme said...

هذا كاع اللا غليتو علين يا ويلو اطفل و سدار
ازركو الا لاهل الطرب و استطفيل

12 décembre, 2006 15:00  
Anonymous modnibe said...

je suis le bloger pdg-jemal
je suis désolé pour jemal ould yesae je vien de lire un article sur "el ghibe" je luis demande de m'excuser ce qui me concerne personnelment je conais pas jemal sauf j'ai trouvé des etudians qui mon dit tous ça mais ça c'est pas une epreuve pour ce la je retire mes parole je suis désolais pour lui et pour X ould Y.
d'apré ce que je connais sur jemal que lui c'est intelectuelle mauritanienne .
"geverallahou lena walehou we lekoume"اللهم اغفر لنا وله

12 décembre, 2006 15:00  
Anonymous modnibh said...

La Louange est à Allah. Nous Le louons et implorons Son aide ainsi que Son pardon. Nous nous réfugions auprès de Lui contre le mal de nos propres âmes et contre nos mauvaises actions. Nul ne saurait égarer celui qu’Allah guide ou guider celui qu’Il a égaré. J’atteste que nulle divinité n’est digne d’être adorée en dehors d’Allah, L’Unique et sans associé et j’atteste que Mohammad est Son serviteur et Messager. Puisse Allah lui accorder, ainsi qu’à sa famille et à l’ensemble de ses compagnons, salut et abondantes bénédictions.


Ô serviteurs d’Allah ! Craignez votre Seigneur et méditez sur les enseignements du Coran et de la Sunna quant au respect des droits de l’homme. Le Prophète صلى الله عليه وسلم dit en effet lors du sermon qu’il adressa aux gens à ‘Arafât, lieu du plus grand rassemblement des musulmans : « Votre sang, vos biens et votre honneur sont sacrés comme l’est ce jour, en ce mois et en ce lieu. »


La médisance est un fléau largement répandu chez les gens d’aujourd’hui. Ainsi entreprend-t-on de parler de son frère et d’évoquer quelque aspect de sa moralité, de son caractère, de ses actes ou de son comportement qu’il répugnerait voir mis à jour. Et vous pourrez constater que le plus grand souci de ce genre d’individus est de discuter et d’exposer les défauts d’autrui dans les assemblées auxquelles ils participent. Comme s’ils avaient été mandatés afin de les diffuser et de traquer les imperfections des musulmans !! Que ces malheureux sachent donc que celui qui se comporte de la sorte vis-à-vis de son frère verra Allah agir ainsi envers lui, auquel cas Il le démasquera fut-ce au sein de sa propre demeure. Qu’ils sachent également que celui qui s’obsède à adopter une telle atttude vis-à-vis d’autrui verra Allah lui assigner une personne qui répandra ses défauts et traquera ses imperfections.


Or, s’ils s’attachaient à examiner soigneusement leurs propres personnes, ils s’apercevraient que d’entre tous, ils sont les pires en termes de défauts, de moralité et de confiance. Et quand bien même leur seule obsession consistait à employer leur langue à l’encontre des serviteurs d’Allah, cela serait suffisant. De tels individus sont assurément une source de malheur, que ce soit pour eux ou pour leurs compagnons. Pour eux, car ils conduisent leur âme au mal et à l’injustice. Pour leurs compagnons, car lorsque ceux-ci ne leur déconseillent pas cette attitude, ils deviennent leurs associés dans le péché.


Ô vous qui êtes soumis à Allah ! Votre Seigneur vous a proscrit la médisance. Craignez donc ce péché ! Craignez donc ce péché ! Craignez donc la médisance car elle équivaut à manger la chair des gens. Allah en a en effet donné l’image la plus laide qui soit en la comparant au fait de manger la chair de son frère mort. Connaissez-vous chose plus affreuse et plus abominable que l’attitude d’une personne qui s’asseirait à côté de son frère, mort, et découperait sa dépouille morceau par morceau pour ensuite le manger ? Connaissez-vous ne serait-ce qu’une personne qui soit capable de supporter cela ? [Certes non], si ce n’est celle qui médit sur autrui et à propos de qui Allah dit :


« Ne médisez pas les uns des autres. L’un de vous aimerait-il manger la chair de son frère mort ? [Assurément non], vous en auriez horreur. Et craignez Allah... » [1]


Par ailleurs, certaines traditions (âthars) rapportent que le jour de la résurrection, on présentera à celui qui a médit sur son frère le cadavre de ce dernier et on lui imposera de le manger en lui disant : « Mange-le, mort, comme tu l’as mangé vivant. »


Ô vous qui êtes soumis à Allah ! La médisance est assurément quelque chose d’extrêmement grave et dangereux. Si on mélangeait la parole que l’un de vous prononçait pour mettre en évidence les défauts de son frère à l’eau de la mer, elle en changerait le goût. Craignez donc Allah, chèrs frères ; un hadith rapporte en effet que le Prophète صلى الله عليه وسلم « ...passa devant des gens qui avaient des ongles en cuivre avec lesquels ils s’écorchaient le visage et la poitrine. Il dit alors : « Ô Jibril ! Qui sont ces gens ? » Et celui-ci de répondre : « Ce sont ceux qui mangeaient la chair des hommes et s’attaquaient à leur honneur. » »



(Rapporté par Abû Dâoud)

Lorsque alors on les conseille, certaines de ces personnes n’ont d’autre réponse que de dire : « Je n’ai pas menti. Je n’ai dit que la vérité à son propos ». Le Prophète صلى الله عليه وسلم a pourtant été interrogé sur la médisance alors qu’il en parlait, et il dit : « La médisance consiste en le fait d’évoquer ton frère à propos de choses qu’il détesterait [voir révélées]. Les compagnons lui dirent : « Qu’en penses-tu si ces choses avérées chez mon frère ? » Le Prophète صلى الله عليه وسلم dit : « Si ce que tu dis est avéré, alors tu as médit à son propos. Mais si ce n’est pas le cas, alors tu l’as diffamé. » Autrement dit, tu allies alors le mensonge à la médisance.

