dimanche, décembre 25, 2005

portrait de ould marouani, DG de la SMH

un monsieur qui dit posseder le vrai CV de boubakar ould marwani m'a contacte pour se plaindre, dit-il, de la censure qu'il subit de la part des forums mauritaniens.
j'ai decider de lui donner la parole. voici ce que je vait faire, je vais vous donner le CV qu'il ma donner, ensuite je vous donne le CV que ould maewani a fourni
à son employeur, ensuite je vous livre, à la fin, quelques éléments qui permettent de mieux comprendre les dessous de sa recente nomination comme directeur de la SMH (socièté mauritanienne des hydrocarbure.

voici ce que j'ai reçu :

---------- Forwarded message ----------
From: mohamed ould mohamed lemine

Date: 25 déc. 2005 00:26
Subject: A propos du cv de Maroini, demande de complement d'informations
To: ForumDiaspora@yahoogroupes.fr, xouldy@gmail.com,
m-net@mauritanie-net.com,
forumdiaspora@yahoogroupes.fr, flamnet@yahoogroupes.fr
, ocvidh@yahoogroupes.fr,
conscience_resistance@conscienceresistance.org

Ce message a été sensuré sur mauritanie-net et forumdiaspora je compte sur vous pour le diffuser.



Dans le site cerd (voir ici http://experience-reforme.info/fr/html/modules/news/article.php?
storyid=5 ) crée par Maroini le 27 novembre dernier pour recenser les CV des cadres mauritaniens à l'étranger désirant s'installer en Mauritanie, MAROINI a indiqué dans son CV qu'il est titulaire d'un doctorat en science politique. Je doute profondement de l'exactitude de ce diplôme c'est pourquoi je lui demande aimablement de fournir la date, le lieu de soutenance et surtout le nom du professeur qui a diriger les travaux de cette thèse.
Je lui demande ça simplement parce qu'il y a quelques mois lors d'une conférence (« darse ») à la mosquée de Vigneux (Banlieu de paris), il demande au public, majoritairement des étudiants, de ne pas froder le métro « Si vous n'avez pas de quoi payer le ticket du métro restez chez vous, ne froder pas », il nous demande ainsi de se comporter comme des
ambassadeurs de l'islam.
J'espère que je me trompe et qu'il va nous fournir les éléments cités ci-dessus car il ne peut pas nous interdir de bruler le métro et se permettre de gonfler son CV par
un diplôme dont il n'a pas besoin d'ailleurs en plus le gonflage des CV est interdit en France.
Pauvre Mauritanie , tu n'est pas au bout du tunel!
---------- Fin du message ----------


et voici le CV de ould marwani tel qu'il est fourni à
son employeur :

---
Manager (Offshore et Consulting)

• Plusieurs années dans le Pétrole Offshore (Bureau Veritas)
• Management des équipes et des projets
• 15 ans d'expérience dans les Services Pétroliers, puis le Conseil en Management (Systèmes d'aide à la décision)

Expérience Professionnelle
====================

Depuis 2004 : Syntegra-KPMG
Manager

- Direction de missions de conseil dans le domaine de l'aide à la décision. Missions allant du cadrage amont à la maîtrise d'œuvre de projets d'intégration, en passant par l'assistance à maîtrise d'ouvrage.
– Animation de l'offre décisionnelle et encadrement de consultants.

2001-2004 : Unilog Management
Consultant Manager

- Conduite de missions de conseil portant sur la conception et l'intégration de systèmes de pilotage et d'aide à la décision. Missions allant du cadrage amont
à la maîtrise d'œuvre de projets d'intégration, en passant par l'assistance à maîtrise d'ouvrage.
– Développement de l'offre « pilotage de la performance » : définition d'une offre mettant l'accent sur la cohérence entre pilotage stratégique et pilotage opérationnel, prospection commerciale, animation et encadrement de consultants.

Une dizaine de missions concluantes pour des clients grands comptes avec de fortes composantes de conduite du changement (liste de références disponible sur demande). Contribution à la croissance de l'offre « pilotage de la performance » dont le CA a plus que doublé sur 3 ans.

1999 – 2001 : Experiences
Consultant senior, Chef de projets

- Pilotage de projets décisionnels pour différents clients d'Experian. Réponse aux appels d'offre.
- Développement, pour la division infogérance, d'une offre d'intégration et d'hébergement de datawarehouse en Extranet (clients hébergés chez EXPERIAN)

- Projets menés à terme dans le respect des engagements en matière de délais, de budget et de qualité des livrables.

1991-1999 : Bureau Veritas Ingénieur Fiabilité & Gestion des risques, puis Chef
de projets

- Projets de gestion des risques: évaluation de la fiabilité et de l'aptitude des installations pétrolières offshore à remplir leur fonction.

