lundi, mai 08, 2006

Un inspecteur d’État un peu trop bavard.

Mohamed Ould Horma, le nouvel inspecteur général de l’état est né à Tidjikja, son père Horma Ould Youba Ould Abdi fut jusqu’à la retraite le chef de l’agence de Air Mauritanie à Tidjikja. À l’époque ou la Air Mauritanie appartenait à la famille, sous la présidence de Mohamed Ould Abdi qui a gravi tous les échelons de la société, de directeur de la navigation au directeur technique avant de finir comme directeur général adjoint durant le règne de son meilleur ami Mohamed Abderrahmane Ould Saibout, celui qui a donné le coup de grâce à ladite société.

Mohamed Ould Horma a fait des études en finances et les a fini en France au milieu des années 90, il est revenu au pays pour travailler à la direction du trésor. Il a tout de suite attiré l'attention en démasquant un grand réseau de détournement des fonds publiques à travers les agences locales de perception.

Il a étonné plus d’un par son honnêteté et sa piété, surtout qu’il vient d’un milieu peu orthodoxe, son frère Abdi est un ancien élément du système de Ould Taya, c’est l’artisant de l’article 11 et l’actuel secrétaire d’état chargé de l’état civil, son cousin Bouh Ould Tar est un voleur de première division, il est devenu l’un des hommes les plus riches de Mauritanie depuis qu’il dirige le crédit agricole, pour ne pas parler de tous les autres cousins dans beaucoup de postes ou on touche à l’argent quotidiennement.


Après s’être bien apprécié par Ould Taya dans l’une de ses crises de gestion des ressources humaine, Ould Horma a été nommé, la surprise générale, au plus grand poste financier du pays, le trésorier général de la république.

À son arrivée au trésor, Ould Horma a pris des décisions qui n’ont pas toujours fait l’unanimité, il a renvoyé les éléments de la garde qui assurait la sécurité du trésorier et a donné les instruction de laisser passer tout citoyen mauritanien qui veut le voir à son bureau, ces deux décision ont coupé un moyen d’enrichissement de ces éléments de la garde qui faisait la pluis et le beau temps en ne laissant passer que des privilégiés moyennant ‘une contribution volontaire’, et la deuxième victime fut la secrétaire particulière du trésorier qui était une direction à part, elle ne laissait pas passer n’importe qui et pour voir le trésorier il faut avoir la bénédiction de la secrétaire.

Un jour Abdellahi Ould Neoueigued et une bande de commerçants, appelés" fournisseurs" dans le langage administratif, arrivent et demande à la secrétaire d’avertir le trésorier de leur présence, elle leur a dit : dhoukoua vem (il est la bas) ce qui a choqué tout le monde que le trésorier soit aussi accessible. Mais la réunion n’a duré que quelques minutes, surtout quand le trésorier annonce à ould noueigued que tout le monde est égal et que tous les citoyens mauritaniens auront les même droit du moins au trésor, et que dorénavant, pour pouvoir se faire payer par l’état, tout le monde devrait payer ce qu’il doivent à l’état (allusion aux impots). Alors ould noueigued est sorti furieux en disant avec arrogance : houwa ould abdi chak innou oumar ibn abdelaziz (ce ould abdi se prend pour le kalif Omar Ibn Abdelaziz, un exemple d’honnetété, de justice et de droiture). Ce qui a choqué tout le monde n’est pas l’annonce de Ould Neougued mais le fait que Ould Noueigued connaît Oumar Ibn Abdelaziz !

Pendant les deux mois que Ould Horma a passé au trésor, il a voulu mettre de l’ordre en refusant de payer les fournisseurs sans quittance de la direction des impots, et a obligé les société de l’état de ne plus utiliser les comptes bancaires dans les banques privées (comme c’etait la tradition).

Mais il n’a pas pu inquiéter un grand budgétivore en la personne de Sidi Ould Heillaji, le caissier centrale, devenu extrêmement riche par la très célèbre affaire de ‘ma 3andi degdig' (Il s’est enrichi sur le dos des pauvres petits salarié de l’état en prétendant qu’il n’avait pas de petite monnaie pour ceux qui venaient échanger leurs bulletins de soldes). Mohamed Ould Horma aurait du limoger le caissier centrale et le mettre à la prison de Ouad Naga pour le restant de sa vie.

