mardi, janvier 02, 2007

o. cheikhna se retir, ZZ se fait "retirer", o. mini quittera peut être hatem et mohamed néma le pechmérga du jour.

quelques news de dernières minutes :

- mohamed ould cheikhna a été nommé, juste avant la fête, au poste de conseiller du directeur de la SMH (sous ould marwany) et par la même occasion il n'est plus candidat à la présidentielle ! quelle coincidence.

- les militaires sont entrain de préparer un refus de la candidature de ZZ pour raison de l'occupation du poste de gouverneur de la BCM, le conseil constititionnel prétendra que le poste de gouverneur est l'équivalent de minitre et que, selon la chrte des militaires, il n'a pas le droit de se présenter, mais ZZ prépare déja sa défense avec plusieurs avocats qui sont déja sur le dossier. affaire à suivre.
- abderrahmane ould mini et mohamed ould cheikhna sont inséparables ces jours-ci, on dit que ould mini est sur le point de quitter HATEM pour ould cheikh abdellahi ou ZZ.

et maintenant le dossier du jour :

néma mohamed amar : un feuilleton d'inconsequence professionnelle.

le journal "el hourriyé" a publié, dans son avant-dernier numéro, un interview qu'ils ont soit-disant fait avec moi, le journal pretend ensuite que le journaliste qui a réalisé l'interview a été kidnappé, par un groupe qui veux connaitre mon identité.

ce scoop fabriqué a trouvé un écho auprès de tous ceux qui veulent avoir une réponse à cette question : qui suis-je ?

à ceux qui ne connaissent pas le journale "el hourriyé" voila son histoire.

le titre est l'objet d'un litige entre deux journalistes :

- allal ould el hadj, qui était le premier à avoir un récisspissé, qui porte le n° 9, en date du 9 janvier 1992.

- mohamed néma ould amar, un journaliste-pechmérga-jassouss, qui a réussi à avoir un autre récippissé au même nom, grace à ses relations à la DSE, c'était en début 2006.

malgré le fait qu'il soit dans son bon droit, allal ould el hadj a preferé ne pas porter plainte, il a preferé suivre le conseil de ceux qui lui disait de ne pas descendre au niveau de mohamed néma.
lors de son premier numéro, "al hourriyé" avait plutôt bien demarré, sous la houlette de mohamed vall ould sidi meilé et el houssein ould mahand, mais mohamed néma, juste après leurs avoir volé le nom, a vite fait de transformer le journal en moyen d'extortion de fond et de mendicité professionnelle.

mais qui est mohamed néma amar ? c'est un gars brun, taille moyenne, type touarègue, il a fait ses débuts dans la presse par nouakchott-info, à l'époque choueikhna ould nenni l'avait choisi parce qu'il avait detecté tôt ses dons en matière de flagornerie et de "tessfag".

l'elève a fini par dépasser le maitre, c'est vous dire !

une anecdote qui circule dans le microcosme des journalistes nouakchottois illuste le personnage : il est de notoriété publique que, lors des conferences de presse, mohamed néma amène toujours deux dictaphones : un enregistrement va à la DSE et l'autre va à nouakchott-info.

d'ailleurs mohamed néma est souvent à la DSE, et si quelqu'un le croise par hasard et lui demande ce qu'il fait là bas, il répond invariablement : "je renouvelle mon passeport", passeport n'a visiblement jamais été renouvelé, durant tous les règne de ould taya lol.

mohamed néma a commencé à prendre trop d'assurance au sein du commissariat de nouakchott-info, et un jour il a eu une altércation verbale avec choueikhna ould nenni, et ce dernier a fini par le mettre à la porte, alors il est parti quemender un poste chez un autre pechmérga, mohamed mahmoud ould bakar, dont le journal "as-sahava" a été interdit un mois après que mohamed néma a rejoint son staff.

juste après mohamed néma a été arrêté par la DST, et quand les journalistes ont commencé à dénoncé ce qu'ils ont pris pour une "arréstation d'un collègue", une "atteinte à la liberté d'expression" et autres indignations du style prêt-à-faxer, le ministère de l'interieur a convoqué les correspondants des agences de presse, pour leurs dire qu'il ne s'agit pas d'une arrestation de journaliste, car mohamed néma est arreté parce qu'il est impliqué dans un reseau de trafic de passeport à déstination des touarègues, ils se murmurait que la dénonciation venais de ... ould bakar lui même !

c'est donc juste une geurre de clan, à l'interieur de l'appareil des renseignements, rien à voir avec la liberté d'expression.

autre bassesse de mohamed néma : quand il était secretaire général adjoint du "ribatt", l'association national pour la lutte contre la pénétration sioniste, je vous jure c'est le titre, "pénétration", et en plus c'est un machin islamiste lol, bon, redevenons serieux, donc quand mohamed néma était le SG adjoint du "ribatt", mahmoudy ould sayboutt le rédacteur en chef de "houmoum nass" là payé, pour qu'il lui redige le questionnaire d'une interview avec l'ambassadeur qu'israél venais de nommer à nouakchott.

cette interview a evidament provoque l'ire des anti-normalisations, alors mohamed néma, pas à une contradiction près, s'est fendu d'un article virulent, dans lequel il s'attque à cette interview, qu'il a pourtant rédigé !

par la suite, le journale "le calame" a publié une enquette, dans laquelle un journaliste affirme que c'est mohamed néma qui a rédigé le questionnaire destiné à l'ambassadeur israélien, le journaliste du calame dit même qu'il possède une copie manuscrite du questionnaire !

comme il n'a pas été capable de fournir une explication crédible, mohamed néma a finallement été viré du "ribatt", pour entamé une courte traversé du desert, qui as pris fin avec l'arrivée du misterieux rachid moustapha (bou glada), le mauritanien expatrié en afrique centrale, que certain accusent de travailler pour la mafia russe, sounevez-vous il était venu à bord de son jet privé et s'était porté candidat à l'éléction présidentielle de mars 2007.

mohamed néma l'avait rejoint, il a mis la feuille de choux qui lui sert de journal à la disposition du candidat, chaque numéro comportait une interview et un article pour vanter le programme de rachid moustapha, à le lire on pense que, si rachid moustapha est élu, l'indice de développement humain de la mauritanie avoisinera celui de la norvège ... etc, etc, bref le paradis sur terre quoi.

pour le recompenser, bou glada (bou blada signifie "le type au collier", c'est le surnom de rachid moustapha) lui a offert un 4X4 Nissan flambant neuf et une bonne somme d'argent, que mohamed néma a depensé pour sa campagne lors des législatives à barkéouél, mais ceci est une autre histoire :

quand il était devenu évident que les militaires soutiennent les candidats indépendants, mohamed néma a écrit une longue tribune intitulée "je suis indépendant donc je suis", une sorte de cogito à la gloire des indépendants, avec lemrabott SM dans le rôle de réné descartes lol, d'ailleurs depuis cette date il n'arrête pas d'écrire des eloges à la gloire de la coordination nationle des independants, en contradiction avec l'impartialité journalistique, le pire c'est que cette langue de vipère n'arrête pas de descendre les partis politiques, avec ou sans raison, d'ailleurs plus sans qu'avec.

il a fini par se presenter à la députation de barkéouél ou il a été battu.

sa dernier trouvaille est de dire qu'il a réalisé une interview avec moi, sans doute pensait-il que je tomberais dans le paneau, afin qu'il me presente comme gage d'amitié pour le nouveau DSE.

on va tirer les choses au clair : le jour ou je déciderais de faire une interview, ce ne sera pas avec le pire journaliste de la pire feuille de choux de nouakchott.

