jeudi, janvier 26, 2006

une déception nommée mahfoudh ould bettah

Information about health, drugs and online pharmacy.
Health Articles







sa nomination au poste de ministre de la justice a été perçu comme une révolution, à elle seule elle symbolisait l'ouverture du pouvoir sur la socièté civile, et en générale sur tout ce qui n'est pas l'ex majorité présidentielle.

un grand espoir était placé en lui : mahfoudh ould bettah, l'avocat intègre qui a subit les foudres de ould taya et qui pourtant n'a pas dévié de sa ligne, et qui est nommé ministre de la justice, c'était comme si le CMJD nous disait : on est serieux, on veux reformer la justice et on nomme à la tête de ce département un homme intègre et compétent.

depuis son arrivée à ce ministère, mahfoudh a changé la plupart des magistrats de place, mais au lieu de nommé des juges intègres, il a choisi de nommé les mêmes qu'il avait l'habitude de corrompre, du temps ou il n'était qu'avocat.

quand il s'agit de choisir un avocat pour une affaire publique, il prend soin de la donner ou à un avocat qui l'avait soutenu dans son bras de fer avec melainine ould khaliva, ou (comble du culot) pour son propre bureau, celui qu'il partage avec mohamed mahmoud ould mohamed saleh.

le plus grave c'est le marché qu'il vient d'ocrtoyer à son propre frère lafdal : seulement une petite partie du terrain du palais des congrès est dallée, le reste c'est du sable, et c'est l'entrepreneur lafdal ould bettah qui a obtenu le marché pour couvrir l'ensemble du terrain qui entour le palais avec des dalles, c'est un marché de plusieurs millions d'ouguiya que son frère mahfoud lui a donné, en suivant cette méthode qu'on croyait disparu avec l'ancien regime et qui s'appelle le gré à gré, donc sans faire le moindre appel d'offre.

n'importe qui peux verifier dans les régistres du ministère de l'équippement qu'ils n'ont jamais fait d'appel d'offre pour ce marché, à ce jour c'est l'unique gré à gré signé depuis le 3 aout 2005.

on savait que les méthodes de l'ancien régime n'allais pas disparaite du jour au lendemain, mais on ne croyait pas que la perenité de telles méthodes allait survenir de celui dans lequel on avait placés nos éspoir : mahfoudh ould bettah, le ministre de la justice, garde des sceaux.

mais bon, quand on est incapable de garder mint mohcen, il est evident qu'on ne réussira pas à garder les sceaux de la république !

32 Comments:

Anonymous Anonyme said...

X ould Y, je te croyais plus informé. Le marché octroyé à OulD bETTAH pAR OULD BETTAH, n'est pas l'unique gré à gré du 03 Août. Demande à un certain Ould Deyda, qui vient d'avoir le marché de 800 millions de la part du RAVEL. 800 millions pour juste faire du porte à porte et expliquer le RAVEL aux citoyens. Ce marché lui a été accordé uniquement parcequ'il est Oulad Bousbaa et beau frére de madame la présidente en personne.

26 janvier, 2006 12:55  
Anonymous Anonyme said...

X ould Y, je te croyais plus informé. Le marché octroyé à OulD bETTAH pAR OULD BETTAH, n'est pas l'unique gré à gré du 03 Août. Demande à un certain Ould Deyda, qui vient d'avoir le marché de 800 millions de la part du RAVEL. 800 millions pour juste faire du porte à porte et expliquer le RAVEL aux citoyens. Ce marché lui a été accordé uniquement parcequ'il est Oulad Bousbaa et beau frére de madame la présidente en personne.

26 janvier, 2006 12:56  
Anonymous Mohamed Salem Ould Abdessalam said...

Mes ami(e)s


J'ai passé ces derniers jours à lire le livre du Pr ELY Mustapha, qu'il a eu l'amabilité de m'envoyer et je puis vous avouer que j'en suis sorti avec plein d'optimisme pour notre pays. Non pas que ce livre donne une image éloquente de notre pays mais parce qu'il aide à mieux saisir le drame multidimensionnel de notre pays (les intellectuels clientélistes, la citoyenneté bafouée, les valeurs liquéfiées; la gabégie,les voleurs de marchés publics et privés etc.), un immense tableau qui ne peut laisser le lecteur indifférent.

