lundi, janvier 09, 2006

juste pour rire, lisez mon échange avec cheikhna ould nenni.

Information about health, drugs and online pharmacy.
Health Articles







cheikhna ould nenni, le directeur de publication de nouakchott info, a écrit :

-------------------------------------------------------------------------------------X OULD Y : L'heure de vérité a sonné

Bonjour et bonne année 2006,

Vous avez remarqué que mon blog était resté deux semaines sans message .

Le but de cet arrêt dans la traque du malade X OULD Y, était de revoir les
éléments de ma stratégie tendant à maitriser ce virus.

L'action menée pendant le mois de Décembre 2005 contre ce criminel,
a eu pour conséquences,la sensibilisation de l'opinion nationale et internationale
sur les dangers que représentent les pseudonymes sur le Net, en particulier ceux
de X OULD Y.Il est unitile de rappeler que l'essentiel des pseudonymes sur nos
forums de discussion sont l'oeuvre du sinistre X OULD Y.


Aussi Mauritanie Net et Flamnet ont contribué à cette campagne d'humanisation
de l'espace Internet mauritanien ,par le refus parfois à ce malade d'accéder à leurs
supports de diffusion.

Je les remercie au nom de toutes et tous les innocents insultés ou calomniés par
cet ordure qui a atteint tous les records dans les bassesses.


Mais ces forums devraient continuer dans ce sens pour l'interêt de la Mauritanie.

Par ailleurs ,je tiens à informer l'opinion que je suis en possession depuis deux
semaines d'éléments probants ocntre une personne que j'accuse d'être X OULD Y
ou un acteur principal avec d'autres de cette entreprise du mal .


Je tiens ici à lui demander par les procédés civilisés de mettre un terme à l'action
satanique qu'il entreprend depuis une année et deux mois et qui déshonore tout
un pays et tout un peuple.

Au cas ou il continue ,je serais obligé d'engager une procédure qui va le démasquer
avec ses co-équipiers.


Je crois bien que X ould Y mesure les conséquences de cette action sur lui-même
et éventuellement sur ses amis.

L'heure de vérité a sonné.
------------------------------------------fin du message-----------------------------

voici ma reponse :

cheikhna ould ...

juste pour établir une vérité concernant les forums mauritaniens : ni flamnet ni mauritanie net ne m'ont chassés.

je vais te raconter la véritable histoire : mauritanie net ne ma jamais accepté puisqu'il refuse les pseudonymes, je leurs est écrits pour leurs demander de chasser le pseudonyme qui écrit sur leur forum (il signe : abdallahi ould limam) ou alors de m'accepter, il ne m'ont donc pas chassé tout simplement parce que je n'est jamais fait parti de leur abonnés.

quand à flamnet, c'est moi qui est mis un terme à mon abonnement chez eux, puisqu'il publiaient mes blogs avec une parcimonie agaçante.

je suis certain que tu connais tout ces détailles, mais je les fourni surtout pour les autres lecteurs.

quand à tes menaces, je te supplie de les mettre à execution, immédiatement, lache tout, ne retient rien, mais sache juste que ould taya et deddahi ne font plus peur.

à propos, demain c'est el id (la fete), alors je te souhaite une bonne fete mais je ne te demande ni ndeiwna (le cadeau d'el id) car d'après mes informations tu n'a plus un rond, ni simah (le pardon) car je ne me sent pas redevable à toi.

juste pour info : personne n'a remarquer que ton blog est resté deux semaines sans messages, car personne n'y va, à part toi !

tu termine ton message par une note d'humour, en parlant de "procédés civilisés", en lisant ces mots sous ta plume je me suis écrouler de rire, et je ne croit pas être le seul.

merci, continue de nous faire rire, et peut être que tu fera carrière comme humoriste, vu que le reste ne fait plus recette.

et surtout : bienvenue dans la petite comunauté des bologgeurs mauritaniens !

46 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Salam,
SubhanaAllah!
Et dire que cet homme est "directeur" d'une boîte et qu'il arrive à aligner deux mots...
M. O. Nenni, je sais que vous lisez souvent le blog : il faut vous ressaisir. Vous avez échappé, pour le moment, à la justice pour tous vos "faits d'armes". Repentez-vous à Allah swt, en cette accasion de 'Id al-Adha al-Mubarak, de tous vos méfaits. at-Tawbatu tajubbu ma qablaha, le Repentir sincère est votre seule issue. Sans quoi votre conscience et accessoirement la justice ne vous oublieront pas.


Abou Zayd

09 janvier, 2006 18:10  
Blogger Lambda said...

X, Alchimiste,
de ma part, merci pour le compliment concernant le qualitatif (voir le blog precedent).

ça c'est une vrai ndjewneu .. dont je serai content de partager avec joie avec cheikh, trojan, yanis, akjoujtois, nana, et les autres.

Lembda.
PS : la fonction "previous" du navigateur peut vous etre utile en cas où le commentaire risque de passer à la trappe (concidance avec nouveau blog).

09 janvier, 2006 18:18  
Anonymous alioune o.ahmed said...

les gars ce n'est pas un peu de la segreg. j'avais entendu dire que les gens d'inchiri ne sont pas modestes et meme X s'y met alors quelle est votre recette?

09 janvier, 2006 18:37  
Anonymous Anonyme said...

Salam,
Veten,
j'ai lu tout à l'heure ton appel à M. "Jaa Sambaa" où tu disais :
-------------------
Veten à "Sambaa Jaa" :
Si tu es en besoin de l'un de ses organes , et surtout son cerveau ,
dommagé...n'hesitetez pas a contacter sa famille ou Le professeur Felix
Umansky, le neurochirurgien , de l'hôpital Hadassah ou son patron Ein Kerem
-------------------
J'attire ton attention, cher frère, sur le fait que même endommagé le cerveau de M. Sharon serait trop "optimized" pour M. Jaa ou ses amis... optimized for evil but optimized :)

Abou Zayd

09 janvier, 2006 18:39  
Anonymous alioune o.ahmed said...

