vendredi, avril 28, 2006

ahmed à néma et saisi de devise

ahmed à néma :
lors de la préparation de son voyage à l'est, ely avait dit aux chefs des partis politiques qu'il les invite à l'accompagné, et hier jeudi, vers 15h heure, le protocole les a appeler un par un pour leurs dire que finallement le président s'excuse parce qu'il ne pourra pas les ramener avec lui vu qu'il va voyager dans un petit avion, un bi-moteur de 8 places uniquement.

les chefs des partis en ont pris note, et ont dit que ce n'est pas grave, sauf ahmed ould daddah, dès qu'il a appris la nouvelle il a dit à son chauffeur ould houeyriya de prendre le chemin de néma et de ne pas s'arreter, car il compte dormir sur place, afin d'être à néma avant l'arrivée d'ely.

effectivement, ils sont arrivés hier soir à néma, c'est à dire dans la nuit du jeudi à vendredi, battant ainsi le record de fernando alonso, l'actuel leaders du championat du monde de formule 1.

saisi de devise :
la douane a saisi 2.450.000 euros dans une voiture conduite par ahmed salem ould noueigeud, entre nouadhibou et nouakchott.

ne pas le confondre avec l'autre ahmed salem ould noueigeud, que le tribunal du havre vient de condamner à une peine de prison avec surcis, pour trafic de cigarette, les deux portent le même nom et sont tous les deux neveu d'abdallahi ould nouaigeud.

l'argent saisi constitu la recette du trafic des cigarettes qu'ehl noueigeud pratiquent dans le nord de la mauritanie, dans la frontière avec l'algérie, qui donne aussi sur le maroc et le sahara occidental, cet argent était en route vers une banque luxembourgoise, via l'aéroport d'orly, par la air mauritanie.

123 Comments:

Blogger Maatala said...

bonsoir

Il a dit:

"Saches tout d'abord que les beïdanes ne sont pas une entité homogène comme les kwars ne le sont pas non plus".

Tout celui qui parle de la condition des noirs en Mauritanie court le risque de se faire taxer de raciste

Pourquoi dit le Fou ,tout simplement c'est un sujet TABOU.

Mais pourquoi notre frère ERC dit :

"toutes les questions, ne m'intéressera qu'à partir du moment ou je me sentirais citoyen à part entière, c'est à dire à partir du moment ou les conditions en place me permettent d'être un citoyen a part entière".

Qu'est qui fait qu'il ne se sente pas un citoyen à part entière chez lui ?

Comment est-t-il arrivé à cette douloureuse affirmation?

Dans un précédent mail je suggérais
que l'on demanda à nos frères négro-africains pourquoi ils se reconnaissaient dans le discours des FLAM?.

La différence entre les deux FLAM est tout simplement une question de stratégie, le fond reste le même.

Le flam originel s'est figé, obsédé par leur raison d'être : TAYA.

Merci qui dit le FOU

A Ibrahima sall dernier Stalinien raciste, le chef orchestre de toute les purges et chasse au réformiste hanté par le souvenir de sa détention.

Cher frère ERC je comprends et partage ta douleur; cette désagréable sensation de se considérer comme un étranger chez soi et de plus être incompris, alors qu'on ne réclame que justice.

Ecoutons nos fréres car ils ont des choses à nous dire sur eux et sur le vivre ensemble .

Fraternellement

Maatala

28 avril, 2006 20:32  
Anonymous Olympe de Gouges said...

salut tout le monde
ahmed daddah doit participer au prochain Rali LoL.
Est ce que vous pensez chers compatriotes qu'Ely Ould MedVal va quitter le pouvoir en Mars 2007?

28 avril, 2006 21:07  
Anonymous Anonyme said...

mankoum wahlin ev chi.
yeswe elli gueltou ew 3edeltou Ahmed houwe illi lahi i3oud ra2is mouritanie ebgueitouhe wella ekrehtouhe.
wesselam

28 avril, 2006 21:18  
Anonymous Olympe de Gouges said...

Anonyme de 21h18
Si c'est la democratie qui va etre pratique ahmed ne peut pas etre president si ce n'est pas la volonte du peuple.
Donc ton expression "ebgueitouhe wella ekrehtouhe" reflete une mentalite que l'on veut changer.
Mais la question est de savoir si Ely va rester au pouvoir.
Bon week-end tout le monde

28 avril, 2006 21:24  
Anonymous rimien said...

Salam Freros,

Ana personellement je ne crois pas qu'on n'est pas homogène avec nos frères negro-africains et vice versa, la question qui se pose est, est ce que nous mauritaniens-toutes catégories et classes confondues- sommes prêts à vivre ensemble sans aucun complexe, et avec un esprit d'entraide et de tolérence? Nous avons pourtant l'opportunité d'être un pays dont la population est à 100% musulmane, la couleur de la peau n'a jamais été un critère de constition d'un Etat en Droit International Public, je ne vous ennuyerais pas avec des cours de Droit International, l'essentiel c'est que je voulais dire que nous sommes très homogènes ou nous le pouvons être du moins avec nos frères noirs, si vous fouiller sur le net (ce qui ne vous coûtera rien car vous y êtes connectés sans doute), dans la sociologie profonde de tous les pays du monde vous ne trouverez pas un pays qui est constitué de descendants d'une race ou d'une même famille.Les Etats Unis d'Amérique, le pays le plus puissant de la planète, en est un exemple profond, qu'est ce qui nous empêche nous de l'être, pourtant nous sommes de réligion unique et nous sommes plus metissés qu'eux, nous partageons énormement de coutumes et de moeurs.
We Allahou A3lem

Je m'excuse auprès de monsieur X de m'avoir été un peu éloigné de l'ordre du jour, concernant Ahmed Daddah, c'est No Comment.

28 avril, 2006 21:30  
Blogger Maatala said...

bonsoir

Une derniere pour rire de notre triste sort (curatif).

lu sur CRIDEM

"Il est quelque peu surréaliste d’entendre le Chef de l’Etat discourir sur les bienfaits de la vertu et les méfaits de la corruption devant un parterre de hauts fonctionnaires et de membres de la société politique et civile et du monde des affaires dont certains comptent parmi les plus corrompus/corrupteurs et les plus impliqués dans l’entreprise criminelle de sape des institutions publiques et de destruction de la valeur."

En somme ALI BABA réunit les 40 voleurs pour leur dire :

-Les gars on arrete la déconne:chacun de vous à une villa à plus de 100 millions UM, un 4/4 dernier cri, et un bas de laine.
Le prochain qui se fait choper à payer des vacances à son épouse voulant changer ses cartiers ou chopards sera livrer aux envieux.

-Oui chef ,mais l'amnestie c'est pour quand.

-Rassurez-vous celui qui osera poursuivre les patriotes que vous etes, en aura pour son compte, moi je pars mais Azziz veillera au cas ou ses incapables de civils auraient des idées de venir nous chatouiller le couscous.

-et notre part du pétrole

-j'ai dit on arrete la déconne,mais vous connaissez notre devise :

- "PAS VU PAS PRIS"


Maatala

28 avril, 2006 22:34  
Blogger ouldmauritanie said...

Le racisme engendre facilement la crainte, le rejet, le mépris et la haine.

D’ehl chargue a Ehl gueble en passant par Ehl sahle sans oublier ehl tel, on est tous la meme personne notre passé nous a réuni notre Présent nous réunit et notre futur nous réunira.
Notre passé nous a réuni contre le colonisateur notre Présent nous réunit pour notre mère patrie je nomme Mauritanie notre futur nous réunira contre la dictature.
La stabilité de notre pays nous a effrayé et nos enfants ont agi pour eviter à la mauritanie des choses terribles comme nos freres au (Rwanda,Sierra Leone ou Ouganda) rien que pour sa je remercie tout les membres du CMJD et je le remercie aussi pour le travaille de titan en nous donnant un espoir pour l’avenir car la plus grave échec a été notre incapacité à reagir rapidement face à l’épidémie du desespoire.
Tant que l'on reste sur le terrain de l'observation, en dehors de tout jugement de valeurs, de l'établissement de toute hiérarchie, on participe au progrès des connaissances mais si l'on cherche à imposer à tous des valeurs, des critères identiques par la discrimination culturelle.
Il faut donc des règles quand on cherche la vérité et comme première règle : avoir le droit de ne pas être d'accord avec celui qui dit avoir les idées larges mais déconseille fortement un debat constructive car une phrase amère, mal dite,mal pensée, mal vécue ne fait confirmer le racisme qui irrigue les esprits des flamistes.
Alors ERC je ne comprends pas et je ne partage pas ta maladie qui reduit la mauritanie et les mauritanens a une terre et un peuples des racistes

28 avril, 2006 22:39  
Anonymous Anonyme said...

ould mauritani

haaaaaaaaaaaaaah que ça fait du bien gale xouldy merci merci beaucouuuuuuuuuup

28 avril, 2006 22:52  
Anonymous Anonyme said...

bonsoir tout le monde quiest là???

28 avril, 2006 22:53  
Anonymous Anonyme said...

EH OH !!!PSG marseilles????

28 avril, 2006 22:54  
Anonymous Anonyme said...

ouldmauritanie

nasroune yebouye babihe

28 avril, 2006 22:55  
Anonymous Anonyme said...

anonyme 28avr21H18
mahou wahil ve chi illa chkeylak min les ratés tir inte we ahmed lethnein

28 avril, 2006 23:00  
Blogger Maatala said...

bonsoir

OULD Mauritanie a dit:

"Alors ERC je ne comprends pas et je ne partage pas ta maladie qui reduit la mauritanie et les mauritanens a une terre et un peuples des racistes".

Cher ami selon toi pourquoi ne sent-il pas citoyen chez lui,comment en est-il arrivé là?.Quelle sa vision de son pays ? Quand est ce que nous cesserons de decreter à la place des autres leur vécu chez eux.

En parlant ainsi il a voulu nous faire partager ce qu'il vit.
Ou cela doit-il rester du domaine du Tabou.

Croyez-moi il n'est pas seul à le penser .

"CITOYEN A PART ENTIERE"je trouve que ce sont là des termes forts.

Si on prend la peine de les écouter, ils ne demandent que la justice, l'égalité de traitement ,la protection et la redistribution des richesses à tous les citoyens.

"Ils se demandent quelle est leur place dans leur pays".

Pour soigner quelqu'un il faut commencer pâr l'écouter un art dificile surtout chez nous.

maatala

28 avril, 2006 23:09  
Anonymous Anonyme said...

l semble a` mon humble avis que si l'on continu a` se tirer dessus
avec de tels boulets, le debat sur la question Nationale ne sera pas
pour aujourd'hui.
Le respect doit etre notre ligne de mire tous si vraiment on se dit
freres et si je reproche a` Saba3i ses insultes et lui dit qu'on ne
repare pas une faute par une autre, permettez moi de vous dire chere
Marie-Elaine ainsi que ceratins autres flamistes que vous etes a`
l'origine de cette haine qui commence a` se rependre sur la quasi-
totalite des sites.
Aucun de vos articles ne passe sans que vous insultiez les Maures ou
vous les denigriez. Nous avons demande et meme supplie de ne pas
mettre tout le monde dans le meme sac, de ne pas condamner toute une
communaute pour les faits d'un systeme qui au demeurant n'a jamais
demande l'avis de cette derniere sur ce qu'il va faire.
En outre dans ce systeme de tyrans, il y a des Nergroafricains.
Personne ne s'opposera a` vous si vous vous attaquez nommement aux
personnes qui vous ont fait du tord mais le fait de passer tout votre
temps a` denigrer toute une communaute cela ne peut etre permis et
bcp a` la longue se revolteront et du ton modere, ils appliqueront la
loi de Talion et cela n'est dans l'interet de personne.
En outre soyons logiques et consequents on ne peut pas insulter
quelqu'un et lui dire de se taire.
Marie, les Maures ne sont pas tous racistes et si vous etiez en
Mauritanie, vous auriez vu comment ils combattaient le regime a` cote
de leurs freres NegroAfricains qui n'ont pas fuit le champ de la
bataille(la Mauritanie).
Ils ont connus la prison et les tortures de tous genres et ceci ils
ne le font pas pour plaire a` X OU Z, ils le font par devoir madame.
D'autre part Mohamed ould Maouloud, Masssaoud ould Boulkheire et
Ahmed ould Daddah ainsi que des milliers de jeunes Maures ont crie en
face a` Maaouiya toutes les injustices commises par son systeme ici
a` NKCHTT ET A` L'INTERIEUR DU PAYS.
Ils ont revendiques dans tous leurs meetings le retour des exiles(au
Senagl, Mali et ailleur dans le monde tandisque d'autres se disant
opposants envoyaient de l'etranger mandat sur mandat pour construire
de tres belles villas a` Nkchtt et dans les village).
Et savez vous comment ils ont recu cet argent, je vous le dirai,
c'est en denigrant leur pays, en diabolisant une communaute innocente
et en restant en dephasage avec la question qui les amene a`
s'"exiler".
Si le Nationalisme pour VOUS est l'insulte des Maures( je ne dits
pas Arabe pour ne pas vous vexer), ce Nationalisme laisse a` desirer
et surtout sachez que chez les Maures, il ya des profesonnels dans ce
genre de manoeuvres. Vous jouez sur un terrain tres glissant et avant
de balayer devant les portes d'autrui, il faut enlever les immondices
qui obstruent vos rues.
Si la Mauritanie pour vous = l'eradication du Maure, vous perdez
votre temps car la Mauritanie ne peut exister qu'avec toutes ses
composantes Noires et blanches.
Quant a` vos dires et vous n'etes pas la seule parmis nos freres
flamistes, que les Maures sont minoritaires, laissez moi vous dire
chere madame que les satistiques sur lesquelles vous vous basez
n'existent que dans les meandres de l'imagination de ceux qui vous
l'ont inculque.
Et vous avez raison quand vous dites que vous etes a` l'etranger et
je pense que vous l'etes depuis que la Mauritanie est devenu un Etat
pour ne pas dire bien avant.
Et pour preuve, je vous convie chere soeure a` visiter ce pays qui
nous tiend tous a` coeur et vous vous rendrez compte chere madame
qu'on vous a bourre le cerveau avec des contreverites qui ne reposent
sur aucun grain pour ne pas dire micron de verite.
Mais cela n'enleve en rien qu'il y a des Mauritaniens NegroAfricains,
ils ont les memes droits que les Maures(nous partageons les memes
classes, les memes bureaux, les memes mosquees, les memes puits, les
memes marigots).
En outre je vous demande de me dire pourquoi vous restez a`
l'exterieur si vraiment vous etes majoritaires.
Les Europeens chez qui vous etes actuellement, supervisent la
transition en Mauritanie.
Ils enverront des observateurs pour superviser les elections, par
consequent venez au pays et demontrez au monde entier la veracite de
vos allegations.
Montrez a` l'humanite que les Maures sont reellement minoritaires et
prenez la bride du commandement et faites de la Mauritanie ce qui
vous semble bon.
Au cas ou` vous savez que la majorite dont vous vous prevalez est
fictive, revenez a` la raison et rentrez dans votre pays et vivez
comme tout le monde et participez a` l'edification d'un Etat de droit
qui preserve a` chacun son droit loin des haines et des positions
partisannes qui n'ont pour resultat que diviser au lieu d'unire.
Et puisque vous aviez dit a` Saba3i de compter, moi je vous demande
de compter tous les Maures du Hodh Charghi, du Hodh El Gharbi, de
L'Assaba , du Guidimagha, du Gorgol, du Brakna, du Trarza, de NKCHTT,
du Tagant, Tiris Zemmour,de l'adrar, de l'Inchiri ,de Dakhlette
Nouadhibou et dites moi ca fait combien(objectivement).
En outre je demande a` tous un peu de courage et de ne pas nier la
realite, le malheur de ce pays provient de ses extremites qui sonta`
l'origine de tous les mots de ce pays et ici j'ai NOMME LES CHAUVINS
ARABES(NASSERISTES ET BAATHISTE) ET LES NATIONALISTES ETROITS
NEGROAFRICAINS(FLAMISTES). Chacun de ces groupes est racistes jusque
la moelle et les idees qu'ils vehiculent tous sont tres graves pour
la Mauritanie.
Mais heureusement que le peuple Mauritanien n'est pas dupe car les
premiers n'ont meme pas pu avoir dans les elections auxquelles ils
ont participe 2% de l'electorat Maure et les seconds restent caches
dans les cyber cafes et fuient les elections pour ne pas etre la
risee du monde entier car ils sont surs et certains que la quasi-
totalite de la communaute NegroAfricaine n'epouse pas leures idees.
Donc pour ces deux extremites nous dirons qu'il est temps qu'ils
reviennent a` la raison et qu'ils sachent que la Mauritanie ne peut
etre construite qu'avec toutes ces composantes et un proverbe Maure
dit"EIDE WAHDE MATSAFAGUE" un seule main n'applaudit pas.
Avec tous mes respects chere soeure Marie, j'ai voulu par ce posting
attirer vos attentions tous sur un fait qui ne fera le bonheur de
personne ce fait ets le fait de raviver les haines entre nos
communautes que tout unie.
Je m'excuse si des termes sembleront a` certains desobligeants, car
mon but n'est nullement l'offence mais plutot eveiller des freres sur
un danger qui les guette.
Merci
Mohamed Abdallahi ould Mohamadou

28 avril, 2006 23:16  
Blogger ouldmauritanie said...

maatala

non seulement on déforme la réalité mais on nie le droit à la différence et on enclenche un processus de haine et de violence, on devient alors raciste. Personne n'ignore les ravages causés par ce type d'idéologie et surtout nous les mauritaniens alors comment tu te laisses berner par ses genres des serments qui nous rend tous coupables alors que on est la victime ?