Mais à chaque bonne chose une fin, Ould Horma fut limogé dans la précipitation et pour ne pas l’humilier, il a été nommer à la tête de la Direction des Domaine, Ould Taya disait à ses proches que sa nomination à la direction des domaine va le ‘calmer’, mais ce ne fut pas vraiment un passage calme. Ould Abdi a commencé à fouiller dans les vieux dossiers d’attribution des terrains et a sorti une note de service qui arrête tout attribution de terrain avant de faire le ménage dans ce qui est en cours.
Et en epluchant les vieux dossiers, il est tombé sur une demande d’attribution de terrain pour un enfant de 7 ans, mais ce que ould abdi ne savait pas c’est que cet enfant est le fils de Mohamed Mahmoud Ould Dahi, le méga secretaire général du ministère de l’équipement et des transports à l’époque.

Ould Abdi a rejetté cette demande, ce qui lui a valu une visite de ould dahi qui est venu lui demander des explications sur le rejet de la demande d’attribution du trerrain au pétit. Mais ould Abdi lui a signifié que l’attribution des terrain est resevrés aux citoyens mauritaniens agé de 18 ans au moins et il ne pourra en un aucun cas attribué un terrain à un enfant de 7 ans. Ce qui a rendu ould dahi furieux et quelques jours après, Ould Abdi se retrouve à la porte, mais cette fois ci ce n'est pas le garage mais le chômage.

Et pour une première fois dans l’histoire de la Mauritanie, un trésorier qui s’en va au chômage sans recevoir de voitures cadeaux des ‘fournisseurs’ comme ce fut le cas de tous ses prédécesseurs et ses suivants. Il ne s’est pas fait des amis lors de ses passages.

Alors, après une longue traversée du désert, le coup d’état du 3 août arrive et Ould Abdi est nommé Inspecteur d’état, ce qui a fait une bombe à Nouakchott, même chez ses proches parents, car il est parmi les rares cadres honnêtes de Idewaeli en général de Ehel abdi en particulier. Alors après sa nomination, il n’a pas eu beaucoup de félicitations, car les gens s’attendait au pire, Ould Abdi avec une carte blanche c’est la catastrophe. Ce qui representait un geste de reconnaisse à un jeune brillant qui veut mettre de l’ordre dans les finances publiques.

Mais c’est le contraire qui est entrain de se produire, il a commencé avec deux grands coups, celui du pétrole et celui de la Somelec, mais après il a commencé à parler plus qu’agir. Ce fut la première fois que l’on vois un inspecteur d’état visible, alors que pour occuper ce poste très exigeant, il faut être effacé, calme et peu bavard, ce qui n’est pas le cas de Ould Abdi. Pourquoi il a accepté de passer à la télévision comme un homme politique ?

En plus, il déclare qu’il ne pourra arrêter personne sinon il va arrêter tous les mauritaniens, ce qui était assez exagéré, il y a beaucoup de voleurs en Mauritanie, mais pas tous les mauritaniens, il existe encore des fonctionnaires exemplaires.

L’ironique dans l’histoire c’est que Ould abdi a essayé de mettre de l’ordre à l’état dans le temps de ould taya alors que le système était pourri et les commerçants détenait les renes du pouvoir par la corruption des hauts fonctionnaire et ce du petit planton au président de la république. Mais depuis qu’on lui a donné carte blanche il a changé d’attitude, il devient trop bavard, il n’arrête pas de se venter qu’il a fait tel enquête à telle direction, alors que son travail devrait être confidentiel pour être efficace et les gestes de réalisations concrètes tardent à venir.


À titre d'exemple, au commissariat au droit de l'homme, ou il enquete actuellement, il n'a fait aucune saisie importante et, parmi les 300 employés fictifs, il n'a suspendu que ... cinq !


Pour le moment, la phrase suivante qualifie parfaitement notre inspecteur : peu d'actes, et beaucoup de parole.


Esperons que cette tendance va s'inverser.

86 Comments:

Blogger MMS said...

Bonsoir chers ami

Le tireur d'élite, dès qu'il rate sa cible, devient lui même la cible de X.

Prenons là comme règle, éfficace non ?.

08 mai, 2006 19:51  
Blogger LM® said...

salut
A X
cette réflexion et de moi et non de Abu zayd et pour les excuses je dis :" ça sera pour une autre fois, le cas échéant ".
Si j'ai bien compris la chronique de notre amie s'apprécie sans plus .