- Conception de Modèles de Décision pour l'optimisation des plans d'inspection et de
Maintenance des ouvrages pétroliers.
- Certification d'ouvrages et d'installations offshore pour différents clients pétroliers : Elf Petroland (Plates-formes en Mer du Nord - Secteur Hollandais),
ADNOK et TOTAL ABK (champ ABK dans le Golfe, Abu Dhabi).

- Développement, capitalisation et partage (notamment via intranet) d'un savoir faire sur l'aide à la décision appliquée aux installations pétrolières. Une dizaine de publications dans des revues et conférences internationales.

Enseignement :
- Enseignement dans différents établissements supérieurs Français dont l'Ecole Centrale de Paris, le collège de l'Ecole Polytechnique et le Pôle Universitaire Léonard-De-Vinci
- Plusieurs publications (liste disponible sur demande)

Formation
- Ecole Centrale de Paris Ingénieur des Arts et Manufactures (1990, Ingéniérie
Offshore)
- Lycée Louis Le Grand, Paris Classes Préparatoires – « Mathématiques spéciales »
- Mastère Management, ESCP (Sup de Co Paris)
- 3ème cycle Etudes Diplomatiques et Stratégiques (CEDS, Paris)
- Bac Série C, Mention très bien (1985)

Autre :
- Fondateur du CERD (Centre des Expériences de Réforme et de Développement)
- Auteur et co-auteur de nombreux articles et rapports
sur la Mauritanie (en Français et en arabe)

------

pour ma part j'ajoute, pour l'histoire, qu'aboubakr ould marwani est le seul mauritanien à avoir obtenu la mention "très bien" dans la série C, lors de son
baccalauréat, et ce jusqu'à aujourd'hui.

maintenant, il est vrai que sa nomination n'est pas seullement la concequence de ses excellentes references et de son indiscutable competence.