28 avril, 2006 23:18  
Blogger MMS said...

Bonsoir tout le monde
J'ai suivi tout le débat sur cette question de racisme et je rejoints quelques bloggueurs, en pensant que l'on exagère trop cette histoire.

Moi aussi je pense que notre frère ERC n'a d'autres soucis qui l'intéressent que cette histoire de racisme à laquelle personne ne pense.
S'il y a eu injustice, elle a touché les mauritaniens de tout bord.
Je n'accepte pas que quelques uns s'accaparent un problème, certes épineux et auquel il faut trouver une solution équitable, et accusent toute une communauté de raciste.

Les déportés, je préfère plutôt le terme victimes des événements 89, sont des mauritaniens à part entière et ils ont ma solidarité tant qu'ils ne commencent à verser dans le racisme ou qu'ils acceptent d'être drainés par des politiciens ou autres émigrés volontaires, à accuser toute une communauté de racisme.

Monsieur ERC, pourquoi vous dites que vous ne vous sentez pas citoyens à part entière, pourquoi à moitié mauritanien ? Et l'autre moitié ?

Je vais vous avouer une chose toute crue, sans vouloir vous vexer :
Lors des événements 89, regrettables pour 1000 raisons, j'étais à Nouakchott, et un raisonnement gagnait une grande partie de la communauté maure : lorsqu'ils sont sortis dans les rues, pour crier au scandales des fours de Dakar, qui n'ont même épargné de vieux érudits enseignants le Coran aux enfants sénégalais que la civilisation du RAP et de l'alcool guettaient, je disais, que lors de ces manifs, toute la communauté négro-mauritanienne, est restée, comme si le problème ne la consterne pas, les plus faibles d'esprits on trouvé là un argument suffisant pour faire du mal, ils les accusaient de se désolidariser ou même d'héberger des sénégalais que la population, gravement blessée voulait refouler derrière la frontière.

En ce temps, la quasi-totalité des maures étaient contre ces règlements de comptes, et à juste titre.

Monsieur ERC,
Loin de moi d'adhérer à cette idée, mais j'attire votre attention sur une chose : si vous vous foutez de tout les problèmes du pays et ne voyez que le problème des Victimes de 89, vous risquez de désolidariser, encore une fois une grande partie de citoyens de ce problème. Et ce n'est pas dans l'intérêt de tous les mauritaniens et encore moins celui des victimes.

28 avril, 2006 23:22  
Blogger MMS said...

Il va de soi que je continue à encourager notre X OULD Y, que je salue au passage, pour l'effort soutenu qu'il fournit pour administrer et faire vivre cet espace de liberté

Je salue tous les anciens, MataAlla, Cheikh,AB. Zaid, LM, ERC, Alchimiste, la CHEBIBA du blog, etc..

28 avril, 2006 23:29  
Anonymous Anonyme said...

pourkoi saurions nous solidaire des victimes du racisme si eux ne se sentent pas solidaires des autres mauritaniens dans leurs pb avec woodside,taya ,gestion des biens publiques ?
répond stp a ca ERC

28 avril, 2006 23:33  
Anonymous Anonyme said...

erc
soit ils sont mauritaniens et dans ce cas c'est un problème national qui concerne tt nos citoyens blanc ou noir.
soit il ne le sont pas et ça reste un problème humanitaire qui concerne la planète entière.

28 avril, 2006 23:40  
Blogger Maatala said...

bonsoir

Cher ould mauritanie

je rejoins notre ami MMS, pour poser la meme question :

"Monsieur ERC, pourquoi vous dites que vous ne vous sentez pas citoyens à part entière, pourquoi à moitié mauritanien ? Et l'autre moitié ?"

Le débat sur le racisme est un autre débat, d'un autre age : il y autant de racistes chez les maures que les négro-africains.Il ne sert à rien de se voiler la face, c'est une réalité que je comdamne et qui ne finira qu' à la fin des temps .

Notre ami ERC a dit qu'il ne se sent pas citoyen à part entiere pourquoi?

Dans ce cas parler du racisme c'est eluder la question

Nos fréres cherchent leur place dans leur pays écoutons les, ils nous dirons pourquoi formulent-ils cette demande.

Fraternellement

Maatala

29 avril, 2006 00:21  
Blogger Yanis le R. said...

Le dernier sujet débattu entre nos amis ERC et Abou Zayd avec les commentaires de LM, Volatil, Maatala, Ouldmauritanie, MMS et d'autres anonymes me met mal à l'aise car le fond de la question n’a pas été clarifié et chacun sans avoir tort campait sur ses positions .
Je m'explique et excusez moi d’être long car le sujet est important pour avoir été moi-même dans la tourmente des événements tragiques de 1989.

De la génération née quelques années après l'indépendance, nouakchottois de la première heure (le ksar des années 60), ayant de grands frères et soeur militants actifs dans la mouvance communiste maoïste des Kaddihines, je n'ai connu que tard les tribus, les castes et les ethnies par les autres. Pour ma génération et cela est difficile à imaginer maintenant et même par nos aînés qui militaient dans les mouvements d'émancipation mais qui restaient encore imbus de la tradition et coutumes et us de nos ancêtres, c'était dans la nature des choses. En fait nous étions les fils de la Mauritanie nouvelle, celle qu'ils avaient rêvée, celle où tous les enfants du pays se retrouvaient égaux, à l’école, à la cantine, sur le terrain de jeu.
Ce fût après, l'exacerbation des nationalismes de tout bord, la guerre du Sahara contre des frères à nous puis le règne sans merci des dictatures militaires et surtout des intérêts particuliers ou de groupes qui ont fini par saper tout ce qui a pu être construit et enfin écraser encore plus une frange de la population considérée comme d'origine étrangère. En quelque sorte la résurgence du fascisme à la mauritanienne dont les principales victimes étaient les négro-mauritaniens mais aussi tous les arabo-berbères et haratines épris de paix et de justice ainsi que les pauvres de toutes les ethnies et de toutes les couches de la population.
Est-ce qu'il faut faire l'histoire de notre pays depuis l'indépendance pour trouver les germes du mal?
Est-ce qu'il faut refonder les bases de l'Etat sur les différences géographiques et de la langue en adoptant un régime fédéral, par exemple?
Le sujet de la réconciliation nationale me semble prioritaire pour mettre à plat tous ces problèmes et faire des propositions acceptables par tous.
On peut toujours remuer l'histoire, remonter à avant le colonialisme français pour retrouver déjà des entités nationales regroupées (émirats, royaumes etc.) ou plus tard après ce qui a été appelé "la pacification" par le colonisateur et jusqu'à nos jours, la RIM dans ses frontières actuelles (avec le Hodh et sans le Tiris El Gharbia ou Rio de Oro).
Ceux qui parmi les maures qui évoquent actuellement les événements au Sénégal sont surtout ceux qui ne les ont pas vécus.
Moi, j'étais sur place, j'ai tout vu, la mort et la blessure dans l'âme, les yeux hagards et perdus de ceux qui ont tout perdu même parfois des proches. J'ai passé des nuits debout à suturer les plaies béantes parfois les plus intimes, à passer d'un blessé à un autre à la Grande Mosquée, à la Foire de Dakar puis enfin à l'ambassade et au consulat à Colobane en ce mois de Ramadan de 1989. J'ai vu la douleur, j'ai vu l'amertume, j'ai vu les pleurs des enfants qui ne reviendront jamais dans ce pays où ils sont nés et qu'ils ont aimé...
Puis parmi les derniers, le 3 mai 1989, j'ai été exfiltré sous bonne escorte avec une foule apeurée vers l'aéroport de Yoff pour retrouver la Mauritanie, un pays que certains découvraient, dans un des avions affrétés pour la circonstance par le Maroc, un des pays les plus proches...
Pourtant j'aime toujours le Sénégal et les sénégalais, cette histoire n'était que le résultat de la mauvaise politique des 2 cotés avec parfois des exhortations à la haine raciale sans recherche véritable de nuire mais le résultat a dépassé tous les acteurs politiques même les plus modérés.
Tout ceci n'explique aucunement que certains de nos compatriotes, considérés à tort comme sénégalais, se retrouvent comme moi et beaucoup d'autres de l'autre coté de la rive. Ce fût l'occasion pour les extrémistes de tout bord, chez nous et au Sénégal, de se réjouir et de réaliser leur rêve fou d'expulser l'autre, l'étranger ou celui qui pouvait lui ressembler.
Nous, mauritaniens, nous devons corriger nos erreurs et reconnaître les fautes commises par l'Etat en rappelant tous les déportés qui avaient été considérés comme des sénégalais, en les indemnisant selon les possibilités de l'Etat et en les remettant dans leur droit légitime de citoyens à part entière.
Pour ce qui est du problème des mauritaniens au Sénégal et des sénégalais en Mauritanie, cela appartient aux 2 pays d'en discuter et de trouver les solutions adaptées avec les excuses des états respectifs.
Par ailleurs, le sujet des sénégalais maures expulsés est du ressort du Sénégal et à c’est à ces sénégalais de déposer des plaintes au niveau des juridictions compétentes au Sénégal pour trouver une solution.
Il n'est pas normal que les mauritaniens expulsés de leur pays soient impliqués dans ces questions étrangères et en pâtissent.
L'Etat reconnaît la citoyenneté mais pas l'origine ou l'ethnie.
Je considère que le premier sujet d'importance qui attend le régime démocratique issu des élections est la réconciliation nationale et la mis en place d' « une commission vérité et réconciliation », par exemple.

Yan

29 avril, 2006 00:41  
Blogger Maatala said...

bonsoir

Merci YAN

IL faut vivre ou avoir vécu à l'etranger pour ressentir la désaroi et la detresse de celui qui dit qu'il ne se sent pas citoyen à part entiere chez lui.

Parce que ailleurs on ne rate aucune occasion pour vous le rappeler.

Appartenir à une nation c'est aussi avoir envers celle-ci les mémes droits et obligations.

Une nation ne se construit pas sur les non-dits ou les tabous,ils finissent toujours par faire parler d'eux d'une maniére ou une autre.

Pour moi ce fut un sujet de reflexion et d'interrogation, heureux de l'avoir partagé avec vous, car j' apprends toujours des choses .

Fraternellement

Maatala

29 avril, 2006 01:13  
Anonymous Anonyme said...

salut tous le monde,

je rend homage aux douaniers qui ont procedé a la recuperation d'une partie de la richesse de notre peuple.

toujours ca SVP

XOM

29 avril, 2006 04:44  
Anonymous Anonyme said...

C'est une saisie record que viennent d'operer les hommes de la Brigade routière des Douanes sur l'axe Nouakchott-Nouadhibou.
Ahmed Salem Ould Noueigued neveu de Abdallahi tentait de tromper la vigilance des Douaniers routiers en dissimulant 2.778.540 Euros en liquide dans des sacs de pomme de terre.
Aprés de multiples tentatives de corruption des Agents douaniers il commence a dire que l'argent est envoyée par la BNM a son agence de Nouakchott ce qu'il reussi par la complicité de Mohamed Ould Noueigued Directeur de BNM à faire etablir par un certificat fait le soir meme pour tromper davantage les douaniers. Jusqu'a ce qu'arrive un monsier européén et pretendant etre banquier Luxembourgeois acheteur de poissons traitant avec Ehel Noueigued et disant que l'argent lui appartient et presente une declaration de devises truauquéé elle aussi le meme soir pour sauver la situation ce que les douaniers déjoueent sans problèmes.
Alors Ehel Noueigued connaissent bien le faux depuis les tampons du tresor public jusquâu fausses declarations de devises en passant par les fausses ecriture en Banque etc etc etc la liste du faux chez ehel Noueigued est interminable et bien connu de l'opinion.
Seulement nous disons Bravo à nos vaillants douaniers et contuniez sur cette voie. Allah est avec vous contre Ehel Noueigued qui volent le pain des pauvres et des orphelins

29 avril, 2006 06:08  
Anonymous hamaboubou said...

Le parti SAWAB prêche dans le vide

La demande de démission du gouvernement de transition formulée par le parti SAWAB, n’est pas la bienvenue dans son temps ni dans ses motivations. Ce parti difficile à cerner de part sa nébuleuse panarabiste et islamiste, est sans doute très intéressé par l’exercice du pouvoir alors qu’il n’est pas aux commandes. Exiger la démission du gouvernement et son remplacement par des acteurs politiques intéressés et candidats aux futures échéances. Cette demande ne trouve-t-elle pas ses motivations dans l’aveu d’échec d’une formation politique qui n’arrive pas à arrêter l’hémorragie dont elle est victime, après, le départ d’une grande partie de ses cadres, ce parti est sclérosé et ne peut pas exercer le pouvoir. Mais, peut être trouver un moyen de substituer à l’échec des partis politiques à trouver un consensus sur le financement des partis par les caisses d’un ministère pour chaque parti.

Des partis qui ne sont pas tombés d’accord sur une proposition minime concernant le financement des partis ne sont prêts à un gouvernement ensemble. Le SAWAB va diriger quel ministère, le plus juteux ou le plus proche de ses idées nassero-islamiste.

Chers messieurs du SAWAB, n’essayez pas de saborder la transition car le peuple mauritanien ne vous le pardonnera jamais et heureusement que vous n’en avez pas les moyens humains mais matériel je ne sais pas. A quoi va vous servir la démission du gouvernement dans la mesure où vous allez hériter du ministère le moins en vu et sans importance.