Sachant que la plupart des gens aujourd’hui parlent de leur frère au sujet de choses dont ils n’ont même pas connaissance. Au point que si on leur demandait d’attester de la véracité de leur propos, ils refuseraient de le faire. Or, nous savons qu’ils auront à répondre de cela le jour de la résurrection. Ne craindront-ils donc point Allah ? Ne savent-ils donc pas que chacun de leur propos est scrupuleusement consigné par un observateur toujours prêt à l’inscrire et qu’on leur demandera d’en rendre compte ? Je leur poserai simplement la question suivante. Apprécieraient-ils de voir les gens s’en prendre à leur honneur et médire à leur sujet ? Non, répondront-ils assurément ! Pourquoi dès lors agissent-ils ainsi à leur égard ? Ne craignent-ils pas qu’Allah les humilient ici-bas avant de les humilier dans l’au-delà ?

Ô vous qui êtes soumis à Allah ! [Sachez par ailleurs que] médire au sujet de vos frères revient à leur faire don de vos oeuvres pieuses. En effet, s’ils n’obtiennent pas réparation des préjudices qu’ils auront subis ou ne vous en lavent pas dans ce monde, ils prendront de vos bonnes actions le jour du jugement. Que vos bonnes oeuvres en viennent alors à disparaître et l’on prendra certains de leurs péchés que l’on vous fera porter, suite à quoi vous serez jetés dans le feu. Craignez donc Allah chers frères et préoccupez-vous de vos défauts avant ceux des autres ! Si toutefois une volonté sincère d’exhortation et de conseil vous anime, réformez les défauts de vos frères, mais sans les propager ni les mette à jour. Ainsi, si vous constatez chez eux une chose sujette à diffamation, rendez-vous auprès d’eux et exhortez-les en secret afin d’être du nombre des conseillers sincères et non des diffamateurs.

Ô gens ! La médisance est une chose grave et l’est d’autant plus lorsque que ses conséquences néfastes se multiplient. Ainsi, certains tombent dans ce péché vis-à-vis de deux catégories précises de personnes, à savoir : les savants et les gouvernants qui constituent les dirigeants de cette communauté. Ils s’acharnent en effet, dans [chacune de] leurs assemblées, à employer leur langue à l’encontre des savants, des prédicateurs ou encore des gouvernants qui sont au dessus des émirs. Or, la médisance de ces personnes est la plus grave en termes de péché, la plus affreuse en termes de châtiment et la plus néfaste en termes de division de la communauté.

Ô mes frères ! La médisance des dirigeants ne se limite pas à celle des personnes mais va jusqu’à s’attaquer au titre et à la responsabilité qu’ils portent. Car médire sur les savants fait tomber leur crédibilité aux yeux des gens et, du même coup, celle de leurs propos relatifs à la Loi d’Allah. Celle-ci est alors moins appliquée et on aboutit au final à une détérioration de l’image de la religion dans l’esprit des masses. Par ailleurs, ceux qui médisent sur les dirigeants ne portent pas uniquement préjudice à ces personnes. Leur tort s’étend bien au delà et s’applique sur toute la société puisqu’il porte atteinte à sa paix, à son équilibre et à son organisation. Car en les décrédibilisant aux yeux des gens, ils poussent ces derniers au soulèvement et à la rébellion de sorte qu’ils ne se plient plus ensuite à leurs ordres et à leurs interdictions. Dès lors, c’est l’anarchie qui s’installe et chacun devient son propre commandeur. Et le désordre de s’installer, et la réforme des âmes de devenir impossible puisque l’anarchie règne et qu’il n’y a aucune personnalité d’importance à la tête de la société.

Sachez également que la médisance participe des péchés majeurs et qu’il ne faut donc pas la prendre à la légère. Or, ces derniers temps ont vu la diffusion de publications qui, si elles proviennent de l’étranger, ont peut être été écrites à l’intérieur du pays, et qui véhiculent des propos injurieux et diffamatoires à l’encontre des dirigeants. Rien, des actions méritoires qu’ils entreprennent de réaliser, n’y est évoqué. Cela entre sans conteste dans le cadre de la médisance et il n’est par conséquent pas permis de les lire, de les faire circuler ou de les diffuser auprès des masses. Et il incombe à quiconque voit de telles publications de les déchirer ou de les brûler du fait de la dissension, de l’anarchie et du mal qu’elles provoquent.

Le Mufti de ce royaume, notre sheikh Abd Al ‘Azîz Ibn Bâz (qu’Allah lui accorde la réussite et Sa miséricorde dans cette vie et dans l’autre), a d’ailleurs lancé un avertissement quant à la distribution de ces publications en soulignant tout le mal qu’elles induisaient : désordre, division entre les gouvernants et le peuple, confusion...
Je me joins donc à lui ainsi qu’à tous les savants sincères en conseil quant à cet avertissement.

