samedi, décembre 03, 2005

la CENI, encore

le gouvernail du pays est tenu par trois hommes : ely ould mohamed vall, qui est essentiellement occupé par le coté de la reconnaissance par ses paires, et c'est dans ce cadre qui multiplie voyage à l'etranger et reception officiel, ensuite mohamed ould abdel aziz dont l'obcession est un nouveau coup d'état, il verouille le dispositif sécuritaire et de renseignement, sa hantise est que des membres du CMJD se réunissent sans qu'il le sache, et ensuite vient sidi mohamed ould boubacar à qui le champs de la politique interieur est vaccant, il a donc les mains libres, et à toute latitude pour y faire ce que bon lui semble.
et c'est à travert ce prisme qu'il faut lire la cooptation de quelques membres de la CENI, quelques exemples edifiants :
née en 1978, megboula mint bourdid est fraichement rentrée au pays, muni de son diplome de medecine, elle doit son choix uniquement au fait d'avoir un solide lien familiale avec oum el kiram, la femme du premier ministre.
né en 1975, soumaré outhmane, lui aussi medecin fraichement débarqué au pays, est né de père mauritanien et de mère hollandaise, il a passé la plus grande parti de sa vie à l'etranger, et notament en france.
les deux ne savent pas faire la difference entre aïn ben tily, oueinatt z'bel et aïn ehl taya !
deux gamins donc, qui n'ont même pas 30 ans, et qui ne connaissent leur pays que très peu, et pour cause (vous pouvez faire le teste, si vous les connaissez, demandez leurs de vous situé boutilimitt sur la carte) et à qui va être confié l'une des charges politiques les plus lourdes de l'histoire de la mauritanie : celle de superviser les premières éléctions présidentielles auquelles le président sortant n'est pas candidat.
et pourquoi choisir des novices, à votre avis ? pour mieux les manipuler voyons !
et après ça, on ose nous parle de neutralité !


Information about health, drugs and online pharmacy.
Health Articles

25 Comments:

Anonymous Anonyme said...

bonjour

A la décharge de ces deux là on peut au mois se contempter du fait qu'il ne sont pas encore contaminer par les systéme (pour des medecins ).
Auront-ils le courage de prendre leur responsabilité telle est la question .

Par ailleurs ils avaient le droit de refuser cette galére puisque l'urgence pour eux est ailleurs (nos corps et nos ames)

A ceux qui n'ont pas vu diner de cons il n'est pas trop tard.
Quant'à moi mon film préferé c'est douzes hommes en colére.

MAATALA

03 décembre, 2005 12:29  
Anonymous x-ould-nouakchott said...

salut maatala,

le diner de cons je connais, mais pas 12 hommes en colère, tu peux m'en dire plus ? réalisateur ? interpretes ? s'il te plait.

03 décembre, 2005 13:09  
Anonymous Anonyme said...

bonjour

cher ami

c'est un vieux film de HENRI FONDA
tournant autour la de MANIPULATIONS et de jeu D'INFLENCES lors de délibérations d'un jury de cours d'assises.

La fiction rejoint souvent la réalité et le réalisateur aurait pu choisir ses acteurs chez nous il aurait certainement refuser certains plus vrai que nature,car cet art est inné chez eux .

le nom du film 12 angry men tu pourras certainement te le faire parvenir des états unis ou le télécharger par internet.

bon film

maatala

03 décembre, 2005 15:13  
Anonymous alchimiste9902 said...

Salam

Je tiens a signaler à XOY, qu'il se trompe GRAVEMENT au sujet du Dr OUTOUMA SOUMARE !

En effet, je peux vous ATTESTER QUE S'IL Y A MEDECIN HONNETE, DEVOUE A SA TACHE ET GENEREUX ... C'EST BIEN LUI !
D'ailleurs IL CONNAIT BIEN LA MAURITANIE, LES MAURITANIENS (quelque soit leur ethnie et meme tribu)... ET IL PARLE TOUTES LES LANGUES DE NOTRE PAYS.... QUI DIT MIEUX ?!