Vous appelez à la chasse aux sorcières et vous savez très que certains membres de l’opposition que vous souhaitez qu’ils gouvernent avec vous ne sont exempts de tout reproche. Essayez plutôt de conquérir les cœurs des mauritaniens par votre projet de société au lieu de reprendre les idées superflues de M. OULD DELLAHI (Parti des verts) qui a fini par se rendre chez son mentor KADDAFI preuve de son opportunisme. Jusqu’à présent le parti SAWAB se distinguait par le capital crédit de son président M. HORMA mais s’il va lui aussi se lancer dans des polémiques inutiles, je ne sais pas ce qui va rester de ce crédit.
_________________
Je suis là pour participer à des échanges et d'opinion dans un cadre de respect mutuel

29 avril, 2006 06:11  
Blogger X Ould Y said...

erc (je repond à ton commentaire dans le blog precedent),

je n'es aucune confiance dans notre justice, en tout cas dans son état actuel, mais si je conseil de porter plainte sur le sol national, ce n'est certainement pas pour que justice soit rendu, mais surtout pour reveler les contradiction du CMJD au grand jour, mais aussi pour couper l'herbe sous les pied de tout ceux, nombreux, qui disent que les affaires mauritaniennes doivent être résolu en mauritanie.

comme ça on pourra leurs dire : voyez, nous portons plainte en mauritanie, mais comme ça ne donne rien, on va avoir recours aux étrangers pour nous rendre justice.

moha (concernant ta proposition),

je l'est lu mais je suis incapable de te dire si je suis d'accord ou pas, je m'explique :

je suis d'accord que ce type de proposition doit être fait par un candidat, mais je ne pense pas que cela doit être du ressort d'un candidat à la présidentielle. je pense que les candidats à la députation et à la mairie doivent mettre ce type de proposition dans leurs programme, mais comme nos leaders sont obnibulés par l'éléction présidentielle, ils n'osent pas aborder ce type de problème car, pour eux, un siège de député ou une mairie, ce n'est pas digne de leurs "statut".

anonyme du 28 avril 2006, 14:48 (concernant ton commentaire dans le blog precedant, sur les victimes maures morts au sénégal en 1989),

réecrire l'histoire n'est pas mon point fort, c'est pour cela que je n'est aucune envie de revenir, dans le détail, sur ces evenements car tout le monde sait ce qui s'est passé, mais au risque de schematiser voila, en deux ligne, ce qui s'est passé :

des heurts se sont produits entre eleveurs mauritaniens et agriculteurs sénégalais, en réponse les sénégalais ont tué et expulsé les mauritaniens se trouvants sur leurs sol et les mauritaniens ont fait pareil avec les sénégalais sur leurs sol.

s'aurait pu s'arreter là, mais le pourvoir mauritanien a profiter de l'occasion de "se débarrasser" de des kwars mauritaniens, donc il a continuer à expulser les noires, mais c'était, cette fois, ses propres citoyens qu'il expulsait, et comme ils ne sont ni citoyens sénégalais, et encore moins maliens, ils se sont entassé dans des camps de fortune, au mali et au sénégal, pendant quelques années ils survivaient grace à une aide du HCR, jusqu'au désengagement de ce dernier.

pour finir, abdoulay wade, dès son arrivée au pouvoir, a voulu regler définitivement le problème, du moins son volet humanitaire, en leurs a proposer la nationalité sénégalaise, mais ils ont refusé net, le remerciant de son offre généreuse mais lui disant qu'ils ne sont pas sénégalais, mais mauritaniens, et tout ce qu'ils souhaitent c'était de rentrer chez eux.

"tout ce qu'on veux c'est rentrer chez nous".

c'est ce qu'ils ont repeter à ely lors de son sejour à dakar, inutile de te dire l'enorme espoir que la chute de ould taya a afit naitre chez ses gens, mais ely, au lieu de s'attaquer au problème de fond, a preferer jouer sur les mots et faire l'intello à deux sous.

donc voila, pour resumer : les sénégalais ont tué et expulsé des mauritaniens, et les mauritaniens ont tué et expulsé des sénégalais, ça c'est un phenomère regrettable mais qui arrivent souvent, quand il y'a des tensions frontalières (l'inde et le pakistan, l'irak et la turquie, la syrie et l'iran, les exemples ne manquent pas à travert le monde), mais ce qu'il y'a d'inedit dans cette affaire, ce qu'il y'a d'innovant (si j'ose m'exprimer ainsi), c'est de voir un pays, un état souverain, expulser ses propres concitoyens vers un autre pays, simplement parce qu'ils n'ont pas la couleurs de l'epiderme qu'il faut, ni la langue qu'il faut.

c'est pour ça qu'on parle de "racisme d'état", parce que c'est un racisme qui ne concerne pas le citoyens lambda (lambda el haqiqi esma7li) mais qui est théorisé et planifié au plus haut sommet de l'état.

hélas l'histoire a tout connu, ce phenomène s'est déja produit, l'allemagne nazi et, plus près de nous, l'aparteid.

indépendant de ta reponse, je demande à tous de s'inspirer du débat qui oppose (amicallement et dans les règles de l'art) mes amis erc et abou zayd, je trouve qu'ils sont entrain de geter les jalons de la question, en l'abordant à partir de differents angles.

youri orlov,

ah oui, c'est vrai, je maintient ce que je lui ait souhaité alors (rire).

ané medegdeg rassi 7atté, en plus je ne peux pas tout retenir, tu as vu tout ce qui a été écrit sur le blog depuis le début ? personne ne peux tout retenir !

mms,

mais tu était ou ? twahachnak !

maatala,

tu demande à erc pourquoi il ne se sent mauritanien qu'à moitié, je me permet de répondre à sa place :

erc est kory, alors appelons les choses par leurs nom, nous savont très bien que les beydanes ne considères lekwar que comme des citoyens de secondes zone, des mauritaniens à moitié, alors pourquoi tu lui reproche de se sentir à moitié mauritanien (si c'est son cas) ? commençons d'abord par le considerer comme mauritanien à part entière, et ensuite exigons de lui de se sentir pleinnement mauritanien.

ne prenons pas le problème à l'envers, et agissons dans l'ordre.

erc,

tu commence serieusement à m'enerver avec ta signature, le débat avec lequel tu participe est très serieux et très grave, alors abonne-toi, comme tous les autres commentateurs reguliers, je n'est pas envie que quelqu'un chipe ta signature pour te faire dire des anneries.

yan,

l'idée d'une commission vérité et réconciliation est bonne, mais pourquoi attendre le prochain président ? pourquoi ne lui faciliterons-nous pas la tache ? comment ? en gettant les bases pour que, une fois en place, le futur président aura un chantier déja entamé.

xom,

les douaniers ont non seulement recuperer la somme, mais ils l'ont versé, en totalité, dans les caisses de la BCM, et ont recuperer un reçu.

j'ai oublier de le signaler dans le blog, mais je ne leurs rend pas homage, ils ont fait leur travail, c'est pour ça qu'on les paye.

ce que les douaniers de la route nouakchott-nouadhibou ont fait est la norme, ça doit être la règle.

ce n'est vraiment pas contre toi, mon ami x ould mauritanie, mais tu me tend la perche et j'en profite pour participer à l'edification d'une nouvelle echelle de valeurs.

d'habitude, quand un fonctionnaire détourne, on dit qu'il est débrouillard "evegrach" ou, au mieux, on ferme les yeux, et quand il fait correctement son travail, on crie bravo, quel honnete homme.

moi je veux que l'on senctionner en cas de faute, et on ne dit rien quand il fait son bien travail, son chef doit le féliciter et à la limite lui verser une prime ou une gratification, mais c'est tout.

bien faire son travail, ça doit être la norme, les gens doivent en avoir l'habitude, ce qui est loin d'être le cas puisqu'on s'extasie et on se félicite quand un fonctionnaire fait son travail, ce qui est normal aujourd'hui car c'est tellement rare.

X.

29 avril, 2006 07:20  
Blogger Veten said...

Rectificatif concernant le commentaire de M. hamaboubou

Assalam,
Il a ecrit :” Jusqu’à présent le parti SAWAB se distinguait par le capital crédit de son président M. HORMA mais s’il va lui aussi se lancer dans des polémiques inutiles, je ne sais pas ce qui va rester de ce crédit..
Cher hamaboubou,
Dr.Cheikh Ould Horma, est le président du parti du Rassemblement Pour la Mauirtanie (TEMAM -PPRM) et il n'est pas , le Président, du parti SAWAB d'Ismail Ould Amar, Mohamed Yehdih Ould Breid Eleil, Cheikh Ould Sidi Ould Hanena (président du parti , un universitaire issu de la chefferie de la tribu d"oulal Daoud" , son frère est Sidi ould Hannena,), Mohamed Mahmoud ould Ghoulma ( président du Comité central, inspecteur d'enseignement et ancien député , de la tribu Idewelhadj ) , Mohamed Salem ould Baba, secrétaire général qui est un awald ebeiry de Boutilimitt, ", Sidi Ould Domane Ould Abdy ( vient de nommer conseiller à la Présidence ...l'un de premier cibles de X , en 2004, : http://x-ould-y.blogspot.com/2004/11/sidi-ould-domane-un-indicateur-camlon.html ) ,

29 avril, 2006 07:43  
Anonymous Anonyme said...

Salam,

-----------------

Le dernier sujet débattu entre nos amis ERC et Abou Zayd avec les commentaires de LM, Volatil, Maatala, Ouldmauritanie, MMS et d'autres anonymes me met mal à l'aise car le fond de la question n’a pas été clarifié et chacun sans avoir tort campait sur ses positions

-------------------
C'est juste. le fond de la question n'a pas été clarifié et ne le sera pas tant que la forme ne l'a pas été. C'est exactement cela qui rend toute discussion de ces questions particulièrement délicate, puisque chacun part d'un certain nombre de postulats, inacceptable pour l'autre.
1/ Quel est notre objectif en discutant de ces questions et en essayant de trouver des points de convergence ? C'est une question de "forme", essentielle et centrale. Est-ce pour trouver ensemble une terrain d'entente pour construire un pays uni, solidaire et fort ? Ou est-ce pour trouver n'importe quelle issue, répondant à des attentes idéologiques ou politiques qui utilisent de façon dirais-je accessoire ces questions ?
2/ Pourquoi, pour entamer ce débat et tenter de trouver des solutions, devrions-nous accepter des postulats généralisateurs et outranciers, visant à culpabiliser toute une communauté, les Maures en l'occurrence ? Ces postulats de départ dénote d'un état d'esprit qui à mon avis n'a pas pour finalité un réglement de ces questions, mais pourrait conduire à des résultats contraires.

Pour le second point, il est absolument inacceptable que des les militants (FLAM et autres) continuent à alimenter par leur discours outrancier, ces schémas généralisateurs. Lorsqu'on scande des slogans haineux, qui font croire aux observateurs extérieux que la communauté Arabe en Mauritanie en tant que telle et dans son ensemble martyrise voire commet un "génocide" contre la communauté africaine, cela ferme automatiquement toute porte au dialogue. Cette stigmatisation, très sensible et par ailleurs voulue, dans les manifs des FLAM (et celles de l'AVOMM) est certes destinée à un public occidental très réceptif en ce moment à tout ce qui met en cause les Arabes de façon globale, et elle a comme inévitable corrollaire une défiance vis-à-vis de ce genre de militantisme.
On en restera à ce stade tant que le discours des uns et des autres ne réflétera pas une réelle volonté d'ouverture et de dialogue.

Abou Zayd

29 avril, 2006 07:48  
Blogger X Ould Y said...

veten,

c'est vrai, j'avait accuser sidi ould domane ould abdy d'être un indicateur de police, il avait deux missions : traquer les fourssanes et noyauter la campagne de ould haidalla.

il a fait parti de SAWAB lors du lancement du parti, puis les a quitter et a reintegrer le PRDS juste avant la chute de ould taya, il y est resté jusqu'au coup d'état d'ely, qui l'a nommé conseiller à la présidence, poste qu'il occupe aujourd'hui.

en son epoque, j'avait revelé le complot que sidi ould domane ould abdy ourdissait avec ses 3 cousins :

- mekhallé ould dellaly ould abdy, qui a reconnu abdarrahmane ould mini dans la rue et la dit à la police, qui a arreter abdarrahmane et a trouver en sa pocession un CD-ROM et des documents qui ont conduits à l'arréstation de saleh.

- el bitrika milt kaber ould abdy, qui a noyauté les étudiants durants les grèves de 1997, puis les islamistes durant la phase préparatoire de leurs integration au camp de ould haidalla, avant d'être nommé ministre des nouvelles téchnologies, sous ould taya.

- hammoud ould abdy, dit hammoud-vibreur, ghanioune 3ani ta3riv.

X.

29 avril, 2006 07:54  
Blogger ouldmauritanie said...

X ould Y

---------------------------------
simplement parce qu'ils n'ont pas la couleurs de l'epiderme qu'il faut, ni la langue qu'il faut
----------------------------------
ce quoi pour selon toi la couleur et langue qu'il faut pour se sentir a 100% mauritanien ?

quel sont les règles de l'art ?
----------------------------
erc est kory, alors appelons les choses par leurs nom, nous savont très bien que les beydanes ne considères lekwar que comme des citoyens de secondes zone, des mauritaniens à moitié.
---------------------------------
Pour toi tous les beydanes sont des racistes ?

Se a qui sa parle cette phrase ?
----------------------------
ce n'est vraiment pas contre toi, (mon ami x ould mauritanie), mais tu me tend la perche et j'en profite pour participer à l'edification d'une nouvelle echelle de valeurs.

29 avril, 2006 08:33  
Blogger ouldmauritanie said...

X ould Y

tu as critiqué ehl chargue ,ehl gueble sans oublier ehl sahle en citant la mal gestion l’hypocrisie et les safagas se juste pour le plaisir de critiquer ou pour guerir de ses genres des tabouts .
concernant l’histoires de la mauritanie personne ne nie l’existance de nos freres mauritaniens et le malheures qui ont vecus eux contrairement a certain ils se sentent mauritanien a 100% mais l’histoires de la mauritanie ne commence pas à 89 et les problemes de la mauritanie n’est pas juste le racismes mais aussi la pauvreté et la diversité qui fait a la fois sa richesse et sa force mais aussi son point faible car dans la division rien n’est bon .la mauritanie d’avant 89 n’est pas mieux n’oublions pas les gens du 16 mars ils sont ou ? n’ oublions pas le probleme ou plutot nos freres Sahraouis se notre histoires je le nie pas je l’assume mais je la cautionne pas car ils ont agi sans me demander mon avis moi aussi je suis une victime d’une dictature moi aussi je suis une victime car le vrai heritage se notres histoire et elle a ete salis par qui je te laisse deviner.

29 avril, 2006 09:30  
Blogger X Ould Y said...

ould mauritanie,

ne mélange pas, quand j'ai parlé à XOM c'était à propos des gendarmes, et quand j'ai parlé d'ERC c'était à propos du racisme, deux sujets qui n'ont rien à voir.

concernant la critique, les gens aiment bien cataloguer, c'est plus simple, quand par exemple quelqu'un critique ehl gublé, on regarde ses origines, s'il est d'ehl charg on dit que c'est l'eternel haine, s'il est kory on dit qu'il est raciste et s'il est d'ehl sahel on dit qu'il est envieux (7açoud).

c'est valable pour tous : à chaque fois que tu critique un ensemble, au lieu de regarder les raisons objectives, on cherche des raisons qui ont à voir avec l'ésprit du corps (el 3açabiyé, telle que définie par ibn khaldoune).

l'histoire de la mauritanie ne commence pas en 1989 et tu as raison de le dire, mais sache que le racisme, lui non plus, ne date pas de 1989, en particulier dans notre pays, ou les premiers symptomes apparurent vers 1966.

en tout cas je salue ton originalité : puisque tu n'arrive pas à me classer d'une region ou d'une autre (puisque je les critiques toutes, et c'est normal, elles qont toutes mouillées), tu decrète que je critique pour le plaisir de critiquer, en somme une sorte de nevrosé, obsédé par la critique, qu'il faut soigner plutôt que d'ecouter.

ne me gete pas ta "victimité" à la figure, et arrête de dire que toi aussi tu es victime, car les victimes kwar n'ont jamais été traiter pareillement que les victimes beydanes, en prison, les intellectuelles noirs sont humilié par tout le monde, alors que les putshistes beydanes, y compris ceux du 8 juin 2003, sont certe humiliés, mais de temps à autre il y'a un petit soldat qui rentre dans la cellule pour leurs dire son admiration et sa désolation de les voirs dans un tel état, et puis leurs cause a été largement médiatisé alors que les arréstations des kwars, consécutifs à la tentative de coup d'état de 1986 s'est passé dans le silence le plus assourdissant.

un jour j'ai dit à un ami kory que ould taya ne va rien cedé tant qu'il n'y a pas une gifantesque manifestation des négro-mauritaniens, il m'a repondu :

"les beydanes, quand ils manifestent, sont dispersé par la police à coup de matraque et de gaz lacrymogène, mais lekwar, le jour ou ils manifesterons, serons à coup sûr disperser à coup de balles réelle".

