mercredi, décembre 28, 2005

vittolgate : le scandal du petrole (suite).

quelques nouvelles de ce qu'il est désormais convenu d'appeler "vittolgate" : ould bennahi a signé sur instruction directe du ministre qui devait lui faire parvenir la confirmation par fax ultérieurement après le visa de ould boubakar qui,contrairement à ce qu’il a dit à ely, était parfaitement au courant. il a même eu sa part de la commission. ould bennahi est donc fautif mais pas responsable. fautif parce qu’il a
accepté de voyager sans ordre de mission officiel. il n’est pas responsable parce que
c’est mohamed ali (le ministre du petrol) et ould boubakar qui ont manigancé le coup et qui en ont financièrement profités.
mis à part bekké ould eleya le frère d'ely, il y a d'autre itermédiaire dans l’affaire, d'abord abdallahi ould moktar qui s’est occupé de la réception du pot de
vin, ensuite ould bouammatou qui s'est chargé de sa répartition entre ould boubakar et mohamed ali. bekké ould eleye est aussi le consul honnoraire de la suéde, malgré le fait qu'il ne parle pas un mot d'anglais. en ce qui concerne trafigura, elle est représentée par tijani ould houssein, un touareg ami, bras droit, et
homme à tout faire de feu sidi mohamed ould abbas. il est aussi l’amant de la première femme de sidi mohamed ould abbas (celle originaire du nigeria). il dirige la
société STAR (nouvelle version d’Elf mauritanie) spécialisée dans la distribution de produits pétroliers en mauritanie. trafigura a été importée par le fameux zeidane ould hmeida. à l’époque, le contrat lui avait rapporté une commission de 800.000 dollars. la commission a été versée en cash après avoir transité par la banque BMCI.
info de dernière minute : ce matin le ministre du petrol mohamed ali a été entendu par le procureur de la republique, en presence du DGSN ould ghazouani.
vous allez vous dire : de quel droit ould ghazouani assite à un interrogatoire d'un ministre par un procureur ? je vous reponderai : parce qu'il est membre du CMJD, et un membre du CMJD a tous les droits, y compris celui d'enfreindre la loi.

et le hors-sujet, le khroujou pour finir : eux égard à son état de santé, quelques uns de mes amis et lecteurs m'ont demander de pas meler ould dedew à ce que je dit, et de lui demander pardon pour ce que j'ai déja dit sur lui, concernant la nomination de son disciple ould marouani.

voici ma reponse : je n'est rien dit de ould dedew qui necessite une demande de pardon.

je trouve d'ailleur qu'il a été maladroit en disant qu'il a demander à ses medecins de ne pas pratiquer une anesthesie générale sur lui car, dit-il, celle-ci
est interdite par la loi islamique, sauf en cas d'extrème nécessité. à ma connaissance ould dedew n'a jamais été inscrit dans une faculté de medecine.
beaucoup de ses disciples dirons que leurs cas ne necessite pas d'anésthésie, il prefererons certainement mourir dans d'atroce souffrance plutôt que de contrarier la fatwa de leur gourou ould dedew. pour lire son texte cliquez sur le lien :
http://www.isslah.net/modules/news/article.php?storyid=2785




Information about health, drugs and online pharmacy.
Health Articles

40 Comments:

Anonymous AICHA MME said...

Cher X
"...on a consacrer le 12/12 à hdej lehmar, on pourra attendre le 10 juillet pour parler de mbourou !", écris-tu...

Non mais tu dérailles ou quoi? es-tu fatigué? Repose toi! Mais ne parle jamais de la sorte d'un sujet aussi grave que MBOUROU.

Oui je te vois bien; un petit bourgeois avec un petit déj de croissants et autre gateaux! Evidemment tu t'en fous de mbourou! t'as pas sept gosses plus une flopée de tekousssou à gaver le matin!

Oui tu préféres parler de politique de AOD de vitolgate, d'Akjoujt, du CMJD, de la culture des ignames en Tanzanie ou de la vente des capotes en ex-RDA...

Décidément les blogs, les sites internet, les journaux c'est pour les sujets snobs, la culture..

Ainsi va la Mauritanie

28 décembre, 2005 12:01  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour tout le monde
Les scandales ne font que commencer surtout avec le pétrole et les énormes sommes générées. Avant le pétrole,les occasions étant rares, les magouilles existaient et les bandits ne reculaient devant rien pour se remplir les poches le plus rapidement possible. Maintenant, les sommes sont très importantes, les bandits et nouveaux arrivistes se rencontreront pour partager le gateau et tous les coups, alliances de circonstance, conneries, etc...sont permis. Le CMJD sera associé ou impliqué sans le savoir par les bandits pour pouvoir arriver à leurs fins. Bouammattou, Meyloud, Ould Moctar, Zeidane Ould Hmeyda, la liste est longue.... tous sont à l'affût. Ils savent chasser et ils sont très forts et plus ils ne reculent devant rien au monde; seuls les petits seront arrêtés et les grands passeront les mailles sans grande difficulté. Mauritaniens de tous bords; unissez vous et soyez vigilants; faites barrage face à cette horde affamée qui n'attend que l'occasion pour vous dépecer.
Les prochaines années, le train de vie passera à la vitesse supérieure et la maffia possédera ses avions et navires privés pour les vacances des enfants de leurs conjointes à Perth, Caims ou Adelaide! alors que les autres deviendront beaucoup plus pauvres si on ne s'attaque pas très tôt à la corruption organisée. Le pétrole c'est aussi ça. Dommage!!!