Qui va aller visiter le blog de cheikhna si ce n'est lui meme sous divers pseudos ou deddahi et peut-etre ould Limam (celui-la il se souviendra longtemps des gourdins du blog.

09 janvier, 2006 18:41  
Blogger Veten said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

09 janvier, 2006 19:06  
Blogger Veten said...

Abu Zayed,
Oui, tu a raison mais c'est la meilleur piece detachee " humaine " disponible ds la marche

09 janvier, 2006 19:09  
Anonymous alioune o.ahmed said...

En parlant d'akjoujt, je me rappelle y avoir passe mes vacances d'ecole il ya tres longtemps chez mon oncle gardien dans une grande entreprise.Par une journee tres chaude,un oiseau en quete de fraicheur etait venu sous notre hangar et j'ai remarque un papier attache a ses pattes.je me suis approche et l'oiseau sans fuir m'avait laisse detacher tranquilement ce qui etait une adresse ecrite en anglais.mon oncle avait decide de jeter ce "khroujou de nsara".ce qui fut fait sans savoir que j'etais,peut etre, passe a cote de qqchose d'extraordinaire. c'etait l'epoque de al hada-igh (les jardins )le seul quartier dont je me rappelle le nom.
C'etait juste un souvenir.

09 janvier, 2006 19:11  
Anonymous trojan said...

Cher Lembda,

D’accord sur presque tout. Je me permets cependant de douter d’une hypothétique impopularité de Maurice et de sa coloration prédominante adraroise.

La relation entre l’armateur et le Cheikh a été soulignée à titre comparatif, peut-être pour mieux illustrer chez lui une tendance populiste !

09 janvier, 2006 19:23  
Blogger Lambda said...

à chaque fois qu'un homme "important", homme d'affaire riche (et comment ?), politique, president tombe malade, on prepare les meilleurs moyens (avions, equipes) pour le transporter dans les meilleurs hopitaux en europe, ou amerique du nord.
Actuellement Sharon se fait soigner dans un hopital israelien. cherchez l'erreur.

à propos, je trouve leur facon de communiquer sur l'atat d'evolution de son operation est tres bien.

loin de black out pratiqué par les gouvernements arabes sur la santé du leader eternel (Arafat, roi hussein, Fahd, ...) morts cliniquement durant des mois le temps de "preparer" le remplacant sans cohue (cad à l'abri du peuple) ..

ça merite une reflexion loin de discours nationaliste enthousiaste qui ne fait que nous retarder encore.

pour rigoler : combien d'années nous nous donnons pour dire ça y est le president de la repeblique pourra etre operé à l'un de nos hopitaux à noukchott ??.

rien qu'en reflechissant à ca, on peut se faire une idée à quelle point le ministère publique se fout des guelles des citoyens.

tant pis si on manque de seringue à l'hopital, le president et les gens "importants" ne s'y soignent pas. y a que les pauvres qui y vont ..

Alioune o ahmed:
comment ? tout le monde veut sa part de ndjewneu ? pas de panique, il y en aura pour tout le monde.

Lembda.

09 janvier, 2006 19:27  
Anonymous aliouneo.ahmed said...

Revenons a nos moutons (tiens demain c'est leur fete).X souhaite la bienvenue a cheikhna o.nenni dans ce blog, pas rancunier vraiment apres toutes les menaces et insultes, ca c'est la classe, la maturite, la force du mental. je ne sais plus qui disait qqchose dans le genre"si on te gifle sur la joue gauche, tends la droite". Faut etre X pour le faire.

09 janvier, 2006 19:39  
Anonymous trojan said...

Veten

Tu as mis Samba KO avec cette histoire de injured brain..

Tous, je vous invite à déguster avec moi ce gaav sur la fête..

Had ibether vel3id izid

vih 3lessounna youkenne

3eddel 7erma vnhar l3id

wel3id ella heddou senne

Quizz : quel est le bett de ce gaav et qui en est l'auteur ?

09 janvier, 2006 19:40  
Blogger Lambda said...

cher trojan,
je reconnais en toi l'esprit scientifique et critique.

ce n'est pas important si nous ne sommes pas d'accord sur un détail ou sur l'appreciation d'une personne.

le fait d'etre issue d'une meme ville/famille ne veut pas dire identité de points de vue. et c'est tout à fait normal.

le fait que chacun de nous deux ait exprimé ce qu'il pense, nous ganrantit qu'on va pas se reprocher l'hypocrisie.

là, je crois que chacun de nous a été honnete anvers l'autre.

Cheikh, tu peux nous dire s'il y a eu qlq chose à corriger.

merci à xwelly de nous avoir supporter chez lui. il nous fallait un toit à nktt.

Lembda.

09 janvier, 2006 19:47  
Anonymous dey-torba said...

X,
Châpeau pour ta reponse à Cheikna O.Nenni,mais une question tout de même:pourquoi,tant de fautes d'orthographe dans tes différents posting;toi qui n'es sûrement pas n'importe qui,mais un homme de culture et de talent?
Si c'est fait exprés pour brouiller les cartes,ne comptez pas sur moi pour croire à votre subterfuge!
Amicalement
Dey-torba

09 janvier, 2006 19:49  
Anonymous alioune o.ahmed said...

Dey Torba,
Est-il important de voir les fautes d'orthographe-non je ne pense pas.
es ce tu voulais dire subfertuge au lieu de subterfuge?
Amicalement

09 janvier, 2006 19:59  
Anonymous alioune o.ahmed said...