A irabiha
Merci vous disent mes sorties , les vôtres (micmac)n'en manquent pas

08 mai, 2006 19:52  
Anonymous ck said...

mms,

question d'opportunité...

08 mai, 2006 20:12  
Anonymous Anonyme said...

x,

des que tu touches ce dossier du CDHLCPI, ta plume devient alerte, ton humour grinçant, ton analyse pertinente!

a vrai dire je pouvais continmuer les fleurs!

notre super inspecteur est avertis! un tel changemnent d'atitude doit avoir des raisons.

j'espère seulement que l'une d'elles ne soient pas sa longue traversée du desert, car le desert qui reste est encore plus difficile à traverser pour tous.

ERC.

08 mai, 2006 20:15  
Anonymous Anonyme said...

x,

je voulais te dire que pour la cia tu as encore de beaux jours devant toi. car ils sont tellement bidons.

imagines toi le directeur demissionaire (dont je ne veux meme pas me rappeler du nom) a passe tout son epehemere mandat à traquer un de ses hommes qui aurait devulgué au NY times les tortures et vexations commises sur les prisonniers de Guantanamo... en vain.

ils ne chechent jamais celui qui publie l'information ( et pour cause?)ou à corriger les effets negatifs que leur pourrait creer la publication de celle-ci, mais celui qui l'a devulgué.

en plus ils sont tellement fanatiques que si tu ne les attaques pas pour motifs moraux ou religieux, tu peux dormir tranquille!

ERC.

08 mai, 2006 20:26  
Anonymous Irabiha Mint Abdel Wedoud said...

Im
Pardon , mais je pense qu'on ne s'est pas compris; je parlais de des orties (fleurs trés piquantes) que vous m'avez gentiment envoyées, mais bon, vous n'aimez pas mes micmacs, qui sont d'une insoutenable légéreté à vos yeux...
Un peu de pub, dans le Calame, vous trouverez bien votre bonheur avec des artcles trés sérieux, de l'anti -mic mac par excellence, rassurez-vous.
X
Félicitation pour ce blog, je me sens affectivement concernée par le contrôle des finances publiques puisque mon pére yerhemou a été le 1er contrôleur d'Etat du pays et il se définissait comme "un fidéle commis de l'Etat".

08 mai, 2006 20:27  
Blogger moha said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

08 mai, 2006 20:42  
Blogger Wahed Men Ehel Lekhla said...

Irabiha,
ton pere le feu hamoud ould bebbe est un homme pieux , un homme encyclopédique tel qu’on le rencontre rarement.
sa gestion pour le budget de la wiliya de dakhlet naouhibou et tiress pendant la guerre de sahara est un exemple à suivre

Tel père, pas telle fille ?

sans rancune

08 mai, 2006 20:49  
Blogger Yanis le R. said...

Moha,

Et si Elaaskari avait raison?
On peut au moins se poser la question, non?
La pauvreté de la Mauritanie est réelle mais les vrais responsables sont des mauritaniens et c'est à eux que nous devons diriger notre ire et non sur des journalistes parfois repus, au service d'une monarchie féodale de l'âge de l'homme du Cro-magnon...


A certains amis et anonymes,

Il faut lacher les baskets à nos filles, le blog est truffé de leurs amis qui ne vont pas tarder à débarquer.
Moi, j'aiguise déjà mes armes dont un ettach, X aussi, le bison du Ksar (bison futé pour les intimes) et d'éminents absents bouillonnent.
Après la CIA c'est la HAMIA...

08 mai, 2006 21:14  
Anonymous Anonyme said...

bravo X-ould-Y

08 mai, 2006 21:24  
Anonymous Anonyme said...

s il vous plait epargnez nous ces vivres qu on distribue au vu et au su de tout le monde(chaque pauvre assis sur son sac.a t il peur qu on le lui vole)c est une honte.on ne devrait pas en arriver la.la transparence si elle existe peut etre prouvee d une autre maniere.

08 mai, 2006 21:46  
Anonymous Anonyme said...

Tahalil Hebdo ne respecte pas les RV??