Pacco

A X: Moustapha Ould Ahmed Ely n'est autre que Ely Moustapha. Je pense qu'un collègue l'a déjà précisé mais leklam men voum moulah ahle (confimation donc). Merci

28 décembre, 2005 12:08  
Anonymous Cheikh said...

Selam

Aï-cheu:

Es-tu sûre qu'Akjoujt est un sujet "snob"? Ou comme Dounya, cela t'embête comme du "Khroujou"?

Par contre, je suis d'accord avec toi sur Mbourou et les droits de Tekoussous.

Pour passer une petite couche à Dounya, et pour accrocher à la triste actu. pétrolifère, voici quelques mines de petit peuple dans une cité minière de mauritanie.

A la demande du Frère Trojan
Pour le plaisir du frère Lembda
Pour information de tous les mauritaniens qui ne savent pas ce que c'est que vivre sous le soleil des usines:

Posting retardataire du dernier blog:

Selam

Trojan:

"Je me souviens, comme si cela datait d’hier, de mon entrée à l’école... ". Pour les algériens, cette phrase initiale du premier livre de lecture algérie indépendante, L’Ami fidèle, est inséparable de Menrad Fouroulou qui, pour nous d'abord, était "le fils du pauvre".
De Menrad Fouroulou, anagramme de Mouloud Feraoun, nous avions retenu ce Fouroulou pour en affubler l'un de nos professeurs, et n'importe lequel d'entre qui ne supportait pas cette manie bédouine de la sur-nomination.

En effet, Deyah est un authentique bédouin naturellement brouillé avec le sérieux sédentaire.

Trojan: en-te esla-que matçehhh! Laisse mon pote tranquille: Zak. a sa ration d'humour, et comme toute la célèbre pile existentielle, elle ne s'use que si l'on s'en sert.

Quant à Brahim Oul Aba-be, c'était notre "Baïdy" à nous. La force et les mystères de l'homme ont alimenté la mythologie inchiroise.

Quant à Ely ( Aéyli pour les vrais supporters) Ould Ga-ye était le N°9 le le plus célèbré du Foot-ball mauritanien.

Avec son ami Ringo (7), il ont formé un duo précurseur de la paire, K.H.Rummenigge et P. litbarski, qui a rapporté la coupe du monde à la RFA en 1982.

Mais tu oublies: Beybine ould Mabrouk, Mokhtar oul Semengou (le neveu de oul Koulass), Zembla, Ay-B, les Meymoun...Ecole 1, Ecole 2, Beych gaz, La famille Dembélé, Sissoko, Reych rech...ET LE GRAND KAMO!!!
De l'autre côté: Campolo, "Laige", le gardien des Diables Rouges...

Et une Mention Spéciale pour ce grand sportif et membre éminent du sacro-saint CMJD?

Vivement le blog dédié à Akjoujt!

Fraternellement

Cheikh

PS- Je ne cherche à gaver personne. Mais Akjoujt est un sujet passionnant et intéressant pour la question de la mixité sociale en Mauritanie.

28 décembre, 2005 12:28  
Anonymous Nana said...

Pour répondre aux sceptiques, l’augmentation des salaires ne doit pas inquiéter car on peut mettre les fonctionnaires dans de bonnes conditions de travail sans pour autant accroître le budget de l’Etat. Pour cela, il suffira de procéder à quelques aménagements conséquents en opérant « quelques coups de ciseaux » sur certains budgets de fonctionnement, à commencer par l’achat de véhicules 4x4 neufs. Cette augmentation significative constitue le meilleur remède au mal appelé la corruption.

28 décembre, 2005 12:32  
Anonymous Anonyme said...

Cher X OULD Y ;

Cette affaire est un scandale en court il est tres important de nous faire parvenir les dernieres nouvelles heure par heure....ça vaut vraiment un BREAKING NEWS.....

continue et du courrage...

Jemal
gerryadamsrim@yahoo.fr

28 décembre, 2005 12:40  
Anonymous AICHA MME said...

Comme Akjoujt , Ksar ou Leksar était lui ausi un lieu de brassage dans les années 70...Gens du Nord (habitant l'ancien Ksar) du sud (un peu plus au nord et une forte communauté sénégalaise ( Près du Marché du Charbon, Mreyssit Leh'moum, Yewgui Bi Mreyssit Lehmoum)...

C'était du temps où l'école était un lieu où se retrouvent enfants noirs et blancs, riches et pauvres...

Je pense que si on avait gardé le même système éducatif on n'en serait pas arrivé là...

Je pense que plus généralement vers cete époque toutes les villes étaient un lieu de brassage. Les fonctionaires étaient affectés là où ils doivent être...