Excuse X, pardonne moi d'avoir repondu a Dey-Torba.
amicalement

09 janvier, 2006 20:01  
Anonymous trojan said...

Lembda,

Merci vieil ami grec ! je vois dans ce que tu dis beacoup de pertinence et de bon sens.. C'est vrai que la réalité d'Akjoujt aurait été très différente n'eu était la simplicité des raisonnements des uns et le suivisme des autres..

Je commence à avoir des soucis pour Cheikh.. khaiv 3lih mne les gourdins de destruction massive de Oul Mseike !

Cheikh lavlesh mahouv7ad tivellash

Alchimiste, que dis-tu du terme tivellash ?

09 janvier, 2006 20:03  
Anonymous Anonyme said...

Salam,

Décidément la démocratie a encore beaucoup de chemin à faire en RIM... Et les partis actuels donnent le contre-exemple de ce qu'il faut faire en matière de démocratie. Un mépris total pour leurs militants : leur "bureau exécutif" (sic, ça me rappelle le politburo et autres comités centraux) se réunit, décide et sort un communiqué soporifique avec 36 articles et une centaine d'"exigeances", de "recommendations", etc. Pour meubler le vide sidéral des idées, il n'y a rien de tel que les communiqués (l'UFP et le RFD sont champions toute catégorie dans ce domaines). Pourquoi le "bureau exécutif" désigne les candidats sans que les militants n'aient leur mot à dire ? Ne sont-ils là (les militants) que pour mettre le "bon" bulletin dans l'urne ? Et ce sont ces partis qui donnent des leçons de démocratie à tout va...
M. O. Maouloud est candidat à la présidentielle de 2007, 2012, 2017, etc.
Abou Zayd

09 janvier, 2006 20:50  
Anonymous Mohamed Cheikh said...

Guerre à « la guerre à l’Islam ».

Dans notre pays, la Mauritanie, on trouve de tous les déchets provenant d’Espagne, de France, de Belgique et d’ailleurs. On y propose au client des réfrigérateurs quinquagénaires, des fourchettes manquant des dents, des couteaux soulagés de leurs manches, des poupées énucléées, des véhicules exhumés et rappelés à la vie après un séjour outre-tombe.

Dans ce marché aux puces se côtoient dans l’indifférence des clous et des boulons rouillés, des morceaux de médaille d’honneur, des pans de rideaux qui avaient connu de meilleurs jours, des abat-jour orphelins de leurs veilleuses, des tapis usés jusqu’à la corde, le solde des soldes de toutes les saisons et des pièces d’avions supersoniques échouées quelque part dans le désert ou la savane.

Cet étalage, significatif de la misère où nous avons été plongés par les colonialistes et leurs continuateurs civils et militaires, le sage et le nécessiteux peuvent en tirer quelque usage.

La pacotille peut bien servir là où le confort n’est pas de rigueur.

C’est au bazar des idées que le mal est à son comble. Nos « déci-intellectuels » y puisent discours solennels, plaidoiries d’avocats, dossiers d’accusation, spots publicitaires ventant des choses que nous ne verrons peut-être pas avant des décennies, l’introduction du Manifeste du parti communiste d’Engels et de Marx, la table des matières de « La révolution prolétarienne et le renégat Kautski », la Constitution de la République française ( rebaptisée Constitution de la République islamique de Mauritanie), verdicts sans recours prononcés contre l’Islam, appels à l’anéantissement de cette Religion universelle, espoir ultime de l’humanité qui a connu l’échec de toutes les autres religions et de tous les systèmes athéistes et laïcs. Le dernier arrivage vient de déballer ses caisses. Il en est sorti cette camelote enceinte des sempiternelles rengaines de ceux qui prennent l’application de l’Islam en aversion, marquée de ce sceau insolent « Guerre à l'Islam politique » et fabriquée dans les usines « Ould & CO. Ltd »

Heureux de l’engagement permanent du régime de Nouakchott d’empêcher l’Islam (désigné dans sa déclaration de guerre par « Islam politique ») d’accéder au pouvoir en Mauritanie, le fabriquant prodigue des conseils, forme des vœux, fait des déductions et croit déjà récolter ce qu’il a semé dans le vent.

Pourtant, le texte n’a rien d’original ou de profond. L’auteur, à la fin, s’excuse de son « excès de franchise ». Si franchise il y a, c’est bien quand il renie ouvertement sa religion en lui ameutant les fossoyeurs. La franchise est ce qui y manque le plus. Le texte n’est rien de plus que ce qu’on appelle dans le jargon informatique du « Copier-coller ». En le parcourant on éprouve immédiatement un sentiment de déjà lu. C’est ce qu’on trouve partout dans les procès-verbaux des commissariats des polices chargées de combattre l’Islam, dans les rapports commandés à des misérables orientalistes par les gouvernements occidentaux qui s’attellent à étouffer la lumière divine. Une simple recherche sur la Web vous renvoie aux sources de ce verbiage indigne du plus piètre des écrivassiers.

Pauvres de nos peu illustres revenants, bardés de diplômes de complaisances, ayant passés plus de temps dans les quartiers malsains et les ruelles obscures des métropoles occidentales, que dans les centres et laboratoires de recherches.

Frustrés de ne pouvoir égaler des promotionnaires doués et engagés dans des voies honorables ou des brillants cerveaux d’outre-mer, dressés par des psychologues formés à l’école de la haine, embrigadés par des idéologues de l’Islamophobie et, surtout, désensibilisés et déstabilisés par des années de misère dans le pays de « formation », ils reviennent avec des idées sombres, des sentiments contradictoires et des ambitions peu honorifiques. On reconnaît leur niveau d’éducation inachevée à la passion violente et immodérée qu’ils manifestent en s’en prenant à l’Islam, à la morale, aux valeurs de leur pays.