à l'attention de tous ceux qui veulent m'interviewer je leurs dit que je suis une personne qui pense que le meilleur service que je peux rendre à mon pays, c'est de démasquer ceux qui vole mes biens et tuent mes frères, ainsi que ceux qui les aident ou les ont aidé.

il est donc impossible que je fasse confiance à un journaliste qui ne partage pas mes points de vue, à fortiori s'il est sortant des écoles de ould nenni et de ould bakar !

devant de telles personnages, aussi vil au point de fabriquer une interview, je me demande est ce que le journaliste zein el abidine a effectivement été kidnapé ? ou bien c'est juste une manière de m'amadouer et d'avoir mon soutient, pour me vendre ensuite ?

je ne sait pas, peut être.

PS dans ce blog j'ai parlé des journeaux el hourriyé, as-sahava, houmoum nass, nouakchott-info et le calame, les trois premiers titres paraissent en arabe, aussi, je vais faire l'effort de traduire ce blog en arabe, dès que j'ai le temps.

52 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Vive le ZORO de la mauritanie
Vive les anti Injustice

Je suis le premier commnetateur

qui dis mieux?

(rire)

02 janvier, 2007 14:45  
Anonymous Anonyme said...

Rois,
félicitations pour la grande culture cartoonesque. félicitations aussi pour le poète, j'ai failli être ému!
je vais te composer un poème sur ahmedou ould abdalla, mais bien sûr, avec ta bénédiction:
un tributaire devenu jassouss
a mouchardé un certain Boutrouss
Alors?

BOB

02 janvier, 2007 14:51  
Anonymous Anonyme said...

Ould Cheikh Abdallahi president?? C'est pas mal comme idee, a condition que lui seul le soit, pas sa famille avec lui, c'est sa famille qui l'avait mis dans le petrin lors de l'histoire de hmeida et ses milliards.

02 janvier, 2007 14:53  
Anonymous Anonyme said...

Bob tu est trop dur avec ahmedou ould abdalla, pourquoi tu en parles autant? il n'est pas important. c'est jemal yessa qui fait sa pub, et il n'a que lui comme défenseur et fan. une rumeur persistante dit d'ailleurs qu'il sortent ensemble.
parle nous plûtôt de haidalla.

02 janvier, 2007 14:54  
Anonymous Anonyme said...

ahmed ould daddah ne sera jamais président; alors je conseille à ses avocats bloggeurs de penser surtout à sa succession (le petit héritage dont bénéficiera brigitte et son chat). ahmed ould daddah ne survivra pas à son échec à la présidentielle (ha, ha, ha)....
Pauvre brigitte, qu'est-ce qu'elle va faire maintenant, j'ai une idée: elle peut ouvrir une fondation elle aussi apellée "le président que je n'ai jamis été" et nous parler de tous les coups bas qu'il a donné à ses collaborateurs les plus proches, et qui font que plus personne ne le soutient à présent.

02 janvier, 2007 14:58  
Anonymous Anonyme said...

BOB:
Je m'en rejouis.
Vaz y pour ta compo...Je te donne a l'avance ta note:
0/100
hi hi hi

PS:tu prefere quoi,Bob l'eponge ou BOB e cherwe9a

02 janvier, 2007 15:02  
Anonymous Anonyme said...

bonne et heureuse année à tous et surtout à abou zaid qui a disparu........kelun oré t-il des news????

02 janvier, 2007 15:14  
Anonymous Anonyme said...

Rois,
"BOB" me suffit largement. que d'égards à mon égard. je suis flatté. quant à la compo, il ne me reste pluq qu'à l'améliorer.
d'ici peu inch'allah.
Merci encore
BOB
au fait, tu peux me prêter la collection de dessins animés, je suis très jaloux de ta culture.

02 janvier, 2007 15:23  
Anonymous anonyme said...

Il parait que zz s'est retiré de la présidente!
Alors, celle-là, c'est la meilleure
ha ha ha ha.
désolée Jemila, mais tout le monde est au courant

02 janvier, 2007 15:25  
Anonymous Anonyme said...

I swear, I hate sidioca,but i am forced to vote for him as far as his opponant are daddah messoud and ould mawloud.....please are there any alternative

02 janvier, 2007 15:52  
Anonymous ROIS said...

voici la dispositon des meilleurs blogs qui traitent de la mautitanie(selon le rapport de ...MOI,quoi)

1- X OULD Y

2-Mauritanie

3-Al assrar


4-X ould y,encore

comme vous le voyez le blogs de X ould Y prend deux ranks.
IL est alors le meilleur des 4,selon mon humble avis

A vous de voir

ROIS

02 janvier, 2007 15:54  
Anonymous Anonyme said...

ou sont:
houdasilvia,alioune,LM et maatala

je sens qu'il se sont decouragé...Non les amis,la lutte c'est jusqu'au bout.
Sin non ca s'appele... Je sais pas quoi...mais il faut pas desister(kio?)

ROIS
Pour la lutte jusqu'au bou du filme.

02 janvier, 2007 16:01  
Blogger diaisma said...

hé mr lé comentateurs soyons veritable car un forum c pour disuter s'echanger des idées bonnes et nn de raconter nimporte koi car on a besoin que des idées évolutives qui inspirent des reflexionset nn parler pour parler c koi cette comedie

02 janvier, 2007 16:04  
Anonymous Anonyme said...

تقييم للمدونات الموريتانية
الاسرار 16/20
اكس 0/20

02 janvier, 2007 16:05  
Anonymous Anonyme said...

تقييم للمدونات الموريتانية
الاسرار 10/20
اكس 15/20

tu vois je ss plus genereux qu toi...

Rois

02 janvier, 2007 16:08  
Anonymous Anonyme said...

