lundi, septembre 19, 2005

le sahaf mauritanien

dans les couloirs du PRDS, on l'appele "sahaf" (*), quelques fois "elj" (**), de son vrai prenom hamoud, dernier ministre de l'information de taya, on ne sait pas vraiment qui est son père, en tout cas celui qui dit aujourd'hui être son vrai père l'avait reconnu, officiellement, en 1994.lors des denières journées de "reflexion", organisées par le PRDS au palais des congrès, il est arrivée accompagné de chrif ould abdallahi et d'autres hommes d'affaires smassid, dont il semblerait qu'il se soit désigné le porte voix attitré.durant son intervention, il dira, en gros, que les mauritaniens sont un peuple ingrat, qui ne mérite même pas un dirigent de la trempe de ould taya, qui a construit tout et remis le pays sur les rails du progrès, que la mauritanie lui doit à peu près tout ...il est même aller jusqu'à proposer au bureau du parti une motion qui demande le retour au pouvoir de ould taya, elle fut finallement rejeter par le secretaire général boullaha ould mougeuya.
(*) mohamed said sahaf : dernier ministre de l'information de saddam, il s'est surtout singularisé par ses sorties virulentes, sur les chaines de télévision arabes, contre l'intervention des américains de 2003, auquels il continuait de promettre, même quelques heures après la fuite de saddam, une defaite cuisante, et une mort atroce aux "boys" et aux GIs, qu'il qualifiaient de "oulouj".
(**) oulouj (singulier : elj) : adjectif de langue arabe, remis au gout du jour par sahaf, qui désigne un mercenaire, un combattant sans foi ni loi.

11 Comments:

Anonymous Anonyme said...

ou ce qu'il est ce sahaf de tayaa ??

19 septembre, 2005 11:10  
Anonymous Anonyme said...

au moins un fidèle parmis vous, band des batards

19 septembre, 2005 11:29  
Anonymous Anonyme said...

Le vanu-pied Hamoud vibreur et bâtard pleure son maitre Taya. Après sa sortie l'autre jour sur Al-jezzera, il continue toujours à demander la reconnaissance des vertus de son maitre. Les mauritaniens reconnaissent à Taya des milliers des déportés et victimes négro africaines et maures. Les mauritaniens reconnaissent à Taya le persecution des Oulemas et l'emprisonnement des paisibles citoyens rien que parce qu'ils se sont montrés opposés à cette catastrophique façon de gérer la chose publique.
Maaouiya ne mérité que ce qui lui est arrivé c-à-d être forcé à l'exile loin de son pays pour goûter du verre qu'il a tant fait boire à ses opposants.

19 septembre, 2005 12:37  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour,
Dire que Hamoud est sahaf c'est tenter de ternir l'image de ce dernier aux yeux des Mauritaniens.
Sahaf est un Baasiste convaincu qui a défendu la cause de son peuple irakien attaqué par une force étrangère alors que Hamoud n'est qu'une ventouse cherchant à perpetuer les agissements bestiaux de son maitre qui l'a fabriqué de rien. Il ne vaut que ce que vaut son maitre. Hamoud était à l'origine avec les extremistes négro-africain à la dissolution de l'Union des Etudiants Mauritaniens.
Ces extremistes ont cultivé les résultats de leurs idées extremistes et lui il doit maintenant rendre compte de sa trahision à ses compagnons de route qui ne sont autres que les Flam.
Lui et eux se sont coalisé pour mettre en peril de jeune pays.
Un Maure de la Mauritanie

19 septembre, 2005 15:19  
Anonymous Anonyme said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

20 septembre, 2005 12:15  
Anonymous Anonyme said...

hello
Cherche nouvelles de deddahi et ses kinésithérapeutes (damiss,Znagui....)
Pour les prévenir que Hannana et les boys sont de retour il va y avoir des olimpiyades .ELY encore merci pour les féstivités annoncées avant le retour des déportés.
MAATALA

20 septembre, 2005 19:06  
Anonymous Anonyme said...

Deddahi est totalement dépouillé. Il n'y peut rien. La priorité maintenant est de le trainer devant la justice pour répondre des crimes qu'il a perpetré à l'encontre de ses propres citoyens.
Pour ce qui est des réfugiés, je ne vois pas pointer dans l'horizon des perspectives de leur retour puisqu'on polemique actuellement sur le nombre de ceux d'entre eux qui sont restés au Sénégal.
Flam parle de plus d'un millier de centaine alors que l'UFP estime leur nombre à moins de 25.000.
Qui croire ? Wait and see.

21 septembre, 2005 10:05  
Anonymous Anonyme said...

Message à X Ould Y
Peux-tu annuler les bouses de cet animateur du site reconnaissance à Maaouiya qui nous empêche de commenter.
Il nous a occupé beaucoup d'espace pour ne rien dire.
Bisou et Salut

21 septembre, 2005 10:10  
Anonymous Anonyme said...

je croit que tu as raison, je ne vait pas l'annuler mais comme il éxiste sur un autre site, je vais le remplacer pas le lien qui y renvoit.

comme ça : ma imout lejell ou la tibess tadit lol

x ould y.

21 septembre, 2005 10:17  
Anonymous Anonyme said...

Monsieur X ould y je tiens à vous informer que les journées nationales de concertations qui viennent de se terminer ont été organisées loin de l'esprit qu'on vante là haut et qui est celui de la transparence. Ceux qui ont eu à charge la préparation de ces journées avaient observé la distance nécessaire par rapport à la philosophie générale qui devrait caractériser ces journées. Ainsi, l'on a observé et d'aucun parmi les participants vous le confirmera que les moyens matériels qui devraient être mobiliser pour la réalisation des travaux ont été détournés par ceux-là même qui devraient observer une certaine transparence ne serait ce que pour respecter l'esprit de la conjoncture. C'est alors que les malettes qu'on devait distribuer aux participants n'ont pas été disponibilisées. Chaque atélier n' a pu obtenir que cinq cartables contenant chacune un bloc note, sans stylo au lieu de 70 à 100. c'est un argent énorme qui a été détourné par les secretaire généraux des ministères surtout celui de l'intérieur.

30 octobre, 2005 22:10  
Anonymous Anonyme said...

x ould y je vs felicite et vs encourage pour votre courage, votre franc parle et sourtout votre connaissance des liens sangains de ces bandits ,ignobles qui ont bafoue toutes vertues de notre peuple,et l'on rendu un peuple menteur.continu à les denoncé.

06 février, 2006 12:45  

Enregistrer un commentaire

<< Home