Le directeur du tout nouveau journal TAHALIL HEBDO Isselmou Ould Moustapha Ould Salihi(accusé par certains d'être X OULD Y) a promis la semaine passée dans son journal de continuer une série d'articles pour se disculper de cette accusation. A notre surprise, son journal d'aujourd'hui n'a même pas effleuré le sujet!!! Riducule. Peut-être qu'il s'est entendu avec son ancien patron Ould Nenny,pour ne pas ouvrir les archives.Qui sait? Isselmou, tu as emprunté une route marécageuse et il ne faut pas épriser les lecteurs.

Nah

08 mai, 2006 21:49  
Anonymous ab ould m s said...

c'est marrant Abdellahi ould Nouegedh connait Oumar iben abed elaziz !!!!
moi je ne crois pas, mais j'ai bien rigolé avec cette histoir.
X , t'as parfaitement raison Ould Hourma est devenu un peu paresseux et il cherche la célibreté (et autres choses) que de faire son boulot.
c'est le SYNDROME DE MAHFOUDH OULD BATTAH

08 mai, 2006 21:58  
Anonymous le pondéré said...

ould horma n a jamais etudié en France
il a fait 2 ans dans un institut de finances en algerie;apparemment il etait malade mentalement et il a du rentrer au pays
Lors de sa premiere affectation dans une direction au ministere des finances il a demissionné mecontent qu il n etait pas nommé;bien qu il venait de débarquer et avec seulement bac+
x;verifie toujours ce qu on te dis;car nous t aimons
Respectueusement

08 mai, 2006 22:04  
Anonymous Anonyme said...

Nah a Raison.

Ce que vient de publier l'anonyme Nah est parfaitement défendable, s'il n'est pas le pauvre au pantalon sur Aljazeera.Isselmou O. Moustapha a promis des clarifications sur les accusations qui pèsent sur lui depuis quelques temps et qui ont été publiés dans le blog et dans certains journaux de la place. On attend le prochain Tahalil qui a recruté de bonnes plumes.

08 mai, 2006 22:05  
Anonymous le pondéré said...

je dis bien bac+2

08 mai, 2006 22:05  
Anonymous Anonyme said...

Merci X ould Y,
Un exposé ecadémique, on peut pas faire mieux. Mille bravo.
Un admirateur

08 mai, 2006 22:10  
Anonymous Anonyme said...

Concernant Mohamed Mahmoud Ould Dahi.

X, ce n'est pas pour la 1ère fois que tu fabriques des vraies fausses informations. Ould n'a pas de garçon.Il n'a que deux filles.
T'as pas honte!!!

08 mai, 2006 22:12  
Anonymous Anonyme said...

a bas la transition de merd

vive le président élu

08 mai, 2006 22:13  
Blogger ouldmauritanie said...

Maatala

Je bien suivis ton conseil
*****************************
Aprés lecture SVP tire la chasse d'eau
*****************************
mais meme mes chiottes ne veulent pas avaler cette merde (rire)

mariem DERWICH

je te donnai un conseil de ne pas heurte les hommes sensibles
Mais visiblement y a pas que les hommes que tu heurtes.

capitaine Crochet

un message de la part du Syndicat de la premiere entreprise Mauritanienne (Safague wala tou Safegue)
Presider par Boidjel et Animer par Boidjel White

Bien seul est celui qui se bat,Tant d’autres l’ont dit avant moi.
A marcher sur la corde raide ou chacun guette son faux pas
Pourquoi tu leche les c… pour Mohamed Ould Horma ?
Ne me demande pas que signifie les c… M fille de D est la alors demande la ?

08 mai, 2006 22:14  
Blogger LM® said...

salut
A madame irabiha
je vous demande de relire mon commentaire qui était adressé a une autre chroniqueuse du calame, à croire que zabattni.
parce que du coup alors que je disais sincèrement apprécier vos micmacs, c'est un genre, vous m'attaquez toutes griffes dehors.

On ne peut participer à un débat public en étant aussi susceptible. les remarques que je fais sur vos chroniques respectives sont un avis personnel de lecteur et donc pas un jugement professionnel. et puis surtout il n'est absolument pas dicté par le genre de la personne qui signe la chronique.

je vous mets sur le même pied d'égalité que tous nos autres journalistes hommes.
d'ailleurs entre nous je vous fais grâce de comparaisons avec des nullités comme Nenni&co qui ont eu leur jour de gloire sur ce blog.