De nos jours Nouakchott s'est "divisée" de lui même: Les Blacks au 6ème et 5ème , un peu à la Capitale et les Blancs ailleurs avec les ehel charg à l'est, ehel guebla au sud (arafat et PK) et ehel tel et sahel au nord (1er et Ksar)...

Ainsi va la Mauritanie des colonels arabisants...

28 décembre, 2005 12:41  
Blogger dounya said...

cheikh
je suis avec toi Akjoujet est un sujet passionnant mais on peux pas oublier les autres sujets :pétrole,FMI ,BCM,mbourou
pour ta nostalgie, ok?

28 décembre, 2005 12:48  
Anonymous Anonyme said...

bonjour

Je vous le redis le pétrole voila la malédiction .

Ils pensent que nous deviendront comme les habitants du GOLFE, ils mettent le doigt dans l'oeil car il y a PREDATEURS et BATISSEURS.

Pour mémoire qui a béneficier des licences de peche.Qui connait encore le gout du poisson chez nous.

X cette liste nous interresse au plus haut point, enfin on saura qui sont ces authentiques patriotes ( n'est-ce-pas WATANI).

Maatala

28 décembre, 2005 12:56  
Anonymous Anonyme said...

aicha,

tu as parfaitement raison. je me suis rendu a nouakchott cette année apres 10 ans!

je me suis rendu compte qu'au 5em ou je vivais il n' y avait plus que des noirs! et ma soeur qui est allé vivre avec mon frere au... 1er, n'ont pas de voisins noirs, tous sont des maures.

une anecdote, je me suis passé 2 heures de voiture cherchant le domicile de ma soeur, et quand decouragé j'ai voulu rebrousser chemin, j'ai vu une femme noire assise, qui vendait du "thiaf", et je me suis dit, "elle doit être la seule noire qui vive ici en dehors de ma soeur, donc elle doit connaitre ma soeur".

et effectivement quand je lui ai demandé, elle s'est juste levée pour me dire: "tu vois la maison là-bas, cest celle de ta soeur".

Eh oui, nouakchott c'est londres (les ethnies vivent chacune dans son coin) mais sans les avantages de londres en cas de conflit socio-ethnique, que sont, une police et une justice impartiale, mais surtout une democratie veritable qui permet à chaque cityoyen de jouir veritablement de ses droit, l'antidote le plus efficce contre le conflit.

ERC.

28 décembre, 2005 13:20  
Anonymous trojan said...

Veten,

Merci pour l'URL donnant sur Akjoujt..

Cheikh,

3alem moulana yethak ddahr elle kan m3aidel Ce qui est étrange, c'est que plus de 20 ans après, les gens (survivants) gardent toute la chaleur et la sympathie..

Malheureusement, le ciment du tissu social d'antan fut imbriqué sur cette économie minière.. Dès lors que les différentes entreprises ont mis la clé sous le paillasson, les gens ont quitté dans l'amertume et la douleur..

Ainsi, les familles négro-mauritaniennes ont pris le large, les familles de cadres se sont vues "rapatriées" qqpart, même les Kenwerss ont larmoyé devant l'ex boulangerie de Ould Tweir Jenna, mais les souvenirs restent vivaces ..

Akjoujt d'aujourd’hui, est une cité pauvre, mais toujours souriante, tolérante, optimiste, tournée vers l'avenir en attendant ce qui devait venir et qui ne fait que se faire attendre..

Et dis-moi, comment peut-on obtenir des éléments sur ces droits de tekousso (tenoussou)? et est ce qu'ils seront concernés par les 50 % sur les recettes de Chinguitty-well qui passeront dorénavant par VITTOL à cause de la naïveté de Ould Bennahi, le fils de Chinguitty-city..

J'y vais pour le blog d'Akjoujt

Aicha,

Khçartik viha, leksar maga6 3ad un lieu de brassage.. La moughataa a certes connu dans les 80s un bel exemple de cohabitation et dynamique culturelle et sportive ( Sneidry, Ghaithy, Tahara, ElevNdaw, etc.. en sport, en plus des cinémas lejouad et sahara et l'agglutination devant barkeita avant de "compléter" son ticket ou se résigner faute de sous à passer en "tbrili" à chque fois qu’un film intéressant est projeté !..Il ne faut pas oublier le "risque" de rencontre "sanspitié", car il se sert de son fouet mieux que Bruce Lee en personne..


Leksar avait sa cohésion, mais il n'a jamais eu la typologie sociale d'Akjoujt n’en déplaise à mreisset lehmoum..

X, some just found news concernant VITTOLGATE, Ould Boubakar a dit en plein conseil l'autre jour qu'il a appris l'histoire de signature dans la presse.. Ely aurait piqué une névrose.. au finish Mohamed Aly était sorti complètement déboussolé..

28 décembre, 2005 13:43  
Anonymous AICHA MME said...

A TOUS LES LECTEURS DU BLOG DE X OULD Y

Je pense que ce site est très bien visité par tous et est en passe de damer les autres

Pourvu que cela dure...