lors de sa première conference de presse, ely ould mohamed vall avait parler à coeure ouvert, sans tricherie, et il a dit ce qu'il pense, ou plutôt devrai-je dire qu'il a dévoiler de qu'il pense : il a traite les islamistes, y compris ceux encore en detention et en attente de procès, de terroristes, se substutuant ainsi au ministère de la justice, au parquet et aux juges, il a dit aussi que jamais il ne
leurs autrisera de parti, se substituant au ministre de l'interieur.
du temps de ould taya, les islamistes decendaient dans la rue pour beaucoup moins que ça, souvenez-vous par exemple quand ils ont mene une redoutable campagne à
cause d'un mot, quand isselmou ould sidel moustaphe, le ministre de le culture et de l'orientation islamique a dit qu'il transformera les mosquées en boulangeries si les islamistes n'arrete pas d'y faire des discours contre ould taya.
à l'époque ils ont decendu dans la rue, il ont mene une campagne mediatiques redoutable, à travers leurs journal rayah, et après l'interdiction de ce journal
ils ont continués à travers leurs sites internet al isslah, raya et al akhbar.
les propos d'ely, que tout le monde a entendu, furent très dures et très violents, et pourtant les islamistes n'ont rien fait, pire, ils ont decider de ne plus parler de leurs "frères" emprisonnés, vous allez comprendre pourquoi. suite à cette conference on a du dire à ely qu'il est aller trop loin, qu'il peux à la rigeur garder des islamistes en prison (c'est toujours bon pour son image), il peux aussi ne pas leur autorisé de parti politique, mais il y'a des apparences à sauver : par
exemple ne pas violer devant la presse le principe de la presomption d'innocence, et ne pas faire de procès d'intention, comme par exemple quand il a dit que "si les gens disent que le PCD est un parti islamiste, c'est qu'il l'est" fin de citation.
pour se ratrapper sans perdre la face, ely a telephoné à mohamed el hacen ould dedew ( son numero +96655556xxxx ), le leader des islamistes mauritaniens, qui se trouve chez ses mecènes et commenditaires saoudiens, pour lui dire qu'il souhaite calmer les esprit et qu'il a une proposition à lui faire, qu'il lui en parlera directement lors de son voyage en arabie saoudite, mais que, en attendant qu'ils se voient tous les deux,il lui demander de faire le necessaire pour "calmer ses troupes". ould dedew a dit oui, il a donne la consigne suivantes à ses disciples : "pas de campagne destabilisatrice forte contre le CMJD, il faut critiquer, mais juste le necessaire pour garder une credibilité vis-à-vis des militants de base, assurer un service minimum quoi ".inutile de vous dire que la consigne a été suivie à le lettre.
lors de son voyage en arabie saoudite, ce que tout le monde sait c'est qu'ely et ould dedew se sont vu lors de la rencontre d'ely avec la comunauté mauritanienne
qui réside dans le royaume wahabite, mais peu de gens savent qu'il se sont vu avant, en apparté. durant cette rencontre ely expliquera à ould dedew pourquoi, vis-à-vis de la communauté internationale et principalement les occidentaux, il ne pourra jamais reconnaitre un parti islamiste, à la rugeur il pourra laisser une directive à son successeur comme quoi il faut autorisé un tel parti car, dit-il, un président
élu peut se permettre plus qu'un président arrivé à la faveur d'un putsh, mais en contre parti il lui propose une offre impossible à refuser : le silence des islamistes, en contre-parti du petrol mauritanien, rien que ça ! il lui dit que la mauritanie se dottera d'une enorme entreprise, à l'image de la SONATRACH algerienne ou de l'ARAMCO saoudienne, une entreprise encore plus enorme que la SNIM, qui s'occupera de la commercialisation ainsi que de la gestion des ressources generées par le petrol, il lui a dit que c'est à lui, mohamed el hacen ould dedew, de choisir le nom du directeur général de cette socièté, et que lui, ely ould mohamed vall, lui
garantit que ce directeur aura carte blanche. sans la moindre hesitation, et avant même de consulter l'interessé, ould dedew proposa le nom d'abou bekrine ould el marwani. logique : en plus d'être l'un des deciple les plus fidèles de ould dedew, c'est aussi l'un des plus genereux pour la cause (il finance par exemple le quotidien islamiste SIRAJ dont le directeur de publication est ahmedou ould wedia'a), rajouter à cela le fait que c'est le seul islamiste qui possède une experience significative dans le domaine petrolier (il a travaillé notament pour le bureau VERITAS).
afin de parer à tout enrichissement illicite (les commissions d'un million de dollar sont monnais courante dans le milieu de l'or noir), je vous dresse un état rapide des biens de ould marwani : il possède une voiture et un pavillon à houilles, une banlieu parisienne, d'une valeur de 300.000 d'euro, achetée par le biais d'un prêt, non encore totallement remboursé.
le choix de ould marwani comme directeur général de la SMH est un bon choix, et on lui accorde le benefice du doute, mais si demain on le verra multiplier les aquisitions immobilières et les achats de rutilants 4X4, on saura que cette agrent ne lui vient pas d'un héritage.
le risque existe, et vu comment la presse local le traite déja, il y'a lieu de caindre le pire. à titre d'exemple al akhbar, un quotidien mauritanien, vient
de publier un article dans lequel le journaliste dit que le rapport d'international crisis group a été redigé sous l'inspiration de ould marouwani ! pire mensonge ! même ould marouani n'a jamais pretendu un tel exploit, tout ce que ould marouani a fait, selon ses propres dires, c'est d'appeler le siège de cette organisation, après la publication du rapport, afin de leur fournir des complements d'information.
la presse (et les sites internets islamistes) parlent beaucoup de sa demission et de son retrai de l'activité politique, demission qui, d'après eux, date d'avant sa nomination, encore pire mensonge : ould marouani n'a jamais quitter le travail politique, sauf peut être après sa nomination. c'est la nomination qui a causée la demission, et non l'inverse.
et pour finir : d'après ses plus proches amis, ould marouani est radin, très radin, ce qui n'est pas forcement contradictoire avec sa générosité pour la cause, générosité pour laquelle d'ailleur il faut énormement de publicité.





Information about health, drugs and online pharmacy.
Health Articles

32 Comments:

Anonymous trojan said...

Ce qu'il faut savoir Zakaria, c'est que lorsque tu sortais de chez Ould Marouani avant-hier, on savait qu'un posting allait le viser de X ould Y.

Merci Zak

25 décembre, 2005 12:58  
Anonymous Anonyme said...

Cher X OULD Y

Je le dit souvent tu es unique dans ta catégorie on a besoin de de toi et de tes articles surtout ne lache pas continue et ne te préocupe surtout pas de cette pitoyable "racaille" mauritanienne qui te déteste et nous savons tous pourquoi ...

Dans l'attente d'autres articles nous te disons tout simplement: MERCI.

Gerry ADAMS

25 décembre, 2005 13:37  
Anonymous Anonyme said...