Dans la plupart des cas ils ignorent tout ou presque tout de l’Islam, de la culture arabe, de l’histoire de leurs pays et du monde musulman. Tout ce qu’ils acquièrent dans ces domaines vitaux provient à travers les prismes déformants des centres d’études dirigés par des orientalistes fanatiques, hostiles et le plus souvent ignorants, comme en témoigne le Dr Maurice Bucaille. Quand ils abordent une question relative à l’Islam, nos concitoyens aliénés sont trahis par leurs sources étrangères qui apparaissent en filigrane à travers leurs diatribes.

Un de nos anciens ministres des affaires étrangères, en visite en Syrie, est conduit par le protocole au mausolée de Salahouddine Al Ayyoubi. Le chef de notre diplomatie dit ne pas avoir entendu parler du résident de ces lieux tranquilles. Après quelques instants de réflexion, de rapprochement avec le contenu des cours d’histoire d’Orient suivis à Paris et un glissement phonétique réussi (passant de Salah.. à salad..), le « déci-intellectuel » tombe des nues et proclame à haute voie : « Oui, je le connais, Saladin le grand conquérant arabe!», reprochant intérieurement à ses hôtes de ne lui avoir pas parlé en intellectuel européen et réprimant, grâce à sa retenue légendaire, des injures à leur endroit qu’il aurait bien voulu proférer tout haut et en français.

Que l’on ignore tout ou presque de soi-même, de sa propre culture et de sa religion est gravissime ; que l’on s’en prenne à soi-même, à sa propre culture et à sa religion pour faire le jeu des autres est inqualifiable !!!

Dans la plupart des pays européens l’enseignement de la langue étrangère est interdit jusqu’à un certain âge au-delà duquel le citoyen aura appris à être fier de lui-même et des valeurs de sa mère patrie.

Si la marque d’origine n’avait pas été indiquée clairement sur cette marchandise suspecte, « Guerre à l’Islam politique », on se serait demandé qui en est le fabriquant?

- Serait–il Satan quand il prit une forme humaine et suggéra aux païens Koreichites de confier la liquidation physique du Prophète (Salla Allahou Alaihi Wa Sallama) à des hommes de toutes les fractions tribales, afin de barrer le chemin à toute velléité de vengeance ? Mais Satan avait de l’orgueil (bien sûr injustifié) : il n’a pas accepté, en refusant de s’incliner devant notre père Adam, de faire une marque de révérence à une créature qu’il jugeait inférieure. Notre auteur, lui, veut tout juste être assimilé à un policier de Scotland Yard.
- Serait–il Pharaon quand il mit au point son plan diabolique pour empêcher l’avènement d’un descendant d’Israël responsable de la fin de son règne ? On serait tenté de le croire. Mais Pharaon était beaucoup plus ambitieux: il n’acceptait pas d’être moins qu’un Dieu. Or notre auteur ne veut rient de plus que d’être apprécié en Occident.
- Serait–il le Comité chargé par Jemal Abd Nasser de lui proposer une méthode efficace pour anéantir les frères musulmans ? Mais Jemal avait des visées plus audacieuses : il voulait rester la source du droit, de la loi et du pouvoir. Or notre auteur ne semble rêver que d’un poste lui permettant de bénéficier de la redistribution des futures royalties pétrolières.
- Serait–il le groupe chargé par l’église copte de proposer un plan permettant aux chrétiens de surpasser numériquement les musulmans d’Egypte et ainsi noyer l’islam dans une marée de croix (lire Ghadaïf Al Hagh de Mohamed Al Ghazali) ? Mais ce groupe était fidèle à sa religion et à ses coreligionnaires. Or le notre, par ses suggestions et ses positions sataniques est l’ennemi des siens.
- Serait-il Ariel Chat-rond dans ses confidences à Dah ould Abdi? Mais l’usurpateur d’Al Agça et de la Palestine, l’exterminateur des palestiniens veut consacrer la domination du monde par les siens. Or notre héraut (bien lire héraut et non héros) ne rêve peut être que d’un emploi subalterne au sein du très controversé et dangereux centre israélien du cancer à Nouakchott.

L’auteur de ce forfait a de toutes la qualités peu enviables qui caractérisent les gens de cette liste noire.
Cet Abu Lahab, ressuscité, contribue à la pérennisation du règne de la jahilya dans le monde. Il nous rapproche de l’au-delà. Le Prophète a dit, en effet, que l’apparition des « Roueibidas », personnes insignifiantes et sans qualifications qui s’expriment sur les problèmes publics, est l’un des signes de la fin du monde.

Il semble envier Charles Martel et regretter de n’avoir pas siégé aux tribunaux de l’inquisition en Espagne désislamisée.

Il sonne l’hallali pour l’assaut final contre l’Islam qu’il désigne par une expression occidentale impropre, celle de l’Islam politique. Une expression venue tout droit de l’héritage du christianisme paganisé, qui fait une distinction entre le spirituel et le temporel, qui partage le monde à parts inégales entre Dieu et César. Une expression étrangère à l’Islam et aux musulmans qui considèrent à raison que César et l’univers tout entier appartiennent à Dieu.

IL applaudit des mains et des pieds l’exclusion l´Islam du pouvoir en Mauritanie.

IL Suggère à la nouvelle direction de trouver une méthode plus efficace que celle de Ould Taya pour empêcher l’application de l’islam, reproduisant les propositions faites à ce sujet par les ennemis extérieurs. Alors qu’il aurait pu simplement renvoyer au lien de « International Cisis Group » et au rapport commandé à Cheryl Benard par les USA.