Une autre remarque : le Prophète صلى الله عليه وسلم n’a-t-il pas dit que la médisance consistait en le fait de parler de son frère en évoquant des choses qu’il répugnerait [voir révélées] ? Dès lors, ces dirigeants dont on a propagé de tels propos répugnent-ils ces publications ? Assurément, oui ! Par conséquent, la nature médisante de tels écrits est clairement avéré. Et sachant que la médisance participe des péchés majeurs, elle n’est pas expiée par la prière, l’aumône et le jeûne. Le Messager d’Allah nous dit en effet : « [Les périodes comprises entre] les cinq prières quotidiennes, entre deux prières du Vendredi et entre deux mois de Ramadân [consécutifs] expient les péchés tant que les péchés majeurs sont évités. » Et dans une autre version : « ...si les péchés majeurs sont évités. » Autrement dit, si un péché majeur est commis entre deux prières, celles-ci ne jouent pas le rôle expiatoire qui est le leur.

Craignez donc Allah, ô vous qui êtes Ses serviteurs ! Et je vous dirai une nouvelle fois : il est illicite de faire circuler ces publications. Quiconque les distribue commet un péché et subira le châtiment qui y est attaché le jour de la résurrection. On le questionnera sur le fait d’avoir propagé les défauts des gens et de leurs gouvernants. Sachant par ailleurs que ces écrits allient la diffamation à la médisance puisqu’elles contiennent des propos sans fondement aucun.

Puisse Allah sauvegarder notre peuple et nos dirigeants du désordre et de la corruption. Puisse-t-Il attacher la ruse des malfaisants qui sèment la discorde à leur cou et anéantir le plan qu’ils ont fomenté contre ce paisible pays. Puisse-t-Il faire de nous des sources de guidée et des êtres pieux et bienfaisants. Il est certes Puissant sur toute chose.

Ô serviteurs d’Allah :

« Certes, Allah ordonne l’équité, la bienfaisance et l’assistance aux proches, et Il interdit la turpitude, le blâmable et la rébellion. Il vous exhorte afin que vous vous souveniez. Tenez vos engagements pris au nom d’Allah, et ne vous déliez pas de vos serments une fois que vous les avez prononcés de façon formelle et alors que vous avez pris Allah comme garant de votre bonne foi. Allah sait ce que vous faites. » [2]

Souvenez-vous d’Allah, le Magnifique et le Majestueux, Il se rappellera de vous, et soyez Lui reconnaissants quant aux bienfaits qu’Il vous a accordés, Il vous les augmentera.

12 décembre, 2006 15:00  
Anonymous modnibh said...

( تنبيه ) : لا خلاف في تحريم الغيبة والنميمة . قال ابن حزم : اتفقوا على تحريم الغيبة والنميمة في غير النصيحة الواجبة . انتهى , يعني سوى ما قدمنا , وهل هما من الكبائر أو من الصغائر , المعتمد أنهما من الكبائر .

قال في الإنصاف عن الناظم : وقد قيل صغرى غيبة ونميمة وكلتاهما كبرى على نص أحمد فتجب التوبة منهما واستحلال من اغتابه أو بهته أو جبهه بأن واجهه بما يكره أو نم عليه ما لم يترتب على ذلك فتنة فيتوب ويستغفر له وللمغتاب بأن [ ص: 114 ] يقول اللهم اغفر لي أو لنا وله كما ورد في الحديث .

قال الإمام ابن القيم في كتابه الكلم الطيب : يذكر عن النبي صلى الله عليه وسلم { إن من كفارة الغيبة أن تستغفر لمن اغتبته تقول اللهم اغفر لنا وله } ذكره البيهقي في الدعوات وقال في إسناده ضعف . قال ابن القيم : وهذه المسألة فيها قولان للعلماء هما روايتان عن الإمام أحمد , وهما هل يكفي في التوبة من الغيبة الاستغفار للمغتاب أم لا بد من إعلامه وتحلله .

قال والصحيح أنه لا يحتاج إلى إعلامه بل يكفيه الاستغفار له وذكره بمحاسن ما فيه في المواطن التي اغتابه فيها . وهذا اختيار شيخ الإسلام ابن تيمية وغيره . قال والذين قالوا لا بد من إعلامه جعلوا الغيبة كالحقوق المالية , والفرق بينهما ظاهر , فإن في الحقوق المالية ينتفع المظلوم بعود نظير مظلمته إليه , فإن شاء أخذها وإن شاء تصدق بها .

وأما في الغيبة فلا يمكن ذلك ولا يحصل له بإعلامه إلا عكس مقصد الشارع , فإنه يوغر صدره ويؤذيه إذا سمع ما رمي به , ولعله يهيج عداوته ولا يصفو له أبدا . وما كان هذا سبيله فالشارع الحكيم لا يبيحه ولا يجيزه , فضلا عن أن يوجبه ويأمر به . ومدار الشريعة على تعطيل المفاسد وتقليلها لا على تحصيلها وتكميلها . انتهى . وهو كما ترى في غاية التحقيق والله ولي التوفيق .

( تتمة ) ذكر القرطبي عن قوم أن الغيبة إنما تكون في الدين لا في الخلقة والحسب , وأن قوما قالوا عكس هذا , وأن كلا منهما خلاف الإجماع , لكن قيد الإجماع في الأول إذا قاله على وجه العيب , وأنه لا خلاف أن الغيبة من الكبائر . قال في الآداب الكبرى وفي الفصول والمستوعب : أن الغيبة والنميمة من الصغائر . انتهى .