X.

29 avril, 2006 10:11  
Blogger LM® said...

salut
cher Maatala
tout d'abord ravi de te voir de retour j'espère que ta santé s'améliore.

le débat est dénaturé, le fait que certains de nos frères kwars notamment les Flams se sentent étrangers chez eux ne peut être imputé à tous les beydanes c'est ce genre de généralisation qui alimente le racisme des deux côtés.

la question nationale a toujours été attisée par les deux extrêmes: les nationalistes arabes et les Flams.

ce sont toujours ceux qui crient le plus fort qu'on entend, les voix plus paisibles se font discrètes.

cette séparation a été encouragée par une réforme du système éducatif à la con : arabisant et bilingues.

l'école aurait dû être un élément unificateur pour des générations de mauritaniens.
les évènements de 89 ont commences par une simple altercation entre éleveurs mauritaniens et agriculteurs sénégalais et amplifie par les extrémistes de tout bord.

29 avril, 2006 10:34  
Anonymous Anonyme said...

Notre X national, il est vrai que vous critiquez toutes les régions mais pas toujours à part égale. Les cadres et les hommes politiuqes de Chinguitti et de Tijikje sont les plus épargnés. Je suis de ceux qui pensent que ces 2 villes ont donné à la Mauritanie une crème certaine. Toutefois et quelque soit mon appréciation positive, il y a des exceptions qui égalent dans le pire d'autres personnes que vous avez souvent citées ici.
Bon, c'est une question d'objectivité quand on veut évacuer son contraire comme vous le recommendez plus haut. Mes respects. Wesselam.

29 avril, 2006 10:52  
Anonymous a ould b said...

Mais attendez, vous êtes tous vieil,

Vous avez connu les événements de 89 !!!!!

vous devez arrêter de faire de la politique, laissez la places aux nouvelles générations. (rire)

Sérieusement, moi quand je voie ce débat sur la citoyenneté je me pose vraiment des question!!

1) pkoi les kabiles(algeriens) quand ils ont un problème, ils le règle avec l'état et pas contre les autres algériens? alors que nos concitoyen kwar préfèrent dire que les bydanes sont racistes plutôt de penser au système.

2) pensez vous pas que nos problèmes viennent surtout de notre société qui est une societé de favoritisme, car chez le bydanes et chez le kwar egalemen, on essaye de savoir qui est cette personne(c'est le fils de qui?) avant de le saluer?

Le jour au ca changera on nous aura fait un grand pas ...

3) qui as profiter pendant quarant cinq ans d'existence de notre état?

Ces sont surtout les famille influentes (kwar et bidanes) et tous le reste es laisser pour compte.

Bon j'arrête là je ne vais pas poser 8 questions!! car je risque d'être maudit par x ould y (rire) comme la fois précédente.

Mes salutations
a ould b.

29 avril, 2006 11:56  
Blogger CMJD said...

Chères soeurs, chers frères,

Bonjour,

Je me permets de vous donnez les leins du discours du président du CMJD à Néma, et ceci n'est évidemment pas dans un but de propagande , mais plutôt afin d'avoir vos commentaires, échanger des idées avec vous et vous dire l'interêt que nous portons à ce que vous en pensez. Je vous rappelle que toute critique et remarque sont les bienvenues tant que celles-ci demeurent constructives et tempérées d'un minimum de respnsabilité et d'objectivité.

Version française:

http://www.ami.mr/fr/defaultfr.htm

Version arabe:

http://www.ami.mr/
Ar/Archives2006/avril/28/21.htm


Ceci dit, nous aurions bien voulu connaître vos avis, et nottamment celui de la personne-clé de ce blog, X ould Y, qui a malheureusement préféré esquiver coplétement le fif du sujet en résérvant un blog à une "histoire" plus que secondaire consérnant le déplacement de l'un des hommes politiques, après avoir autant gesticulé sur cette visite! une fois la visite entamé, X est muet comme une pierre. Bref, nous sommes assez surpris du silience obsérvé par X ould Y quand à ce discours et de son cadre.
Néanmoins nous pouvons comprendre la "déception" de X ould Y par rapport à la non concordance des faits avec ses prévisions (ou supposisions "péssimistes") mensionnées dans son blog: le deuxième discours historique de néma, au lien:
http://x-ould-y.blogspot.com/
2006/04/le-deuxime-
discours-historique-de-nma.html

Dans ce plog, rappelez-vous, X s'était montré à la fois très pessimiste et particulièrement moqueur quant à un éventuel changement du style des "visitations", ce qui est naturellment son droit. X a ensuite, dans un commetaire, dit que par ceci, il voulait qu'exprimer ses inquiétudes et qu'il aimerait bien se tromper à propos de ce sujet, c'est qui est tout à fait louable de ça part, mais faut-il que ça soit traduit dans ses écritures par la suite. Alors, X, vous êtes-vous trompé ou pas? est-ce le début de la visite a confirmé vos prévisions ? si oui, avancez vos critiques et nous en débattons, si tu t'es trompé, il serait plus élégant et objectif de le reconnaitre et surtout d'exprimer ta joie de t'être trompé.

merci à tous et désolé pour la longueur du message.

votre

CMJD

29 avril, 2006 12:03  
Anonymous Anonyme said...

XouldY

J'ai deja fait un ecrit sur la race par opposition a' culture. Je pense qu'il serait bon de le relire. Il se trouve sur Mauritanie-net.

Erc n'a pas besoin de quiconque pour se sentir Mauritanien a' 100%. S'il ne se sent Mauritanien qu'a' 50%, c'est qu'il y' a une sorte ambivalence dans son esprit. Il aurait pu dire qu'il ne se sentait Senegalais qu'a' 50%.

De toutes les facons, ce sont les extremistes NOIRS etARABES qui sont les seuls responsables de ce qui est arrive'.

29 avril, 2006 12:20  
Anonymous ck said...

CMJD,

Puisque tu demandes l'avis à propos du déplacement du 'chef de l'état de la période de transition' à Néma, voici le mien.

Ce n'est pas le déplacement en lui même qui est important, mais ce qu'il y dit ou aurait pu dire.

Ce qu'il y a dit, est sans surprise et est publié dans tous les journaux de la place. Si c'est pour discourir sur le contenu de la constitution, il n'y a vraiment pas de quoi faire un vacarme et de mobiliser le blog pour cela.

Comme tu l'as très bien bien, on peut en prendre connaissance sur l'AMI, ou encore sur CRIDEM et tous les autres sites, même sur FLAMNET, c'est dire !!!

J'aurai aimé qu'Ely fasse un pas supplémentaire et qu'il annonce ce que la majorité des mauritaniens attend, un pas vers la RECONCILIATION NATIONALE de TOUS, je dis bien de TOUS LES MAURITANIENS.

Bonne journée

29 avril, 2006 12:23  
Blogger X Ould Y said...

cmjd,

moi je suis là pour signaler les anomalies et denoncer les abus, je te laisse te charger des louanges, visiblement tu possède des prédispositions à ce sujet et la place de ould el kory et ould nenni est toujours vaccante.

je remarque simplement qu'ely fait déja marche arrière, après avoir fait allusion à zeidane, le voila qui recule à la première burrasque, souvient-toi de son discours devant les cadres, au palais des congrès, ou il avait dit que certains (allusions à zeidane) sont pris la main dans le sacs, emprisonné et finallement amnestié, et dès qu'ils sortent de prison, ils sont fetés comme des heros.

à néma il a dit qu'il ne visait personne en particulier.

alors dit moi, il s'était inspiré de qui au juste ? pablo escobar ?

coulibaly,

non mais est ce que tu va bien ?

est ce que tu pense que je manque de lecture au point d'aller fouiller dans les archives de mauritanie-net, afin de débusquer l'une de tes élucubrations sur la race ?

"les extremistes noires et arabes sont responsable", tu as trouver ça tout seul ? si le texte en question est dans cette veine, alors je m'estime chanceux de l'avoir raté.

X.

29 avril, 2006 12:34  
Anonymous Anonyme said...

Anonyme de 12:20

vous avez dit ce que MMS a sous-entendu un peu avant vous.
Le problème pour la large majorité de la communauté maure, ets qu'une bonne partie de la communauté negro-africaine MAURITANIENNE, se sent plus sénégalaise que mauritanienne.
- vaccances au sénégal
- investissement au sénégal
- on ne suit que les infos sénégalaises.
- On travaille en mauritanie, et madame et ses enfants au sénégal, en attendant qu'on les rejoignent en vaccances, ou qu'on déniche un visa pour l'occident.
- On est au courant des dernièrs résultat des matchs de lutte traditionnelle sénégalaise, et on ignore tout sur ce qui se passe dans le bled.
- Il n'est pas rare de voir 6 travailleurs entassés dans une même maisonnette, dépensant le strict minimum, et économisant pour allez se la couler douce au sénégal avec leurs familles.
-Il suffit de dire que vous avez visité Dakar, et vous voyyez ses yeux briller, "Ndeyssan, tu as vu !".
- Une très grande partie a une nationnalité double (ce qui explique tout)

- Vous sentez que chacun d'eux est plus proche d'un sénégalais que vous , (il suffit de se quereller avec un taximan sénégalais au Sebkh et vous allez voir)
- Dans les bureaux, entre cadres, les discussions politiques ne les interressent pas, la situations économique n'est pas leur problème, les faits divers (scandales, meutres, vols etc...) : ils s'en foutent.
Ceçi dit, ce n'est pas une règle générale, et ce n'est pas mon avis seulement, des amis (et d'ailleurs de très chers amis) reconnaissent ces phénomènes désolants.


Je pense que nous voulons des mauritaniens qui nous fassent sentir qu'ils sont nos frères avant tout.

Que nous aimons les sénégalais autant qu'eux et qu'ils ne pas plus sénégalais que nous. (c.a.d 0%)

Arbi Mistekwar.

29 avril, 2006 12:46  
Anonymous abidine said...

ige horma ould youba
il ne fallait pas ouvrir ta bouche pour entretenir le mystere qui t entoure
tu as en t exprimant commis l irreparable
moi qui ne jurait que par toi tu m as definitivement decu
tu n as pas paele un langage technique mais tu as donne un discours politique et des appreciations subjective
es-tu devenu imam,candidat ou nes-tu tout simplement pas encore gueri de ta maladie psychiatrique
et puis ce qu on attendait de toi c est un conrole serieux objectif et approfondi de l utilisation de notre argent public et non pas de decerner des medailles de victoire a ton institution qui est encore jeune pour etre evaluee par d autres avan toi et qui est composee de personnes ayant notoirement goute aux delices de l ancien regime,dont tu es alors un peu de modestie por ne pas dire de honte
pauvre mauritanie ou ely et ould youba font des lecons sur le pole nord qu ils n ont jamais visite

29 avril, 2006 13:16  
Blogger Maatala said...

Salut IM et merci pour tes voeux.

Tu dis:

« le débat est dénaturé, le fait que certains de nos frères kwars notamment les Flams se sentent étrangers chez eux ne peut être imputé à tous les beïdanes c'est ce genre de généralisation qui alimente le racisme des deux côtés.

La question nationale a toujours été attisée par les deux extrêmes: les nationalistes arabes et les négo-africains. »

Rien à redire

Je souscrit surtout qu'on nous a longtemps pris pour des cons, les uns présentant les autres comme étant le DIABLE voir l'anti-Mauritanie et des meilleurs.... tu ne peux imaginé les fortunes englouties pour surveiller les opposants (Ely nous doit la vérité sur ce sujet entre autre).

Le FLAM un front qui n'a jamais tiré une balle et qui a perdu son cheval de bataille TAYA.

Tu sais ou est le président du Flam (samba thiam) au U S A en train de tondre sa pelouse et alimenter son barbecue (baide debangou we djwol..) vraiment loin des déportés et de leur revendications enfermé lui et les dernier KHEMERS dans une idéologie sectaire et raciste .

Si le Flam n'existait pas TAYA l'aurait inventé, il n'a pas hésité à faire de MONSIEUR BAL DIT DOUDOU (co-rédacteur du manifeste des négro-africains intitulé "l'hapartheid méconnu") son conseiller chargé des droits de l'homme.

Néanmoins il y a une réalité ici et maintenant qu'il faut prendre en compte les LEKWARS sont mal dans leur peau et estiment à tord ou à raison d'être des citoyens de second rang .Cela mérite écoute et débat.

Il se trompe quand ils croient qu'il on en face d'eux un système BEYDANE qui spolie leurs droits :en somme une théorie du complot BEYDANE comparable à celle du sionisme .

Alors que chez nous aujourd'hui il faut parler de classes

Cette vision est alimentée par le non dit le MASLAHA et surtout éviter les choses qui fâchent.

Les extrêmes s'alimentent parce que nos dirigeants n'ont pas pris leurs responsabilités.

Je le répète c'est un sujet épineux tout celui qui l'aborde court le risque d'être taxer de raciste,donc pas de débat retour à la case TABOU.

On demande bien à son épouse ses états d'âme faisons de même avec nos frères.

L'ECOUTE PAS SI SIMPLE DIT LE FOU; SURTOUT AU PAYS DES POETES HEROS


Maatala

29 avril, 2006 13:23  
Blogger Yanis le R. said...

X,
Tu sais bien que j'ai tjs demandé de défricher le terrain de la reconciliation avant les échéances électorales et pourquoi pas la mise en place d'une "commission vérité et reconciliation" pendant la phase de transition.
Mais maintenant à moins de 10 mois du départ des militaires rien n'est envisagé dans ce sens.
Qu'est ce qu'on peut faire qu'attendre des institutions démocratiques légitimes et représentatives du peuple?
Le CMJD n'est pas une volonté du peuple mais une institution militaire transitoire qui s'est imposée par la force dans un contexte particulier et avec l'approbation de la grande majorité de la classe politique et des cadres du pays (le peuple attendra de s'exprimer plus tard car il ne s'est jamais exprimé en 45 ans d'indépendance...).
Maintenant, il faut savoir préparer l'avenir et surtout savoir les programmes des partis et des différents candidats aux élections sur la question nationale et les solutions qu'ils envisagent.
Pour se faire il faut être dans l'arêne politique à Adelbegrou, à Bababé, à Wompou pour défendre ses opinions et ne pas tondre sa pelouse ou souffler sur un barbecue comme dit Maatala au fin du Maryland ou de la Pennsylvanie...
Si ceux qui sont contre des solutions actuellement et s'en remettent à l'amnistie générale gagnent les élections, le combat doit se poursuivre au niveau judiciaire national et pourquoi pas international et peut être encore aux élections en 2012.
C'est te dire que la démocratie n'est pas la solution à tous nos problèmes mais une possibilité de mise en avant de nos opinions et un cadre juridique qui permettra d'étaler toutes les revendications et les plaintes.
Nous n'aurons plus qu'à faire confiance à la justice du peuple qui doit être sereine et à accepter son verdict.