Salam

03 décembre, 2005 16:04  
Anonymous Anonyme said...

Vous parlez de la ceni,du snesup et d'autres et vous oubliez de parlez de l'anapej.L'anapej pour ceuxs qui ne le savent pas est l'agence nationale de promotion de l'emploi des jeunes.Du temps de son ancien directeur,Mahfoud ould Brahim tout se passait avec une transparence irreprochable bien qu'on etait sous un regime de dictature.
Aprés le 3 août un nouveau directeur directeur du nom de Sidi ould Maayouf est nommé et là commence les vieilles pratiques de recrutement en cachette,le recrutement des proches en catimini et maintenannt plus de la moitié du personnel de l'agence sont recrutés sans qu'il ait eu un avis de recrutement et ceci paradoxalement sous un regime qui veut tourner une page avec le passé.L'anapej est une agence de promotion de l'emploi de jeunes(de tous des niveaux de qualification et pas seulement des diplômés de l'enseignement superieur) et de ce fait,tout recrutement du personnel quelque soit sa qualification doit être fait en toute transparence et en respectant l'égalité des chances de tous les postulants(annonce d'avis de recrutement par l'affichage et les médias).Ce que je viens de dire n'est une accusation gratuite,c'est un vrai probleme qui existe puisqu'il m'a été confirmé par quelques uns des 24 premiers employés( ces 24 employés,il faut le dire en toute honnêteté,ont été recrutés dans toute la transparence sous Mahfoud ould Brahim) et des journaux de la presse nationale l'ont relaté.
Je tiens à préciser que nous sommes tous concerné par ce problème et que nous devons le condamner avec toute l'energie que cela merite puisqu'une agence de promotion de l'emploi doit donner un exemple de transparence dans les recrutements,loin des vieilles methodes et pratiques basées sur le regionalisme,le tribalisme...
Je demande à vous qui visitez ce blog de m'aider à diffuser cette information dans tous les sites d'internet pour qu'elle se sache de tous et qu'elle interpelle les autorités en place pour corriger le tir pendant qu'il est encore possible.Je vous serais reconnaissant de tout effort qui puisse faire avancer cette affaire et en retour certes,dieu vous recompensera car il s'agit de l'avenir de jeunes mauritaniens laissés pour leur compte.
Bien cordialement
Mohamed

03 décembre, 2005 16:57  
Anonymous Anonyme said...

bonjour

Anecdote :

Un ami a été contacté pour faire parti de la CENI .il a répondu à son interlocuteur qu'il le rappelera.Il avisa ses proches parents de cette proposition et leur dit qu'il allait refuser car la politique n'étant pas son dada .

Il ceda sous pression de la famille.

Il y'a en mauritanie deux neurochurirgiens un deux a mieux à faire que d'étre à la CENI pour satisfaire un dosage ethnique .
Pendant ce temps les patients peuvent toujours attendre, ils ne sont pas à deux mois prés.

Cela me rappelle les opposants qui rejoignérent le PRDS sous la méme genre de pressions et qui par instinct pavlovien rejoindront le future président.

Morale de l'histoire : qu'a -t-on prévu pour éviter le vagabondage politique , celui qui veut changer de camp politique aprés son élection doit rendre son mandat ,il a été elu sur un programme et non pour faire plaisir à sa femme ,sa famille et à sa poche.

PS: dans l'un de mes posting je demandaitles nouvelles d'AHMED TAYA le caissier de la BCM et non le fils TAYA, qui lui est heureux du départ de mint -tolba qui lui interdisait chez elle ( son palais qui lui manque tant) .