Riches de l'expérience (de ce qu'il ne faut surtout pas faire) des autres sites, prêtons serment de transmettre en temps réel toute info que l'on reçoit.

J'ai été tenté d'ajouter ( ne pas insulter...Blabla). Mais ça c pas important puisque la plupart on est anonyme. Donc il ne sert à rien d'insulter un...X.

28 décembre, 2005 13:50  
Anonymous Anonyme said...

Salam,

Concernant cette affaire, il est évident que le haut-fonctionnaire mis en cause a commis une faute grave en ne s'entourant pas de précautions d'usage (encore une fois c'est sa parole contre celle de sa hiérarchie et je n'ai aucune raison de privilégier l'une ou l'autre). Maintenant c'est une excellente chose que lui est le ministre, s'il est en cause, soient en train d'en répondre.

Concernant les salaires je m'étonne de la réaction de certains qui y voient une mesure qui aurait dû attendre des concertations, etc. C'est étonnant comme attitude lorsqu'on sait que les fonctionnaires attendent depuis des années que leur pouvoir d'achat s'améliore... Ils vont pouvoir vivre un peu plus décemment et ils auront de moins en moins de "tentations".
Il fallait le faire et tout de suite.

------------------------
X a écrit :
et le hors-sujet, le khroujou pour finir : eux égard à son état de santé, quelques uns de mes amis et lecteurs m'ont demander de pas meler ould dedew à ce que je dit, et de lui demander pardon pour ce que j'ai déja dit sur lui, concernant la nomination de son disciple ould marouani.
voici ma reponse : je n'est rien dit de ould dedew qui necessite une demande de pardon.
-------------------------
A priori personne ne pensait que tu allais accéder à ces rares demandes de bon sens... Il s'agit, comme dans bien d'autres cas, d'attaques gratuites que tu as l'air d'assumer pleinement et, ta réponse le prouve, tu t'arroges beaucoup de droits sans conscience de certains devoirs.

-------------------
X a écrit :
je trouve d'ailleur qu'il a été maladroit en disant qu'il a demander à ses medecins de ne pas pratiquer une anesthesie générale sur lui car, dit-il, celle-ci
est interdite par la loi islamique, sauf en cas d'extrème nécessité. à ma connaissance ould dedew n'a jamais été inscrit dans une faculté de medecine.
-----------------------
Quel rapport entre une fatwa que Deddew a le droit d'émettre en sa qualité de 'Aalim et la faculté de Médecine ? Il a simplement dit que selon sa propre interprétation une anesthésie générale ne doit être faite qu'en cas de nécessité... Et d'ailleurs c'est ce que font les médecins, non ? Lorsque tu viens à l'hopital pour un mal bénin est-ce que les médecins t'anesthésient pour te faire une piqûre, si ?

Abou Zayd

28 décembre, 2005 13:51  
Anonymous AICHA said...

Bien qu'ils n'ont pas été cités par ely dans son discours de père noél, les média d'état ont rajouté les retraités comme bénéficiaire des dernières largesse...

Mais les grand oubliés sont, et comme toujours, les CHOMEURS...

"vous au moins vous avez un salaire alors que nous on n'a rien", se plaint mon cousin..."A part les promessses de demj et autre anapej", ajoute -t-il..

PS : je lui ai promis de passer ses plaintes sur internet "en espérant qu'elt ou les agents secrets qui le renseigne vont lui transmettre "

28 décembre, 2005 14:11  
Anonymous x ould y said...

abou zayd,

lis au moins le message de ould dedew avant de me sortir tes à-prioris sur ma manière de le traiter.

et assume aussi le fait que tu n'est pas objectif quand il s'agit des islamistes.

X.

28 décembre, 2005 14:20  
Anonymous Anonyme said...

bojour

ERC

Bienvenue en SOMALITANIE.

Au moins on s'aura d'ou viendra la déferlante :DE EHEL FIVE ET COMPAGNIE LE PEUPLE D'EN BAS.

MAATALA

28 décembre, 2005 14:22  
Anonymous Anonyme said...

Salam,
---------------
x ould y a écrit:

abou zayd,

lis au moins le message de ould dedew avant de me sortir tes à-prioris sur ma manière de le traiter.

et assume aussi le fait que tu n'est pas objectif quand il s'agit des islamistes.

X.
---------------------
Qu'est-ce qui t'as dit que je ne l'ai pas lu ? Et en matière d'objectivité reconnais que tu es très mal placé pour en parler :-)
Si tu as une argumentation à développer contre quelqu'un vas-y, on attend... Mais s'il s'agit simplement d'attaques personnelles, l'intérêt s'en trouve ramené à sa plus simple expression (même si, et je le reconnais, ça intéresse aussi les lecteurs).

Abou Zayd

28 décembre, 2005 14:31  
Anonymous AICHA said...