Yan

29 avril, 2006 13:43  
Blogger X Ould Y said...

maatala,

entièrement d'accord avec toi sur le fait que les leaders des flam sont à des années lumières des préocupations des déportés, qu'il sont pourtant sensés defendre.

les déportés sont à djewel, à dodel au autres camps dans la vallée, et non à cincinati, stokholm ou paris.

quand ould taya et diouf se sont rencontré, pour regler ce problème des refugiés, ils se sont mis d'accord qu'il faut les eloigner, ils ont solliciter les américains et les européens, qui ont proposer de prendre quelques uns chez eux, mais uniquement les plus instruits et les plus diplomés, qui se trouve aussi être les chefs de fil du mouvement.

donc les principeaux leaders négro-africains sont parti travailler aux états unis et en europe, laissant derrière eux les alissés-pour-compte, c'est à dire la majorité, moisir dans les camps.

le HCR, lui, s'est retiré sur la pointe des pieds.

sinon, maatala, pour te corriger, samba thiam et les autres leaders negro-africains sont loin de tondre une quelconque pelouse ou d'alimenter un hypothetique barbecue, tu as l'air de les confondre avec les golden-boys de manhatan, les pauvres sont le plus s'entasse le plus souvent dans un petit appartement, à plusieurs, et travail dure pour gagner leurs vie, ce qui est tout à leurs honneur, après tout ils gagnent leurs vie honnetement, à la sueurs de leurs front, mais leurs vie est loin de l'image idylique que l'on se fait des immigrés, à partir du pays.

on les imagines passant d'une conference dans une grande université à un hotel cinq etoiles, d'un rendez-vous au ministère des affaires etrangères du pays hote à une tournée des autres sections, mais la réalité est toute autre, elle est faite de conduite de taxi à la vente de lait pour nourisson, et de veuille de nuit dans un hotel à une plonge dans l'arrière-cuisin d'un restaurant chinois.

yan,

je lis ta resignation entre les lignes, tu dit qu'en gros vu que les militaires ne veulent rien entamer dans le sens de la reconciliation nationale, autant prendre son mal en patience et attendre le prochain président.

je respecte ta position mais ne la partage point, si ely, qui ne compte pas se presenter et n'en a cure d'être populaire ou non, si lui n'a osé rien faire dans ce sens, ce n'est pas un président élu, qui souhaite être réelu et en tout cas qui compte conserver le pouvoir au moins pour cinq, ce n'est pas un tel président qui va le faire.

si ely ne fait rien, alors je craint fort que rien ne sera jamais fait, c'est pour ça que je met toutes mes forces dans la dernière ligne droite de la transition.

il faut qu'ely gete les bases, il faut qu'il soit le precurseur, au président elu d'être le continuateur, et de parachever l'oeuvre amorcée par ely.

le temps presse, 10 mois, c'est à peine assez.

X.

29 avril, 2006 13:59  
Blogger ouldmauritanie said...

X ould Y

Avant toute chose je ne melange rien absolument rien un faux pas c’est un faux pas et toi tu le sais plus que moi mais bon laisse tomber.
Je suis absolument d’accord avec cette phrase les gens aiment bien cataloguer alors dit moi pourquoi tu le fais dans se cas envers les beidanes ?
T a pas a m’apprendre que le racisme lui non plus, ne date pas de 1989 car pour moi et beaucoup des mauritaniens le racisme fait partie de notre histoire pourquoi le separer de notre histoire ?
Et j’ai jamais decrète que tu critiques pour le plaisir je te posais une question.
Non non je te gete pas ma "victimité" comme tu le dit mais je te rappele la cause et les autres victimes vus que ta memoire bug sur une partie des ses victimes mais se facile de selectionner pour mieux repondre car j’ai posais d’autre question quand on a rien ne dire il vaut mieux se taire se positionne a la fois comme une victime et expert se une technique dépasser .
Par contre j’ai bien compris ton message dans se domaine circuler circuler y a rien avoir se noter.
la comparaison m’insulte en tanque mauritanien comparer la mauritanie d’aujourdhuit et la mauritanie d’Ould taya c’est de confondre le sel et le sucre entre l’espoire et le desespoire je choisis l’espoire dire que les mauritaniens ne changeront jamais est une insulte qui fait l’ apologie du fatalisme et le racisme de certains qui irrigue leur esprits depuis tres longtemp donc c’est irresponsable de ta parts entre l’insulte et la critique il y a une differences.

29 avril, 2006 14:26  
Blogger Maatala said...

bonjour

X
l'affaire Noueguid n'annonce rien de bon :
Vois-tu ils croieront que c'est encore un coup de bouamatou (l'autre ahmed Salem et les Marlboro).
Ces gens ne sont pas habitués à perdre ,pour eux de bon douaniers c'est du chinois, surtout que sous Taya ces derniers auraient étés revoqués ou mutés à OUENAT ZBEL (belle contrée entre autre).

Delà à inciter les officiers originaires du nord à sortir les blindés pour les décrasser style rendre la monnaie ,il y a un pas surtout quand on touche au GRISBI.

Azziz n' aurait-il pas fait un coup d'état pour laver l'affront fait à son épouse?

tu dis aussi

"il faut qu'ely gete les bases, il faut qu'il soit le precurseur, au président elu d'être le continuateur, et de parachever l'oeuvre amorcée par ely."

IL faut écrire l'histoire , creer la rupture, donner du sens , aller de l'avant,refonder pour fixer dans le marbre les regles claires et justes pour batir une nation. Au lieu de d'etre un continuateur,le garant d'un systéme inique basé sur le detournement de richesses, la gabgie et le gaspillage.

Si il est en panne d'idées il peut consulter ton blog.

29 avril, 2006 14:42  
Blogger eurotanien said...

X,

Tout à fait d'accord avec toi sur ton point de vue à propos des réfugiés.

Si Ely ne met pas "le train sur les rails", il est à craindre que le futur Président élu ne veuille pas s'embourber dans cette voie qui pourrait lui être préjudiciable pour son avenir personnel et provoquer la division.

Dix mois, c'est court et ça passe très vite ; il serait pourtant de l'intérêt de l'ensemble des 'partis politiques' que la DECISION, donc la RESPONSABILITE de la mise en place de cette commission VERITE ET RECONCILIATION soit prise par Ely qui lui, "devrait partir" en juin 2007.

Qu'attendent donc ces 'partis politiques' pour exercer une réelle pression sur le CMJD depuis le 05 août 2005 ???

Il me semble évident qu'il est du devoir d'ELY de régler ou, au moins, de lancer les bases du règlement de ce problème des REFUGIES. C'est à lui de tout mettre œuvre pour offrir au futur Président élu les conditions d'une bonne gouvernance, en ayant au préalable "déminé" le terrain. C’était, je crois, l’objectif affiché du CMJD en août 2005 !!!

Il y a encore quelques mois, Ely disait pourtant : « je n’occulterais aucun problème…, y compris l’épineux problème des réfugiés »

"Refiler" ce problème au Président élu de juin 2007, c'est lui offrir consciemment un cadeau empoisonné qui ne peut que faire perdurer la division au sein de la communauté mauritanienne.

29 avril, 2006 14:52  
Anonymous Anonyme said...

anonyme 27/04 12:46

Tu es un vaux rien
c'est la moindre chose que tu mérite suite à ta réplique à lambada

elmousslim

29 avril, 2006 15:29  
Anonymous Anonyme said...

chers blogueurs
je tiens a saluer l´unitiative des flam renovtation d´envoyer une delegation a nouakchott pour prendre contact avec les nouvelles autorites;mais aussi avec les partis politiques.

x felicitation,apparament on ne parle que de toi dans les salons de nouakchott.
Cherif Ba

29 avril, 2006 15:52  
Anonymous Anonyme said...

Quelle est la date d'arrivee de Flam/renovation et quel est leur programme?

seront-ils recus par ely?

29 avril, 2006 16:46  
Anonymous Anonyme said...

Accueil triomphal des FLAM-RENOVATION à Nouakchott

http://www.cridem.org/modules.php?name=News&file=article&sid=3782&mode=thread&order=1&thold=0

29 avril, 2006 16:56  
Anonymous Anonyme said...

La question des réfugiés est une urgence nationale, une affaire de préjudice à réparer et de justice à rendre. Son importance est capitale pour l'avenir immédiat de la Mauritanie. Je suis d'accord avec ceux qui militent pour son réglément immédiat. Toutefois, je me demande si son réglement se limitera uniquement à des déclarations d'intentions et à une logistique à mettre en place pour leur transport sur l'autre rive du fleuve, la leur. Je suis persuadé que cela demande une opération complexe qui fera appel au recensement, aux regroupements familiaux , au trasnsport, à l'indemnisation et ... à la restitution des biens. Elle supposera surtout l'engagement d'une campagne de proximité pour ramener la paix aux coeurs et aux esprits (sans se douter un seul instant de la générosité des coeurs et de la grandeur d'esprits de notre composante nationale, les halpularens). Je me demande si ce chantier pourra être mené à terme dans 19 mois où, en même temps, il faudrait remettre le processus démocratique dans la bonne direction. C'est de cet angle que je lis la position du CMJD et de son président à qui nous restons redevable de nous avoir débarassé d'une dictature abjecte.
D'autre part, je crois, contrairement à ce que proclame notre X national, qu'un président élu quelque soit sa sensibilité ne pourra se dérober par rapport à cette question. Wessalam

29 avril, 2006 16:57  
Anonymous Anonyme said...

Qui,des officiels, le Flam/renovation 0nt-ils rencontre?

merci pour les details

29 avril, 2006 17:30  
Anonymous trojan said...

X,

Je crois qu'il faut permettre à Cmjd d'exprimer ce qu'il pense du pouvoir actuel. Il est par ailleurs évident qu'il affiche une position très amen de celui-ci et qui se trouve diamétralement opposée à l'avis mitigé d'un certain XOY !

J'ai bien rigolé avec le record pulvérisé par AOD et son chauffeur. Finalement, Ely est-il parti avec tout ce monde à bord d'un bi-moteur ? Ils doivent être centrifugés ou broyés pour pouvoir tous embarquer ensemble ! Et dans cette hypothèse, il n'est pas exclu que les têtes des uns se trouveront montées sur les épaules des autres.Des courts risquent de débarquer en géants, ce qui sera profitable à qqun de particulier ! Qui ?

Min na7ietin oukhra, Je suis déçu de ne pas entendre M mint D, lever l'équivoque sur ce qu'elle entend par "c..." après nous avoir plongés dans le suspens consécutif à l'avant avant dernier blog, c'est foutu! Cela ne m'empêche pas d'apprécier l'effort de la dame, car les femmes qui arrivent à faire du suce-pens sont toujours à admirer.. Ould Mseike et son newspaper people de Mountounsi doivent en savoir qqchose !

Avis général à tous les chasseurs de primes..
----------------------------------
REWARD $ 100.000
WANTED DEAD OR DIED !
TROIS GRANDS BANDITS EVADES DU JAIL DU BUREAU DU SHERIF.. TIREURS RAPIDES ET ARMES JUSQU'AUX BARBES VIGILANCE RECOMMANDEE

http://www.alakhbar.info/page1.php?id=5096&catid=2

Appelez le site Alakhbar!
-----------------------------------

29 avril, 2006 17:38  
Anonymous Anonyme said...

mataala,

tu t'en sort vraiment bien dans ce debat sur le racisme. Je t'encourage et te remercie pour ta compation.

x,

inutile de te dire que je partage a 90% ton analyse sur le "racisme d'etat" et tes remarques sur notre etat d'esprit nous autres negros mauritaniens. je te promets que je m'abonnerai bientot.

quant à abu zayed, j'admire ta moderation, mais comme tu sais on devrait s'accorder sur la forme avant d'entamer le fond. mais je remarque simplement que ton approche est aussi generalisatrice quand tu denonce la "generalisation" faite des beydanes par les kwar.

bref, pour la première fois j'ai lu ici un echange serieux et direct sur ce grand sujet tabou.

je vous incite de continuer, car notre salut comme nation dependra de comment nous aborderons et solutionnerons ce problème.

pour qu'on ne dise pas que je ne m'interesse qu'au racisme, je vais quand meme faire un effort pour dire ce que je pense de la "transition".

Je crois sincerement qu'à l'equateur de la transition, force est de constater que le chef du CMJD est en passe de reussir son pari.

-ELY ould Mohamed vall a su balayer d'un revers de main toutes les revendications noires, quelque fois avec un mepris souverain, et avec en prime une "division" au sein du principal mouvement d'opposition negro africain (les flam), sans que personne ne s'en emeuve vraiment-.


-En nommant au gouvernement et dans la haute administration quelques membres de l'ancien grand parti-etat de oull taya (le prds) -laissant ainsi à la rade l'autre partie- il a favorise une certaine division tacite de cette formation politique, division qui a permis entre autres a l'opposition de recruter amplement dans les rang cette formation, chose qui a reequilibre d'une certaine manière le champ politique national.

-L'ancienne et eternelle opposition a ould taya presentant ses chances d'arriver au pouvoirs certaines (Ould daddah, Ould Maloud et meme chbih) lui fait les doux yeux, voyant meme en lui l'arbitre indispensable de la competition.

-ely est parvenu aussi à ne pas s'aliener totalement les smacides, en tout cas ce qu'il y a de significatif chez eux, certainement en temprerant les ardeurs (politiques et economiques) de sa tribu, notamment de son gourou financier, Ould Bouamatou.

-Il a par ailleurs reconcilié la communauté maure (smacides et alliés et les oulad nacer de l'est). c'etait là à mon avis l'objectif principal de l'action du 3 aout. en liberant hanana et compagnie sans que les victimes de leur tentative et ayants droits n'y objectent vraiment, il a reussi un coup de maitre. je dirai une veritable "reconciliation nationale" pour ne pas dire tribale.

-le chef du cmjd, meme s'il n'est pas encore entre dans le grand club des chef d'etat, est reconnu comme interlocuteur indispensable dans la sous region, et la communauté internationale, ne lui fera aucun grief, car la mauritanie a du petrole. c'est aussi simple que ça.


-et justement pour le petrole, Ely est meme parvenu a solder les comptes avec Woodside, sans que personne n'y comprenne rien du tout, sinon que les avenants ont ete reconduits, au milieu de rumeurs sur le versement de commissions suculentes. à qui?

-Curieusement, meme le seul point qui risquait de se convertir en une epine dans le pied du "changement" et auquel personne n'avait pense comme tel est en passe de trouver une solution.

en effet, l'incarceration de nos compatriotes pour de pretendus salafistes, était la seule tache qui venait assombrir ce bilan.

or on apprend que certains de ces "salafistes" se seraient évadés. et je me demande, si ces personnes (dont le seul crime à mon avis est d'adorer le bon dieu à leur manière) étaient de dangeureux terroristes, auraient t-elles pu s'evader de nos prisons?

non, je crois que l'accusation qui pesait sur elles obeissait simplement à la volonte de ould taya de participer à sa manière à la croisade de bush et donc des sionistes contre le "terrorisme international", certains disent contre l'islam.

aussi, leur maintien en detention n'etait plus justifiable aux yeux de "l'opinion nationale" surtout depuis que les cavaliers ont ete remis en liberté. leur proces n'etant pas indique par manque de preuves (ou plutot par absence de preuves). Et leur liberation pure et simple n'etait pas envisageable non plus pour ne pas provoquer le courroux des americains.

-cette evasion donc, si elle se confirme, est une veritable aubaine pour le CMJD et son chef, et permet d'atterir vierge aux elections du mois de juin prochain.

trop de succes donc en si peu de temps, mais trop de succes pour un seul camp, une seule partie à mon avis, car l'autre n'a vu aucune de ses doleances examinée.
mais qui disait que le succes grise, j'ajouterais que le succes ennivre et fait des jaloux.

sauf un coup d'eclat, donc... (j'ai failli dire ...sauf coup d'etat donc) nous rentreront de plein pieds dans la "democratie" comme un pays divise, car une partie significante de celui-ci, estime à tort ou a raison que les veritables problèmes nationaux ont éte occultés.

aucune veritable jeune democratie ne peut et ne de supporter telle situation. dès lors, peut t-on parler de reussite de la "transtion"?

ERC.

29 avril, 2006 17:41  
Anonymous Anonyme said...

une coquille est tombée du dernier paragraphe, je voulais dire ."aucune veritable jeune democratie ne peut et ne MERITE de supporter....etc.."

ERC.

29 avril, 2006 17:50  
Anonymous Anonyme said...

Salam,
ERC, j'apporte simplement une précision. Tu dis :

---------

je remarque simplement que ton approche est aussi generalisatrice quand tu denonce la "generalisation" faite des beydanes par les kwar.

---------
C'est inexact. Je n'ai jamais parlé de Kwars qui feraient des généralisations sur les Beydanes, ni de l'inverse d'ailleurs... J'ai parlé de militants des FLAM qui font de telles généralisations. Donc à moins que pour toi les FLAM représentent tous les Kwars, tu as mal interprété mes propos.

Mes fraternelles salutations.


Abou Zayd

29 avril, 2006 18:12  
Blogger ab ould m s said...