A priori, Maroini, c'est l'homme qu'il faut à la place qu'il faut dans une Mauritanie ravagée par les cadres budjetivores de l'intérieur. Il faut parfois des têtes nouvelles, loin des mafia et du système gangrené par la mauvaise gestion des deniers publics et l'enrichissement illicite voyant et généralisé qui ne fait pas honte!!!
Le coté politique est un autre domaine et j'espère que certains de nos cadres dits "islamistes" ne sont pas des extremistes qui n'attendent que de prendre le pouvoir pour nous mener la vie des talibbans et autres illuminés. La présomption d'innocence doit primer mais nous devons rester tjs vigilants car par le passé et ailleurs bien des peuples ont été "roulés" pour longtemps par des discours au début très porteurs d'espoir et puis ça a été l'enfer avant l'heure et pour des générations...
Pas de parti islamiste en Mauritanie, ça doit être une règle constitutionnelle sinon la démocratie ne sera qu'un leurre et une echelle posée pour l'ascension d'un groupe qui ne peut nous mener que vers le totalitarisme et l'intolérance de ce que j'appelle "la pensée unique forcée".
Yanis le R.

25 décembre, 2005 13:47  
Anonymous Anonyme said...

Salam,
C'est affligeant... Tout ce que Maroini a écrit dans son CV est l'exact vérité. C'est un brillant cadre sorti des plus prestigieux établissements français et dont la rigueur et l'honneteté est reconnue. Il a 15 ans d'expérience dans le domaine de l'expertise off-shore... Son CV colle parfaitement avec sa nomination.
Monter de toutes pièces une histoire d'"accord secret" entre le CMJD et Dedew pour attquer Maroini dénote de la propagande pure et simple.

Abou Zayd

25 décembre, 2005 14:02  
Blogger X Ould Y said...

Gerry ADAMS,

mais ou était-tu passé, mon ami ?

ça fait longtemps !

merci d'être passer me dire bonjours, et merci pour tes compliments.

X.

25 décembre, 2005 15:14  
Anonymous trojan said...

X,

Après avoir attaqué Ely Cheikh, jke crois qu'il normal de s'attaquer à Ould Dedew et à Elhadj O. Elmechri et tous les autres érudits de ce pays.

C'est ça, le bon sens et la volonté d'informer chez X

25 décembre, 2005 15:29  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour

Je suis certainement excessif mais j'ai la HAINE (désolé)

La HONTE je vous le dis, celle qui donne la nausée et qui finit par donner l'envie de disparaitre à jamais .

Quelle médiocrité, tous ces ânes prient la main dans le sac.

Notre pays mis à l’index, au ban de la société traité comme des maguoilleurs, des ripoux, des pieds nickelés, de la racaille, des délinquants, des mauvais cancres de la finance , qui de surcroît brillent par leur arrogance et leurs bêtises non content de nous prendre pour des cons.

Il faut le faire, pire que le Nigeria et la Colombie merci et encore mille fois merci.

Ou est ce pays de « HEROS » élevé en modèle tant proclamé par la « TAYACRATIE »et ces créatures actuelles qui lui servaient de gardien dixit Madame AZZIZ(ceci en passant), ces derniers nous proclamant à leur arrivée, qu’ils sont la transparence elle mémé, quitte à nous montrer leurs caleçons (chiche), salut les artistes voila les CADORS mieux AL CAPONE peut aller se rhabiller.

Je les imagine tous ses blanchisseurs du dimanche engoncer dans leurs tenues gominées, en train de faire le beau et comble du ridicule en train de traiter surtout ceux qui pensent autrement de petites Gens .

Qu’ils se rassurent ces derniers les emmerdent profond surtout pour la honte qui s’abat sur nous.

Néanmoins nous sommes en droit de demander :
- Pourquoi pendant ces années ces institutions ont décrétés que nous fumes les meilleurs ? de quoi ? des cancres sûrement.

- Qui a certifié les comptes ?

- Quel fut le rôle des représentants de ces institutions chez nous ?

-Qu'ils viennent tous ces genies de la finances (ministrions d'économie et gouverneurs de la BCM)nous éxpliquer le pourquoi du comment bonjour la séance de giffles qui font du bien.

Tenez-vous bien le bouquet revient à notre Nobel des finances, nous prenant pour des cancres et venu nous expliquer (en HINDI ,peut etre en OURDOU ou en ARAMENIEN que nous sommes en observation (tiens donc) pourquoi depuis 20 ans pendant qu’on y est.

Une infime part de cette fortune est chez nous, elle doit être confisqué pour que l’on puisse organiser une visite dans le cadre de la journée du patrimoine : je propose le PALAIS de ELY réaliser grace à ses petites économies de fonctionnaire.

QUELLE HONTE après cela quelle CREDIBILITE il nous reste certainement celle de raser les murs.

Pour les nouveaux, je conseille toujours le film dîner de cons puisqu’ on y est jusqu’au cou.

Maatala (de plus en plus depressif)

25 décembre, 2005 16:17  
Anonymous Anonyme said...