وقد علمت أنهما من الكبائر وجزم بذلك في الإقناع

12 décembre, 2006 15:01  
Anonymous modnibh said...

الغيبة مرض خطير يبخر في بنية المجتمع فيوهن أركانه ، و يغرس العداوة و البغضاء بين أفراده ، لذلك حذّر منها الإسلام ، و أنكر على مقترفها ، و شنّع عليه .
قال تعالى : ( وَ لا يَغْتَبْ بَعْضُكُمْ بَعْضًا أَيُحِبُّ أَحَدُكُمْ أَنْ يَأْكُلَ لَحْمَ أَخِيهِ مَيْتًا فَكَرِهْتُمُوهُ وَ اتَّقُوا اللَّهَ إِنَّ اللَّهَ تَوَّابٌ ) [ الحجرات : 12 ] .
و روى مسلم ‏و الترمذي و أبو داود و أحمد عن ‏ ‏أبي هريرة رضي الله عنه ‏أن رسول الله ‏ ‏صلى الله عليه و سلم ‏ ‏قال ‏: ( ‏أَتَدْرُونَ مَا ‏ ‏الْغِيبَةُ ‏؟ ) ‏قَالُوا : اللَّهُ وَ رَسُولُهُ أَعْلَمُ ، قَالَ : ( ذِكْرُكَ أَخَاكَ بِمَا يَكْرَهُ ) قِيلَ : أَفَرَأَيْتَ إِنْ كَانَ فِي أَخِي مَا أَقُولُ ؟ قَالَ : إِنْ كَانَ فِيهِ مَا تَقُولُ فَقَدْ ‏‏اغْتَبْتَهُ ‏وَ إِنْ لَمْ يَكُنْ فِيهِ فَقَدْ ‏ ‏بَهَتَّهُ ) .
و الغيبة من كبائر الذنوب ، و على من ابتُليَ بشيءٍ منها أن يُبادر بالتوبة إلى الله تعالى قبل أن يأتي يوم القيامة و قد تكاثر عليه أصحاب الحقوق يأخذون من حسناته ، و يُطرحُ عليه من سيّئاتهم ، و ذلك هو الخُسران المبين .
روى مسلم ‏و الترمذي و أحمد عن ‏ ‏أبي هريرة رضي الله عنه ‏أن رسول الله ‏ ‏صلى الله عليه و سلم ‏ ‏قال ‏: ( ‏ أَتَدْرُونَ مَا الْمُفْلِسُ ؟ ) قَالُوا : الْمُفْلِسُ فِينَا مَنْ لا دِرْهَمَ لَهُ و لا مَتَاعَ ، فَقَالَ : ( إِنَّ الْمُفْلِسَ مِنْ أُمَّتِي يَأْتِي يَوْمَ الْقِيَامَةِ بِصَلاةٍ وَ صِيَامٍ وَ زَكَاةٍ وَ يَأْتِي قَدْ شَتَمَ هَذَا ‏، ‏وَ قَذَفَ ‏هَذَا ، وَ أَكَلَ مَالَ هَذَا ، وَ سَفَكَ دَمَ هَذَا ، وَ ضَرَبَ هَذَا ؛ فَيُعْطَى هَذَا مِنْ حَسَنَاتِهِ ، وَ هَذَا مِنْ حَسَنَاتِهِ ، فَإِنْ فَنِيَتْ حَسَنَاتُهُ قَبْلَ أَنْ ‏ ‏يُقْضَى مَا عَلَيْه ، أُخِذَ مِنْ خَطَايَاهُمْ فَطُرِحَتْ عَلَيْهِ ، ثُمَّ طُرِحَ فِي النَّارِ ) .
فإذا تقرّر هذا فليُعلم أن الذنوب على أنواع :
• منها ما هو تقصير في حقّ الله تعالى فقط ، و ليس للعباد حقّ فيه ، كالفطر في رمضان ، و عدم الحجّ مع القدرة عليه .
و للتوبة من ذنبٍ كهذا لا بدّ من توفّر ثلاثة شروط هي :
1. الإقلاع عن الذنب .
2. الندم على ما فات من فعله .
3. العزم على عدم العودة إليه مستقبلاً .
• و منها ما فيه استطالة في حقوق العباد ، كالاستيلاء على بعض ما يملكون بالغصب أو السلب أو نحو ذلك .
و للتوبة من ذنبٍ كهذا لا بدّ من إعادة حقوق العباد إلى أصحابها ، إضافة إلى الشروط الثلاثة التي سبق ذكرها شرطاً للتوبة العامّة .
• و منها ما فيه إلحاق ضررٍ مادي ( كالتسبب في عزل العامل من عمله ) أو معنوي ( كالغيبة و النميمة التي لم تؤدي إلى قطيعة أو ضرر بمن أريد منها ، أو لم تبلغه ) من غير أن يستحوذ المذنب لنفسه ، أو يضع يده على شيءٍ من حقّ غيره .