CMJD

nous nous interessons pas au blabla de votre chef mais le plus important à mon avis qu'il y a des oeuvres par lasuite.
pour le discours de Néma, je trouve que monsieur le présidant a parlé d'une language déjà dificile pour la majorité de populations (pas au niveau intellectuel - mavem e3dham-). mais il aurait du consulter ses conseillers.

salut

29 avril, 2006 18:26  
Anonymous bison du ksar said...

Erc,

Tu vois, quand tu veux tu es un analyste politique hors pair.

Jusque la, personne n'avait compris que ely avait divisé le prds - en deux camps -pour l'affaiblir, gagné la confiance de l'Est et "libereé" les salafistes, avec en prime la visite à nouakchott de Flam/rénovation.

C'est un succès politique certes, mais en en attendant, nous crevons la dalle, le pouvoir d'achat diminue et les familles pauvres s'appauvrissent de jour en jour au grand bonheur des commercants.

Quand on a un palais à l'ilot C aussi grand que le palais des congres, il est n'est pas tres aisé de voir cela.

Bison du Ksar, fauché

29 avril, 2006 18:29  
Blogger ab ould m s said...

Ely (discours Ayoun) à traité mauritanie comme une trubi "9abile elhe 40 sene magat bedlet ra3iss koun ben9ilab ..."
quelle médiocrité !!!!!,
je vois notre ami CMJD qui sait pas là où il se mettre. non n'en faites pas il est sandri jahel et c'est pas mal ga3 pour une personne comme lui.

29 avril, 2006 18:42  
Anonymous chebiba said...

CHERs xoy;yanis;maatala;ouldmauritanie
depuis quelques jours j'avais cesse d'ecrire dans ce blogs pour la simple raison que j'ai ete attaquee par certains inconnus sans aucune raison à mon avis,certe j'avis pas de reseau à la maison,mais je pouvait me deplacer pour ecrire ,et c'est le fait qu'en consulant le blog j'ai trouve que personne ne m'avait defendu ni meme c'est rappele de mon absence,alors je me suis dit que ce blog est comme tout ce q'il y a en rim,il n'est pas fait pour les ,et là je me suis retiree ,je vous souhaite un bon courage et vous que mr le president a bien ecoute ce que nous avons dit et q'il y a pas eu de gaspillage d'attroupement tribal

29 avril, 2006 21:07  
Blogger Maatala said...

Bonsoir

Qu’est ce qui motive l’attitude de Ahmed o Daddah (pourquoi tant de reniements)

Le CYNISME

Pour arriver, quel recours à l’hypocrisie, à la bassesse, que de complaisances envers des soutiens supposés efficaces.A ces yeux, la conquête et l’exercice du pouvoir justifient TOUT : dissimulation, appétit de paraître, absence de conviction durable, pratique quotidienne d’une comédie qu’on ose pas avouer à soi même, opportunisme impitoyable.
Finalement quel mépris pour le peuple qu’on veut séduire, pour les puissants qu’on veut s’attacher.

Tristesse quand tu nous tiens

Maatala

29 avril, 2006 21:31  
Blogger Maatala said...

bonsoir

Chebiba ma soeur

Chaque fois que l'un de nous se retire je le ressent comme une perte (les autres aussi),car ce qui nous réunis ici c'est l'idéal que nous avons pour notre pays.
Dieu sait que j'ai toute les raisons de me retirais, mais comme dit YAN j'ai découvert que j'avis une famille virtuelle et il s'avére que j'ai le sens de la famille et de l'amitié.

Fraternellement

Maatala

29 avril, 2006 21:40  
Anonymous Anonyme said...

Dear Chebiha:

We love you!!!!!!!!!!!!!

Always remember that you are the best. XouldY, Maata, Abu Zay, Erc, and all the others can go to hell.
Don't worry about what the bad boys are writing about you. They just don't know any better.
Keep up the good work!

29 avril, 2006 21:51  
Anonymous Anonyme said...

Mauritanie: un immense désert

Toutes les femmes rencontrées étaient, et sont ( ! ! !) " chef de famille " ...
Elles vivent et élèvent leurs enfants seules : l’homme a le droit d’épouser quatre femmes ; il est évident que dans les milieux où nous intervenons, l’époux n’a pas de moyens financiers pour subvenir aux besoins de plusieurs femmes et de leurs enfants.

Il y a donc un premier mariage, et la naissance de plusieurs enfants.
Le mari rencontre une autre femme, fait annuler cette première union ( un marabout s’en charge en rayant l’acte de mariage, tout simplement ) et se remarie ...
Il a d’autres enfants, qu’il abandonnera en même temps que sa deuxième épouse, et ainsi de suite ...

La religion musulmane veut que le père, après le divorce, subvienne aux besoins de ses enfants ; or, dans ces milieux particulièrement pauvres, les pères ne sont pas " solvables " . . . Aux mères, donc, d’assurer la survie des enfants !
Lorsqu’un enfant est très malade, et que sa mère se décide à le conduire au dispensaire, on lui demande la somme symbolique de 20 ouguiyas (unité monétaire mauritanienne) Elle ne les a pas. . . . .

Pour information, 1 franc = 37 ouguiyas
et 20 ouguiyas = 8 centimes d’Euro . . .

http://marianne.blog.mongenie.com/index.php?idblogp=62029

29 avril, 2006 22:17  
Anonymous Anonyme said...

test

30 avril, 2006 09:57  
Blogger moha said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

30 avril, 2006 10:04  
Blogger moha said...

cher x tu as dit ''donc voila, pour resumer : les sénégalais ont tué et expulsé des mauritaniens, et les mauritaniens ont tué et expulsé des sénégalais, ça c'est un phenomère regrettable mais qui arrivent souvent, quand il y'a des tensions frontalières (l'inde et le pakistan, l'irak et la turquie, la syrie et l'iran, les exemples ne manquent pas à travert le monde), mais ce qu'il y'a d'inedit dans cette affaire, ce qu'il y'a d'innovant (si j'ose m'exprimer ainsi), c'est de voir un pays, un état souverain, expulser ses propres concitoyens vers un autre pays"

- il n'ua pas des frontieres Irano-syriennes, à fortiori des conflits frontaliers
- la dite expiltion de concitoyens n'est pas une exception historiquement, il suffit de savoir que en 1914 les ottomans ont massacré des milliers de arminiens et expulser environ 1million vers le liban et l'europe...

... il me reste une chose
aussi tu as dit
''tu demande à erc pourquoi il ne se sent mauritanien qu'à moitié, je me permet de répondre à sa place...''

- pour koi nous aimons notre pays ??... est que par ce que il est riche?, est ce que parce que dans y on trouve ses droits
la reponse est bien entendu NON,

nous aimons la mauritanie par ce que elle est notre pays et celui de nos ancêtres,

je comprends si quelcun se sente opprimé dans son propre pays mais cela doit lui inciter à résister et combattre pour rendre les droits à leurs prorietaires, et ne lui donne nullement la raison pour se retirer de sa patrie en disant qu'il n'est mauritanien qu'à moitié alors ou est sa 2eme moitié ?KHaaaaaaaam , pour moi c'est une sorte de lacheté
amicalement
PS: X merci d'avoir lu et commenté ma precedente proposition

30 avril, 2006 10:10  
Blogger X Ould Y said...

moha,

c'est vrai qu'il n'existe pas de frontière entre l'iran et la syrire, je voulait parler du problème kurd, et en particulier des 30 millions de kurd, dispersé sur la frontière entre 3 états : irak, syrie et turquie, l'iran n'est pas concerné.

quand au problème arménien, tu sait tout comme moi que l'empire ottoman du début du XX ème est different, à bien des égards, de la republique islamique de mauritanie de la fin du même siècle, l'empire était constitué d'une myriade de nations, de confessions, de langues et d'origines, alors que les deux composantes de la mauritanie, el bidhane et lekwar, partagent la même réligion.

le seul point commun est que les deux massacres sont l'oeuvre d'une poigné d'officier, afin de conserver un pouvoir temporel, coté turk c'était enwar, talaat, tharwett, midhatt et leurs petite bande, coté mauritanien c'était ould taya, ould lekwar, ould vaidé (tous smassids) ou encore mohamed ould megeutt (membre du CMJD et tortionnaire reconnus lors des massacres de 1990).

X.

30 avril, 2006 12:03  
Blogger Wahed Men Ehel Lekhla said...

Salut chebiba,
Personne demande tes nouvelles car , ils ont m’a dit que tu a alle chez ta mere a la brousse d’ameshteil te cherche « une gavageuse » de la place , une famille nomade du désert, pour te gaver .

Bison du ksar,
Tu n’est pas sid’ahmed ould zein , par hasard ?

30 avril, 2006 12:06  
Anonymous Anonyme said...

freres mauritaniens on a 1 probleme grave car tant que les maures ne reconnaitrons pas le tort qu'ils ont fait subir aux negros - mauritaniens on ne peut pas rever d'equité nationale.

30 avril, 2006 12:27  
Anonymous Anonyme said...

les dynamiques déçus?oû sont passés ahmed oudane,la crevette,couzou nouzou,et la menace de chebiba de quitter?certainement;il ya une cause derriere ce désenchantement,qui crée à son tour une possible désertion du blog

30 avril, 2006 13:11  
Anonymous Anonyme said...

Je viens de lire la declaration faite par le colonel Ely Ould Mohamed Vall a' Aioun. Je la trouve globalement positive.

Sur un tout autre plan, je pense qu'une bonne maniere de resoudre le probleme cree' par les extremistes, est de demander directement a' la population Mauritanienne de se prononcer sur les evenements de 1989 a' 1992 et leurs consequences. Le referendum sur la constitution peut etre utilise' comme cadre
.
Je suis persuade' que l'option pardon va gagner sur l'option reouverture de cette triste page de notre histoire et chasse aux sorcieres.

NOUS SAVONS LA POSITION DES "INTELLECTUELS." IL EST TEMPS DE LAISSER LES MAURITANIENNES ET LES MAURITANIENS ORDINAIRES SE PRONONCER SUR LA QUESTION!!!!!!!

Je crois fermement que la volonte' du peuple doit etre respecte'e. je pense egalement qu'une certaine compensation doit etre donne'e aux compatriotes Negro Africains et MAURES AFRICAINS qui ont tout perdu.

NB.
Comme le mot Arabe derange, je conseille qu'on utilise l'expression MAURES AFRICAINS pour des Beidanes et les Hartoutes. (rires)

30 avril, 2006 13:20  
Blogger X Ould Y said...

coulibaly,

Allah itayrak meveiçdak, l'option pardon a déja gagné, tu a une longeur de retard, mais le pardon, yé leffeycid, se s'auto-octroit pas, il se demande, et il possède des conditions, deux plus précisément : le remord, et l'intention de ne plus commetre la même faute.

personne ne peux dire : je pardonne à ceux qui ont fait les massacres, encore moin les bourreuax, c'est paradoxal.

paradoxal aussi le fait que l'option pardon a déja gagné parmi les vectimes, mais semble eprouver quelques difficultés à gagner les bourreuax.

pour un véritable pardon, il faut que ceux qui ont commis les massacres soient reconnus, au moins symboliquement, et qu'il demandent pardon.

quand aux victimes, ils ont déja annoncé qu'ils pardonnent, qu'ils ne reclament aucune chatiment ni aucune vengance, tout ce qu'ils reclament c'est revenir chez eux, et integrer leurs fonction, c'est quand même la moindre des choses.

mais toi ce que tu veux c'est qu'ils disent : il n'y a jamais rien eu, on oubli et on pardonne ?

men effeymak !

X.

30 avril, 2006 14:03  
Blogger Maatala said...

bonjour

X tu dis :

"quand aux victimes, ils ont déja annoncé qu'ils pardonnent, qu'ils ne reclament aucune chatiment ni aucune vengance, tout ce qu'ils reclament c'est revenir chez eux, et integrer leurs fonction, c'est quand même la moindre des choses."

Aprés cela la question qu'on se pose c'est, qu'est ce qu'il attend Ely pour prendre la décision que tout le monde attend, ou est-il l'otage de Mohamed ould Meguett.

L'interet de la nation n'est-il pas plus important que Ce sinistre personnage .

Cela ne conduit-il pas certains à penser, que s'il s'agissait de Maure la question aurait déja été reglée ;jusqu'à quand allons nous leur donner du grain à moudre à nos étroits.

Tristesse quand tu nous tiens

Maatala

30 avril, 2006 14:33  
Anonymous al amiri said...

Les repliques de X a Coulibaly tranchent parfois kelke peu avec la retenue et l amabilite aux quelles ns a habitue X..Les nouveaux venus sur ce canal peuvent s etonner de l acidite de ce ton mais les habitues peuvent le comprendre aisement..vu le niveau de "eddakhil" entre X et son Coulibaly(loll) ..
Concernant le pardon ke certains evoquent la question est tres simples..On pardonne koi et a ki? Il faut bien ke l on reconnaisse ce ki s est passe et ceux ki en etaient et en sont (encore) les victimes..Apres on pardonne ....

30 avril, 2006 14:45  
Anonymous ck said...

Je suis effrayé et consterné quand je lis la proposition de l'anonyme de 13:20 !

C'est le pouvoir en place, donc l'état, qui est en grande partie responsable des tristes évènements de 89 - 92; à l'époque ce pouvoir, donc l'état, n'avait pas demandé son avis au peuple. Pourquoi se déchargerait t-il aujourd'hui de ses responsabilités, donc de ses actes ???

Le pouvoir, donc l'état, a fait procéder à des incarcérations, à des actes de tortures, à des crimes, à des déportations, qu'il assume ses actes.

En résumé, il est clair, pour moi en tous cas, que c'est à l'état d'assumer ses responsabilités, de procéder aux "réparations" causées par lui aux victimes.
C'est à l'état de demander pardon aux victimes qui sont encore de ce monde

Et enfin pour conclure, ce serait au pouvoir de l'époque, et principalement au chef d'Etat et chef suprême des armées, donc à Taya, de faire l'objet de poursuites pour les actes qui ont eu lieu sous sa présidence. Le chef d'Etat est le PRINCIPAL responsable de tous ces évènements.

30 avril, 2006 14:53  
Anonymous al amiri said...

Error
bien lire
"Il faut bien ke l on reconnaisse ce ki s est passe ceux ki l ont fait et ceux ki en etaient et en sont (encore) les victimes..Apres on parlera de pardon" ....

30 avril, 2006 14:53  
Anonymous Anonyme said...

tout a fait d accord avec ck

ce qui s est passe est un CRIME D'ETAT

30 avril, 2006 14:56  
Anonymous al amiri said...

l anonyme du 13h 20 vs avez dit:
"je pense qu'une bonne maniere de resoudre le probleme cree' par les extremistes, est de demander directement a' la population Mauritanienne de se prononcer sur les evenements de 1989 a' 1992 et leurs consequences. Le referendum sur la constitution peut etre utilise' comme cadre"

Ke vient chercher le referendum ici? Kelles kestions va ton poser ds ce referendum?
Les mauritaniens ne sont pas responsables des actes commis..Mais leur Etat et ses moyens ont ete utilises pour commettre des crimes..Leurs dirigeants de l epoque a des degres divers en sont responsables..Seule une enquete independante et acceptee par tous pourrait etablir la verite..Les referendums n ont jamais ete utilises ds ce genre d affaires car ils n apportent aucun element d information et risquent de noyer le probleme dans des consideration partisane et ds la surenchere politique

30 avril, 2006 15:10  
Anonymous ck said...

al amiri

d'accord avec toi, j'ai sauté une étape.

Donc qu'Ely nomme une personne reconnue intègre (ça doit bien pouvoir se trouver), que celle-ci soit chargée de proposer une liste d'organismes, ong et personnalités dans un délai raisonnable.

Suite à cela, que cette commission "vérité et réconciliation" soit chargée de faire la lumière, toute la lumière sur ces évènements, et qu'elle fasse des propositions après avoir entendu les victimes et différentes parties incriminées.

Là, on en saura un peu plus sur ce qui s'est réellement passé, et aussi probablement sur les instigateurs et exécutants de ces tristes évènements.

Ensuite, que justice soit faite, dans un esprit de RECONCILIATION.