J'étais en équivalent d'année de maîtrise qd Maroini a débarqué en France pour sa 1ère année d'études supérieures pour un major du bac C bilingue mauritanien en 85. Ca n'a pas été facile au début et il était brillant mais peu ouvert à la facette de cet Occident qui nous a tous marqué et qui fascinait bien du monde (sans toute une question d'éducation). Alors que certains apprenaient à danser le rock, le swing ou le tango, d'autres dans leurs heures de repos reprennaient les cours et qq livres ("jaunis")enfouis dans leurs bagages... Puis ce fût les années du militantisme à tout venant et un journal étudiant mauritanien a fait son temps dont Maroini était le rédacteur en chef. Une personnalité naissait brillante et posée. Plutard certains diront qu'il n'a pas servi son pays et qu'il a tjs été à l'Etranger, mais il n'étais pas le seul et peut être qu'ils avaient raison mais en tout cas il n'a jamais oublié son pays et ses amis vous le diront.
Et si tous ceux qui ont participé à ces années là pouvaient nous en parler, c'est aussi le cas des Kaddihines, plus d'une decennie plutôt et nous n'avons rien comme archives, documents ou témoignages. Ecrivons tous cette histoire oubliée (l'UFP a un devoir de nous informer sur un pan de notre histoire du temps de Daddah) et dont nous en avons tellement besoin maintenant pour affronter l'avenir qui ne se dessine tjs pas...
Yanis le R.

25 décembre, 2005 16:24  
Anonymous OULD MSEYKA said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

25 décembre, 2005 16:27  
Anonymous OULD MSEYKA said...

La citation attribuée à Marouani et alors qu'il préchait dans une posquée est importnate: elle démontre si besoin que c'est "un islamiste"...Mais un islamiste seulement pour se caser. Si non comment expliquer d'un point de vue purement islamiste qu'il soit à la tête d'une société possédée par un gouvernement qui pratique le RIBA..

A qoui sert d'etre islamiste si cela ne vous empeche pas de bosser comme un mécréant, càd là où il y a de la place...

C un peu comme s'il jouait dans film X...

25 décembre, 2005 16:36  
Blogger Veten said...

En insultant Ould-Dedew par le mot " ses commendataires" accusée de stigmatiser tous les Mauritanien et tous les musulmans , Ould Dedew est un grand érudit, un « puits science » comme le décrivaient nos "vrais" oulmeas , des sociétés savantes ,donc, X , un peu de respecte pour nos "symboles"

a +

25 décembre, 2005 16:39  
Anonymous OULD MSEYKA said...

VETEN SE TROMPE. CONTINUE MON CHER X A DEMYSTIFIER TOUS CES GARS QUI ESSAIENT DE NOUS TROMPER AVEC LEUR BARBE...

CERTES ILS NE SONT PAS LOIN DE DIEU MAIS ILS ONT LES PIEDS SUR TERRE. LE CAS MAROUANI POUSSé PAR DEDDEW LE MONTRE BIEN...

PAR AILLEURS DEDEW EST TRES FORTUNé.

JE TE DEMANDE MON CHER X DE NOUS EN PARLER UN PEU DE CE GRAND NOCEUR DONT LES PROCHES SONT DEVENUS TRES RICHES....

25 décembre, 2005 17:10  
Anonymous Anonyme said...

"Puits de science" ? Quelle science? Physique, chimie, mathématiques, géologie, informatique appliquée, astronomie, médecine, génétique, macroéconomie, microéconomie etc.? Restons très humbles. Rien que dans un des domaines que j'ai cité plus haut sur encore des milliers on ne peut pas être au maximum la réference que dans moins du millionnème des connaissaces scientifiques actuelles du domaine. Et les "puits de science" (hisyan el elm) c'est dans la badia qu'ils sont restés et avec bien des idées reçues...
Yanis le R.

25 décembre, 2005 17:20  
Anonymous Cheikh said...

Selam

X Ould

Je vois que l'émoi de ton correspondant ne t'a pas laissé indifférent. Même s'il n'a pas été censuré autant que vous le dites.

Puisque la formation de ce monsieur l'empêche de dormir, voici quelques indications qui peuvent se subsituer aux éventuels somnifères:
Le Centre d'études diplomatiques et stratégiques est un machin bidon qui fait partie d'un groupe d'établissements libres d'enseignement supérieur fonctionnant sous une direction et une administration uniques.

http://www.hep-hei-esj.net/haut/ceds1.htm
Bureau des anciens élèves
Tel: 01 45 86 00 28

L'accès au CEDS se faisant surtout par les voies(de transport) publiques et financières:

"Situé au 54, avenue Marceau dans le 8e arrondissement de Paris, le Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques (C.E.D.S.) est à 2 minutes des Champs-Elysées.
Tél. : 01.47.20.57.47 - Fax : 01.47.20.57.30
Accès RER : Ligne A Station Charles de Gaulle -Etoile
Accès Métro : Ligne 1 Station Georges V ou Ligne 9 Station Alma-Marceau"
Accès Bus : Ligne 92,