A XOY à PROPOPS DE VITTOLGATE

J'ai reçu les élèments suivants:

1. C'est en conseil de ministres que le scandale a éclaté lorsque le MP a soumis au conseil le Marché - déjà signé! - avec vittol
- Hadha chinhou? a demandé le PM qui déclare ne pas être au courant de la transaction
- Je vous ai pourtant envoyé copie avec le conseiller, répndit le MP

PAR AILLEURS ET CONTRAIREMENT A CE QUI A ETE DIT DANS LA PRESSE, aucune commission spéciale n'a attribué ou lancé appel d'offre pour ce marché qui est un gré à gré entre vittol et le gouv...

Bennahi avait bien un ordre de mission et un mandat dûment établis et viséss par la PRIMATURE. Sinon les coneillers juridiques de vittol n'auraine pas signé...

28 décembre, 2005 14:36  
Anonymous x ould y said...

breaking news : je vient d'apprendre à l'instant que la police vient d'arreter zeidane ould hmeida, l'ancien ministre du petrole.

je rappele que zeidane se trouvait en résidence surveillée depuis son dernier retour en mauritanie, et son passeport est aux mains des autorités.

à suivre.

X.

28 décembre, 2005 14:39  
Anonymous x ould y said...

abou zayd,

je vient de sortir d'une crise avec un ami à cause d'une chefferie religieuse, et je n'est pas envi de recommencer, surtout en ce moment ou cette foutu vittolgate doit retenir toute notre attention.

(pour les nouveau, j'avait eu une altércation avec mon ami cheikh à cause de ely cheikh ould memme, et je n'est pas envi d'avoir une autre altércation avec abou zayd à cause de mohamed el hacen ould dedew).

si tu veux on remet ça à plus tard, si tu insiste, on pourra toujours en parler : ou étaient les islamistes durant le génocide négro-africains ? ou était ould dedew ? jemil ? marouani ? ould mohamed moussa ? on pourra en parler des jours et des jours.

je n'est rien contre ould dedew mais je deteste cette manie bien de chez nous qui consiste à deifié (en fait un Dieu) quelqu'un au point ou personne ne pourra plus en parler, sauf pour en dire du bien.

à toi de voir.

X.

28 décembre, 2005 14:45  
Anonymous Anonyme said...

a maatala,

ça pourrait etre pire qu'en somalie, tu vois ce que je veux.

salut.

erc.

28 décembre, 2005 14:48  
Anonymous Anonyme said...

maatala,

ça pourrait etre pire qu'en somalie, tu vois ce que je veux dire.

salut.

28 décembre, 2005 14:49  
Anonymous Anonyme said...

Salut
loin de moi l idée de dire que les fonctionnaires ne méritent pas une hausse de salaire mais de là à dire que cela freinera la corruption permettez moi d en douter
les gens auquels je pense (ministres) avaient déjà des honoraires qui si on suit ce raisonnement les auraient empêché de tout détournement mais koulama zada 7a6abouha zada lahabouha
ensuite j estime qu un gouvernement qui peut prendre de telles décisions est capable de régler le problème des réfugiés qui est autrement plus urgent
Meyma

28 décembre, 2005 14:53  
Anonymous Cheikh said...

Selam

Dounya:

Calme -toi, et ne te trompe pas sur ma nostalgie propre et le sentiment de nostalige en général.

Concernant M'bourou, j'ai fait un appel solennel à X Ould Y pour s'emparer de la question et lui réserver son dispositif des invetigations urgente.

De même, le pétrole diffuse ses odeurs sur notre blog et tout l'internet mauritanien. Les dérives qui se font jour peuvent faire jaser l'internaute sans le surprendre.

Mais pour ne rien te cacher, pour moi, l'urgence en mauritanie est humaine, sentimentale, spirituelle. Toute une économie de l'être mauritanien sans laquelle ce dernier ne peut pas maîtriser ses "avoirs".

Alors quand je te parle d'Akjoujt, c'est des gens de mauritanie que je parle. Ce n'est pas comme les tribus d'une ville.

Aï-cheu:

Je suis d'accord avec toi: à Nouakchott aussi, il s'est développé un climat de mixité. Mais comme ne te le redit pas aussi bien Trojan: à Akjoujt, il y a eu l'exploit de dépasser les références tribalo-ethniques. Et c'est peut être un cas unique d'expériementation culturelle aboutie. Et dont les acquis restent forts: dernièrement, j'ai eu l'honneur de répondre à une invitation collective de gens d'Akjoujt, et d'amis de tous les coins de Mauritanie qui les ont rejoints dans leur effort de brassage interculturel ou inter-ethniques et sociologique.

Abou Zayd, Nana:

Personne n'a dit que les fonctionnaires ne crêvent pas la dalle, et qu'ils ne méritent pas augmentation.

personnellement, je me suis interrogé sur le processus décisionnel qui a abouti à cette révolution salariale et fiscale. Notamment les raisons de son annonce par le Président d'un conseil militaire... Le tout avec en arrière plan: une affaire de marché pétrolier!!!

J'ai aussi regretté que cette décision ne soit pas intervenue après une enqueête parlementaire et un dialogue social pour utiliser une terminologie française.