Il encourage, toujours en plagiant Crisis Group et Cheryl Benard, l’émergence d’un Islam non jihadiste, donc l’antithèse de l’Islam.

Il prescrit comme thérapie contre l’accession de l’Islam au pouvoir de recourir au régionalisme et au racisme (Concentration du pouvoir entre les mains des seuls maures du Trarza, du Brakna et de l’Inchiri), au népotisme (recrutement des proches des hommes du pouvoir), à l’injustice sociale (restriction du partage des biens aux cercles tribaux, régionaux et alliés).

Il prédit comme conséquences fâcheuses de son plan mesquin :
- l’émergence d’une entité islamiste sans réelles convictions et qui n’oppose aucune résistance.
- la réduction de l’Islam au piétisme, c’est-à-dire que la Religion Universelle qui a son mot à dire dans tous les aspects de la vie, se contentera, à l’instar des religions païennes, de mettre l’accent sur l’expérience religieuse individuelle.

Il rassure que la guerre déclarée partout contre l’Islam politique et l’évolution des islamistes au Maroc et en Egypte vont en tarir
grandement les ressources et que des combats, qu’il souhaite ardemment plus durs, en rendront les inspirations plus floues.

Il table sur les répressions au Pakistan pour que l’Islam manque de prédicateurs.

Il pense, en économiste avisé – ce qu’il n’est point - que la fermeture des institutions caritatives des pays du Golfe, qui remplit son cœur de joie et dont les victimes sont les orphelins, les veuves et les handicapés, est une dose létale pour l’Islam.

Il croit que l’engagement islamique n’est qu’une conséquence de la misère et compte sur l’exploitation future du pétrole pour une transformation de la perception de l´injustice sociale par la population.

Il compte sur les conflits idéologiques internes que pourraient provoquer les divergences de vues pour que les structures des islamistes volent en éclats.

Mais cet Abu Jahl des temps modernes se trompe fâcheusement, comme se sont trompés avant lui d’innombrables esprits maléfiques ; commet des erreurs fatales et échoue lamentablement. Le meilleur conseil à donner aux destinataires de ses conseils est de ne point lui prêter oreille et de réserver leur ouïe à une littérature noble, pure, limpide, clairvoyante et salvatrice, celle qu’il n’a pas eu la chance ou le mérite de posséder.

Bouchra! Très bonne nouvelle à tous les croyants : les voix appelant à la guerre contre l’Islam se perdront inéluctablement dans le grondement assourdissant de la volonté divine. L’Islam a de tous temps été confronté aux épreuves les plus féroces ; il en est toujours sorti victorieux. Les intrigues et les attaques ouvertes se brisent sur sa citadelle comme les vagues sur les flancs des montagnes. L’hostilité des autres est son combustible. Vaincus ou remportant une victoire éphémère, ses ennemis finissent toujours par l’adopter ou au moins l’admirer. Ceux qui l’avaient combattu à la Mecque sont ceux qui lui ont soumis l’Orient et l’Occident de l’époque. Les païens mongols qui avaient détruit le Khalifat à Bagdad s’y sont convertis et ont élargi ses frontières. Aujourd’hui, les euro-américains l’embrassent par milliers. Les indiens et les africains viennent à lui par villages entiers. Ses laudateurs et ses admirateurs de l’extérieur sont plus nombreux et plus influents que ses détracteurs hérétiques de l’intérieur. Taha Hussein, mort il y a seulement trois décennies, est tombé dans l’oubli. Ses œuvres n’exercent plus d’attrait sur les esprits maléfiques en quête de lacunes dans le Coran. Lui-même a été observé par des milliers, tomber à genoux devant la tombe du Prophète, tremblant, pleurant et regrettant son passé triste et sinistre. Salmane Rushdie et la bengalie Taslima Nasrine courent le monde, non pas pour faire la promotion de leurs graffitis, mais pour trouver un refuge sûr. La peur qui les habite et dont ils ignorent l’origine, est plus profonde et plus intense que celle suscitée par la traque qui leur est faite par les croyants offensés. Dieu ne laisse pas impunis ceux qui l’insultent. Rushdie et Nasrine ne sont lus par personne. Quelques jours ont suffi pour étouffer l’incendie déclenché par leurs commanditaires. Le Coran, lui, est lu et relu à chaque instant depuis la Chine jusqu’en Alaska et gagne régulièrement les cœurs. Il y aura encore des Taha Hussein, des Rushdie et des Nasrine, projetés – un instant - au devant de la scène et vite démasqués, flétris, honnis et oubliés. Les chasseurs de défauts pour l’Islam lui rendent d’éminents services. Leurs turpitudes permettent aux érudits et aux penseurs d’en dévoiler des vertus et des valeurs inconnues auparavant.
Nos traîtres sont en retard et surtout mal informés. Les campagnes pernicieuses qu’ils déclenchent en ce 21e siècles avaient fait leur temps dans d’autres pays et s’étaient soldées par des échecs inoubliés. Le marxisme-Léninisme fut chez nous la mode dans les années soixante-dix. Il a fallu très peu pour le transformer en un souvenir lointain.
Ceux qui empruntent les voies périlleuses et sans gloire de la lutte contre l’Islam connaîtront le même sort.

Et ce sera de même pour l’auteur de « guerre contre l’Islam politique ».

09 janvier, 2006 21:00  
Anonymous alioune o.ahmed said...

Abou Zayd, malheureusement les partis sont deja constitues par un bureau executif et ensuite on cherche les militants pour donner un sens a ce bureau. c'est dingue non.Aucune parti n'a deja elabore un programme en associant ses militants, tout se fait en haut lieu car c'est ce qu'on appris en 21 ans d'existence.
une note cependant paradoxale: Ghrini du PRDR est le seul arrive a ce poste via des elections.Dadah et les autres devraient mettre leur titre en jeu aussi.