Mon optimisme est davantage renforcé par le fait qu'il existe encore des intellectuels comme ce professeur qui n'ont jamais trempé ni collaboré à la destruction de leur pays et qui sont debout face aux affronts que notre pays subi de toutes part. Et qui de ce fait ont acquis une crédibilité sans faille face au mensonge érigé en institution dans ce pauvre pays.
Moi petit fonctionnaire, aux ordres de mille et un despotes, j'ai accompli mille et un acte qui aujourd'hui me font pleurer de honte, mais je n'ai jamais demandé le ralliement de personne, ni d'aucun parti parce que je ne suis pas convaincu de la sincérité de beaucoup de ces gens. Certains passages de "pour demain", m'ont redonné une lucidité que j'avais perdue. Et j'en suis gré à ELY Mustapha qu’il me permette ici de citer un extrait (parmi tant d’autres aussi sincères les un que les autres) de son livre. Le voici :

« Pour demain », est un livre qui déplie la situation d’un pays replié sur ses réalités. Un ensemble d’images arrêtées sur des situations de droit et de fait. Des images qui s’imposent par elles-mêmes.
Il est dédié à tous ceux qui croient que le sous-développement n’est pas une fatalité.
Que les militaires, les policiers, les gendarmes, les gardes, les civils, les enseignants, les étudiants, les fonctionnaires, les administrés, les intellectuels, les illettrés, les politiques, les apolitiques, les syndicalistes, les non-syndiqués, les journalistes, les lecteurs, les taximen, les voyageurs, les commerçants, les clients, se rassurent. Ce sont aussi les enfants du pays…
Il arrive simplement que chacun prenne la place de l’autre à un moment donné de sa vie de citoyen. Si, à titre d’exemple, le fonctionnaire est aussi un administré, le taximan peut devenir un voyageur, l’illettré peut devenir un intellectuel et le militaire un politique. Tout est une question d’efforts, de volonté ...ou de circonstances.
La seule « chose » qu’il ne faut pas devenir c’est un mauvais citoyen. Cela est à la portée de tout le monde. Ce n’est pas à la portée du sage et du sain d’esprit.

Que ces écrits épars qui n’ont ni la prétention de devenir un miroir d’une société ni la prophétie de son devenir, puissent servir à éclairer des coins sombres d’une nation qui est la nôtre que nous aimons tous et qui, dans nos cœurs et dans le concert des nations, mérite bien plus que cela.

Soyons fiers, sinon de tout, du moins du fait que ni la foi dans le bien ni la croyance en nos valeurs, dans les pires circonstances, ne nous ont jamais quitté. C’est cela notre force…aujourd’hui

Au-delà des clivages politiques, des dissensions, des intérêts privés, des rancunes personnelles, prenons-nous la main pour construire ensemble un Etat démocratique, une société rayonnante, une nation forte dans le concert des nations.
C’est cela notre force …pour demain. » (fin de citation)

Que dire d’autre devant tant d’amitié et de tolérance face à tant d’agressivité et d’incompréhension ? Un livre à lire et à relire. Un auteur qui mérite tout notre respect.

Mohamed Salem Ould Abdessalam.

26 janvier, 2006 13:09  
Anonymous Anonyme said...

la grève des enseignants du supérieur s'est terminée parce qu'elle a été vendue par de enseignants en contrepartie de leur classement à la catégorie A1.
Ce que le conseil des ministre du 25 janvier a fait en décidant:"Projet de décret portant reclassement de certains professeurs de l'enseignement supérieur au niveau A4".

Les syndicat a fait revenir aujourd'hui les gréviste alors que la grève devait durer trois semaines!
Comme quoi on négocie tout dans ce pays. Où sont les principes...

Khalil

26 janvier, 2006 13:35  
Anonymous Cheikh said...

Selam

---------------------
Une pensée pour nos frères déportés
---------------------

X,

Peux-tu, s'il te plait, mettre à disposition les commentaires liés au blog du 14 au 15 décembre 2005. Intitulé: "....CMJD, Otage des Pro-Taya".

Tu sais, il s'agit de ce blog qui nous avait agité pendant un moment.

Et tu n'es pas sans savoir que je demeure interpellé, au gré de mes interlocuteurs, sur certaines questions, fort heureusement pour nous, dépassées...

Enfin, faisant moi aussi une suavegarde du blog, je n'y retrouve pas ces quelques commentaires-là...Sans doute, une coquille technique non observée!