Quant à son financement par "redeploiement" que semble cautionner Nana, j'ai bien peur que cette polyvalence budgétaire ne soit pas appropriée aux acquis sociaux durables ou irréversibles.

En effet, comme les congés payés en leur temps, cette décision devait naître d'une priorité politique concertée voire sortie des urnes.

D'ailleurs: faut-il rappeler que jusque-là la priorité était au déficit budgétaire et au surendettement?

Ces interrogations, loin de sortir une fine bouche, tentent de prendre en charge les assurances requises par des gens qui crèvent la gueule ouverte. D'où viendra l'argent de l'augmentation? Et quels substituts pour la manne fiscale ainsi sacrifiée? Il faut vraiment qu'un gouvernement n'ait pas de projet politique en suspens pour se permettre une telle générosité? A moins que le fin du fin ne soit qu'un effet d'annonce bien recherché?

Fraternellement

Cheikh

PS-1- Sur les droits de Tekoussou: je me souviens de cette aire qui jouxte l'inspection de travail derrière Marçett kebbitael. Il n'avait pas l'air de s'en faire tant que cela, et ces tekoussous se signalaient bien au travail qui les cherchait.
Seul: nous, les almou-de qui venions les chatouiller (HURRR) au moment ils réussissaient à couper avec le bon atout (el 'attou)...

Abou Zayd-2- Ne sois pas dur et suspicieux avec X Ould Y sans raison, stp!

28 décembre, 2005 14:53  
Anonymous Anonyme said...

Salam,
X, je n'ai aucune intention d'avoir une "altercation" (un bien grand mot, n'est-ce pas ?).

---------------
si tu veux on remet ça à plus tard, si tu insiste, on pourra toujours en parler : ou étaient les islamistes durant le génocide négro-africains ? ou était ould dedew ? jemil ? marouani ? ould mohamed moussa ? on pourra en parler des jours et des jours.
----------------
On peut en rediscuter : où était les uns et les autres à l'époque des crimes humanitaires, économiques, etc. de Taya et c'est certainement pas Deddew ou Maroini qui auront le moindre problème par rapport à ça. Par contre sur la scène politique actuelle ça poserait un réel problème à certains...

En aparté,
X, on n'est pas d'accord sur un certain nombre de choses (parfois sur le fond et souvent sur la forme) mais l'accord d'idées ou de méthodes n'a jamais été pour moi la source principale d'appréciation. C'est plus le ton et la sincérité qui m'intéressent. Et j'ai toujours apprécié le ton libre et sans concessions dont tu uses et abuses. Donc sans rancune aucune et cordialement.

Abou Zayd

28 décembre, 2005 15:01  
Anonymous Cheikh said...

Selam

X Ould Y:

En-te mayenslek mennak: je viens de sermonner Abou Zayd en lui demandant d'être juste avec toi.

Et voilà que je découvre que tu me traites encore comme le porte-parole d'une confrérie religieuse.

Elle est bonne ta confrérie religieuse des bingos et autres délires sociétaux.

Non, X: pour la dernière fois, moi j'ai été d'accord avec toi sur la dénonciation d'une confrerie maffieuse. Mais j'ai eu une simple réserve que la dose que tu administrais à un homme qu'elle manipule et spolie déjà...
Avec témoignage et analyses de circonstances...

Fraternellement

Cheikh

PS-Tu veux que net-hamawak avec Abou Zayd comme tu me faisais avec tes "aigles d'or" et compagnies?
Lann Zabbik marra ekhra...

28 décembre, 2005 15:01  
Anonymous Cheikh said...

Selam

X Ould Y:

Tu as eu tort de comparer Abou Zayd avec un intégriste grincheux comme moi.

Son dernier post montre bien que tu étais monté sur tes grands chevaux. En m'entraînant
dans ta course :avec ma solidarité et "terr-che" légendaires...

Fraternellement

Cheikh

28 décembre, 2005 15:07  
Anonymous x ould y said...

cheikh,

aneu mani raved le7miyé, en plus j'ai tout reglé avec abou zayd, on en discutera plus tard.

X.

28 décembre, 2005 15:09  
Anonymous Anonyme said...

Salut
vous trouvez pas bizarre que ce gvt qui réunit les partis politiques pour un oui ou pour un non et les consulte à tour de bras n ait pas pensé à les consulter pour un truc aussi important qu une telle augmentation ?
je vous dis cette histoire pue le pétrole à plein nez
Meyma

28 décembre, 2005 15:14  
Anonymous Anonyme said...

Salam,
Au passage un salam fraternel au frère Cheikh.

Concernant les fonctionnaires, je reste convaincu que l'augmentation de leurs salaires fait partie des mesures qui ne doivent pas attendre une quelconque concertation... C'est maintenant! Mais il est vrai que les partis auraient préféré récolter les dividendes électoraux de cette décision.
Quelqu'un a parlé des chômeurs, et là aussi c'est maintenant qu'il faut prendre des mesures.

Abou Zayd

28 décembre, 2005 15:16  
Anonymous trojan said...

Breaking news,

Depuis une minute, le blog des noslagiques d'Akjoujt est lancé..

http://akjoujt-nostalgie.blogspot.com/

Venez commentez..Cheikh c'st quoi ton mail, stp ?