و على من وقع في شيءٍ من الذنوب المندرجة تحت هذا النوع أن يتوب إلى الله تعالى توبةً مستوفية الشروط ، ثمّ يسعى إلى إبراء ذمّته ممّن أساء إليه بنفسه ، أو تسبب في جلب الإساءة إليه ، يكون ذلك بطلب الصفح منهم ، إن لم يكن ذلك مؤدياً إلى مفسدةٍ أكبر ، أو الإحسان إليهم بما يكافئ ما لحقهم على يده أو بسببه من أذى ، فإن عجز عن هذا و ذاك فليكثر من الدعاء لهم بظهر الغيب .
• و منها ما فيه حقّ ثابتٌ لله تعالى في الدنيا لا يسقط حتى و إن أسقط العباد حقوقهم ، و مثاله وجوب الدية لأهل المقتول خطأً ، مع الكفّارة و هي صيام شهرين متتابعين للقاتل الذي يريد التوبة ، و لا بُدّ له من تحرير رقبةٍ مؤمنةٍ ، فإن لم يجد فصيام شهرين متتابعين ، حتى و إن أسقَطَ أهل القتيل حقّهم في الدية ، لقوله تعالى : ( وَ إِنْ كَانَ مِنْ قَوْمٍ بَيْنَكُمْ وَ بَيْنَهُمْ مِيثَاقٌ فَدِيَةٌ مُسَلَّمَةٌ إِلَى أَهْلِهِ وَ تَحْرِيرُ رَقَبَةٍ مُؤْمِنَةٍ فَمَنْ لَمْ يَجِدْ فَصِيَامُ شَهْرَيْنِ مُتَتَابِعَيْنِ تَوْبَةً مِنَ اللَّهِ وَ كَانَ اللَّهُ عَلِيمًا حَكِيمًا ) [ النساء : 92 ] .
قال ابن كثير رحمه الله في تفسير هذه الآية : ( أَيْ فَإِنْ كَانَ الْقَتِيل أَوْلِيَاؤُهُ أَهْل ذِمَّة أَوْ هُدْنَة فَلَهُمْ دِيَة قَتِيلهمْ فَإِنْ كَانَ مُؤْمِنًا فَدِيَة كَامِلَة وَ كَذَا إِنْ كَانَ كَافِرًا أَيْضًا عِنْد طَائِفَة مِنْ الْعُلَمَاء ... وَ يَجِب أَيْضًا عَلَى الْقَاتِل تَحْرِير رَقَبَة مُؤْمِنَة ) .
قلتُ : و الغيبة من النوع الثالث ، و على التائب منها أن يراعي المصلحة و المفسدة قبل أن يعتذر ممّن أساء إليهم ، فإن لم تكن الغيبة قد بَلَغت المغتاب فالأولى عدم طلب السماح منه ، و الاكتفاء بالرجوع عن الغيبة أمام من سمعها ، و تبرئة ساحة من طالته بالرجوع عنها ، و التعريف محاسنه و الثناء عليه بما فيه .
أمّا إذا كانت الغيبة قد بلغت المقصود بها ، فإن غَلَب على ظنّ الواقع في الغيبة أنّ من سيعتذر منهم يقبلون اعتذاره بادرهم به ، و إن رأى أنّ إصلاح ذات البين يمكن تحقيقها بالتلطّف و تقديم الهدايا إليهم فعَل ، و دَرَءَ سيئاته بحسنات مثلها أو أكبر منها .
و إن غلَب على ظنّه أن اعتذاره لن يُجديَ معهم نفعاً ، أو أنّه قد يؤدي إلى زيادة الفرقة و الضغينة في النفوس ، فليلجأ إلى الإحسان إليهم بالدعاء ، و ذكر محاسنهم ، و الكفّ عمّا يسوؤهم أو يسيء إليهم ، لعلّ الله يلهم الصفح ، و يقيل عثرةَ صاحبهم فيغفر له ، و هو أهل التقوى و أهل المغفرة .
قال الحافظ ابن كثير رحمه الله في تفسير سورة الحجرات : ( قال الجمهور من العلماء : طريق المغتاب للناس في توبته أن يُقلع عن ذلك ، و يعزم على أن لا يعود ، و هل يشترط الندم على ما فات ؟ فيه نزاع ، و أن يتحلل من الذي اغتابه .
و قال آخرون : لا يُشترط أن يتحلله فإنه إذا أعلمه بذلك ربّما تأذى أشد مما إذا لم يعلم بما كان منه ، فطريقه إذاً أن يُثني عليه بما فيه في المجالس التي كان يذمه فيها ، و أن يرد عنه الغيبة بحسبه و طاقته لتكون تلك بتلك ) .
هذا ، و الله الموفّق ، و هو الهادي إلى سواء السبيل .