Merci d'avance

Fraternellement

Cheikh

PS- Dois-je te signaler que bien blogs restent ouverts aux commentaires: j'ai fait des tests et posts en clin d'oeil, CENI, SNES-SUP !

26 janvier, 2006 13:36  
Anonymous Anonyme said...

A mr Xould Y et les autres

Sur chaque sujet que nous presente
xould y , des dizaines de commentaires , sont envoyes par les lecteurs de ce blogg.
IL Serait a mon avis une grande perte que tout cet encre et salives
s'evaporent juste apres un nouveau posting.
Nous pensons que les personnes qui administrent ce blogg doivent penser de voir comment les commentaires peuvent etre regroupes de maniere plus faciles et expressive lorque on change de sujet.
Aly

26 janvier, 2006 13:41  
Anonymous LE JUSTICIER DU KSAR said...

cela fait - dieu merci - quelques années que je n'ai pas mis le pied au palais de la justice.

L'autre je suis venu quelques minutes mais j'ai pu constater que RIEN N'A CHANGE. Le même réseau d'inérmediaires pour toucher un magistrat ou falsifier des papier, les greffiers sont toujours aussi "occupés" à régler des affaires pour leurs proches ou soudoyeurs...

Quand à Bettah il n'a aucune excuse: il connait bien la mafia du palais. Il connait aussi son frère, un truand s'il en est. cet homme se contente d'obtenir des maarchés par les voies les plus louches. Pire une fois ces marchés obtenus, il empoche l'avance et disparait...

Aéroport de néma, route tiguent-khawara, route mederdra rkiz, électrification des 6 villes...autant de marchés qui ne sont pas pour demain...

26 janvier, 2006 13:43  
Anonymous O MSEYKA said...

Une pensée pour mes frères Moussafrines et Moukhadhrines

GOURDINS ET MBOUROU

Quel lien entre ces deux notions?

Réponse:

le seul lien existant est qu'il s'agit de deux thèmes chers à ould mseyka et tabous sur ce site.

J'ai dit que la fnt est partie. Mais qu'il subsiste un monopole plus dangeruex: celui de la fnb (fédération nationale des boulanger ou des bousbaa, comme vous voulez..).
dans ce pays où les femmes se gavent, la mbouraya elle perd du pods à faire pleurer d'envie la nséraniya de ahmed ould daddah...alors que son prix, contrairement à certaines, augmente: 20, 40, 100 et bientôt selon mes projections 200..

mais ce qui m'inquiète le plus c'est que cette histoire de mbourou, personne n'en parle, pas même x ould y...

Quant aux gourdins, j'en ai parlé après avoir entendu que les flams veulent emputer le pays de sa moitiée sud et réclament une part du pétrole...J'ai alors lancé un appel pour beurrer les gourdins afin de faire face à ces menaces. Face à la mobilisation suscité par mon appel, les flams se sont d'aillleurs dégonflées ...

A ces deux points j'ai ajouté un autre: l'oubli dont sont objet les martyrs de lemgheyti lâchement assassinés. Alors qu'on parle de tout et surtout de rien, sauf d'eux: que s'est-il passé? quiles a zigouillés? Que fait ely et le cmjd pour venger nos martyrs????

alors n'oubliez pas: mbourou, lemgheyti et gourdins

26 janvier, 2006 14:20  
Anonymous Anonyme said...

une bonne pomme de terre dans un sac de pommes de terres pouries ne peut que pourir, et de la pire manière.

je ne sais pas si Mahfoud était integre avant son entree au gouvernement, mais le fait qu'il accepte le poste de "garde des seaux " dans le gouvrenement du CMDJ/PRDS, denotait dejà d'un manque de rigeur, pour employer un ephemisme.

eh oui, ainsi va notre pays!

ERC.

26 janvier, 2006 14:34  
Anonymous SAWSEN said...

O/Mseika
merrci pour ce refresh a notre memoire. Cela nous rappelle le bon vieux temps ou bon vieux ton.
En tout cas genial cette histoire de gourdin et mbourou. On pourrait meme trouver un raccourci entre eux Mbouraya et Gourdaya comme nom de leurs rejetons

26 janvier, 2006 14:50  
Anonymous Anonyme said...

