dimanche, mars 20, 2005

ould noueïgued, le sabbat et le derme monarchique

le jour où le gouvernement a décidé de changer le week end, du jeudi soir au vendredi soir jusqu'au samedi, abeidallahi Ould meinettou mint balala, connu sous le nom de abdallahi ould noueigued, court annoncer la nouvelle à l'ambassadeur d'israël à nouakchott. ould nouegueid, joyeux, entre dans le bureau de Fredy Eytan et s'avançant vers lui, dit en mauvais français, sur un chuchotement: "Nous Smassid, anciens juifs, maintenant sabbat fêté aussi en mauritanie"!l'ambassadeur d'israël se tourne vers lui et réponds, étonné: "dommage, en israël, faire sabbat nous fait perdre beaucoup d'argent et nous complique la vie, et nous n'arrivons pas encore à l'interdire"! une autre fois, le même ould noueigued est reçu par le roi du maroc, lors d'une audience accordée aux courtisans, tremblant, il se casse en deux, embrasse la main du roi et murmure ( il murmure toujours ): emir des croyants (ya emir el mouminine), qu'Allah rallonge ta vie, qu'il te donne la victoire, ô toi le plus grand des Hachémites", euh, Alaouites! Sur cet impair impardonnable, il bave sur la main royale et suit la file. sa majesté M6 esquisse une moue de dégoût contenu, comme s'il voulait se débarrasser de son bras pollué par la bave. puisqu'il est bien élevé, il ne s'essuye pas le dos de la mains mais laisse les visiteurs suivants prendre sur leurs lèvres la salive de ould noueigued ! quand je vous dit que le baise-main c'est vraiment dégeulasse et humiliant, mais ça doit être pour ça que ould noueigeud l'afféctionne tant. il doit être un peu maso, allez savoir !