12 décembre, 2006 15:02  
Anonymous Anonyme said...

X ente sayfak wad7a vik ente wejma3et eppassat loooooool

12 décembre, 2006 15:03  
Anonymous modnibh said...

El ghaïba, c’est de dire de ton frère ce qu’il n’aimerait pas entendre.

La critique n’est permise que dans ces six cas :
-Subir une injustice.
-Se renseigner sur une personne.
-Avertir.
-Vis à vis d’une personne dévoilant son dévergondage.
-Demander une fatwa.
-Demander de l’aide pour mettre fin à un mal.

Les savants disent que la critique n’est pas de la médisance dans ces six cas :

1er cas : Subir une injustice.
Celui qui a subi une injustice a le droit de la dénoncer et user de tous les moyens en son pouvoir pour défendre son droit.
C’est pour cela que le Prophète a dit que le retard de paiement de salaire par un employeur, est une injustice. Celle-ci autorise l’employé à entacher la réputation de cet employeur et à le punir, sans mentir ni exagérer.
Par contre la punition est appliquée par un juge musulman. Ce juge a le droit de convoquer le transgresseur et de le punir pour ne pas avoir payé son employé. Soit il le mettra en prison soit il le flagellera selon la correction permise par la Chari’a vis à vis d’une telle infraction sans récidive.

Le Hadith est clair. Il autorise à comprendre qu’il est permis de s’attaquer à son intégrité.

L’opprimé peut se plaindre publiquement. Ce droit n’est pas seulement autorisé par le hadith mais aussi par le verset du Coran qui dit : « Allah n’aime pas qu’on profère de mauvaises paroles sauf quand on a été injustement provoqué. Et Allah est Audient et Omniscient. » S4V148 (Traduction relative et approchée)

2ème cas : Le droit de se renseigner

I1 y a de nombreux exemples dans les Hadiths tel que le premier cité. Quand le Prophète se renseigna auprès des Banou Salami ou lorsqu’une femme venue le voir lui dit : « Untel et untel ont demandé ma main, Abou Jahr et Mou'awiya ».

La manière dont elle a posé la question, le Prophète a compris qu’elle voulait demander conseil sur le choix de son futur époux .Le Prophète lui a décrit les deux prétendants pour qu’elle puisse choisir. Car les femmes ont des buts et des points de vue très différents.
Il dit : «Abou Jahr est un homme dont le bâton ne quitte pas l’épaule et Mou'awiya est pauvre».

Nous pouvons déduire de cet exemple, que le Prophète a rappelé les défauts des deux prétendants pour bien informer cette femme. Les exégètes ont interprété «le bâton ne quitte pas l’épaule» par : il est prompt à battre ses femmes à la moindre erreur.

Il est évident que ces deux hommes n’auraient pas aimé qu’on dise pour l’un qu’il bat ses femmes et pour l’autre qu’il est pauvre.
Dans l’intérêt général, si le musulman demande conseil c’est son droit d’être conseillé. Par exemple un musulman peut se renseigner sur un éventuel associé. Si celui-ci est un escroc, il ne faut pas le couvrir en pensant que vous faites de la délation. Car la religion est conseil comme le dit le Prophète .

3ème cas :Le fait d'avertir

Je connais, par exemple, une personne qui fréquente un dévoyé, je lui dirais pourquoi fréquentes-tu cette personne ? Là ce n’est pas de la médisance, c’est avertir un musulman, de bon comportement, de ne pas fréquenter un tel individu. Le but est de prévenir le jeune (Salih) de l’autre (façid), tels des fruits sains mélangés à des fruits véreux.
C’est pourquoi le Prophète (Prière et bénédiction d’Allah sur lui) a conseillé à une personne de bien de ne pas fréquenter une personne dévoyée:
"La fréquentation d’une personne de bien est semblable a celle d’un vendeur de musc (parfum,):
Soit tu humes le parfum, soit tu le reçois en cadeau soit tu l’achètes.
Le dévoyé est comme celui qui fréquente un forgeron :
ou celui-ci te brûle tes vêtements, ou tu respires chez lui de mauvaises odeurs."

Le premier exemple se rapporte à la bonne fréquentation et le second à la mauvaise. Par ce hadith nous comprenons que nous devons avertir toute personne de bien vue en compagnie d’un dévoyé. Et ne pas tourner le dos de crainte de critiquer ce dévoyé. Ceci ne constitue pas une médisance blâmable mais un acte encore plus que permis : c'est obligatoire.

4ème cas : Le dévergondé

Par exemple une personne qui boit de l’alcool devant tout le monde sans craindre Allah et sans respecter ses serviteurs ('Ibad): Il est permis de dévoiler son dévergondage. Selon la règle générale il ne faut pas médire de son frère mais ce cas entre dans les six exceptions.

5ème cas :Demander une Fatwa (avis juridique)

Il y a beaucoup d’exemple. Une personne vient chez un savant et lui dit : « Ma femme fait ceci et cela, quelle mesure dois-je prendre ? ». La femme petit faire de même. Donc chacun d’eux petit décrire l’autre en son absence. Cela est permis.
L’histoire de Hind conforte ceci. Elle est allée demander conseil au Prophète en qualifiant son mari d’avare. C’est à dire ne prenant pas sa famille en charge comme il se doit :
«Est-ce qu’il m’est permis de prendre de son argent pour ma satisfaction et celle de mes enfants ?».
Le Prophète lui a répondit : "Prends de son argent le nécessaire, raisonnablement pour toi et tes enfants".

Dans ce hadith nous allons prendre ce qui conforte notre argumentation. Cette femme a qualifié son mari d’avare devant le Prophète qui n’a pas répliqué. Pourquoi le Prophète n’a pas désapprouvé cette critique si ce n’est qu’elle est permise. Cette femme lui a bien demandé s’il lui est permis de prendre de l’argent de son mari et le Prophète a répondu "oui" mais sous certaines conditions:
La première c'est que ce que tu avances soit vrai,
La seconde c'est que tu ne prennes de ses biens que le nécessaire raisonnablement. C’est à dire que tu ne profites pas exagérément du droit que la religion t’a donné ».