09 janvier, 2006 21:04  
Blogger alchimiste said...

Salam

SVP,

Veuillez ecrire ses messages courts ... Car si un message depasse 2 pages sur le blog, les lecteurs ont tendence à accelerer l'ascenseur vertical !

Autrement dit, khayrou alkalami ma qalla wa dalla ...

Salam

09 janvier, 2006 21:31  
Anonymous alioune o.ahmed said...

les autres ont deja commence la fete? pas sympa
aucun gourdin n'est apparu a l'horizon aujourd'hui, peut-etre quelqu'un est alle les chercher a Omtounsi

09 janvier, 2006 21:43  
Anonymous x ould nouakchtt said...

Dey Torba,

Je croit que XOY fait éxprès d'écrire en laissant les fautes pour ne pas complexer les gens qui ne maîtrisent pas le français, et pour que tout le monde participe au débat. Je ne voit aucune autre raison valable.

C'est mon avis.

x-ould-nouakchtt.

09 janvier, 2006 22:23  
Blogger X Ould Y said...

je prie ceux d'entre vous (ils se reconnaiterons) qui font du copier-coller de textes ou depêches déjà publiées sur d'autres site, de se contenter de nous donner le lien correspondant, inutile de nous inonder avec des commentaires relativement long, ceux qui sont interessés irons lire le texte, et les autres ne serons pas dérangés dans leurs consultations des commentaires.

ceci est un avertissement, merci de bien vouloir en prendre bonne note.

X.

09 janvier, 2006 22:29  
Anonymous News-Bulletin de M-Net said...

Adhésion à l'UFP de Ould-Maloum et Mohamed Baba Ould Said

http://groups.yahoo.com/group/mauritanie-net/message/15735

09 janvier, 2006 22:39  
Blogger Yanis le R. said...

Notre ami Mohamed Cheikh nous a abreuvé d'un long discours de nos origines, voire même plus loin, jusqu'à l'agonie de Sharon... Mais le texte, bien écrit, ne défend qu'une thèse et on ne voit à aucun moment un doute ou une reflexion critique. Un peu les 2 mondes de Bush, le bien et le mal et rien d'autres et bien sûr notre "intellectuel" est du bon coté... C'est là la dérive et l'origine du retard de siècles de nos penseurs (à la pensée unique). Ce discours n'est pas le mien ni celui d'un esprit ouvert, c'est celui de la décadence et du repli sur soi, rien de plus (l'histoire de Saladin et de l'homme politique mauritanien, tous les mauritaniens la connaissent et elle ne fait plus rire tellement nous sommes en retard et toujours fiers de nous sans raison objective au XXIème siècle càd plus de mille ans après tout ce que vous racontez qui n'est plus d'actualité depuis des siècles et des siècles)...

A notre ami Lembda, il faut savoir que la médecine en Israel est l'une des plus avancée au monde et que autant Arafat, Hussein de Jordanie ou Boutefligha sont allés mieux se soigner en Occident, autant Sharon n'a aucune raison de quitter Israel pour trouver les meilleurs condition de soins.

Enfin, tjs dans le domaine médical, je rappelle à Cheikh que Lemhass n'a pas trouvé sa traduction en français qd j'ai parlé du président bolivien en tenue des tropiques au cours de sa visite en Europe où un hiver rigoureux faisait rage.

Yanis le R.

09 janvier, 2006 22:42  
Blogger Maatala said...

bonsoir et bon aid

Ould NENI ne vous rappelle-t-il pas SAHAAF le ministre de la propagande de Saddam .

La liberté d'expression et la démocratie çà l'emmerde profond c'est son droit .

Je vois d'ici X, qui demande l'asile politique au Quatar ,tellement il a la pétoche, à coté de toi(neni) DEDDAHI est un enfant de coeur,un saint.

Vivement le vaccin contre la betise,afin que tu arretes de polluer les ésprits,le pire c'est que meme la corée du nord ne voudras pas de toi ,tellement tu fais plus vrai que nature.Ton discours les inquietent ,il faut le faire.

NENI tu es un reptile et tu le resteras, te mépriser c'est te faire honneur pauvre con,incapable de comprendre qui tu fais parti du passé.

Oser parler de criminel ,dites moi on se moque de qui?

Tu es pire que les criquets, car toi et tes clones vous etes un produit dégéneré de notre société malheureusement inéxportable.

Néamoins tu es le bienvenu,tes posting seront pour nous des séances de vomis et de fous rires.

Surtout ne te débines pas,ne justifies pas ta légende de métre étalon de la lacheté .

Pour finir ton blog,tu peux te le mettre profond.Dites à Ould MESEKA que je lui emprunte un gourdin à cloux pour NENI ,il est allérgique à la vaseline à la bonheur.

Maatala

09 janvier, 2006 22:57  
Blogger alchimiste said...

Salam

Les gars,
(pardonnez moi de ne pas donner de feminin ...)

O'Mseika, est en train d'occuper une place importante au sein de la communauté de ce blog ...

En effet, le nombre de fois qu'il a été reclamé ces derniers jours !

salam

09 janvier, 2006 23:39  
Blogger LM said...

bjr
bon fete a tous
Maatala tu la joue tres moyennageuse avec o.neni.
je te signale que o mseyka est joignable qu' aux heurs ouvrables.
je demande a cyberjuste et o mseyka un peut de respect pour les dames .je suppose que c'est pas tres valorisant pour une dames d'etre aborde de la sorte par un inconnu.cyberjuste tu as deja fait le coup a aicha alors stp regarde les autrement tu verras qu'elles sont aussi interressantes que les autres blogueurs.

09 janvier, 2006 23:52  
Anonymous Anonyme said...