En tous cas, une chose me semble aujourd'hui déjà sure, c'est qu'aucun des mauritaniens déportés réfugiés ne participera aux prochaines élections, et cela est encore une fois une GRANDE INJUSTICE à porter au crédit des régimes qui se sont succédés.

Rien que cela fait du nouveau régime (CMJD) un complice de l'ancien régime.

30 avril, 2006 15:10  
Blogger al amiri said...

Mr x
Test pour inscription

30 avril, 2006 15:33  
Anonymous Anonyme said...

x,

je n'ai pas oublié la promesse que tu m'a faites il y a deux semaines de nous dire aussi qui sont voleurs chez les idawali, je crois. et pendant que tu y saras il doit bien y avoir des voleurs chez les kwar aussi, bien quils ne volent que les restes, c'est quand meme des voleurs. alors j'espere te lire bientot. sinon tu sais on dira que tu n'attaques que certaines tribus.

ERC.

30 avril, 2006 16:10  
Anonymous chebiba said...

chers amis je pense que je vais renoncer à ma rupture avec le blog car en fin de compte c'est moi la perdante j'esseyerai d'etre plus sportive.pour revenir à l'actualite je viens de suivre les 2visites du chef du cmjd;et là je tire chapeau à tout ceux du blog qui ont contribues par leurs suggestions leurs critiques au bon deroulement de cette visite,car mis à part la presence de certains intrus(ould domani,mon parent ahmed ,elmassas pour les intime,ould didi ,m'barka mint chah,qui heureusement n' a pas reçue bcp d'entousiasme de la part d'ely,et s'est vue ecartee par son gorille,et d'autres que je connait de visage)ça ete une visite de travail,et de vrai contacte avec la population ou en tout cas ressembler à ça.

30 avril, 2006 16:37  
Anonymous Anonyme said...

Salut

ERC :
Moi j'aime bien qu'on me donne (ou on me laisse voler avec aministie à l'avance ) des miettes de ce que Ndiaga Dieng ou Thiam (SNDE) ont volé !!!


Arbi Mistekwar

30 avril, 2006 16:42  
Blogger peter_pan_mr said...

sans rancune, chebiba?

30 avril, 2006 17:10  
Anonymous chebiba said...

vous savez quand vous parlez du probleme entre kwars et beidanes vous me faite revenir en arriere avec un passe amer c'est celui de 1989,et là je vous dit que meme si cimper avait une grande part de responsabilite par sa fameuse phrase ,qui a fait mal tourne l'incident,nous les mauritaniens avons subits les plus humiliables sort,deportes en pleine annee scolaire (une annee blanche,un transfert dans des pays magrebins où le programmes decalait par rapport à celui du senegal)mais ce qui nous avez marquaient surtout c'etait l'indifference de nos compatriotes kwares vis à vis de ce qui nous arrivait,aucune compassion aucun sens de l'unite,à part quelques un qui ont rejoint des groupes d'etudiant senegalais pour apporter des soins aux blesses,et transferer des gens dans des lieux sures ,mais je vous assure que pour d'autres ils etaient enchantes(sans aucune rancune)

30 avril, 2006 17:10  
Anonymous ck said...

Il y a quelque temps une petition circulait sur le blog ou certains demandaient que l on banisse les insultes et attaques personnelles, entre autres...

J'ai envie de faire une suggestion, meme si je crois qu elle est utopique pour la grosse majorite des blogeurs, ce serait de banir les noms de tribu autant que faire se peut.

En effet, on devrait parler en tant que mauritanien qui s'adresse à un ou des mauritaniens, et non pas en tant que membre d'une tribu s adressant a un membre d une autre tribu. Cela ne peut que creer la division !

Sur votre carte d identite ou passeport, qu'est il indique, votre NATIONalite ou votre tribu ?

Des lors, si l on veut un jour faire passer sa nation avant sa tribu, et s'adresser a des freres d une meme nation, il faut un commencement.

Pourquoi le blog ne serait il pas un precurseur en cela en donnant le bon exemple ?

Pourquoi le blog ne serait il pas initiateur d une telle demarche ?

Le blog pourrait non seulement denoncer toutes les corruptions et anomalies du systeme en place en Mauritanie, mais aussi etre le grand initiateur d un mouvement patriotique de reunification dans tous les sens du terme.

En ce sens, on ne pourrait plus dire qu il ne fait que "detruire" (les mauvaises habitudes...), mais aussi qu'il construit positivement l'avenir.

Qu'en pensez vous ?

30 avril, 2006 17:22  
Blogger X Ould Y said...

al amiri,

"itayrak" est plus une forme de "3yara" qu'autre chose, mais je suis certain que coulibaly la prendera au pied de la lettre, non parce que ça le touche mais juste pour bien prouver qu'il est d'ehl charg, car n'est-ce pas, ceux là ont la réputation de detester "d3a" même dans "le3yara" ?

bref tant pis, il m'a déja dit "yesçkhak" alors "itayrak", à coté, c'est du "t7ajmib" (rire).

félicitation pour l'inscription, d'habitude un intervenant commence à écrire en noir, s'il pense ne pas rester, mais quand il s'inscrit, ça veux dire qu'il s'inscrit dans la durée, chemwaçy 3andak dhak le jeu de mot à deux sous ?

ERC,

tu oubli aussi que, toi aussi tu avait dit que tu t'elève au dessus de ces considerations, genre il attaque toute les tribus sauf une, il attaque toutes les ethnies sauf une ?

si tu veux penser que je m'attauqe à tout le monde sauf idawaly, et d'en tirer les conclusions que tu veux, libre à toi, j'attaquerait idawaly quand le sujet sera posé, et pas parce qu'on me le demande, idem pour lekwar, je ne suis ni dirigable ni manipulable.

CMJD,

un détal a attirer mon attention : dans l'organisation de la visite, il s'agit du même protocole, des mêmes personnes qui ecatrent les curieux, des mêmes gardes du corps, et du même comité d'acceuil : lemrabott sidi mahmoud, hammoud vibreur et les autres, un nouveau a réussi à se glisser parmi eux : ahmed ould daddah, que le président a salué aussi brièvement et aussi froidement que les budjetivores de l'époque de ould taya.

X.

30 avril, 2006 17:29  
Blogger moha said...

chabiba,
je partage avec toi cette idée, les Kwar ont resté zen alors que les bidhanes brulent dans les etuves,

encors le FLAMEn'a jamais parlé des maures -noirs et bruns- qui sont tués au sang froid au senegal

30 avril, 2006 17:38  
Anonymous ck said...

Desole, mais je voulais juste encore ajouter qu il faut bien sur nommer les corrompus et les maffieux, mais sans stipuler leur tribu ou ethnie.

Des mauritaniens voleurs et/ou corrompus et/ou maffieux et/ou con et/ou idiot et/ou intelligent et/ou sympa et/ou pauvre et/ou criminel et/ou... IL Y EN A DANS TOUTES LES TRIBUS ET DANS TOUTES LES ETHNIES.

Ce n'est pas leur tribu ou ethnie qui fait qu'ils sont ou l un ou l autre.

30 avril, 2006 17:43  
Anonymous Anonyme said...

c'est quoi ce site asrar we vadaih
il est cynique et ne peut faire naitre u debat intellectuel

30 avril, 2006 17:58  
Anonymous 185129933602233 said...

X

TU POURRAIS PAS M'APPELER, J'AI TROP ENVIE D'ECOUTER TA VOIE EN REEL !

JE FAIS PARITE DE TES ADMIRATEUR, ET JE SUIS TES ECRITS DEPUIS LE TEMPS OU TU ECRIVAIS SUR FORUM DIASPORA, DEPUIS LE TEMPS DE TES CRITIQUES SUR MINT TAKI, OULD ELKORY...

SI TU PEUX, TU ME LE SIGNALE POUR TE DEONNER MON NUMERO DE TELEPHONE.

30 avril, 2006 18:03  
Anonymous Anonyme said...

Cher XouldY:

La question du pardon doit passer par un referendum. Les personnes bien informe'es me diront que l'ancienne Assemble'e Nationale s'est deja prononce'e sur cette question. Je dirai oui mais tout indique que ce n'etait pas suffisant.

Les faits sont tres connus. Il ne sert a' rien de continuer a' nous repeter. La question est de savoir si nous pouvons fermer le cercle vicieux. Il faut tout de meme avoir le courage de reconnaitre ce qui est arrive' a' nos compatriotes MAURES AFRICAINS qui se trouvaient au Senegal. Cette affaire n'a pas commence' avec les evenements de 1989. Elle a debute' bien avant. Le Manifeste du "Negro Opprime'" ne date pas de 1989. L'idee de vengeance et de destruction totale de la Mauritanie telle que nous la connaissons a toujours existe' dans l'esprit des FLAMISTES.Selon plusieurs sources, certaines attrocite's au Senegal contre des MAURES AFRICAINS de la Mauritanie, ont ete' commises par le NEGRO AFRICAINS FLAMISTES de notre pays qui se trouvaient au Senegal. Il va sans dire que cela n'est pas une justification pour la souffrance de nos compatriotes noirs de la valle'e. TWO WRONGS DON'T MAKE A RIGHT!
Notre grand malheur est d'avoir peur de dire les choses telles qu'elles sont.

J' ai travaille' a' la foire nationale de Nouakchott. J'ai vu des MAURES AFRICAINS du Senegal qui ne parlaient pas Hassanya et pourtant ils ont ete' expulse's de leur propre pays a' cause de leur appartenance ethnique.
Il faut imperativement regarder le contexte dans lequel les evenements ont eu lieu. L'ignorer veut dire fausser le debat.

La position des intellectuels est connue. J'aimerais que la population s'exprime par referendum. Ici aux USA, nous profitons toujours des elections federales ou locales pour demander a' la population de s'exprimer sur des questions qui lui sont importantes.

Ce sont les experts nationaux qui doivent determiner la nature des questions a' soumettre aux electeurs Mauritaniens. Les sages de la categorie de Professeur Cheikh Saad Bouh Camara de l'ENA, Professeur El Keyhall Ould Mohamed El Abd, Professeur Thierno Fall, Professeur Wane Birane, Mr. Ahmedou Ould Abdallah de l'ONU, Professeur Mohamed Mahmoud Ould Mah, tous les CHEFS DE TRIBU et bien d'autres, peuvent discuter et se mettre d'accord sur les questions a' soumettre.

Je suis pour le pardon avec une sorte de compensation.
La Mauritanie ne doit jamais accepter d'etre la prisonniere d'une frange extremiste de sa population. Toutes les Mauritaniennes et tous les Mauritaniens ont ete touche's directement ou indirectement par la crise.

LET'S FIND A WAY TO MOVE ON!!!!!

30 avril, 2006 18:24  
Anonymous chebiba said...

cher maata,yanis,lms,xoy
je pense que le probleme negro africain doit etre laisse au future pouvoir elu democratiquement et donner le temps à tout le peuple mauritanien de reflechir à ce probleme afin d'aboutir à un pardon definitif car comme je vous ai deja dit à nous aussi on doit nous demander le pardon nous avons etaient tortures,violees, humilies et pas par des wolofs mais par de toucouleurs et des peulh mauritaniens convertis en senegalais,et comme disaient les sud africains on pardonne mais on n'oubli pas

30 avril, 2006 18:56  
Blogger X Ould Y said...

ck,

personnellement je ne peux pas promettre de ne plus parler des tribus, car il existe des phenomènes, notament politiques, dont l'explications serai toujours incomplète si on evite de parler des tribus.

j'arreterai de parler des tribus le jours ou les hommes politiques mauritaniens arrêtent de se servir d'elles dans leurs calcules politiciens.

185129933602233,

je ne peux malheureuement pas t'appeler, pour des raisons evidentes.

si tu veux participer à notre échange public tu envoi un commentaire, comme tu vient de le faire, et si tu veux me dire quelque chose en privé, voici mon adresse :

xouldy@gmail.com

désolé, et merci quand même pour l'interet que tu porte à mes écrits.

coulibaly,

je prend note de ta proposition de referendum mais je pense que, des fois, les dirigants doivent prendre des décisiosn sans en referer systématiquement au peuple, après tout il les a élu pour ça.

et puis, tu veux faire un referendum sous quelle forme ? quelle question y sera posée ? et à qui tu pose la question ? au négro-africain seul ? au victimes seul ? ou à tous les élécteurs ?

non, je ne pense pas que cela soit la meilleur solution, pourquoi veux-tu compliquer la chose, alors que la solution est toute simple ?

à moins que tu veux, toi aussi, ajourner le problème jusqu'à la disparution ou le vieillissement des derniers revandicateurs !

X.

30 avril, 2006 18:57  
Anonymous Anonyme said...

Les chefs de tribu, et encore, allons-y, remettons en une couche.

Mais merde, la Mauritanie est un pays avec un chef d'état.

Pour autant que je sache, ni la constitution actuelle, ni la future d'ailleurs ne parle de chef de tribu. INSTITUTIONNELLEMENT, tes chefs de tribu n'ont AUCUN POUVOIR.

Officiellement, il y a un chef d'état au plein pouvoir, un 1er ministre pour la forme (larbin du chef d'état), et puis 2 chambres.
Ce sont CES instruments qui sont à utiliser - POINT !

Toute autre assemblée rétrograde ou tentative de donner du poids à ceux qui ne doivent (ou ne devraient) pas en avoir, c'est opter pour l'affaiblissement du pouvoir institutionnel, les élus du peuple et ne fait que diviser de Mauritanie.

30 avril, 2006 18:58  
Anonymous ck said...

X,

J avais dit : 'banir les noms de tribu autant que faire se peut.'

En clair, dans la mesure du possible.

30 avril, 2006 19:22  
Anonymous Anonyme said...

Lu sur cridem

M. André Barthélemy, président de l'Association française basée à Lyon et dénommée Agir Ensemble pour les droits de l'Homme (AEDH), a déclaré dimanche à Nouakchott, avoir beaucoup d'espoir quant à l'évolution de la situation en Mauritanie.

Soulignant l'esprit de tolérance et le rejet de la vengeance chez les victimes de violations des droits de l'Homme ainsi que la composition multiethnique des organisations de défense des droits de l'homme en Mauritanie, M. Barthélemy a indiqué que ces derniers peuvent constituer des interlocuteurs dans la recherche de solutions au passif humanitaire.

30 avril, 2006 19:34  
Anonymous chebiba said...

tant que l'etat ne se sibstituera pas à la tribut,par l'assurance maladie ,la lutte contre la pauvrete,on ne peu eviter de parler de la tribut et du tribalisme

30 avril, 2006 19:45  
Anonymous Anonyme said...

x
انت ماتيت نشط لخبار شنه كل أثلت تيام اتجي أوى أالك؟؟؟؟؟؟؟

30 avril, 2006 19:59  
Anonymous Anonyme said...

Faut un début à tout, construire, pierre après pierre pour construire un édifice digne de ce nom.

Tout ne peut se faire du jour au lendemain, soit en un jour

30 avril, 2006 20:06  
Anonymous chebiba said...

xoy toi tu n'as pas de limite avec les femmes soit tu les aimes et u ne cesses de parler d'elles(marieme rabiha)ou tu les ignores completement et et tu ne peux meme pas faire allusion ni à elles ni à leur commentaire.Machine raciste!!!

30 avril, 2006 20:20  
Anonymous Anonyme said...

bonjour tout le monde
est il vrai q'il y a 2 femmes qui se presentent aux elections presidentielles

30 avril, 2006 20:33  
Anonymous Anonyme said...

oui ahmed et chbih

30 avril, 2006 20:55  
Anonymous Anonyme said...

Ely a un fils, comment l'appelle til ?

Bien sur, Cooptair

Ely Cooptair !!!

30 avril, 2006 20:59  
Anonymous Anonyme said...

tout sa pour dire, ely coopere avec les refugies sil te plet

30 avril, 2006 21:02  
Anonymous Anonyme said...