6ème cas :Demander de l’aide pour mettre fin à un mal

Exemple: Quelqu’un organise chez lui une beuverie. Un frère va voir son voisin (‘zayed). (le musulman est fort avec l’aide de son frère). Il lui demande son soutien pour arrêter le dévergondage de leur voisin commun : «Viens! on va essayer de le raisonner jusqu’à l’arrêt de son comportement». lui dira-t-il.
Dans ce dernier cas, l’intéressé n’exhibe pas au grand jour son dévergondage (fisq). Ceci est le sixième cas.

12 décembre, 2006 15:04  
Anonymous contre 20.0.0.7 said...

Ely Ould Med Vall est un militaire de carrière.

Il est après 1900 at avant 1960.

Il a travaillé à l'éta major de l'armée avant de devenir le patron de la police en février 1984.

En 1986 il décida de prendre le pouvoir ; ce qu'il réussira 20 ans après.

Depuis lors et juska ce jour il est chef de létat et président du cmjd.

Il affirme qu'il va quitter le pouvoir en mars 2007.

Mais je parie que la encore, d'une manière ou d'une autre, il réussira ce projet en 20 ans..

Citation célébre: le débat est clos.

12 décembre, 2006 15:06  
Anonymous Anonyme said...

SALAUP

12 décembre, 2006 15:06  
Anonymous Anonyme said...

[sourat Qaf / 8] ce qui signifie : « Pas une parole qu'il prononce sans que soit auprès de lui Raqib et ^Atid ».

Dans cette 'ayah, il y a une preuve que tout ce que l'homme prononce en bien ou en mal est noté par deux anges, l'un nommé Raqib et l'autre ^Atid. Il convient que l'homme raisonnable garde sa langue de tout ce qui est mauvais. Parmi les mauvaises choses, il y a la médisance, la calomnie et rapporter les paroles des uns aux autres pour semer la discorde. Elles font partie des péchés de la langue et constituent des comportements blâmables.

Il a été rapporté qu'un des compagnons s'est adressé à sa langue et lui a dit : « Ô langue, dis du bien et tu gagneras et abstiens-toi de dire du mal et tu seras sauvée avant de le regretter ; j'ai entendu le Messager de Allah dire :

12 décembre, 2006 15:10  
Anonymous Anonyme said...

[rapporté par At-Tabaraniyy] ce qui signifie : « La plupart des péchés du fils de 'Adam provient de sa langue ».

1 - La médisance (al-ghibah): c'est le fait de mentionner le musulman en son absence en citant ce qui lui déplaît des choses qui sont en lui. Ainsi, si quelqu'un dit d'un musulman de petite taille en son absence : « Untel est petit », alors que cette personne n'aime pas que l'on dise cela d'elle, cela fait partie de la médisance interdite que le Messager de Allah nous a défendu de faire.

Allah ta^ala dit :

12 décembre, 2006 15:11  
Anonymous Anonyme said...

[sourat Al-Houjourat /12] ce qui signifie : « Ne faites pas de médisance les uns envers les autres ».

2 - La calomnie (al-bouhtan) : c'est mentionner le musulman par ce qui lui déplaît et qui n'est pas en lui. Le crime de ce péché est plus grave que celui de la médisance.

Le Messager de Allah en s'adressant à certains compagnons a dit :

12 décembre, 2006 15:11  
Anonymous Anonyme said...

ce qui signifie : « Savez-vous ce qu'est la médisance ? » Ils dirent : « Allâh et Son Messager savent plus ».


Il dit alors :



ce qui signifie : « C'est mentionner ton frère par ce qui lui déplaît ». Ils dirent : « Et si cela est vraiment en lui ? »


Il dit :



[rapporté par Mouslim] ce qui signifie : « Si ce que tu dis est en lui, tu as commis la médisance à son propos et si cela n'est pas en lui, tu l'as certes calomnié ».

Celui qui écoute la médisance interdite est tombé dans un des péchés de l'oreille et c'est son devoir de l'empêcher.

3 - Rapporter la parole des uns aux autres pour semer la discorde (an-namimah) : c'est colporter les propos des gens les uns aux autres dans le but de semer la discorde entre eux, comme par exemple colporter des paroles afin de séparer deux personnes qui s'aiment pour corrompre leur relation, entraî­ner la rupture ou l'animosité entre eux.

Allah tabaraka wa ta^ala dit :



[sourat Al-Qalam / 11] ce qui signifie : «... grand diffamateur, qui va en colportant pour semer la discorde ».


Le Messager de Allah a dit :



[rapporté par Al-Boukhariyy] ce qui signifie : « N'entre pas au paradis parmi les premiers celui qui rapporte les propos pour semer la discorde ».


Celui qui rapporte les propos pour semer la discorde est celui qui commet an-namimah. Ce hadith signifie qu'il n'entre pas parmi les premiers au paradis, mais seulement après avoir reçu le châtiment qu'il mérite dans le feu de l'enfer.

12 décembre, 2006 15:11  
Anonymous Sidi Ould Cheik Abdallahi said...

'Je ferai poursuivre tous ceux qui auront été convaincus de mauvaise gestion si je suis élu’

12 décembre, 2006 15:13  
Anonymous Anonyme said...

Pourquoi il bégaie l'autre quand il écrit et fait ses postings ?

Ohhéééé, du calme, évite de bagayer quand tu envoies tes postings, sinon ils s'affichent plusieurs fois, et comme on n'est pas aveugle, une seule fois suffit pour les lire.

12 décembre, 2006 15:19  
Anonymous Anonyme said...

felicitations

RFD mairie de Kiffa et de Rosso

12 décembre, 2006 15:22  
Anonymous Anonyme said...