Maatala

04 décembre, 2005 16:29  
Anonymous x-ould-nouakchott said...

petite question à l'alchimiste,

est ce que être MEDECIN HONNETE, DEVOUE A SA TACHE ET GENEREUX c'est des conditions pour être un membre de la CENI ?

ce medecin aurai été beaucoup plus utile pour son pays en soignant nos malades. au lieu de ça il a accepté une tache dont je ne suis pas sur qu'il s'en acquitera avec brio, et dans laquelle il va perdre son precieux temps de medecin, et en plus je ne suis même pas sur que ça va lui plaire !

tout ça pour satisfait un bidon dosage ethnique.

alors si tu le connai dit lui qu'il peux toujours faire marche arrière.

04 décembre, 2005 16:40  
Anonymous Anonyme said...

I know none of the new members of the CENI, but I find the postings above just typical of inherent cynicism that all Mauritanians hold so fucking dear.
Why don’t you judge them on their records when duty come calling in 6 months or so? These people are presented with a life time opportunity to server their country at potentially a turning point in its history, if they fuck up then they deserve your vehement criticism, banishment or what have you, but before the and for the love of your country give them the fucking benefit of doubt.

Sheesh

04 décembre, 2005 16:56  
Blogger le_serieux said...

soyons sérieux,
Arretez de tirer sur celui qui bouge et même sur celui qui ne bouge pas.
la médisance est un etat d'ésprit c'est une maladie ce n'est pas une mauvaise langue c'est une faiblesse alimentée par la frustration vis à vis de l'autre
salut

04 décembre, 2005 17:56  
Anonymous Anonyme said...

bonsoir

Sheesh et le serieux

Bienvenu au club .

Ici on s'interroge uniquement sur l'opportunité de ceci ou de cela .

Il y'a tellement de médecins en MTNIE que l'on peut certainement se passer de la majorité d'entre eux .

Un autre brillant professeur de churirgie a été nommé conseiller du ministre de la santé.

Pensez-vous que là est sa place ,on peut certainement les remplacer tous par les bouchers de NKTT pendant qu'on y est; ne sommes nous pas en MTie le pays ou impossible ne fait pas parti du vocabulaire.

Ici il n'est pas question de critiques mais d'un appel à la raison à ses jeunes cadres dynamiques (qui ne feront pas le poids devant les PREDATEURS locaux) qui ont préféraient se mettre au service de leur pays pour le servir .

Il est malheureusement fréquent que l'on ne retrouve pas le spécialiste de tel ou de tel pathologie pourquoi? parce qu'il est résponsable de tel ou tel projet ou conseiller du ministre.

Ps:Achimiste 9902 je confirme ce que tu dis n'empéche sa place est certainement voir surement ailleurs et je suis triste pour lui et pour le pays.

Maatala

04 décembre, 2005 19:07  
Anonymous Anonyme said...

en France, l'actuel ministre des affaires étrangères est medecin et homme politique, mais il est plus homme politique que medecin, alors sa place est dans le monde politique plus que dans un hopital.

est ce que Soumaré Outmane, notre medecin de la CENI, est plus politique que medecin ? vu qu'il sera amené à arbitré entre O. Daddah, Massoud, Chbih, Ahmed Kelly, Haidalla, Hanenna et autres, il vaux mieux connaitre un peu son sujet, et je pense que, en cas de litige éléctoral, ses connaissance medicale ne lui serons pas d'un grand secours.

04 décembre, 2005 22:09  
Anonymous Anonyme said...

Again, who cares about this person profession, where he’s needed the most or while we at it what make a doctor so fucking different from the rest. Yeah we still have probably the lowest number of doctors per head anywhere, but again we have at the bottom of the pit in so many areas.
But let’s not put the cart before the horse or the donkey. At this point in time, Mauritania is presented with a unique/history-making opportunity for the first its existence and will very likely NEVER happen again during our lifetime. IF WE FUCK UP YET AGAIN IT'S THE END OF IT. This is what I think so many Mauritanian don’t realize or may have not yet grasped the significance of this opportunity.
In my heart, I do really hope that we, Mauritanian, will rise to the challenge, be master of our destiny for a change and come out of this process better, but in my mind I’m increasingly believing that we’ll screw up ourselves yet again and again and again, endless bickering, back stabbing, etc…. sometime I think we’re born stupid, I mean generically inferior, look around you, our neighbors, namely Senegal and Mali all doing great, why? Are they better that us?