Pour serioriser le debat
ci dessous un article trés interessent il traite a l'echelle mondiale.En fetant l'année 2007

Bonne lecture:

2007 commence fort et ce aux quatres coins du monde. Mais avant d'effectuer ce tour du monde de l'actualité, j'ai l'immense plaisir de vous annoncer la création d'un blog partenaire à celui ci. Un blog qui couvre exclusivement les élections présidentielles françaises dont les échéances se rapprochent à grand pas. Vous y trouverrez toutes les analyses et explications sur ces élections, les candidats, les enjeux, mais aussi et surtout vous pourrez y participer en laissant des commentaires pertinents.

www.allelysee2007.skyblog.com

L'Union Européenne intègre la Bulgarie et la Roumanie, il faut dersormais parler de l'Europe des 27. La zone euro s'élargie aussi avec l'adoption de la monnaie européenne par la Slovénie.
En France, le président Chirac lors de ces voeux à la nation a insisté sur son "engagement" dans le débat présidentielle, alors que les deux principaux protagonistes de ces élections présentaient leurs voeux aux français via des vidéos diffusées sur internet.
Jose Luis Zapatero, premier ministre espagnol, sort affaibli politiquement de l'attentat qui a secoué l'aéroport de Madrid. L'ETA brise ainsi la treve et renoue avec les actes de sabotages. Zapatero qui avait axé son programme sur une résolution du probleme basque prend ainsi un coup politique, le lendemain d'une conférence ou il vantait son bilan et notamment les négociations en cours avec l'ETA.
L'indonésie, en moins de 48 heures a connu deux drames majeures: Le naufrage d'un ferry (200 survivants sur 600 environ) et le crash d'un avion de ligne (12 rescapés sur 102). La Thailande voisine a été meurtrie par une série d' attentats à la bombe, attentats toujours pas revendiqués, l'ancien premier ministre victime d'un coup d'Etat militaire, il ya de cela quelques mois, est soupsonné d'en etre l'instigateur.
Somalie: Les miliciens islamistes, chassés du pouvoir par l'armée somalienne avec l'appuie de l'Ethiope, ont abandonnés leur dernier bastillon, et sont désormais traqués par l'armée qui compte désarmer Mogadiscio et la sécuriser. Le gouvernement somalien qui siègeait en Ethiopie compte rentrer s'installer dans leur pays.
Le président brésilien Lula Da sylva pretait serment pour son second mandat. L'ancien cireur de chaussures devenu président apres une fulgurante ascension s'engage à réduire les inégalités et la pauvreté en priorité pour ce mandat.
L'Amérique dit adieu à James Brown son godfather black, et à l'ancien président Ford, lui aussi décédé.
Le nouveau secrétaire général de l'ONU Ban Ki Moon a été officielement investi et a désigné son équipe de travail. Des dossiers brulants comme le Darfour, la crise somalienne l'attendent, ainsi que la réforme de l'ONU. Cependant, les dossiers de la Corée du Nord et de l'Iran lui sont famillier du fait de sa précédente fonction de chef de la diplomatie sud koréenne.
Les tractations pour la libération du soldat Shalit sont en bonne voie selon le Hamas, rappelons qu'Israel a inclu Marouane Bargouti dans l'échange de prisonnier, concession non négligeable de la part de l'Etat hébreu.
Enfin, le Pape Benoit 16, dans son traditionnel discours de fin d'année appel à la paix et à la résolution du conflit au proche orient, et condamne le terrorisme.

Tire du Blog de partriote222.skyblog.com

02 janvier, 2007 16:13  
Anonymous Rois said...

diaisma:
ce qui te fé reagir commeca c'est que dans mon rank-liste,j'ai pas ajouté ton blog.
Execuse moi.
Mais ton blog calqué sur MR.NET est encore plus bidulement stipude que tes commentaires lol

...
dernier postion du rank-kliste:
(devinez qui c'est?)

02 janvier, 2007 16:20  
Blogger diaisma said...

anonym 16H13 c bon de nous faire des recherches su net t nous intituler certains sujets en faisant copier-colle comme tu l'as fait mé restons ds le sujet ou des sujets concernant au moins une partie la mauritanie

02 janvier, 2007 16:20  
Anonymous Anonyme said...

daisma:
fou moi la paix
si non j'irai te chercher jusqu'a le mans.Et te corriger...
C'est quoi ce cirque!!!

plus de liberté ou koi lol

02 janvier, 2007 16:23  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour x,daisma et tous les anos,
Je suis un peu choqué par la news de x sur Zein ould Zeindan.
Depuis quand Gouverneur BCM = ministre?
ca doit lui foutre la rage et le minimiser et faire de lui un homme sans parole.

Rim.

02 janvier, 2007 16:25  
Blogger diaisma said...

rois sache k tu ma bcp dabord fé rire,et losk jecrivé le msg javé pa encore lu le tien des ranks mé c pa ça ki ma poussé à le dire kanta mon blog,il est ignorable car depuis maintenant 6mois je l'ai pa alimenté donc comen peut-il etre citer parmi les blogs j'avoue k c pa ça mé seulemen on a besoin des pensées et ou idées intellectuels pour pouvoir discuter mé sachez aussi kaucun sujet né rejeté mé ezst besoin d'etre purifié

02 janvier, 2007 16:29  
Anonymous Anonyme said...

x soit disant s'ecrit comme ça soi-disant moi at pas soit disant fait avec moi

merci pour ta correction

02 janvier, 2007 16:54  
Blogger diaisma said...

j'espere que l'année 2007 soit celle de la Mauritanie en terme de bonheur de la justice de developpement,de democratie ainsi de tout succés que celà regne aussi dans tt le continent africain et tout le monde musulman

02 janvier, 2007 16:57  
Anonymous Anonyme said...

ROIS tes amis comme LM AILOUNE etc tu peux les lire sur cette adresse http://canalh.blogspot.com/

02 janvier, 2007 17:26  
Anonymous Anonyme said...

monsieur x
j' ai découvert récement votre blog , je trouve l'idée du début pas mal c'est à dire que enfin quelqu' un trouve le courage de dènnoncer la société dans leaquelle nous vivons .Cependant je trouve vriament malaheureux que vous sortez de cette objectif en devenant un lahalah commme les travestits de Nouakchott ( cet homme politique est homo , celle la est une prostiué , ces dzux la couchent ensemble.....) bon bref une perte d 'énergie et de temps dnas des futilités , votre énergie devra étre canlisée à dénoncer la corruption , les partiques esclavagistes , les mariage forcés , le gavages qui sont de vrais problémes qui font de notr société une société archaique et arriérée de plus je pense que vous devez étre plus rigoeureux quand à la crédibilité de vos sources sinon je doute que vous allaz finir par perdre votre crédibilité de journalistes (si toute fois vous en étes un ) . Sur ce je souhaite que vous tenez vraiment de mes recommendations car méme si je fus victime direct de vos tlahlih a la con , n empèche que j'admire la base de votre travail que je trouve courageux. KISS ( méme si vous le méritez pas) au nom de la solidarité des jeunes oprimés de la mauritanie et surtout les jeunes filles

02 janvier, 2007 17:36  
Anonymous Anonyme said...

au mec de 14H45 , vous vous étes donner tant de mal pour rien t es le roi des nuls

remarque :moi je dis mieux car figurez vous que moi je dormais pendant que vous étiez posté devant votre ordinateur à pardon je voulais dire devant le cyber ét en plus tu devras dire ( pleurs ) car vous avez un humour à l ' englaise si vous savez de quoi il s'agit con

02 janvier, 2007 17:52  
Anonymous Anonyme said...

au mec de 14H58
je ne savais pas que vous étes un oracle vous étes patétique etje sias méme pas quoi dire ................................