D'ailleurs je persiste et signe la chronique de Mint Derwich est souvent très légère et déconnectée de la réalité mauritanienne, ceci n'est pas un jugement de valeur sur la personne qui l'écrit; on peut trouver cela très rive gauche, mais n'en déplaise à X les lecteurs rive gauche va falloir les chercher ailleurs.

08 mai, 2006 23:24  
Anonymous Irabiha Mint Abdel Wedoud said...

Im,
Mes plates excuses mais il semble que vous aviez pris pour de la susceptibilité le sens de la répartie (militantisme oblige) et du coup vos orties piquantes se métamorphosent en roses, mais non, je ne vous les rendrai point, cher frére.
La modeste chroniqueuse que je suis n'a pas la prétention de plaire à tous les lecteurs du Calame, d'autant plus que je n'ai pas de fomation journalistique de base; mes micmacs sont une contribution bénévole qui apporte un nouveau genre au journal et moi , j'extoririse des délires et des rêves, souvent extravagants, mais juste pour l'amour du verbe.

Marieme
Permets de te dire que personnelement, j'aime beaucoup ton style et la personnalité attachante qui ressort de ta chronique.
Cela fait un bail qu'on ne s'est pas vues, je ne suis même pas sûre que tu me reconnaisses.. je t'écrirai en privé.
Du courage

Le modéré
Merci pour tes sympatiques encouragements.

09 mai, 2006 00:08  
Blogger MMS said...

Aux valeureuses dames du blogs :

Mes encouragements, je pense que nous apprécions tous votre participation au blog.

Et ainsi on cloue le bec à cette fripouille de M. Sardou.

09 mai, 2006 00:29  
Anonymous Anonyme said...

salut x,
demande a mint betar des finance de te donner la situation des arrierer dímpots de OULD HORMA

elle lui a fait un chantage juste apres sont depart des domaines.

bisous @+

09 mai, 2006 00:57  
Anonymous Anonyme said...

x,

mint Betar cést la femme de Mohamed Lemine OULD MAHAM dit VERAOUWNE

elle habite a la BMD deriere MKT

@+

09 mai, 2006 01:02  
Anonymous Anonyme said...

x-ould-y tu a de l'imagination grave encord bravo le zoroo
des mauritaniens

09 mai, 2006 01:44  
Anonymous Anonyme said...

http://www.afd.fr/jahia/Jahia/home/portail_mauritanie/pid/544

09 mai, 2006 01:49  
Anonymous Anonyme said...

we love you xouldy.....

09 mai, 2006 01:54  
Anonymous Anonyme said...

algerie /Mauritanie
15ème session de la Grande commission mixte
de coopération algéro-mauritanienne

Nouakchott 15-16 Mars 2006

Les travaux de la grande commission mixte sanctionnés par la signature de 9 accords

Les travaux de la 15eme session de la grande commission mixte de coopération algéro-mauritanienne, ont été sanctionnés jeudi à Nouakchott, par la signature de neuf accords, en présence du chef du gouvernement, M. Ahmed Ouyahia et le premier ministre mauritanien, M. Sidi Mohamed Ould Boubakeur.

Dans le domaine de l'énergie, les deux parties ont signé un protocole d'accord entre Sonatrach et la société mauritanienne des hydrocarbures définissant les principes généraux régissant la coopération bilatérale dans le domaine des activités pétrolières et les fondements d'un partenariat futur dans les domaines d'exploration, de recherche et de développement, outre l'expertise et la formation. L'accord prévoit également la possibilité de création d'une société mixte.

Les deux parties ont convenu, en outre, de mettre fin à l'application de l'accord cadre relatif au financement des travaux de rénovation de la raffinerie de Nouadhibou, son exploitation et sa gestion, par la signature d'un protocole d'accord inhérent à ce domaine.

Un accord de coopération bilatérale a été également signé dans le domaine des Travaux publics, notamment en ce qui concerne l'organisation , la réglementation et l'échange d'expériences et d'études. L'accord prévoit également l'ouverture de perspectives d'un partenariat entre les deux pays dans ce domaine.

Par ailleurs, un accord consulaire, qui constitue un instrument juridique important pour réglementer la circulation et le séjour des ressortissants des deux pays en vue de leur garantir une meilleure protection et assurer un meilleur rapprochement entre les deux peuples.

La session a été marquée également par la signature d'un protocole de coopération relatif à la femme, à la famille et à l'enfance prévoyant une coopération entre les institutions concernées par la protection des droits de la femme et de l'enfant dans les deux pays et la mise au point de programmes de formation au profit des spécialistes dans ce domaine.