In any case, these fine patriots - I do really hope they are, nothing prove otherwise so far - are asked to perform a simple job yet it’s so critical. Let at least give them all the support they need and pray for their success.
Remember they are NOT asked to choose for us, their duty is simply to make the game FAIR, history will be merciless if they do otherwise.

04 décembre, 2005 23:06  
Anonymous Anonyme said...

Etant bien renseigné about l'ANAPEJ, je confirme ce qui a été dit sur la transparence des recrutements opérés au temps de Mahfoud.

05 décembre, 2005 10:11  
Anonymous Anonyme said...

I have to agree with Anonymous 04 décembre, 2005 16:56.
How you can judge those two people and they have not even served more than one week in the CENI. You have to be honest and give those people chance to serve their country. If you see anything that will infulence their decison just let us know.

05 décembre, 2005 11:46  
Anonymous cmc said...

chers lecteurs
Je vous invite à enrichir le débat avec des commentaires utiles pour une "Mauritanie" qui se trouve aujourd'hui à la croisée des chemins.
Nous devrions réveiller nos esprits, et réfléchir sincèrement à la démarche adéquate à adopter pour contribuer au développement d'une Mauritanie UNIE et PROSPERE.
Je suis convaincue qu'un débat d'idées peut être enrichi par un effort général de la part de tous les lecteurs et je vous ferais part demain des propositions que j'ai déja noté

05 décembre, 2005 14:06  
Anonymous Anonyme said...

Vous parlez de la ceni,du snesup et d'autres et vous oubliez de parlez de l'anapej.L'anapej pour ceuxs qui ne le savent pas est l'agence nationale de promotion de l'emploi des jeunes.Du temps de son ancien directeur,Mahfoud ould Brahim tout se passait avec une transparence irreprochable bien qu'on etait sous un regime de dictature.
Aprés le 3 août un nouveau directeur du nom de Sidi ould Maayouf est nommé et là commence les vieilles pratiques de recrutement en cachette,le recrutement des proches en catimini et maintenannt plus de la moitié du personnel de l'agence sont recrutés sans qu'il ait eu un avis de recrutement et ceci paradoxalement sous un regime qui veut tourner une page avec le passé.L'anapej est une agence de promotion de l'emploi de jeunes(de tous des niveaux de qualification et pas seulement des diplômés de l'enseignement superieur) et de ce fait,tout recrutement du personnel quelque soit sa qualification doit être fait en toute transparence et en respectant l'égalité des chances de tous les postulants(annonce d'avis de recrutement par l'affichage et les médias).Ce que je viens de dire n'est une accusation gratuite,c'est un vrai probleme qui existe puisqu'il m'a été confirmé par quelques uns des 24 premiers employés( ces 24 employés,il faut le dire en toute honnêteté,ont été recrutés dans toute la transparence sous Mahfoud ould Brahim) et des journaux de la presse nationale l'ont relaté.
Je tiens à préciser que nous sommes tous concerné par ce problème et que nous devons le condamner avec toute l'energie que cela merite puisqu'une agence de promotion de l'emploi doit donner un exemple de transparence dans les recrutements,loin des vieilles methodes et pratiques basées sur le regionalisme,le tribalisme...
Je demande à vous qui visitez ce blog de m'aider à diffuser cette information dans tous les sites d'internet pour qu'elle se sache de tous et qu'elle interpelle les autorités en place pour corriger le tir pendant qu'il est encore temps.Je vous serais reconnaissant de tout effort qui puisse faire avancer cette affaire et en retour certes,dieu vous recompensera car il s'agit de l'avenir de jeunes mauritaniens laissés pour compte.
Bien cordialement
Mohamed

05 décembre, 2005 15:01  
Anonymous alchimiste said...