02 janvier, 2007 17:55  
Blogger diaisma said...

hé nouveau arrete tu dis que tu viens de decouvrir le ite et tu commences par critiquer à ton premier msg,il faut d'abord essayr de comprendre le but du site puis passer aux autres choses

02 janvier, 2007 17:56  
Anonymous Anonyme said...

anonyme 02 janvier, 2007 17:36:
c houdasilvia
preuve:sur ceux...

houda...c'est difficile de se debarasser de son style et surtout de ses manieres.

sur ceux je souhaite bonne et heureuse année

02 janvier, 2007 18:02  
Anonymous Anonyme said...

jemal ahmedou n'a pas besoin dfe ton soutien

02 janvier, 2007 18:03  
Anonymous سيدي عبد الله ولد أحمد ولد محمد مؤمل said...

حصر الترشيحات قد لايخدم المسار والمجلس الدستوري الحالي نتاج الأغلبية الرآسية وإنه لايمكن أن يقسم بالسوية إلا العدالة والإنصاف ونظرا لإفلاس الكثير من التشكيلات السياسية فإن الترشحات المستقلة ربما تتيح فرصة لمرحلة إنتقالية جديدة تضيف إلى الإصلاح إصلاحا وتبعد شبح سيطرة أئمة الفساد على صحراء المنمي والفلاح التي كتب علينا العيش فيها
الإصلاح أولاوأخيرا

02 janvier, 2007 18:32  
Anonymous Anonyme said...

Régalez-vous mes chers amis.

LES VINGT HONTEUSES PLUS UN

Je vous soumets cette petite lecture des « 20 glorieuses » de Abdallahi Ould Kebd ; il m’a étonné que l’encre de mon parent et ancien compagnon de route se diluât, à ce point. Qui applaudit sans cœur, n’y parvient avec talent.


Avant de parcourir l’exégèse amusée de ce babil, notez-en, je vous prie, la précaution liminaire ; Abdallahi, d’emblée, plaide la distinction ; sachez-le, il se déclare différent du troupeau des opportunistes ; quand vous aurez achevé le texte, il vous amusera de revenir aux deux phrases et de les méditer : « L'auteur de ces lignes n'a aucun goût pour les apologies. Il est même naturellement nanti d'un réflexe irrévérencieux. » Oui, la suite vous administrera la certitude inverse.


A présent, entrons dans le vif de la dispute :


"Aucune oeuvre humaine ne peut prétendre à la perfection. Mais en 2004, Ould Taya peut légitimement savourer une double satisfaction : un bilan fécond et un avenir prometteur ; les acquis d'Aujourd'hui sont les atouts de Demain. "


- L’on appelle cela "lhachou, c’est à dire "du bourrage", en Hassaniya.


"l'instabilité menaçait l'entité nationale, à l'unité précaire, de démembrement".


- Mon Dieu, que c’est mal dit ! Quoique la structure soit correcte, j’ai l’impression atroce de lire un commentaire de l’Esprit des Lois, conçu par un agent des postes, sous le contrôle d’une voisine autodidacte.


"Or le phénomène déclenché le 08 juin 2003 et provisoirement clos en septembre 2004 est assez marginal : le peuple ne s'est pas soulevé contre ses autorités constitutionnelles..."


- Abdallahi, où te trouvais-tu, ce jour-là ? Selon mes informations, tu n'avais pas manifesté pour Ould Taya, de même que les foules habituelles ne sont pas sorties défendre la fameuse « légalité ». Elles le feront, le lendemain, quand se précisa, sans hésitation possible, l’identité du vainqueur. As-tu imité le troupeau ? Je le crains. Allez, pour un homme de gauche, il n’y a pas de honte à faire peuple, si vil fût ce dernier !


"aucune personnalité ou parti politique d'envergure ne s'est engagé"


- Correction: ...ne s'est engagée, avec « e ».


"Deuxième performance, Ould Taya restera pour l'Histoire, l'homme de l'indéniable ''invention démocratique''


- Abdallahi l’a oublié, peut-être, l'auteur de "l'invention démocratique", Claude Lefort, est un socialiste critique de l'école anti-totalitaire. Il ne pensait certainement pas à Ould Taya ; du reste, ce dernier n’était encore connu, lorsque Fayard publia, l’œuvre, en 1981.


« …comme Feu Mokhtar Ould Daddah est à juste titre surnommé « le père de la Nation mauritanienne »


- Ce n'est pas ce que Abdallahi pensait de Si Mokhtar, en janvier 1995, dans un libelle intitulé " au secours le PPM revient". Je n’ai pas oublié.


"Il en va des constitutions comme des bonnes feuilles de thé, laissez-les vieillir et vous aurez le meilleur breuvage."


- Recrutez des transfuges trop jeunes, ils se bonifieront mal, à l’inverse de certains thés. Du reste, crois-je, cette feuille ne s’apprécie avec l’âge, à contrario de quelques vins. La parabole, au demeurant pauvre, s’avère autant incongrue.


"Contre Vents et marées'', la Mauritanie a réussi à bâtir un édifice démocratique performant et perfectible. "


- C'est le titre des mémoires de Mokhtar Ould Daddah ; il aurait été plus honnête de le préciser; l’incipit de ceux de Ould Taya serait "comment j'ai écrasé tous ceux qui me méprisaient ou l’unique manière de s’émanciper de ses complexes."


"Une dynamique vertueuse s'est mise en branle."


- Franchement, pas élégant comme formule ! L’on dirait qu’une vache grasse se met à courir le marathon.


"La Mauritanie a changé de visage. Elle a embellie"


- Correction: elle a embelli, sans « e ».


"Avant l'irrigué, l'agriculture n'a jamais été qu'une activité - relais entre deux sécheresses"


- « Avant l'irrigation » serait plus heureux; l'usage d'un participe passé, au titre de substantif, relève d'une facilité à peine tolérable de la part de qui cite Bertold Brecht.


" Les services publics sont en passe d'être disponibles dans les moindres hameaux "


- En Mauritanie, il n'y a pas de "hameaux" mais des villages, des campements, des douars, etc. Le terroir chaque latitude a son vocabulaire.


«…les télécommunications maillent tout le pays : le réseau routier prolifère. longtemps laissé à l'abandon, l'arrière pays émerge, subitement, à la surface. Les infrastructures économiques ainsi réalisées contribuent à l'amélioration de la qualité de la vie, ouvrent d'immenses possibilités d'activités économiques, créent autant d'opportunités d'investissements et participent de l'équilibre régional."


- Je passe sur l’inélégant « maillent » ; pour le reste, toujours Lhachou, le bourrage, avec débauche d'adjectifs, ce qui n’atteste pas une marque rigoureuse de bon goût, en matière de prose.


"Au-delà de leurs vertus économiques et sociales, ces infrastructures constituent aussi un puissant ferment de Nation"


« Ferment de nation »? C'est du Français, cela? Donc "Nation" - même avec majuscule -équivaudrait à un fromage, un jus de raisin?


"…mutations sociétales "


- De tout le jargon de la sociologie moderne, ce qualificatif est le plus insignifiant. Il ne veut rien dire. La terminologie des sciences humaines évolue ; elle s’émancipe, surtout, des scories de la « modernité », ce paradigme fondateur de malentendus et vecteur de facilités oratoires. Remets-toi « à jour », Abdallahi !