اتفو زاد الا كليام الطلبة و الغسلة

12 décembre, 2006 15:25  
Anonymous Anonyme said...

A Sidi Ould Cheik Abdallahi a dit...

'Je ferai poursuivre tous ceux qui auront été convaincus de mauvaise gestion si je suis élu’

MANQUE UNE PETITE PRECISION quand même. Tu ne dis pas si tu poursuivras tout ceux qui ont été convaincus de mauvaise gestion et/ou ceux qui vont, dans le futur, se livrer à de mauvaises gestions.

N'oublie pas que quelques semaines après son PUTSCH, Ely et O. Boubacar ont fait une conférence de presse en grande pompe durant laquelle ils sont soutenu que l'ancien pouvoir était responsable de la mauvaise gestion du pays et des faux chiffres communiqués.

Etant donné que le NOUVEAU pouvoir a reconduit bien des ministres de l'ANCIEN pouvoir, ils vont donc être poursuivis ?

Ai-je bien compris ????

12 décembre, 2006 15:25  
Anonymous Anonyme said...

felicitations

INDEPENDENTS mairie de TIDJIKJA GHOUDIYA et de NIMLANE.

12 décembre, 2006 15:26  
Anonymous Anonyme said...

Felicitation a La CFCD: RFD gane la mairie de KIffa, Rosso, et Hatem gane la mairie D'Aioun.


Vive CFCD

12 décembre, 2006 15:30  
Anonymous 2.0.0.6 said...

MENTEUR GHOUDIA ET NIMLANE POUR NOUS PRDS-R VIVE TAYA.

12 décembre, 2006 15:31  
Anonymous Anonyme said...

2.0.0 7,

LE seul detail (pas dans le sens le PEN du terme) que tu as omis sur le CV de ould taya, c'est qu'entre 1986 et 1991, il fait executer plusieurs negros mauritaniens (650 selon diverses sources) et fait deporter au mali et au senegal pres 120000 autres (certains disent seulement 50000).

je te suggere donc de refaire ce CV et conclure que en 2007 par exemple il fut extradé du qatar pour etre jugé de ses crimes a bruxelles et condamné a la prison perpetuelle, lol.

12 décembre, 2006 16:00  
Anonymous Anonyme said...

هل تجوز مصافحة جمال علي الرجال؟ ام انة اجنبية؟

12 décembre, 2006 16:31  
Anonymous Anonyme said...

ياناس حرام عليكم لماذا تهاجمون شخصا لا أحدمنكم يملك دليلا علي مايقال عنه

12 décembre, 2006 16:45  
Anonymous Anonyme said...

ohéee! ici on parle francais.Et si tu ne peux pas alors degage,surtout pour dire du zfa9!!!

A tout ceux qui passe de insultent pour qui qu'on que j'ai vos ip , par spoofing alors gars a celui que fait la mediscence...

12 décembre, 2006 16:45  
Anonymous Anonyme said...

64.XXX.56.YY
64.localhost.56.12
64.233.56.12-->

64.233.56.12 AT:Internet Explorer
Server at Apache.3.5
spoofin...

Exemple,hein???

12 décembre, 2006 16:52  
Anonymous Anonyme said...

الرجاء توضيح العلاقة بين محمد ولد مولود وجمال

12 décembre, 2006 16:52  
Anonymous Anonyme said...

ازناكي ورط الناس

12 décembre, 2006 16:55  
Anonymous Anonyme said...

عاش معاوية الموت للمخنثين

12 décembre, 2006 16:57  
Anonymous Anonyme said...

C'est vraiment une CATASTROPHE le site de l'AMI, et dire que c'est la vitrine officielle de notre pays.

d'une part il est d'une lenteur effroyable (tout comme la transparence qui se met en place dans notre pays), mais de plus quand on clique sur les liens pour voir les résultats des élections de maires, ca ne marche pas.

C'est ca la MAURITANIE, et j'en ai honte...

12 décembre, 2006 17:21  
Anonymous Anonyme said...

kes ce ke tu fé sur l ami ?
ca fais longtemp que jai abandoné moi

12 décembre, 2006 17:24  
Anonymous Anonyme said...

sérénité,
jospin disait la même chose de chirac; ça ne l'a pas pour autant empêché de gagner sic!

12 décembre, 2006 17:25  
Anonymous mous3ag said...

voici le site saharamedia en francais:
http://www.saharamedia.net/fr/index.php

commentaire:et alors???

12 décembre, 2006 18:16  
Anonymous Anonyme said...

qui veut etre ministre en 2007?
Ne soyez pas ebloui,( el lagg wvé=essarge wvat,pour les plus moins intellec),du moins je l'espere pour le prochain du pays.J'ai beaucoup de postes qui manquent pour constituer mon prochain gouvernement.J'ai eu les proposition suivantes par les membres de mon partit(DFR)
mon premier ministre:x ould y
qui m'a poposé de nomé Prof ely comme directeur de mon cabinet,
cependant j'hesite entre maatala comme ministre de l'interieur ou trojan.Qui est peut etre trop aggressif..lol!
Bref je reflechis encore n'hesitez pas a me renvoyer des proposition sur gouvernement2007@gmail.com (c'est serieux,lollll!).Ne croyais pas que je vous raconte des histoires.
ciao

12 décembre, 2006 18:33  

<< Home