Salam

Je rassure tout le monde:

Je connais bien le Dr Soumare, pour vous dire que s'il a choisi de faire parti du CENI, c'est qu'il pense qu'il peut faire des choses bien. Celà en plus ne l'empeche pas d'exercer son metier de Medecin, tous les jours.

D'ailleurs, pour ceux qui pensent qu'il a fait celà avec des arrieres pensées politiques, je les assurent que c'est faux. En effet, si tel etait le cas, il en a eu l'oportunité de faire parti du nouveau gouvernement et il a decliné cette offre !

Salam

05 décembre, 2005 15:20  
Anonymous Anonyme said...

bonsoir

Merci de vos différentes réactions:
-Toute décision comporte en elle ses avantages et des inconvénients.
-Ici on ne personnifie pas le débat.

Néamoins il est inconcevable que nos spécialistes ne soient pas dans les hopitaux ou on a tant besoin d'eux.

Sauf erreur Le SG du ministére de la santé un pédiatre,le directeur de la santé un pédiatre, le directeur du mouroir national un pédiatre et le directeur de cheikh zayed un pédiatre: cherchez l'erreur.

Les conseillers du ministre de la santé tous des spécialistes en plus ils ont des cabinets privés, ou exercent dans le privé.

J'éspere pour vous de ne pas avoir à les consulter ,pour la simple raison qu'il sont introuvables sauf pour ceux qui ont le pouvoirs ou les moyens(merci pour les pauvres).

Parler des FAILLES du systéme est-ce un crime ou etre médisant? .

PS :alchimiste le pays a besoin de medecin à plein temps .Je partage ton point de vue sur OUTOUMA je pense néamoins qu'il aurait du décliner cette offre.

Maatala

05 décembre, 2005 21:21  
Anonymous Cheikh said...

Esselam,

J'avoue qu'il m'est toujours difficile de m'exprimer sur les personnes. Dès le départ, j'ai un intérêt exclusif pour leurs idées. Même quand elles n'en ont pas comme cela devient, malheureusement, la norme dans ce siècle.

Mais cet embarras frise la dysléxie quand je dois me prononcer sur une personne qui m'est aussi proche et chère que l'est Outouma Antoine SOUMARE.
En plus que d'être un ami, il est aussi un frère villahi: un "petit frère", comme je lui dis dans la vie, et pour préciser à XOY qu'il est né en 1971, et père de trois enfants, 34 ans.

Puisque nous en sommes aux précisions, Outouma connaît très bien Aïn Bentili, et si Koujil elli sakenn Loudey devait avoir un médecin traitant, ce serait Outouma. D'abord parce qu'il a soigné bien plus de patients mauritaniens que les toubibs carnassiers qui sévissent plus qu'ils ne guerissent dans ce pays. D'ailleurs, son expérience à l'étranger (France et USA, entre autres...) a rattrapé bien de leurs bourdes et sauvé bien des compatriotes à lui.

Toujours dans le chapitre des précisions, je confirme en lui les vertus et renoncements déjà signifiés par Alchimiste. Pour autant, je ne m'étendrai pas sur ses refus de privilèges et sollicitations de la part de l'establishment mauritanien. D'une part: pour observer un devoir de discrétion. D'autre part; parce que je considère que ce n'était que juste observance de l'idéal qu'il professe pour lui-même et son pays. Il n'y a pas de mérite à rester fidèle à soi-même ou pratiquer la vertu que l'on exige des autres.

Ce dont je préfère témoigner, c'est de sa foi de croyant, de muslim. Celle qui lui a toujours fait recevoir les musulmans sans rendez-vous ni discrimination pour tout autre malade. Cette mêm foi qui le fait rentrer en Mauritanie alors que les intérêts immédiats de sa famille et sa profession l'appelaient à une carrière tout aussi prometteuse de mérites et de Hassanat ailleurs. Surtout quand on sait le sort que ce piteux pays
réserve à ses-nos frères négro-mauritaniens.
Mais si je m'en tiens à ce témoignage de la foi dû à un "Akhoun villahi", c'est aussi pour m'étonner qu'il ait accepté de figurer dans cette commission électorale qui doit organiser un scrutin dont certains citoyens sont interdits de candidature rien que parce qu'ils font référence aux enseignements du Coran dans une république qui se dit islamique. Et d'autres sont exclus ou déportés du vote parce qu'ils sont noirs ou n'ont pas veulu être
asservis dans le passé.