X, mon cher ami,

loin de moi l'idee de te manipuler ou te diriger, je n'en ai ni envie ni les moyens. je croyais simplement avoir compris que tu avais promis de faire un posting sur les idawali, bref c'etait pour moi une manière de completer mon encyclopedie sur les rapaces de notre pays.

quant au fond, je suis d'accord avec toi, tu es le seul juge du sujet que tu veux traiter et du momemt pour le traiter.

mais je te sens de tres mauvaise humeur ce dimanche, prends un peu de zrigh, et repose toi, ça te fera du bien.

amicalement

ERC.

30 avril, 2006 21:17  
Blogger alchimiste said...

Salam

L'anonyme de 30 avril, 2006 20:59

a ecit :

"Ely a un fils, comment l'appelle til ?

Bien sur, Cooptair

Ely Cooptair !!!"

Cette blague m'a donné l'idée d'une du meme genre :

AOD a un fils comment s'appelle-il ?

Devinez ...

Je le donne en anagramme :

HIV...

Salam

30 avril, 2006 21:31  
Blogger X Ould Y said...

ERC,

non, je ne suis pas de mauvaise humeur, mais je deterterai prendre un idawaly pour cible juste pour prouver que je ne privilegie aucune tribu.

le problème avec moi c'est que je n'aime pas qu'on me force la main, et la meilleur manière de m'inciter à ne pas faire quelque chose c'est de me donner l'impression que je suis OBLIGE de le faire, générallement ça donne l'effet inverse.

idawaly était la cheville ouvrière du système ould taya, les smassids executaient ce que les idawaly théorisaient, avant que les idawaly prennent les reines du pouvoir économique il y'avait les militaires qui détournaient de manière très visible, et avec beaucoup de morgue, comme gabriel cymper, sidina ould sidiya et mohamed ould lekhal, après leurs arrivée (les didi ould biyé, dah ould abdeljelil et consors) ils ont commencé à détourné, mais avec beaucoup de methode et de, disons "modérnité", en falcifiant les chiffres et en laissant le minimum de trace, bref, tout ça je l'est déja dit dans les blogs que j'ai déja consacré aux budjetivores idawaly, je t'invite, mon ami ERC, a consulter les archives du blog et je te demande de ne pas rentrer dans le jeu de ceux dont la seule motivation est de dire "x est de telle tribu, ou x est de telle ethnie" parce que derrière se profile la volonté de savoir si oui ou non je vais prendre la defense de ladite tribu ou l'autre ethnie, afin de pouvoir me localiser, par un vulgaire jeu d'elimination.

ça c'est leurs motivation, toi je sait que ton unique motivation est juste de t'assurer que toi et moi avons un objectif commun, celui de dénoncer ceux qui ont fait du mal à notre pays, et non de perpetuer le jeu en privilegiant telle tribu ou telle ethnie.

alors, s'il te plait ERC, reste en dehors de ça, et ne les laisse pas t'entrainer aussi bas.

voila, je me suis un peu laisser aller, j'espère que je ne me suis pas trop découvert, et si je l'ait fait j'espère que ça aura ou moins servi à te conveincre de mes bonnes intentions.

ck,

je suis ok pour parler le moins possiblede la tribu, mais tu voit comment c'est difficile ? même avec un anti-tribaliste de la trempe de mon ami ERC, je suis obliger de decendre aussi bas pour me defendre, et je n'aime pas me defendre avec mes amis, mais ce cher ERC insiste, ce n'est que la troisième fois en deux mois qu'il me sort cette histoire d'idawaly (rire), et j'espère que c'est la dernière.

X.

30 avril, 2006 21:37  
Anonymous Anonyme said...

Chèr X,
Dans ta reponse de07:20(29 avril 2006),tu as très sommairement décrit ce qui s'est passé en 1989.Seulement tu as oublié de rappeler que Mr DIOUFavait demandé à l'époque le rapatriement de tous les Senegalais se trouvant en Mauritanie.Ce que les mauritaniens ont fait.Je pense que ce qui ont empeché les soi-disants refugiés qui sont en fait des senegalais l'offre du President WADE qui est un juriste et un théologien de renommé mondiale pour qu'ils recouvrent leurs nationalités d'origine et parmi lesquels beaucoup de X et beaucoup de Y éparpillés à travers la nature ne leur ont pas rendu grand service.Dans tous les cas il s'agit de senegalais qui n'ont rien à voir avec la mauritanie sauf le voisinage et les mauritaniens n'accepteront pas leur retour.Le flam,O. yessa,les ong racistes et communistes s'ils l'essayent,ils trouveront devant eux un peuple prêt à mourir pour la patrie.

30 avril, 2006 21:53  
Anonymous yuri orlov said...

X,

Bonsoir mon cher ami x, comment vas tu? t'as passé un bon week-end? demain on est ferié c'est bein !!!!

je voulais savoir comment ca c'est passé la viste d'ely à aioun et nema, (tu peux me decrire l'atmosphère? est ce le meme que l'epoque taya? les poetes,les artistes-igawne-...)tu sais je suis pas en mauritanie et j'ai pas la TVM !
la seule information que j'ai pu en tirer, c'est que ely a fait une bonne promotion pur la constitution.

30 avril, 2006 22:02  
Blogger LM® said...

salut
comment vas tu mon cher alchimiste?

A X

Tu peux t'en-prendre a moi je suis un idawali comme ça on passe a autre chose.
Pour ce que j'ai fais, tu as le choix entre la grippe aviaire ,hiroshima ,nagasaki ou la solution finale je l'avoue mais jfk je le jure c'est pas moi c'est harvey lee oswald.

30 avril, 2006 22:06  
Anonymous Volatil said...

Y en a marre de ces histoires de tribu; les tribus c'est fait pour les descendants de grandes tente et seumement parmi une partie de la population. Le phénomène ne concerne qu'une minorité de notables et qui en tire profit demésuré. Les autres cons suivent, applaudissent, dansent, comme les derniers des abrutis. C'est avec ce genre de fausses solidarités qu'on drogue le peuple, pour l'empêcher de prendre conscience que ce sont toujours les mêmes qui l'exploitent depuis des siècles.

Y'en a ras le bol de vos tribus! Nous avons soif de justice, d'égalité, d'anonymat, de liberté, de bonheur!

Cui cui de poussin dans une cage!

30 avril, 2006 22:38  
Anonymous Anonyme said...

x,

promis et juré, je ne reviendrais plus sur ce sujet que je ne nommerais meme pas. tu m'as convaincu encore une fois.

mataala,

j'admire tes repliques à ceux qui ne veulent rien comprendre encore.

abu zayed,

je crois que j'ai un peux exagere en disant que tu generalisais a propos des kwar, je voulais simplement dire que le fait que j'utilise des termes "flamistes" ne veut pas dire que je suis flamiste ou je pense comme les flam. cependant j'avoue, qu'il y a une grande convergence de vue entre les flam et moi sur le diagnostic de la problematique nationale...


bison du ksar,

si tu crois que je tisse des lauriers a ely, tu te trompes, je voulais modestement souligner les limites "nationaux" de la "transition". je te remercie quand meme pour le compliment "d'analyste politique hors pair". je crois meme que tu y es alle quand meme un peu fort! heureusement que je garde la tete sur les epaules, sinon... (rire).-

ERC.

30 avril, 2006 22:42  
Blogger alchimiste said...

Salam

Cher ami LM,

Je vais bien et toi ?

Malheureusement je ne peux me connecter que WE. Cela me laisse tres peu de temps pour à la fois lire les nouvelles du pays, faire le tour des differents sites et surtout lire les milliers de commentaires de la semaines et participer au blog.

Salam

PS
le non du fils de AOD est VIH ....

30 avril, 2006 23:18  
Blogger Yanis le R. said...

Chebiba a dit:
------------------
c'est le fait qu'en consultant le blog j'ai trouve que personne ne m'avait defendu ni meme c'est rappele de mon absence...
------------------

Je t'invite à revoir les messages et tu sauras que tu as bien été défendu.
Il faut savoir que ta présence est indispensable parmi cette assemblée d'hommes depuis que nos chères amies du blog (Anissa, Nana et les autres) ne se montrent plus...


A ERC

Chercher et catégoriser XOY comme certains anonymes par rapport à ses critiques, c'est mal connaître notre ami. D'ailleurs cette question est secondaire car le plus important c'est ce qu'il nous offre comme tribune et dénonciations des dérives des systèmes qui nous dirigent.
Pour ma part, quelles que soient mes présomptions sur la personne de XOY, je ne divulguerai jamais rien car c'est la maffia qui aurait gagné en définitive. D'ailleurs XOY est assez rapide pour ne pas être pris... En 1977, je crois, il a été premier dans un cross des écoles à la Capitale. Mais de mauvaises langues (ceux qui n'étaient pas de l'école IV)avaient dit qu'il s'est arrété en route puis a regagné la course en finale par un chemin détourné avant d'être déclaré champion... Les nouakchottois se connaissent bien, non?
Je ne dirai pas plus.

30 avril, 2006 23:38  
Blogger hama said...

Je ne puis qu'intervenir dans une lancée qui commence à avoir des répercutions combien dangereuses sur l'avenir de ce pays que j'ai tant aimé et qui coule dans mes veines ce douce amour inconnu de antar romeo et consort. Vous parlez des smassides et de leurs stratégies! Mais cette forme d'injustice ne doit pas occulter une forme naissante d'hégémonie plus grave orchestrée et de longue date par le un renard qui n'a de cesse amusé ould taya en s'érigeant comme opposant de façade pour empoussiérer le régime déchu de la légitimité tant recherchée par l'ancien régime monarchique dans cette belle Mauritanie souillée par les incestes de ces personnes sans vergogne; je les plains. rahima allahou al hajaj Maadalah; maouya et ses smassides sont des enfant de coeur comparés aux dadahistes qui du Maroc avec Abdallahi ben Ali un agents notoire des services de renseignements D'ould taya en passant par ceux implantés en Arabie saoudite en France au maroc le pire dieu nous en garde vient à pas de loup. Cessez vos manoeuvres messieurs notre pays s'attend à une renaissance pas au coup de grâce. De grâce vaquez ailleurs vous avez fait assez de mal à ce pays. Je n'ai aucune haine envers ould dadah ni ses compères mais j'aime mon pays.

30 avril, 2006 23:38  
Anonymous Anonyme said...

XouldY:

La question est nationale. Elle conerne toutes les Mauritaniennes et tous les Mauritaniens. Tous les electeurs doivent se prononcer!!!

J'ai bien certaines questions qui peuvent etre pose'es durant le referendum mais je prefere laisser mes aine's discuter et arriver a' leurs propres questions. Ils ont une sagesse et une connaissance profonde de la question nationale.
Je suis persuade' que si on les laisse faire, ils arriveront a' une solution.



La tribu est une realite' qui est bien vivante chez nous. Chaque Chef de tribu est detenteur d'un pouvoir tres legime parmi les siens.

Quel est ce vagabond qui s'acharne contre les Idawalis? Il doit faire attention parce que je commence a' me facher contre lui! (RIRE) L'une de mes nombreuses meres est de cette tribu.

01 mai, 2006 01:24  
Anonymous chebiba said...

merci yanispour tout
le modere :je suis tres fiere d'etre femme et defendre mes soeurs,surtout dans un blog ou la femme n'a aucune chance de rester rien q'a voir le nombre de femmes qui ont commence et qui ont cessees d'ecrire,je pense q'il faut etre un peu docile avec les femmes ,les encourager à ecrire,à participer au debat,commenter ce q'elle ecrivent et là je m'adresse à xoy qui fait la sourde oreille ou l'aveugle à tout ce que les femmes ecrivent mis à part une ou deux femmes,vous finirez par voir votre blog avec une seule femme et qui ne vous quittera plus car elle ne supporte pas l'ennui,et est prete à se battre pour faire passer son message.

01 mai, 2006 01:24  
Blogger peter_pan_mr said...

X
peux-tu please effacer le message offensant du lâche de 00h36?
Il pollue le blog.
le prochain plouc qui s'attaquera à notre alchimiste..........;weylou!

01 mai, 2006 01:36  
Blogger Eufrozyna Schiefermair said...

salut tous,

je suis un idawali et je peux vous dire que j'ai honte devant le peuple mauritanien de ce que a fait un tres grand nombre de nos cadres, de detournement de fond publique, de bradage de notre economie a des groupe privees, de mise en place de different strategie de sestruction des moeurs et des valeurs

je peux vous cite des noms qui ne fonts que la minorite du nombre total,

=Dah ould Abdel jelil
=MMoustapha Ebeidarrahmane
=sidi ould didi
=isselmou ould Abdelkader
=didii ould Biya
=moustapha ould Mawloud
=Moustapha ould HAmoud
=sidna ould mohamed saleh
=Bouh ould Tarre
=Nemin ould Mawloud
=Mohamed Abdallahi ould DIDI
=Hamada ould Didi
=Dah ould Hmedan
=Sidina ould Kerkoub
=Isselmou ould Khattry
=Dendou ould Tajedin
=Dahmoud ould Merzough
=Merzough (OMVS)
=Mohamed ould Abed
=Isselmou ould Baddy
=IDI ould Zeine
=Jemal ould Mawloud avec ould Boukhreiss
=isselmou ould khaliffa ex DR enfant TAYA

je suis desole la liste et longue est et les exploits dans les infractions sont nombreux.

M salutations

01 mai, 2006 03:03  
Blogger X Ould Y said...

youri orlov,

j'ai décrit plus haut ce qui s'est passé à aioun, il est vrai qu'il y'a eu moin de gaspillage que lors des visites de ould taya, mais l'atmosphère générale était la même : les mêmes visages, les mêmes méthodes pour approcher le président, le même comité d'acceuil (lemrabott sidi mahmoud, hammoud-vibreur et les autres saffaga du PRDS), bref, il ne manquait que ould taya.

ah, il y'avait un nouveau visage parmi les acceuillants : ahmed ould daddah, qui a eu droit à une poignbée de main aussi froide et aussi bref que celle qu'ely a accordée à lemrabott sidi mahmoud, alors qu'il a pourtant fait le déplacement à ces propres frais, et quand le président était à sa hauteur il a tendu les deux mains et à tellement l'échine que j'ai cru que c'était ould ahmeddou wah !

petit détail : comme ould taya s'habillait tout le temps en blac, ely a choisi un boubou bleue (çeygé) et un turban noir (pas nilé, mais ahmédél hamdi).

lm,

tu me sauve la vie, je n'est vraiment pas le temps d'eplucher les archives de long en large, mais je suis certain d'avoir déja dégomé un couz ou deux, est ce que toi tu t'en souvient ? si oui, c'était qui ?

il en va de ton salut, si tu ne trouve rien, je vais te dégomé toi même (rire).

chebiba,

alors comme ça, si je ne réagit pas à tes commentaires, c'est que je fait obstruction à ton message ?

ecoute, je vais essayer d'être clair, je ne me reconnais pas dans ta façon de défendre le féminisme à la mauritanienne, ce qui ne t'empeche pas de faire fit de mon opinion et de continuer à defendre ta cause à ta manière, mais n'exige pas de moi que je t'aplaudisse à chaque commentaire !

je ne t'ignore nullement, mais ce que tu dit ne m'interesse pas et ne m'interpele pas, voila qui est dit, je ne voulait pas mais tu 'ma obliger à te le dire.

j'ai l'habitude de parler franchement, j'ai voulu eviter cette franchir avec toi, par galanterie, mais tu m'a en quelque sorte obliger de te dire les choses comme je le pense.

surtout ne croit pas que je te chasse, ce n'est pas mon role de chasser ou d'inviter, si tu veux tu peux continuer à ecrire, de toute façon je suis d'accord avec peu de gens, et le fait de ne pas être d'accord avec quelqu'un ne doit pas l'empecher de profiter de cette tribune, et au contraire je deteste les échanges à sens unique.

mais de grace, arrete de dire et de redire que je privilegie une femme ou deux, j'ai juste dit une seule fois que les 3 femmes qui écrivent au calame lui apporte peut être plus que les hommes de ce journal, point.

j'aime beaucoup les analyses politiques de hindou, la spontaneieté de mint derwich, et le style de irabiha (beitt el qaçid, puisqu'il est evident que c'est cette dernière qui t'interesse).

peter pan,

c'est fait.

X.

01 mai, 2006 08:26  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home