M BOUROU = HUMMM C'EST BON
GOURDIN = KARRR KARR KARRR

26 janvier, 2006 14:51  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour tout le monde
Je me suis absenté d'écriture sur notre blog tout en lisant les postings chaque fois que l'occasion se présente. Je constate ces derniers temps que les visiteurs du blog commencent à s'ennuyer des commentaires et polémiques qui ne permettent pas au blog de prendre la dimension de source d'information et d'échanges entre tous les xeurs (habitués du blog XouldY). Il ne s'agit pas pour moi d'inciter à la censure ou de mettre une croix sur la liberté d'expression (pour la simple raison que c'est le choix de X Ould Y qui a initié cet espace), mais plusieurs voix ont demandé une amélioration du niveau et personnellement j'en fais partie. ll me semble que la bande se laisse trainer par des personnes qui veulent saboter le blog. La stratégie de ces personnes est simple: décrédibiliser le blog (en baissant le niveau et partant convaincre les nouveaux visiteurs ou curieux d'avoir mauvaise impression et de dire que le blog n'est qu'un endroit de tlahlih et mensonges proférés à l'encontre de telle ou telle personne ). Pas plus tard qu'hier un de mes amis m'a dit: il semble que tu accordes du crédit et du temps au blog, saches que tout est mensonge et montage des renseignements.
Aussi, je vous prie tous de faire attention. Maintenez la cohésion du groupe et évitez les polémiques anodines.
La Mauritanie a besoin de tout le monde. Chacun peut contribuer selon ses moyens. Les bloggueurs échangent des informations; des visions, des commentaires, des points de vue très interessants qui peuvent avoir un impact sur n'importe quel visiteur de cet espace. L'image du blog est une chose qui doit nous concerner et nous sommes en partie responsables de cette image. Alors ne ratez pas l'occasion.
Pacco

PS:
Cheikh
Je te remercie pour le gentil mot à mon endroit et la réponse. Je te comprends bien que je ne partage pas entièrement ton idée.

Par ailleurs, tu as oublié de mentionner tahmerit femelle du kendjilale et erremboukou ou erreiremboukou, leur petit . Je pense que ces petits animaux ne vivent qu'en terre de ELHAJRA. Bravo pour tes postings.
Pacco

26 janvier, 2006 15:07  
Anonymous Tah said...

Bonjour X
Je sais pas si t'as entendu parler ou non du site www.almashhed.com ou non; en tout cas c'est un forum mauritanien basé aux Emirats dont le resposable est un ami à moi.
Un jour je lui ai parlé du phenomene mediatique qui est le blog X ould Y et il m'a dit " enta ejneit menni dhik elleila ma ergedt mahou 10 h edh7a" et aujord'hui je decouvre qu'il a consacré rien qu'un forum pour traduire le blog en arabe http://www.almashhed.com/vb/forumdisplay.php?f=30
je sais pas si le problème de copyright a été reglé ou non.

26 janvier, 2006 15:19  
Anonymous alioune o.ahmed said...

Si le garde des sceaux s'y met pour vendre ce qui reste de la mauritanie apres le passage du tayisme, ou est la sortie? Eine el varajou. Decidement on dirait que nous sommes pourris jusqu'a l'os et que c'est une malediction qui s'abat sur notre pays et les gens ont peur de dire la verite.
C'est inoui! des personnes qui vont a la mosquee pour prier et a l'administration pour voler LEUR PEUPLE qui n'a presque plus rien a etre vole.
Que nous vienne en aide.

Ps: Ou peut-on trouver le livre du Pr Ely pour au moins se consoler et croire malgre tout a un avenir pour nos enfants. ca fait mal, vous savez, et on ne peut pas vivre avec un mal toute une vie.

26 janvier, 2006 15:21  
Anonymous RIM said...

Salam a tous

J'aimerais bien qu'une des personnes qui ont cru ou qui croient encore au changement me donne indice qui l'a confortee dans cette idee.

J'en ai vraiment besoin, parce que j'aimerais bien y croire moi aussi.

Jusque la moi tout ce que j'ai vu c'est qu'on prend les meme et on recommence.