Je te joins le formulaire de passage à la caisse pour l'Ecole supérieure de journalisme (ESJ, qui te donnera une idée des "transactions" universitaires qui s'y déroulent:

http://www.hep-hei-esj.net/pdf/ESJ05.pdf

Les diplômes fournis par le CEDS coûtaient en moyenne 10 à 12 000 francs ( 1500-2000 euros)avant l'euro, en 2000. Les étudiants y sont "auditeurs", et cumulent déjà une activité professionnelle (il vaut mieux que les frais de scolarité soient pris en charge par une entreprise, un administration ou un état-surtout africain- ou une convention collective quelconque).

Donc, rien n'empêche cet ingénieur de profiter d'une formation en stratégie ou diplomatie puisque son domaine d'activité(hydrocarbures)y est lié: la politique internationale étant tjs une histoire d'hydrocarbures ou autres trafics!

Aussi n'est-ce pas la peine de lui chercher querelle pour un diplôme bidon dont il aurait d'ailleurs pu ne pas se prévaloir. Etant, par ailleurs, plus qualifié pour son poste que bien d'autres. Ce qui ne suffit pas pour justifier la procédure indiquée pour son recrutement.

Par contre, cette manie des mauritaniens, qui jugent leurs responsables à l'aune des certifications scolaires ou universitaires qu'ils produisent, est une véritable catastrophe. Non seulement par les dérives et falsifications qu'elle entraîne, et aussi parce que:

Le but du savoir n'a jamais été le travail. Bien au contraire, le savoir vise avant tout l'amélioration de l'âme humaine et son adéquation avec les règles et dynamiques du grégarisme et de la vie en cité.

Du reste, l'école est là pour montrer ses limites et frabriquer des chômeurs quand on lui fait abandonner la fabrique de citoyens.

Enfin, concernant certaines formations d'étudiants étrangers, elles n'ont jamais été vraiment soignées pour la simple raison qu'ils n'étaient pas considérés comme devant exercer sur le sol national...Quant aux états, le mauritanien en particulier, il a tjs éxcellé dans la distribution inégale de cycles sabbatiques en France et ailleurs! Et puis, il n'y a qu'à lire les intitulés ou titres des travaux universitaires pour voir l'absence de dialectique dans les hypothèses retenues. Ces dernières étant tjs liés aux pays et Etats d'origine peu apprêtés ou enclins à l'investigation scientifique.

Un certain cumul de raisons faisant que les CV se surchargent en se dopant de sciences incultes. Tandis que l'âme sociale, elle-même, se délite sous le coup d'une épidémie d'intellectuelisme scolaire, professionnel et..souvent scélérat.

En un mot, tu peux avoir les plus hautes certifications et les mieux contrefaites, et être un humain naze ou nazillon, terroriste ou corrompu.

L'ingénieur dont vous parlez a au moins pour lui d'être apprécié, reconnu par ses pairs, et à même de supporter la concurrence de profil.

Quant à doubler la discrimination politique visant les islamistes d'une discrimination à l'embauche, ce n'est pas le meilleur argument de justice et de démocratie.

Comme je l'ai dit dans mon "plaidoyer pour une transition pacifique" (Carrefour N°100, disponible sur le Net), si des illuminés de chez nous se la jouent en kamikases et mercenaires de Kandahar: ce n'est pas en les excluant du jeu socio-politique, ni en les emprisonnant, qu'on leur viendra en aide. Bien au contraire, c'est en les fidélisant par une théologie dynamique, un enseignement suivi, un dialogue interrompu que l'on anticipe leur vocation à la dérive.

Fraternellement

Cheikh

25 décembre, 2005 17:37  
Anonymous Cheikh said...

Selam

Yanis:

C'est Noël ou bien juste une apparition?

Fraternellement

Cheikh

25 décembre, 2005 17:39  
Anonymous Cheikh said...

Selam
Cheikh a dit:

[....]c'est en les fidélisant par une théologie dynamique, un enseignement suivi, un dialogue interrompu que l'on anticipe leur vocation à la dérive.

Fraternellement

Cheikh

25 décembre, 2005 17:37

Correction:

un dialogue "ininterrompu" que l'on anticipe leur vocation à la dérive."

Excuses fraternelles

Cheikh

25 décembre, 2005 17:42  
Anonymous Anonyme said...

Je suis ERC,

Eh oui cher X, les grands esprits se rencontrent!!

je passe au commentaire sur les commentaires ci-dessus.