28 décembre, 2005 15:20  
Blogger alchimiste said...

Salam

Les ami(e)s

Je lance un SOS,

Il y a une "une personne" qui me harcelle sur mon blog.

Venez m'aider

Salam

28 décembre, 2005 15:28  
Anonymous Anonyme said...

NOUS AVONS APPRIS HIER SOIR QUE ZEIDANE EX MINISTRE DU PETROLE A ETE
ARRETE A L'ECOLE DE POLICE PAR LE NOUVEAU DSE QUI EST UN HOMME DIGNE
QUI N'ACCEPTE PAS LA CORRUPTION.
PENDANT L'INTERROGATOIRE KADAD A ETE INFORME IL A PRIS LA FUITE IL A
PASSE LA NUIT VIA ATAR POUR SE RENDRE A F'DERICK DANS SON CAMPEMENT DE
TRAFIQUE DE CIGARETTES,DE DROGUES,D'IMMIGRES CLANDESTINS ET DE FAUX
BILLETS DEMANDANT SECOURS A SES PARTENAIRES ALGERIENS POUR SE RENDRE A
LA DESTINATION FINALE QUI EST PARIS LA OU SE TROUVE SES DIFFERENTS
COMPTES BANCAIRES OUVERTS DANS LES LIVRES DE LA BFO ET LA BELGOLAISE
PARIS.

28 décembre, 2005 15:31  
Anonymous Anonyme said...

Salam,
Alchimiste, ça montre que ton blog dérange... Donc efficace.
Maintenant ce phénomène qui te "harcèle" laisse-le brailler, autant en emporte le vent.
Courage, et espérons qu'on ne vivra pas une ère Taya-bis.

Abou Zayd

28 décembre, 2005 15:31  
Anonymous dey - torba said...

Bravo et Merci,Mr X Ould Y pour les informations fraîches que tu ne cesses de nous livrer et "Bis",comme dirait l'autre.
Si tu n'existais pas,il fallait te créer,comme disait Nazar
Ghabany,en parlant de l'amour!
Nous sommes assoiffés d'informations vérifiées sur les scandales qui se secouent tous les jours notre pauvre pays.
Avant de terminer deux reflexions qui pourront alimenter la discussion entre tes visiteurs.
Le premier constat concerne l'évolution actuelle du taux de change,qui,contraiement à ce que pense notre gouverneur de la BCM ne s'explique pas par la santé de l'économie,mais plutôt par la raréfication de l'ouguya aprés le coup d'état du 3 Août...
La deuxième reflexion concerne l'augmentation des salaires décidéé hier,que je trouve une solution inappropriée au problème posé.Ce qu'il fallait faire,c'est de determiner le coût mensuel de la vie (le panier de la ménagère)pour chaque catégorie de salariés et donner son équivalent à titre de salaire à chaque employé.C'est ainsi que l'on résoudra une bonne fois le problème du pouvoir d'achat et de la corruption.On peut y arriver sans un sou supplémentaire pour le budget de l'Etat,si ce dernier accepte la diminution de son train de vie(voitures,carburant,réparations,logements,etc.).savez-vous qu'en France ou aux USA,les voitures et les logements de fonctions n'existent que pour les hauts fonctionnaires (ministres),alors que chez nous,un planton peut en avoir s'il a les bras longs!

28 décembre, 2005 15:38  
Anonymous Cheikh said...

Selam:

Trojan

J'ai été honoré de signer le premier commentaire de ce blog dédié à la mémoire d'Akjoujt et au service de l'égalité et la fraternité en mauritanie.

Je te remercie d'avoir joint l'acte à la parole pour montrer publiquement aux mauritaniens qu'une certaine idée d'Akjoujt pouvait être fédératrice dans la société raciste, esclavagiste, injuste d'une fausse Mauritanie.

Fraternellement

Cheikh

PS- Je t'ai laissé mon adresse sur le blog. Je la reprends ici à toutes fins utiles: cheikh.toure@voila.fr

28 décembre, 2005 16:33  
Anonymous trojan said...

Cheikh,

Merci beaucoup pour ton commentaire si sincère et si fort..

I'll be back soon..

28 décembre, 2005 16:44  
Anonymous Anonyme said...

bonjour

X mon ami deux listes me préocupent:

-Les poétes écrivains des "BR"
-les bénéficiéres des licences de "vol" de poisson.

La niéce vous embrasse

Maatala

28 décembre, 2005 16:47  
Anonymous Nana said...

Pour votre information,
Trojan invite aimablement à discuter sur son blog sur un sujet tellement "anodin", mais prend la précaution préalable d'approuver nos commentaires. Pour ceux qui viennent de chez XOY, habitués à une certaine liberté d'expression, quelle déception !

28 décembre, 2005 17:04  
Anonymous Cheikh said...

Selam

X Ould Y:

Quelle que soient les réserves que ta conscience de resistant politique t'oblige à observer vis à vis d'une ville si apparentée à l'actuel pouvoir, nous attendons que tu viennes baptiser cet autre blog mauritanien qui est né chez toi.