26 janvier, 2006 15:35  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour
Les marchés de gré à gré sont monnaie courante en Mauritanie. La seule chose qui change c'est le montant. Avant on s'en foutait des montants des marchés accordés maintenant on contourne par petits marchés pour des prête-noms qui travaillent pour le responsable mais avec diminution de la prime.
Et on essaye de convaincre les véreux que les choses ont changé et que bla bla.
Tant qu'il n'ya pas du concret (arrestations) les gens observeront les mêmes pratiques. Je suis pour l'amnistie (avou chamel we kamel) mais encore faut-il prendre les mesures pour écarter les amnistiés de toute activité publique. Sinon ils séviront -ou hiberneront- comme des virus qui attendent que les conditions soient propices et se manifesteront. A ce moment ils seront plus dangereux.
A bon entendeur salut
Pacco

26 janvier, 2006 15:41  
Anonymous Anonyme said...

RIM

LE MONDE EST DIALECTIQUE, DONC DYNAMIQUE...

DES CHANGEMENT?

VOILA:

1. la fnb a remplacé la fnt
2. ahmed et messoud l'ont bouclé
3. la ceni a été mise en place
4. les ministres, walis et tous les hauts fonctionnaires ont été remplacés, y compris taya lui même..

5. OULD BETTAH EST DEVENU L'AVOCAT DE LA TRANSITION

Rimement vôtre
o mseyka

26 janvier, 2006 15:42  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour
Rim
Il y a effectivement changement mais cela se fait de façon très timide que les gens ne perçoivent pas en raison de leurs attentes et des souhaits de rupture définitive avec le passé.
Les choses ont effectivement connu une amélioration mais comme disent les profs il reste beaucoup à faire.
Le CMJD doit en être conscient et répondre aux attentes des populations et de l'opinion publique qui commence à se poser la même question. Pour la simple et bonne raison qu'il n'ont que peu de temps. Je suppose!
Fraternellement
Pacco

26 janvier, 2006 15:49  
Blogger alchimiste said...

Salam

Chers ami(e)s du Canal Historique,

Je vous invite à revenir à plus de "culture" (comme dirait T. Ardisson...)...

Je relance la partie :

1) Comment s'appelle le plat preferé des Inchiri et Tiris (je precise qu'il ne contient pas de viande) ...

2) Question facile pour les Dadahistes du blog :

Comment s'appelle le petit dejeuné traditionnel preferé des des gens de la region de Trarza ?

Salam

26 janvier, 2006 15:50  
Anonymous o mseyka said...

alchimiste


chez nous les gens ne prennent qu'un seul petit-déj: un peu de mbourou et un verre de thé, et ce que l'on soit à temzakt ou oumtounsi

26 janvier, 2006 16:09  
Anonymous alioune o.ahmed said...

Il ya effecivement un changement n'en deplaise aux autres car voyons qui aurait pu arreter Zeidane pour ce qu'il fait,noyer la nebueleuse prds,liberer les medias et mettre face du ministre ddes citoyens avides de reponses a leurs questions.
Mais seulement, cela n'est pas suffisant et loin de la nous voulons un rupture (c'est le mot utilise par ely du cmjd )totale et vraie avec les pratiques du passe en commencant par le garde des sceaux, le ministre des finances, le 1er ministre, non je ne peux pas les compter il y en a beaucoup.....

26 janvier, 2006 16:11  
Blogger Lézard said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

26 janvier, 2006 16:12  
Blogger Lézard said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

26 janvier, 2006 16:14  
Anonymous x ould y said...

cheikh,

tu as raison, je vais voir ou sont passé les commentaires de ce blog, et je te tient au courant.

pour le frère qui s'inquiètait du sort de la totalité des commentaires, je le rassure : tout est normalement accèssible sur ce blog, tout sauf celui que cheikh vient de signaler.

pour ceux qui s'en souviennent, il y'avait eu un echange plutôt houleux entre cheikh et moi, et un jour je me suis rendu compte que j'ai tord et que lui il a raison, j'avait donc décider de corriger mon erreur, et c'est sans doute lors de cette manipulation que les commentaires sont parti à la trappe.

tah,

tu touche un problème qui me préoccupait depuis un certain temps : l'accès du blog au non francophones.

tu sait, depuis le début du blog, je livre les informations au fur et à mesure qu'ils m'arrivent, mais quand j'ai pensé un jour à la traduction (je croire que c'est un frère qui la demander) et j'ai regarder derrière moi le chemin parcurou, l'ampleur de la tache m'a tellement éfrayer que j'ai fini par baisser les bras, après il y'a eu le coup d'état et on étaient tous pris dans u tourbillon qui ne nous a pas lacher.

si ton ami est d'accord pour assumer cette lourde tache, je ne peux que lui souhaiter bon courage, et lui dire que je n'est pas de mot pour le remercier de me décharger d'un tel fardeau.

je pourrai de temps à autre voir ses traductions et lui dire si elle sont conforme avec ce que je voulait dire ou non.

il est évident (je croit que je l'est déja dit) que tout ce qui est sur le blog est libre de droit, et du moment que le texte est reproduit tel qu'il est, il n'y a pas de copyright.