"Les catégories sociales, hier méprisées, sont aujourd'hui au sommet de l'Etat."


- Cela est vrai, au moins, des assassins, des tortionnaires, des voleurs, des contrefacteurs et des intellectuels qui se vendent à l'encan. Oh, oui, Ould Taya réalise, à sa manière, l’inversion du monde ! Evidemment, l’éthos universel, la Moralität de Kant, ne s’en trouve augmenté…


"L'Etat de droit, objectif ultime de la logique démocratique, sera la consécration de notre cheminement."


- Es-tu certain que vous ne finirez pas, plutôt, la corde au cou? Hum, réfléchis un peu et tiens-toi loin de la potence, à distance des gibets ! A l’holocauste de certaines ruptures, la hache du victimaire tranche, d’un mouvement ample, quelquefois dans le tas. En ces instants, le sens de l’exactitude ne préoccupe les ouvriers nettoyeurs de l’Histoire. Les bavures se multiplient alors, autant que la pitié s’épuise. Gare à qui tombe, ce jour-là ! Abdallahi, je t’avertis, n’escompte pas mon secours !


" Les fondements de la démocratie mis en place (constitution, pluralisme politique, syndical et associatif, presse libre, élection.), il s'agit maintenant de traduire, toujours plus, dans la vie des gens l'indéniable amélioration démocratique. "


- Attention, il fallait une virgule après "gens" ; sinon, la phrase resterait inintelligible; prétendre écrire requiert un peu de tact. Même Monsieur Jourdain le sait.


"L'attrait de la démocratie, véritable vaccin anti putsch, la crédibilité des institutions, la réhabilitation de l'intérêt général dépendent largement de notre aptitude à l'ingénierie sociale. La crédibilité de l'Etat passe par un surcroît de paix civile, de cohésion sociale et l'adoucissement des antagonismes politiques."


- Toujours lhachou, le bourrage; de surcroît, "l'ingénierie sociale", qui est une bien vilaine expression, signifie autre chose.


" La modernisation de l'Etat doit viser à construire."


- Cela ne recèle pas de signification spécifique; l’on dirait un pastiche de Confucius, du genre "le boeuf est lourd mais la terre patiente".


"Un Etat de droit fort et respecté protecteur des droits et garant des libertés est le seul à même de perpétuer l'entité nationale dans un monde de plus en plus complexe et turbulent.(....) Un Etat scrupuleux et exemplaire est le seul à même d'entraîner l'adhésion de tous. La réforme de la justice et l'assainissement de la gestion sont ici incontournables.(....) Un Etat utile et performant est le seul à nous permettre d'avancer.(....) Un Etat vecteur de croissance, soucieux de promouvoir l'initiative, de stimuler l'activité, d'encourager la création et de récompenser l'imagination, l'excellence et la réussite.( ...)Un Etat solidaire est le seul à même de constituer un refuge commun. Face à l'érosion tribale doit demeurer ce sanctuaire de fraternité et d'unité. Face aux disparités de toutes sortes, doit continuer ce soutien des plus vulnérables ( ...)Un Etat visionnaire est le seul à même d'éclairer notre devenir collectif. Dans ce monde imprévisible, l'Etat est l'unique détenteur d'une aptitude à la prospective.(...) Un Etat mécène est le seul à même de préserver notre héritage civilisationnel et de promouvoir nos talents culturels et artistiques créateurs. L'Histoire en témoigne : seules l'acquisition et la diffusion du savoir permettent de progresser. »


- Blabla, l’on appelle cela parler pour parler ; c’est assez proche de la jactance; lhachou se poursuit donc, jusqu'à la nausée; je te le concède, Abdallahi, il est si difficile de remplir l’infinité du vide, d’où ce chapelet de mots vains.


"En le donnant les moyens d'une croissance durable et en sévissant sans complaisance contre ses fonctionnaires-prédateurs, le pays se met à l'abri des aléas et s'installe dans la durée."


- Si vous n’avez pas compris, Abdallahi se compte parmi les clercs qui ne touchent au denier ; en conséquence, il propose ses services; manque de veine, Ould Taya déteste les gens intègres! Première erreur d’appréciation.


"Aucune relance économique d'envergure n'est réalisable si l'initiative privée n'est pas encouragée et les conditions de la concurrence rétablie. Une loi portant droit des affaire doit permettre de conjurer les trust, les ententes illicites, les monopoles de fait et les abus de position dominante qui vident les lois du marché de leur substance concurrentielle."


- Quelle concurrence s’agit-il de rétablir ? Chriv Ould Abdallahi contre Ahmed Ould Taya ? Abdou Maham contre Abdallahi Ould Nouegueid? Ehl Oumarou contre Ehl Ahmed Ould Tolba? Dans la mêlée du népotisme, seuls ceux-là tiennent debout ; les rescapés sont accroupis, trop bas, à ramasser les rogatons. Les autres mangent du sable, à ras de terre.


Mon cousin Abdallahi est un peu présomptueux. Sans le vouloir, il décrit exactement la mainmise de sa belle-tribu sur l'économie! Voilà une maladresse impardonnable ! L’auteur a signé un paragraphe de trop…Le portefeuille de ministre s’éloigne, à cause d’une malheureuse phrase. Seconde bévue, en apparence ! Non, Abdallahi n’est pas bête, loin s’en faut ; cherchez l’os, il y en a un, plutôt épais.


L’auteur a commis ces lignes, au cas où la fortune changerait de camp ; à toute époque, par des touches similaires, les réalistes prévenants souscrivent assurance sur l’avenir ; c’est le gage anti-déveine des pleutres, leur modus operandi avant la tempête; au lendemain d’un changement de régime, vous croiserez toujours l’un de ces professionnels de la survie, là où il ne devrait plus être ; dans les couloirs d’une quelconque administration, l’importun vous prendra à part, un peu fébrile, mi confident mi quémandeur, l’air terriblement familier, comme s’il tentait d’élire domicile dans votre poche : « mais non, je te le jure, je n’étais pas un intello aux ordres, regarde ce que j’avais osé insinuer ! » Là, l’extrayant d’un recoin de son être visqueux, il vous brandit sous le nez, une vieille coupure de journal où s’estompe, à force de triturations, la bribe de phrase rédemptrice : « …conjurer les trust, les ententes illicites, les monopoles de fait et les abus de position dominante qui vident les lois du marché de leur substance concurrentielle ». Sans même avoir à renifler le bout de papelard, vous y sentirez un vague relent d’intellectuel qui se néglige. Si vous avez le nez délicat, ne vous y penchez de près ; la chose pue ; l’odeur résulte de l’avidité insatisfaite et de l’égout intérieur dont elle détraque l’écoulement. Pouah !


Un conseil, alors : fuyez, vite, le bougre risque de vous convaincre, sinon de s’inviter en votre logis, pour apitoyer vos proches ! Il n’y a pas plus sincère que les courtisans, quand les rattrape le revers de destin. Leur dénégation vient de l’intestin. Elle est impérative.