Fraternellement

Cheikh

28 décembre, 2005 17:05  
Blogger ELY MUSTAPHA said...

Du pétrole et des idées….

Il y a des millions d’années des micro-organismes animaux et végétaux - le plancton – flottaient (et flottent d’ailleurs toujours) dans les couches supérieures des étendues d’eau car la lumière est indispensable à leur survie. Lorsqu’ils mouraient, leurs restes se déposaient au fond des océans, où ils se sont accumulés et mélangés aux boues sous-marines pour former des couches de sédiments riches en matières organiques. Et ça a donné le pétrole !
Et voilà grâce à ces petites bêtes bien des empires se sont construits et bientôt en Mauritanie le plancton crevé nous aidera à avoir les moyens de notre politique de développement. Mais est-ce si sûr ?
Pour narguer les monarchies du golfe, les européens affirmaient « nous n’avons pas de pétrole mais nous avons des idées. » Et les idées se sont avérées plus puissantes que le pétrole…
En Mauritanie le pétrole arrive et nous devons vite trouver des idées. Non pas que nous n’ayons pas une cogitation débordante parfois utilisée à mauvais escient, mais des idées pour que le pétrole ne serve pas à construire des châteaux en Espagne, au propre et au figuré.
La manne pétrolière, si elle n’est pas un gâteau déjà partagé à l’avance, doit servir à la nation. La cupidité dont ont déjà fait preuve, sous les régimes précédents, les seigneurs de la corruption et du détournement de fonds publics, ne présage rien de bon.
Les ressources pétrolières doivent servir à relever le niveau de vie des populations à investir dans les secteurs éducatifs, culturels, scientifiques et économiques porteurs pour l’avenir.
Comment faire pour que les ressources pétrolières soient bien gérées ? Voilà une question qui mérite une réponse de la part des pouvoirs publics.
Il est important que les ressources pétrolières soient identifiées dans leur origine et leur affectation. Les fondre dans des ressources budgétaires ordinaires les exposeraient aux aléas d’une gestion dont la transparence est peu évidente aux yeux du contribuable. Il faudrait au contraire créer une structure indépendante de suivi et de contrôle des revenus pétroliers et de leur affectation. Une structure qui serait habilitée à connaître de toute transaction sur le pétrole mauritanien. A savoir les cours, les intermédiaires étrangers et nationaux dans les processus de transaction, les conditions d’exécution des contrats, le respect des concessionnaires de leurs engagements vis-à-vis de l’Etat, le contrôle des quotes-parts des parties dans les revenus pétroliers. Elle aura aussi pour mission, et ce n’est pas des moindres, de veiller à ce que les géants du pétrole, usant de leur influence, ne s’approprient les richesses du pays comme cela s’est vu en Afrique, en Amérique latine. Et cela à travers la corruption des autorités qu’elles utilisent pour asseoir leur influence.
Cette structure dressera un rapport public. Rapport sur lequel toute les parties prenantes au développement en Mauritanie auront leur mot à dire.
Cette transparence évitera le pillage de ressources pétrolières par des groupes privés ou publics comme l’histoire récente d’autres pays nous l’enseigne. Certaines études récentes dont celle du Centre de Recherche sur la Mondialisation mettent en garde contre ces pillages.
Le récent scandale impliquant la société Enron a permis de mettre en relief la corruption financière sous-jacente aux projets d'oléoducs des grandes sociétés pétrolières.
En Amérique latine, en Afrique, en Asie centrale… les géants pétroliers usurpent des terres ancestrales pour les besoins des grands marchés gaziers et pétroliers.
Sous la houlette de la Banque mondiale, une nouvelle politique économique s'est dessinée à l'échelle mondiale ayant pour conséquence la dérogation du droit coutumier et l'invasion « légitime » des terres autochtones par les géants du pétrole. Ces sociétés pétrolières ne font pas qu'administrer des pipelines et des projets énergétiques, elles sont également impliquées dans des actions visant la modification du droit foncier sur les terres autochtones. »
En définitive, le pétrole n’est pas seulement une affaire de revenus ou de rente nationale, il est aussi le siège d’un enjeu dans lequel la souveraineté de l’Etat, l’indépendance de ses institutions et la protection de ses ressources sont plus que jamais prises dans l’échiquier des multinationales. Il n’est pas tard pour en prendre conscience avant que le pétrole ne confisque notre indépendance.
A défaut de volonté nationale pour réagir et de prise de conscience urgente du problème au moins faisons que le plancton ne soit pas mort pour rien… réfléchissons. Avant que les idées ne soient sacrifiées à la rente pétrolière.

Pr ELY Mustapha

Ps: ce texte est un extrait de mon ouvrage "Pour Demain" publié le 8 août 2005.
Ouvrage gratuit distribué en Mauritanie et à l'étranger.
Il peut ausssi être expédié en format numérique à tout demandeur en m'écrivant à l'adresse:
ely.mustapha@humanlogos.com

28 décembre, 2005 18:36  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home