Alchimiste,
que pense tu au sujet de l'adhsion de Maloum et Ould Said a l'UFP?

10 janvier, 2006 00:02  
Blogger Lambda said...

Yanis,
justement, ce que j'ai voulu mettre en evidence c'est le fait que l'etat d'israel ait atteint ce niveau de progres en medecine tandis que les pays avoisinnants sont resté là où ils sont.

la differance est de taille.
je suis sur que tu feras pas 36 chemmins pour trouver la cause : le cadre humain et la nature du systeme politique.

Lembda.
PS : le sujet no 1 reste la mauritanie, je ne voudrai en aucun cas vous trainer dans un debat autre que celui là.

10 janvier, 2006 00:14  
Blogger alchimiste said...

Salam

Reponse à anonyme N°3O,

Leur adhésion à l'UFP, ne me surprend pas...

La bande des 5 a fait comme d'habitude :

Une aile est restee chez Dadah (ses cousins Ben Ali et Hormat Allah), et une aile va chez le concurant (Toujours les memes, Med Baba et Maaloum)...

Baba et Maloum, cette fois-ci ont choisi un concurant chez lequel ils n'auront pas "la concurence" de leurs anciens protagonistes de CR ... Comme ce fut le cas de Haydalla en 2003 ...

La difference, est que l'UFP, est le parti Mauritanien le plus PAUVRE ... Il est formé en majorité de petits fonctionnaires et cadres, sans trop de moyens... Donc les hotels de luxe et les liasses de billets verts que distibuaient Haba en 2003, C'EST DU PASSE !

Salam

10 janvier, 2006 00:17  
Anonymous Anonyme said...

X,

si tu persistes dans ton refus de publier sur flamnet c'est moi qui ne vais plus intervenir dans ton blog.

non c'est une blague! je t'en prie reconsidères ta position, et publies dans flamnet. je sais que tu es "tetu" et les "menaces" ne peuvent pas te faire changer d'avis!

alors je demande, l'intervention de cheikh, du professeur Mustapha, de yanis, de lm, de mseyka , ah si! de mseyka, pour que tu tournes la page de cet incident avec les flam et publie dans leur site.

je crois que je peux te damander, je peux vous demander a tous cette "faveur", sachant que quelques fois X est tout simplement inflexible a outrance.

amicalement

ERC.

10 janvier, 2006 08:48  
Anonymous x ould y said...

ERC, mon ami ERC,

il n'y a aucun problème d'aucune sorte que ce soit entre les FLAM et moi. en tout cas pas sur l'essentiel !

le problème vient du fait que l'administrateur du site flamnet ne publie que les blogs qu'il jugent en adéquation avec les interets de son mouvement, et rejètte le reste sous pretexte que c'est des insultes !!!

je t'invite à lire un seul posting, au hasard, de leur intervenant le plus régulier, le professeur de baltimore, et tu me dira lequel de nous deux est plus vulgaire.

X.

10 janvier, 2006 10:56  
Anonymous Anonyme said...

X,

"vulagaire" est un qualificatif qui ne peut en aucun cas t'etre appliqué à toi.

mais encore une fois je te prie, si ce n'est pas pour un probleme de fond, de reconsiderer ta position, au nom du droit a l'information des "visiteurs" du site des flam que pour x ou y raisons ne visitent pas notre blog.

je n'insiterais plus sachant avec joie que ce n'est pas un probleme de fond qui "t'oppose" a Kaw toure.

merci pour ta reponse diligente.

ton ami,
ERC.

10 janvier, 2006 11:13  
Anonymous x ould y said...

ERC,

je te propose une solution : si toi tu es abonné tu pourra leurs transferer les blogs !

qu'est ce que tu en pense ?

X.

10 janvier, 2006 11:22  
Blogger LM said...

Bjr
C’est un bon compromis que propose X j'aller le propose a x comme tu m a demander d'intervenir
J’ai fait moi même un tour sur flamnet et j'ai relève quelque passage de certains intervenants sur ce forum (j'ai pas pu les colle dans mon commentaire).j'a voue que radio mille colins c'est pas très loin.je trouve que quand on publie ce samba soh on peut tout publier.
Cher ERC j'ai peur qu'en voulant publie X tu sois toi aussi censure a ton tour.

10 janvier, 2006 12:14  
Anonymous Anonyme said...

X,

Je vais reflechir a ta proposition.

merci,

ERC.

10 janvier, 2006 12:31  
Anonymous Anonyme said...

Salam,
Même O. Nenni a l'air d'apprécier flamnet, "soh", "jaa" & co ne sont donc pas si infréquentables que ça après tout... A part un extrémisme et une haine tenace de l'autre, rien ne les distingue du mauritanien lambda... Mais bon on ne va pas s'arrêter à ces détails.

PS : ^^^ironie.

Abou Zayd

10 janvier, 2006 12:39  
Anonymous Anonyme said...

Salam,
Yanis,
il ne me semble pas que l'article rapporté par Mohamed Cheikh (un lien aurait suffi soit dit en passant) avait pour objectif de développer une vision binaire ou rétrograde à la Bush. C'est réducteur de le sentir de cette façon. Seulement un certain nombre d'intellectuels auto-proclamés se sont arrogés le droit de reprendre à leur compte une certains vision du monde Musulman, vision qui, elle, est véritablement binaire : assimilier cet Islam aux actes de certains pour, en définitive, le combattre, ni plus ni moins.
Maintenant je suis d'accord avec le fait que nous (Africains/Arabes/Musulmans) avons tendance à "glorifier" un certain passé lointain et à oublier notre incapacité actuelle à nous sortir de la misère et du sous-développement. Le progressissme a aussi sa place pleine et entière dans un idéal de développement positif. Tout comme l'attachement aux racines. Arriver à concilier les deux, sans tomber dans les extrêmes, est à mon avis la clef.
Wa Allahu 'aalam.