"Ici, l'Aménagement du territoire est le seul moyen d'éviter que le pays ne se dépeuple au profit de la seule bande côtière attenante au fleuve et à l'Atlantique."


- Dans "bande côtière attenante", l'accord du genre s’avère superflu; le "e" féminin, à la suite de "attenant", ne s'imposait pas; il s'agit, ici, d'un participe présent adjectivé. Le Français vieil « attenir à », encore en usage au 19ème siècle, ne varie pas, du moins en la forme précitée. Sur le fond – s’il en subsiste dans ce galimatias – il ne te manque plus qu’à suggérer, au Chef de l’Etat, de bricoler la météo de la Mauritanie ; ainsi, il pleuvra davantage et nous regagnerons nos verts pâturages dans les steppes de l’arrière pays. Tout le monde redeviendra gentil et nous dégusterons les oranges tardives de Magtalahjar sous les pommiers en fleurs de Moudjéria. Les girolles pousseront alentour et nous bercera la lyre de David, paix sur lui.


"Des reformes sont nécessaires, le Président de la République en a convenu à Kiffa"


- Correction : « en est convenu » à Kiffa; « avoir convenu » n'est pas seyant, quoique d’un certain agrément, à l’ouie.


"Que les mauritaniens ne s'y trompent pas et assument les enjeux du moment présent et de l'avenir: le meilleur est à portée de main pour le pays, le pire est toujours un risque encouru."


- C'est la formule la plus prudente, donc la moins pertinente de tout le propos; quel message Abdallahi cherche-t-il à faire passer? Je crois qu'il l'ignore lui-même.


"Restons vigilants comme Bertold Brecht parce que '' le ventre est toujours fécond d'où est sortie (un 8 juin) la bête immonde''.


- C’est bien vrai; la Bête Immonde, nous l'avons croisée; elle a corrompu les meilleurs d’entre nous et leur inspire, aujourd’hui, de polluer les colonnes de la presse. Lisez le Calame N° 466 du 15 Décembre 2004, vous verrez qu’elle assure sa descendance ; oui, elle a l’utérus fertile. Abdallahi en sort, pas très propre. Vite, une serviette !


A l’accouchement, je me tiens désormais, en vigile, la fourche levée et l’œil vif ! Je tue les petits monstres. Essayez, c’est bon !


Abdallahi, pour te rappeler à la mémoire du Prince de pacotille, il te faudrait bien d’autres preuves d’allégeance; au lieu de te laisser chanter les prétendues 20 glorieuses, l’on te demandera quelques milliers de grimaces inédites ; tu devras décliner des figures d’acrobaties sans précédent et faire autant de bruit qu’une dizaine de Ould Heymmassou à la clôture d’un Congrès extraordinaire du PPM! Au pays d'un million de flagorneurs, il est devenu malcommode d’obtenir une faveur durable ! Ici, la concurrence n’est pas aisée. Tiens bon, cousin, il y a rude labour et le temps presse. Demain est un autre tour.


Je continue à croire que tu valais bien mieux. Hélas, je ne puis, encore, conjuguer ce doute favorable au présent de l’indicatif.


A défaut d’héroïsme, que te coûtait-il de te taire ?


Abdel Nasser Ould Othman Sid’Ahmed Yessa

________________________________________

02 janvier, 2007 19:47  
Anonymous Anonyme said...

Sit-in à l'ambassade de Mauritanie de Paris


Des participants au sit-in d'hier




Les étudiants mauritaniens en France ont organisé un sit-in à l'ambassade de Mauritanie à Paris. Les étudiants ont adressé une lettre au ministre de l'enseignement supérieur. Dans cette lettre, dont Al-Akhbar a reçu une copie, les étudiants ont demandé entre autre le paiement mensuel des bourses et le règlement des problèmes de logement.

Les étudiants ont bloqué l'accès à l'ambassade pendant toute la journée d'hier. L'ambassadeur par intérim et le chargé des affaires culturelles ont été retenus dans les locaux de l'ambassade jusqu'à tard dans la nuit.
La lettre adressée par les étudiants au ministre de l'enseignement supérieur est la suivante :



Association de Jeunes Mauritaniens en France

Lettre au ministre de l'enseignement supérieur

Paris, le 27/12/06




Nous, étudiants mauritaniens boursiers en France, avons le plaisir de vous adresser nos meilleurs vœux à l’occasion de la fête d’Adha et à travers vous à tout le peuple Mauritanien.
Par ailleurs, nous vous informons que nous organisons un sit-in dans les locaux de l’ambassade de Mauritanie à Paris (France).
Naturellement, nous n’avons eu recours à ce mode de protestation qu’après avoir épuisé toutes les voies de dialogue direct avec les autorités de tutelle dans notre ambassade à Paris et après avoir leur lancé plusieurs SOS et tout ceci est resté réponse favorable à aucune de nos doléances.
Face à ce mépris de la part des autorités diplomatiques, nous avons décidé de nous faire entendre par les autorités au pays et de vous rappeler, Monsieur Le Ministre, nos légitimes doléances.
Avant de vous présenter nos doléances, Monsieur Le Ministre, nous voulons tout d’abord vous faire un résumé sur la chronologie des contacts qui ont eu lieu entre notre association et les autorités diplomatiques à Paris.
En début septembre 2006, début de l’année universitaire en France, nous avions réclamé les frais d’inscription pour pouvoir s’inscrire à temps et disposer des papiers administratifs réclamés par la préfecture de police pour la délivrance de titre de séjour pour étudiant. La réponse de l’ambassade était qu’elle n’était pas encore en possession des fonds concernés et qu’i fallait patienter jusqu’au prochain virement.
Malgré les difficultés financières auxquelles font face les étudiants en cette période de l’année, malgré la cherté de la vie en France et malgré les préjudices que cela porte sur le bon démarrage de l’année universitaire, ils ont voulu croire aux promesses de l’ambassade et attendre le fameux prochain virement.
En fin septembre 2006 et lors du passage du Chef de l’Etat à Paris, une plate-forme revendicative lui avait été présentée par les représentants des étudiants.
En dehors de l’augmentation et la généralisation des bourses, Le Chef de l’Etat avait promis le règlement de toutes les autres revendications à savoir : le règlement du problème de logement et la régularité du paiement de la bourse.
Début décembre 2006, des représentants des étudiants étaient venus à l’ambassade pour informer les autorités qu’ils ne peuvent plus supporter cette situation et si leurs bourses et leurs frais d’inscriptions ne sont pas payés en toute urgence, ils descendront dans les rues pour les réclamés.
Mi- décembre 2006, et malgré la promesse ferme du Chef de l’Etat de veiller au paiement de façon régulière des bourses des étudiants, ces derniers ont continuer à galérer pendant des mois avant de voir la couleur de leur modeste bourse. Et malgré le retard dans la perception de celle-ci, elle a été perçue incomplète, car amputée des frais d’inscription tant attendus.
Fin décembre 2006, les représentants des étudiants rencontrent les autorités de l’ambassade pour leur faire part de leur intention de se regrouper au sein de l’ambassade si celle-ci ne règle pas leurs frais d’inscription. L’ambassade promet le règlement de ces frais en mars 2007. Les étudiants de leur part préviennent l’ambassade que si ces frais ne sont pas payés avant le 24 décembre 2006, ils organiseront un sit-in à l’ambassade le mercredi 28 décembre 2006.