Mais à sa décharge, je crois pouvoir dire qu'Outouma a accepté de figurer dans cette commission parce que ses membres lui sont liés par un serment. Cela peut lui apparaître comme une garantie convaincante. Toutefois, je considère que la clause de "discrétion" aurait pu l'en dissuader...

Enfin, je regrette publiquement qu'Outouma ne m'ait pas consulté: conformément à une choura entendue entre frères en Allah.
Cela dit, et pour rassurer les recalcitrants, je crois que Outouma est insensible aux pressions d'où qu'elles viennent, et professe une profonde et sincère crainte d'Allah qui saura le prémunir de tout dévoiement.
C'est là aussi, et malgré tout, une garantie que j'enregistre personnellement quant au bon déroulement de cette mission publique: Outouma a été jusqu'à présent incapable de tricher avec Allah, le fera-t-il avec les hommes ? Ni je le souhaite ni je ne m'y attends!

Tout ce que je peux dire, c'est que si je me rejouis, pour lui, moi, et tous les mauritaniens, de sa distinction, je ne peux que regretter de le compter parmi le cheptel de frères, parents et amis que j'ai vu se rapprocher de systèmes et groupements qui ne sont pas infaillibles en matière de droits du pauvre peuple mauritanien. Etant bien sûr entendu que, comme tous les autres, il n'aura droit à aucun traitement de faveur. Même si sa présence au sein de cette commission est de nature à relativiser mes craintes et les vôtres, elle ne doit pas faire baisser notre vigilance.

Enfin, et pour répondre aux recalcitrants comme Maâtala,entre autres: croyez-moi, Outouma pense à ses malades ( et pas que les siens de patients) comme d'autres respirent! Sa vie entière est une "garde", une "astreinte"...au point d'être invivable pour ses proches. Le tout doublé d'une générosité sans faille: "vi essara'i we eddara'i"( Coran, III, 134). Et je parle en connaissance de cause sans cesser de comprendre que, malheureusement, telle n'est pas la caractéristique première de cette profession dans le pays.

Cheikh

06 décembre, 2005 20:15  
Anonymous Cheikh said...

Essalam,

Encore moi:

Rien que pour préciser que Outouma, en tant que neurochirurgien alerte et confirmé, est tout désigné pour la médication de la population fantomatique de Koubenny. Et autres localités élctorales qui, au grè des consultations publiques, voient le jour dans notre pays!!!

Cheikh

06 décembre, 2005 20:20  
Anonymous Cheikh said...

Selam

----------------------
Une pensée pour nos frères déportés
----------------------

Merci à tous les bloggers de Mauritanie et d'ailleurs pour avoir laissé tranquille mon frère villahi: tranquille...

Fraternellement

Cheikh

26 janvier, 2006 12:57  
Anonymous Cheikh said...

Selam

------------------
Une pensée pour nos frères déportés
------------------

Là vous déconniez avec mon pote: je vous lisais sans rien dire...!


Fraternellement

Cheikh

26 janvier, 2006 13:01  
Anonymous Anonyme said...

cheap xanax xanax drug detection - buy cheap xanax online with no prescription

19 novembre, 2012 20:19  
Anonymous Anonyme said...

http://site.ru - [url=http://site.ru]site[/url] site
site

28 février, 2013 01:06  
Anonymous Anonyme said...

Hi, i think that i saw you visited my weblog so i came to “return the favor”.
I am trying to find things to enhance my website!

I suppose its ok to use some of your ideas!!

12 mai, 2013 06:24  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home