Abou Zayd

10 janvier, 2006 12:54  
Blogger alchimiste said...

Salam

Le blog de X, passe PREMIERE POSITION dans le dernier classement donné par l'annuaire du net mauritanien de Dogui !

Le blog de X vient de passer devant le site d'Alakhbar dans le classement des sites les plus visités ...

A noter que le site NON A OULD DADAH (crée dpuis moins de 3 semaines) EST PASSE DANS LE TOP 5 !

Voici le Top 5 :

1 (39) Le Blog de X Ould Y - Le Blog de X Ould Y "Et on va, ensemble, mettre un bon coup de pied dans la fourmilière."

2 (33) Alakhbar.info الأخبار - Alakhbar.info la premiere Agence d'Information Independante

3 (32) Le Blog de X Ould Y - Le Blog de X Ould Y

4 (23) eGroups : forumdiaspora - FORUM DE LA DIASPORA

5 (16) NON A OULD DADAH - NON A OULD DADAH le Blog de Abdallah ould Mohamed Salem (Alchimiste)

Salam

Source : http://www.mylinea.com/topclicks.php?dir_ident=mauritanie

10 janvier, 2006 14:48  
Anonymous Anonyme said...

Alchimiste,
pourquoi le blox de XOY est cité deux fois ? et quelle est la signification des chiffres entre parenthèses ? merci de me repondre.

10 janvier, 2006 15:00  
Blogger alchimiste said...

Salam

Je ne sais pas !

J'ai dejà dit que la personne qui doit savoir celà est Dogui ...

Salam

10 janvier, 2006 15:06  
Anonymous leblognenni said...

La cavale ne sera pas pour longtemps

Le 2 Janvier 2006,j'annonçais que j'étais en possession d'éléments probants sur une personne
que j'accuse d'être X ould Y ou l'élément principal de l'association de malfaiteurs,qui déshonore
la Mauritanie depuis quatorze mois.
Je confirme que mes preuves se renforcent de jour en jour et le malade est en parfaite con-
naissance de ces nouvelles.
Vous n'êtes pas sans savoir que ce criminel a l'habitude d'agresser gratuitement les innocents
et répondre sans tarder à tout contradicteur ou commentateur de son blog.
Partant de ce constat,pourquoi attend-il huit jours pour répondre à ma menace de dévoiler
son identité?
La cause est simple.Le détraqué est dans une situation psychologique désastreuse et il tente
par des manoeuvres dilatoires de couvrir des éléments de son association,qui auront la mission
de continuer sa sinistre oeuvre,au cas où il serait mis hors d'état de nuire.
Il se trompe lourdement.
Par ailleurs, savez-vous pourquoi il a transféré son adresse email sur GMAIL en Australie
fin Novembre 2005?
Après m'avoir attaqué durant les trois prémières semaines de Novembre,je lui ai transmis une information via un salon de Nouakchott ,faisant état d'une imminente plainte que je comptais déposer contre les adresses anonymes qui m'ont attaqué et les supports de diffusion en France.
Trois jours après,il a annoncé le transfert vers Gmail. Qu'il soit sur Neptune ou Uranis,il rendra compte un jour pour tout ce qu'il a commis à l'encontre de ces femmes et hommes innocents.
Et c'est moi qui en déciderait le lieu et le temps.Ce n'est ni lui ni l'un de sa bande.Je lui demande de ne pas s'affoler, mais d'être sûr que sa cavale n'est pas pour longtemps.
Mais ce qui est affligeant,c'est la volonté de certains de nous faire croire que ce malade a droit
de cité,par le nombre de visiteurs et de commentateurs de son blog!
C'est lui-même qui commente et visite avec des noms fictifs et partant son compteur est manipulé.
Dans mon prochain posting je vous parlerais d'une personne qu'on accuse injustement d'être
X ould Y.

Le malade qui est à Nouakchott ne doit pas dormir ces jours.

10 janvier, 2006 15:21  
Blogger alchimiste said...

Salam
A O Neni,

Vous avez cité le mot malade ...plusieurs fois dans votre message ... Cependant, je pense "à la lumiere", de ce que venez d'ecrire... que vous vous trompez de personne ...et c'est tellement flagrant !

D'ailleurs, vous ne pouvez vous rendre compte de celà...

Savez-vous pourquoi (le verbe savoir est un abus de langage...en ce qui vous concerne) ?

C'est vous le malade ...

Salam
PS
Celà plusieurs mois, que vous et votre ami Ould Kawri, aviez fait des promesses reiterées de donner l'identité de X...EN VAIN !
Alors SVP, arretez votre cirque ...

10 janvier, 2006 16:30  
Anonymous Anonyme said...

Salam,
O. Nenni sent que le vent tourne et que lentement mais surement la justice s'intéressera à son cas, avant de répondre à la Justice divine. La profession commence déjà à lui montrer la porte de sortie (des journalistes sérieux comme ceux du Calame et d'autres ne lui permettront pas de continuer à polluer la profession).
Il essaie donc de se trouver un "paravent", X en l'occurence. De cette façon il attend la "solidarité" de tous ceux que X a attaqué (et ils sont nombreux) et ainsi diluer son propre cas dans la masse. Il raconte à qui veut l'entendre que X a attaqué les 'Ulama et les "Awliya" :-) C'est hilarant. je ne sais pas si un petit malin lui a demandé s'il se compte dans ce lot béni...

M. O. Nenni, ne soyez pas si discret, dites-nous tout :-)
On déteste les cachoteries par ici...

Abou Zayd

10 janvier, 2006 18:11  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home