Voilà Monsieur le Ministre, en résumé, le cheminement de notre action aujourd’hui. Nos doléances, pour rappel, sont les suivantes :
- Le règlement immédiat des frais d’inscription, et prochainement à chaque début d’année universitaire.
- Le paiement mensuel des bourses ;
- L'attribution des bourses pour les étudiants inscrits dans des établissements universitaires publics.
- Le règlement des problèmes de logement.
- Le paiement des trois premiers mois de l'année universitaire pour les nouveaux boursiers (2ème commission).
- Le paiement des trois derniers mois pour les étudiants en dernière année.
- Bourse d'équipement pour les nouveaux boursiers.
- L'attribution des bourses pour les étudiants inscrits en deuxième année.
- L’annulation des frais de prolongation du passeport étudiant.

En vous remerciant à l’avance, Monsieur Le Ministre, et en comptant sur votre compréhension et votre promptitude, Veuillez croire en notre considération distinguée.

02 janvier, 2007 19:51  
Anonymous Anonyme said...

au mec de 17h36 , celui qui m appelle houda pr tn information j é aime bien ce non mais malheureusement pr moi mes parents m en on choisit un autre et pr l style il faut d 'abord que t en ai un toi avant de parler de celui des autres t es povre type et si tu veux mon avis t és qu ' un minable type

02 janvier, 2007 19:59  
Anonymous sodatel said...

bonn ann mr x.c'est vrai que j'ai entendu parler de pechmergue en RIM UNE FOIS SUR RFI mais ce dont on a besoin c'est vraiment de reveler les noms de ces pechmergua comme ca tu arranges les lecteurs de journaux en RIM.D'autre part mr x les etudiants mais aussi tous les jeunes sollicite ton aide pour presenter le profil de khabaz le president de notre universite(nouackchott) voila ce dont on a besoin de savoir1pourkoi khebaz n'est pas remplace?2 EST il L HOMME QUI N A JAMAIS FAIT MAIN BASSE?LES PROFESSEURS REFUSENT TOUT REMPLACEMENT DE LEUR PRESIDENT?OU ENCORE KHEBAZ VUE SA BONN REPUTATION : ATTIRE DES AIDES ETRANGERES A NOTRE UNIVERSITE?OU BIEN IL Y A DEPUIS TAYA UNE LOI QUI INTERDIT TOUT LIMOGEAGE DE NOTRE KHEBAZ?OU BIEN IL EST SOUS PROTECTION DE CHEIKH EL KABILA? POURKOI ELY NE PEUT PAS JETER UN COUP D'OEIL A TRAVERS LE RACCOURCI QUI MENE A L'UNIVERSITE au lieu de la regarder toujours a travers la route de l'espoir(espoir absent chez les etudiants) et avoir sommeil avant d'atteindre notre pauvre universite. ely pourkoi tu dis que tu luttes contre la corruption et que tu limoges les generateurs de cette situation ALORS QUE TU AS LAISSE LE MAITRE SYMPTOME A LA TETE DE L'UNIVERSITE? pourkoi tant d'oubli et de negligence envers les etudiants.on sait que toi ely et ould boubacar avec les rongeurs vous n'avez pas de souci pour les etudes de vos enfants tout le monde sait ou ils sont!mai pour les pauvres jeunes dont tu dis que tu es le sauveur! ely il est temps que tu grattes ton moustache et de prendre le raccourci vers l'universite.mr x on compte beaucoup sur vous.

02 janvier, 2007 20:03  
Anonymous Anonyme said...

au mec de 17H56
tt d abord je suis une nouvelle et non un nouveau .Et oui mon cher on est au 21 siecle et les femmes ont aussi découvert l'informatique et tt le blabla qui va avec , j'ai pas critiqué le blog en lui méme mais son créateur et toi tu doit faire des cours de soutien en langue française

02 janvier, 2007 20:05  
Anonymous Anonyme said...

CHAPEAU JEMAL WE YACH SI EJ ETAIS OULD KEBD JE M ENTERRERAI VIVANT
C EST CA LES PLUMES

02 janvier, 2007 21:31  
Anonymous Anonyme said...

ould cheikhna le futur president de la mauritanie

02 janvier, 2007 22:10  
Anonymous Anonyme said...

HI
OULD CHEIKHNA NE PEU PAS ETRE
UN PRESIDENT CAR MAHOU EMRAKEZ
EW KHAYEV MEN KILL CHI.

02 janvier, 2007 22:19  
Anonymous Anonyme said...

MOHAMED OULD CHEIKHNA MADE BY OULD HANNANA AT 2002.
BEFOR THAT IL ETAIT NO THING.

02 janvier, 2007 22:22  
Anonymous Anonyme said...

LE JOUR DU COUP D ETAT OULD CHEIKHNA GUASS EMALMINE EV BOUHDIDA WA LAHOU ALLAMOU HADA ESSMATOU.

02 janvier, 2007 22:24  
Anonymous sodatel said...

si aujourd'hui ely a trouve la solution pour barrer la route a toute candidature insouhaitable ça veut dire qu'au moins il a compris que tout mauritanien n'est pas presidentiable!le presidentiable pour ely c'est le candidat de paille et non celui de la grotte!mais j'en suis sur et certain que ould cheikh abdallah preferera un poste quelconque a ce qu'il soit le candidat de paille seulement ely ne lui a pas explique que son role(sidioca)se terminera a la 2 episode du feuilleton mexicain:quand meme notre acteur sidioca quittera rapidement la serie contrairement aux acteurs des films indous mais sidioca prendra la leçon et discutera avec les realisateurs indous sauf que ça sera trop tard.

02 janvier, 2007 22:58  
Anonymous sodatel said...

regardez moi cet idiot elvaress(normalement son nom c'est elvarssia) il dit sur forum diaspora que l'oppsition de ould daddah qu'il appelle cfcd vont presenter chacun un candidat au premier tour et au deuxieme tour d'apres un petit calcul de ould dadah(c est elvarssia qui parle)il sera le candidat unique de la cfcd et si ould cheikh abdallah est elu au premier tour la cfcd marchera sur la presidence pour installer ould dadah sur le fauteuil?????? J'ai du mal a reprendre ce que tu dis car c'est tellement contradictoire qu'un petit gosse de rien du tout peut conclure que tu n'es pas un homme de plume:tu dis que la cfcd c'est l'opposition de ould dadah :pourkoi il ne le choisisse pas comme candidat unique(bien qu'il le merite)si ce que tu dis est vrai?? ET AU LIEU DE MARCHER SUR LA PRESIDENCE ET INSTALLER OULD DADAH POURQUOI NE LE PAS INSTALLER DES MAINTENANT COMME CANDIDAT DU CFCD ET TOUT LE MONDE VERRA QU'IL L'EMPORTERA DES LE 1 TOUR.elvarssia gamin

03 janvier, 2007 00:08  
Anonymous Anonyme said...