Je crois que ces informations sur MAROUANI sont de telle facture qu'elles devraient meriter notre respetct ou notre admiration ou tout au moins notre inquietude...

critiquer X a ce sujet, relève simplment de la jalousie.

continue mon cher X,
ERC.

25 décembre, 2005 17:47  
Anonymous Anonyme said...

De : M. Mohamed Lehbib
Date : 25/12/2005
Objet : 3 "quand" à X ould Y

Monsieur X,

- Quand on ne peut signer ses critiques je doute fort qu'on ai le droit d'en formuler

- Quand on se dit mauritanien (permettez-moi d'en douter) et que l'on ose s'en prendre aux valeurs religieuses, morales et spirituelles les plus connues du pays (Ely Cheikh Ould Mommme et Hamden Ould Tah). Là la démence est confirmée.

- Quand on s'appelle X Ould Y et qu'il ne peut en etre autrement, c'est que forcement on est persécuté par une "tazaboutt"; pas la votre qui viendra à n'en pas douter, mais hélas celle de votre Y et qui lui a fait avoir un X.

Salut !

25 décembre, 2005 17:57  
Blogger alchimiste said...

Salam

Je suis en accord avec les ecrits de Cheikh et Yanis.

Donc je n'ai rien à ajouter de plus ...

Sauf que je voudrais avoir si possible l'identité exacte sous laquelle "Maroini" a publié sa Thèse et ses articles... Car l'orthographe qui circule de son nom (Maroini) ne donne acccès à aucun document pertinent !

PS
J'ai effectué la recherche dans le plus large cathalogue de l'enseignement superieur francais :
Le catalogue du SURDOC et de l'ABES : http://corail.sudoc.abes.fr/LNG=FR/DB=2.1/IMPLAND=Y/DB_START?COOKIE=U10178,Klecteurweb,D2.1,E80c16fb7-1c,I250,B341720009+,SY,A%5C9008+1,,J,NLECTEUR+PSI,R80.14.83.180,FN&COOKIE=U10178,Klecteurweb,D2.1,E80c16fb7-1c,I250,B341720009+,SY,A%5C9008+1,,J,NLECTEUR+PSI,R83.205.127.13,FN

25 décembre, 2005 18:08  
Anonymous x ould y said...

veten,

tu ne va pas commencé, toi aussi ?

j'ai dit que les saoudiens sont les commenditaires et les financiers de ould dedew, et je le repète.

sinon, explique moi, s'il te plait, d'ou lui vient le nissan patrol 4X4 dernier cri ? les trois palais qui possèdent : celui de son village oum el qoura, celui qui jouxte sa mosqué à arafatt et celui de E-nord ? un héritage ? son salaire ? si c'est un salaire c'est quoi le travail qu'il fait ?

et les nombreux voyage à chicago, paris, riadh, karachi, kuala lumpur, j'en passe et des meilleur ?

contrairement à ely cheikh ould emmemme, ould dedew fait de la politique, et chaque homme public qui fait de la politique, on est tenu, morallement, de pouvoir justifier ses revenu et son train de vu.

celui de ould dedew est plus qu'insolent.

X.

25 décembre, 2005 18:12  
Blogger X Ould Y said...

Mohamed Lehbib,

- je ne vous demande pas si j'ai le droit d'écrire ou non, dhak arayou mechqoutt men eydak.

- je vous permet de douter de ma mauritanité, je n'en est jamais été très fière de toute manière.

- non non, le mouzzabbi n'est pas mon père, mais moi-même, si si, ça y est, je commence à ressentire un mal de tête, c'est ça la tazabboutt ?

avant de vous quitter, cher monsieur, permettez moi de vous avouer un secret : j'adore Allah, pas ses créatures.

X.

25 décembre, 2005 18:27  
Anonymous Cheikh said...

Selam

X Ould Y:

Tu "déchires", comme disent les sauvageons, quand t'es dans ton droit!

Fraternellement

Cheikh

25 décembre, 2005 18:29  
Blogger Veten said...

X,
la source principale de son revenu vient de son salaire de conseiller juridique principal , spécialiste des "operations islamique " de groupe Al-Rajhi - Al-Rajhi Banking and Investment Corporationa -l'arabie Saudite depuis plus de dix ans , et Beit El-Mal for Saving & Investment de Kuweit .

PS: wemin 3ejebein ene kouleiben tessoubouny--ka'ana ebaha nehsheloun ou moujashi3ou
son pere est biensur Y lol

25 décembre, 2005 18:39  
Blogger X Ould Y said...

cheikh,

ton "tu déchires" est très mal prononcé, il faut dire "ti dichires", avec l'accent de la banlieu (rire).

X.

25 décembre, 2005 18:48  
Anonymous Anonyme said...