X.

26 janvier, 2006 16:16  
Blogger Lézard said...

Cet avocat a toujours soufflé le chaud et le froid, il a charmé le peuple par ses discours lyriques.

d'un côté il était l'opposant tenace qui dénonçait on ne sait au nom de quel idéal, de l'autre il était l'avocat du diable !!! il est l' avocat de Bouhamatou et d'un ensemble d'hommes d'affaires peu scrupuleux (dont je ne connaîs les noms) .


Le fait qu'il se fasse prendre en flagrant délit alors qu'il symbolisait le renouveau pour l'administration est un mauvais présage pour ce changement qui prend de plus en plus la forme d'un mirage.


D'aucuns diront que c'est un avocat
et que l'avocat défend même les coupables, je dirai que l'avocat ne défend que le justiciable.



Dans l'avenir ne nous laissons pas emporter par la prose des éminents versificateurs .

26 janvier, 2006 16:16  
Anonymous Anonyme said...

a alchimiste

maria tonton (boukouchou) ??

26 janvier, 2006 16:29  
Anonymous Anonyme said...

De toutes les façons, le CMJD doit revoir sa copie et écarter en premier lieu les responsables de la communication de fausses données aux institutions internationales à savoir Sidi Med Ould Boubacar, Abdellahi Ould Souleymane, Mohamed Ould Abed et Zein Ould Zeidane, Tebakh, Ould Nany et consorts. Qu'est ce que ces gens pourront dire aux bailleurs -on me dira houmme ma yekes7ou. Est ce que les bailleurs ne seront pas surpris s'ils les voient assister aux réunions de travail qui engagent le futur de la Mauritanie? Quelle perception auront ces bailleurs des intentions du CMJD et de sa démarche en particulier? Ce sera une première dans l'histoire des institutions internationales que des gens qui communiquent de fausses données reviennent amnistiés par leur pays et disent ce n'est pas grave on vous a menti pendant 21 années -règne de notre clairvoyant monarque - on ne pouvait rien et nous vous demandons de nous excuser pour ça; on ne recommencera plus. Mais on détournera ce que vous allez nous donner tout de suite parce que c'est le gouvernement transitoire. C'est notre dernière chance. Pardon.
Ayez pitié de cette pauvre mauritanie, démissionnez et allez ailleurs digérer votre butin de voleurs.
En réalité ces bonhommes doivent être sommés de rendre au peuple mauritanien qui a tant souffert les sommes détournées; enfin et en guise d'absolution ou de pardon, ils pourront être jetés à la poubelle qui à mon avis n'hésitera pas à les refuser.

Pacco

26 janvier, 2006 16:31  
Blogger dounya said...

salut a tous
il parait que ould betah a oublié pourquoi il etait oposant
(3indema tessil elmou3arada ile soul6a tensa limadha kanet tou3arid)

26 janvier, 2006 16:45  
Anonymous Anonyme said...

A Dounya
Quoi de plus normal dans un pays où les valeurs sont renversées. Dommage pour nous. Illa ja el khowv men el kedia lehroub emnein!!!!
Le pouvoir rend aveugle. L'illustration parfaite est AOD qui a porté le flambeau de l'opposition pendant toute la période du dictateur déchu et qui pour conquérir le pouvoir ne trouve de mieux que l'alliance avec Kabba et les pourritures de l'ancien système!!!!!
Inna lillahi wa inna illeihi rajioune.
Pacco

26 janvier, 2006 16:58  
Anonymous Anonyme said...

A anonyme 26 janvier, 2006 12:56

rectification :

ould deyda est le beau frere de bekke ould e3leya, puisque sa femme c'est jemila mint deyda, et non ely!

26 janvier, 2006 17:28  
Blogger Maatala said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

26 janvier, 2006 18:16  
Blogger X Ould Y said...

correction du blog sur ould bettah:

http://x-ould-y.blogspot.com/2006/01/correction-du-blog-sur-ould-bettah.html#links

26 janvier, 2006 18:34  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home