quand jemal ould yessa a perdu son slip

03 janvier, 2007 00:40  
Anonymous BOB said...

rois t toujours là?
tu commences à me manquer!
Je n'y peux rien, c'est plus fort que moi

BOB

03 janvier, 2007 00:42  
Blogger LEMLAHLAH said...

lu sur forum diaspora

Leader du RFD crie depuis quelques jours au manque de neutralité du
CJMD et du Gouvernement de transition.
Il a rassemblé la CFCD et mobilisé tous ses partisans pour crier
haro sur le CMJD.
Pourtant, hier, quand tout le monde disait que le CMJD le
supportait, Ould Daddah ne faisait que renforcer une telle hypothèse
et avait propagé à l'échelle nationale les rumeurs le créditant du
soutien absolu des militaires.
Aujourd'hui que tout ce qu'il disait s'est avéré de simples rumeurs,
Ould Daddah s'est affolé et traîne derrière lui la CFCD pour crier
au manque de neutralité du CMJD.Crient avec lui, en chœur, Messoud
le raciste, Jemil mansour le chauvin,Mohamed Ould Maouloud le
traître (rappelez-vous ses rencontres secrètes avec Ould Taya) et
d'autres leaders de petits partis qui ne méritent pas d'être
mentionnés.
Pourtant le candidat qui, selon Ould Daddah, est aujourd'hui
soutenu par le CMJD, ne s'est jamais plaint du soutien apporté à
Ould Daddah par les Colonels Ould Cheikh Ould Elalem, Ould Meguette,
par le Premier Ministre Sidi Mohamed Ould Boubacar, ses ministres
des finances, des Affaires économiques et du développement, par le
ministre secrétaire général de la présidence, le dircab du président
du CMJD, et d'autres hauts fonctionnaires tels que Ould Bousneina,
le DG-DGA des Douanes.
On sait que Ould Boubacar avait appelé son entourage, tout son
entourage, ses cousins et ses amis, au début de la période de
transition pour leur demander de soutenir Ahmed Ould Daddah.
Malgré les voix qui s'étaient élevé, le PM continue de soutenir
Ould Daddah,il a même exigé de son ministre des finances d'accorder
au leader du RFD les financement qu'il lui demande.
Ainsi deux terrains de 3000 mètres carrés lui avaient été
arbitrairement octroyés, tout comme d'autres terrains, certes moins
importants, mais qui avaient quand même permis à Ould Daddah
d'empocher des dizaines de millions alors que les leaders des autres
partis se débattent dans la misère et n'arrivent pas à payer le
loyer des sièges qui abritent les directions de leurs formations
politiques.

Dans la foulée de ses plaintes et des gémissements qu'il pousse,
Ahmed Ould Daddah, accuse le président du CMJD de l'avoir trahi.
Existait-il un pacte secret entre les deux hommes ?
Pourtant Ould Mohamed Valla n'a jamais cessé de dire publiquement
qu'il ne soutient personne.
Si un tel pacte existait que Ould Daddah le montre!
Sa côte de popularité qui frise le côté négatif ne pourra que s'en
ravigoter !

03 janvier, 2007 00:48  
Anonymous Anonyme said...

Ould Taya a ordonné à son ancienne maîtresse et directrice adjointe
de son cabinet de prêter main forte à Zeine Ould Zeindane (ZZ) qui
s'est déclaré candidat à l'élection présidentielle à la demande de
l'ancien dictateur.



Peu de gens connaissent les relations d'El Alia Mint Menkousse avec
l'ancien dictateur.

Pour éviter, en vous les dévoilant, de rentrer dans des détails
proscrits par les règles de bienséance, je me suffirai de vous dire
que Mint Menkousse était pour Ould Taya ce que fut Monica pour Bill
Clinton, sauf que Taya était plus prudent que son homologue
américain. L'ancien dictateur n'a jamais été dérangé dans ses
moments d'intimité avec El Alia dont le bureau communiquait avec le
sien par une petite porte que les visiteurs ne peuvent remarquer.



En rejoignant ZZ qui se dit candidat des S (Smassides), El Alia a
exaucé la demande d'un homme qui lui est cher, un homme qu'elle ne
peut oublier pour tout ce qu'il lui faisait : amour, argent, tout,
tout…!

Au temps de l'ancien dictateur El Alia faisait tout ce qu'elle
voulait. Elle nommait et démettait qui elle voulait.Le registre des
rendez-vous avec l'ancien dictateur était entre ses mains. C'était
elle qui déterminait le prix des rendez-vous. C'était elle qui
fixait et annulait les rendez-vous avec l'ancien dictateur. Les
relations d'intimité qu'elle entretenait avec l'ancien dictateur lui
donnaient un pouvoir tout particulier.



En se rapprochant du candidat des Smassides, El Alia Mint Menkousse
qui connaît aussi les relations de ZZ avec Mint Ahmed Toba essaiera,
sans aucun doute, d'humer l'odeur d'un passé inoubliable!

03 janvier, 2007 00:53  
Anonymous Anonyme said...

sodatel c quoi ce pseudo idiot???
va te rhabiller sidatel!

03 janvier, 2007 01:04  
Anonymous Anonyme said...

أكس
عيد سعيد وكل عام والجميع بخير

أليس محمد نعمه هذا هو صاحب الشعار الشهير "إذا كتبت أموت من الخوف وإذا سكتت أموت من الجوع" لهذا يكتب من حين لآخر ليوفر لنفسه ما يبقي حياته ويسكت ليؤمن نفسه الخوف ولأنه كما قلت كان علي صلات بالمخابرات فهل نصف الشعر لضرورة الوزن ؟

أذكر أني تابعته في برنامج حكمت الشركة وظهر بصورة سيئة جدا بعيدا عن التهذيب والذوق معتدا بنفسه

شرارة

03 janvier, 2007 09:25  
Anonymous Anonyme said...

IDAWAALY est une tribu juif; tout dernièrement l'ambssadeur d' israel a bie reussi le dossier de la tribu de IDAWAALI; ce dossier qui montre que cette tribu est une tribu des juifs d'orgine ; selon l'ambassadeur israelien la tribu voulait connaitre comment elle peut renter en israél pour saluer ses parents en israel.

03 janvier, 2007 09:48  
Anonymous Anonyme said...

o/maouloud le juif ne peut pas être président de la république islamique de mauritanie; il est tellement vilain comme un boutigué (TEIVAIL) c'est un petit bichmergue qui veut détourner la mauritanie pour ses parents les juifs qui ne veullent pas que la mauritanie dévelope;souvent cette tribu reste au milieu du pouvoir pour lui serrer la cravate. le bon exemple de cette tribu c'est o/ ebeiderrahmane le voleur n°1 dans le monde entier.

03 janvier, 2007 10:00  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour Mr X ould Y
Pouvez-vous nous dire quelque chose sur Ould Cheikh Abdallah,pourquoi a-t-il été en prison sous Maouiya et quel est son degré de responsabilité dans l'affaire Hmeyda (Allah Yerihmou)?
merci d'avance.

03 janvier, 2007 10:20  

<< Home