A mohamed lehbib,

il faut etre coherent. comment peux tu mettre en doute une information sur un blog... simplement parce qu'elle n'est pas signée??!!
nous sommes quand meme à l'heure du net quoi!!

ce qu'il faut c'est nous apporter la preuve du contraire de ce qu'affirme X. Et je crains que par tes critiques tu n'en ait aucune.

ELLAH EL JHAYRE...

erc.

douter

25 décembre, 2005 19:01  
Anonymous Cheikh said...

Selam

Juste pour appuyer les informations apportées par veten:
les voyages d'un conférencier, prédicateur ou autres tourneurs de la planète, sont toujours pris en charge par leurs hôtes.

Ce qui veut dire le ntaux de bougeotte n'est pas toujours significatif d'un niveau de vie.

De plus, ce qui semble échapper à certains, la valeur mauritano-chenguittienne, d'un certain produit culturel et civilisationnel, est très hautement estimée.

Juste une participation qui permet d'atténuer les suspicions qui entourent le train de vie d'un homme public.

Fraternellement

Cheikh

25 décembre, 2005 19:21  
Blogger LM said...

Bjr
A X
J’ai trouve les derniers blog très bien et surtout en conformité avec le sacro-saint principe "critiquer" mais pas "insulter".
Il est légitime de demander a Mr dedew de justifie son train de vie après tout c'est un homme politique.la seconde question non moins légitime que l'on peut poser a l'érudit Dedew c'est ce que lui est ces disciples reprochent a (l'imam Malik) notre islam en Mauritanie pour prêcher leur wahhabisme. Eli trayalak kharasse emrahou.
Cher X tu as tord de pas être fier d'être mauritanien a moins que tu préfère être saoudien et vivre au royaume wahhabite.

25 décembre, 2005 19:26  
Blogger alchimiste said...

Salam

X,

Ah là tu exageres !

Je viens de voir que tu as au mpins 5 personnes connectées en ce moment !

Penses au site de "Non à ould Daddah" !

Tu dois lui donner la Zakat ...

Slam

25 décembre, 2005 19:33  
Blogger X Ould Y said...

hé ho, à tous et à toutes,

je vous chasse, quittez ce blog, ne venez plus me visiter, allez plutôt voir le blog de l'alchimiste, ne revenez plus ici, allez, houst, tout le monde dehors !

d'ailleur j'interdit à quiconque de venir sur le blog de x ould y si n'a pas, auparavent, effectué une visite au blog non-à-daddah.

tu es content, alchimiste ?

el mechkileu anni aneu ma yesma3 li had (rire).

le problème est que personne ne m'obeit, je n'est aucune autorité sur eux, en plus c'est des rebelles, ils ne sont pas facile à manipuler (rire encore).

X.

25 décembre, 2005 19:38  
Blogger X Ould Y said...

cheikh,

les voyages ne sont pas toujours pour des conferences, par exemple il a un enfant qui se fait soigner dans un grand hopital parisien, et quand il va lui même en arabie saoudite il y va pour se soigner, et il y habite une bonne partie de l'année.

qui paie ?

X.

25 décembre, 2005 19:41  
Blogger LM said...

bjr
A X
je remet une couche
ma vet berdet ekhlagi
pas fier d'etre mauritanien ahah?
eywa dit moi combien de x ould y
y a-t-il dans le monde?
bien sur un seul.
est il est made in mauritania.
c'est pas a la porte de tout le monde d'en faire autant.

25 décembre, 2005 19:54  
Blogger ELY MUSTAPHA said...

Résumons-nous:

-Ould Marouani est compétent dans son domaine. Alors il est l'homme qu'il faut à la place qu'il faut;

-Ould Marouani fait de la politique (ou est sympathisant d'un courant politico-réligieux), c'est son droit. Il n y a rien à y redire. La liberté d'obédience politique est reconnue. Même si l’on s’inscrit en faux.

-Ould Marouani a été élu suite à une "tractation" politique, quel est son tort?

- Ould Deddew cautionne Marouani auprès des autorités, c'est un choix de stratégie politique d'un dirigeant de mouvement politique.

- Ould Maraouani a-t-il obtenu un tas de diplômes, cela relève d'une investigation académique. La valeur d'un homme se mesure-t-elle à la floraison de ses diplômes?

- Ould Marouani est-il impliqué dans la Mafia ou la pègre mauritanienne? Rien ne le montre. Aucune preuve n'en a été rapportée.

A défaut de bénéfice du doute accorder à Ould Marouani une présomption d'homme au service de sa patrie, serait déjà rendre justice.

L'avenir confirmera ou la doute ou la présomption.

Pr ELY Mustapha

25 décembre, 2005 20:57  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home