S'agissant du secteur de la formation professionnelle, les deux parties ont décidé, à la faveur d'un programme exécutif pour la période 2006-2007 de renforcer et de réorganiser le secteur de la formation professionnelle en Mauritanie, à travers la formation des encadreurs et l'affectation de bourses d'études annuelles au profit de stagiaires mauritaniens.

Concernant l'alphabétisation et l'enseignement pour adultes, les deux parties ont convenu de mettre en place un programme exécutif de coopération pédagogique, pour l'exercice 2006-2007, et d'échange d'expériences.

Les deux parties ont signé un programme exécutif, pour le même exercice, dans le domaine de la jeunesse et des sports, et prévoyant l'échange de visites de responsables du secteur et de groupes de jeunes, afin de jeter des ponts de continuité entre les jeunesses des deux pays et favoriser la promotion du sport en Mauritanie.

S'agissant du secteur de la pêche, les deux pays ont convenu de jumeler les instituts et centres d'aquaculture des deux pays. Aussi procéderont-ils au jumelage du Centre national d'études et de documentation halieutique en Algérie et de l'Institut mauritanien de recherches océanographiques, de meme que l'Institut technologique algérien d'halieutique et d'aquaculture et l'Ecole d'enseignement halieutique de Nouadhibou en Mauritanie.

En matière de santé, les parties algérienne et mauritanienne ont convenu de l'enregistrement des produits de Saidal pour leur exportation vers la Mauritanie, ainsi que l'actualisation de l'accord signé en 1996 en vue de la relance de la coopération bilatérale dans ce domaine vital.

09 mai, 2006 02:10  
Blogger X Ould Y said...

à tous,

pour la millième fois, les personnes qui nous inondent d'articles déja publié ailleurs : veuillez avoir l'amabilité de donner uniquement le lien, et non l'article en entier !

à mes amis,

il faut comprendre nos amies mariem et irabiha : elles sont connus, elles ecrivent sur un espace public, et ont pour contraducteurs une horde d'inconus (moi compris), alors un peu d'indilgence messieurs !

là je m'adresse à ceux qui consultent ses dames, ou leurs manque de respect : je ne tolererai aucun dérapage.

X.

09 mai, 2006 06:44  
Anonymous isselmou said...

SLT X OULD Y
Je suis au regret de t'informer que tu es un conard de première division, je me demande comment tu peux inventer tous ces mensonges du jour au lendemain, c parceque ta rien et té rien
Tout blog est sutrout pour les insultes de nos dirigents, vasi casse toi, occupe toi des choses plus interessentes, tt façon, chui sur et certain que lorsque t'aurai l'occasion d'etre un ministre (je l'espere pas) tu n'epargnera pas les fonds public!!! mito va!!!! Au sujet de ton identité,rares ou stupides les personnes qui t'ont pas découvert espece de vieille merde!!! je voulais pas dire tt sa mais je tassure que je peux plus me controler !! sa dépasse les limites!!!! c koi sa!!

09 mai, 2006 06:55  
Anonymous Anonyme said...

La 1ere des choses qui devaient être exigées par Md o Horma, c'est la loi sur la déclaration de patrimoine; quand on pense au pillage systémique que l'on endure impuissant, on a envie de chialler..
Le Banc d'Arguin en est un exemple frappant avec le directeur O Moyne, qui happe copieusement et scandaleusement toute le trésorerie.
O Horma, envoies tes sbires au Banc d'Arguin, tu ne serais pas déçu, tout le panel de la déliquence financiére t'attend.

09 mai, 2006 07:07  
Anonymous Bruce Lee Elmejnounn said...

Bonjour,X

Bravo, excellent blog tu t’ai rattrapé sur le precedent , et surtout la phrase sur Ould Neougued : ‘Ce qui a choqué tout le monde n’est pas l’annonce de Ould Neougued mais le fait que Ould Noueigued connaît Oumar Ibn Abdelaziz !’(Mort de rire).

Est-ce que tu peut nous faire un blog sur un cadre mauritanien honte s’il existe, histoire de nous donnée un peut d’espoir.

09 mai, 2006 08:02  
Anonymous Bruce Lee Elmejnounn said...

Ce miséreux Isselmou est en train basculer vers le coté obscure.

09 mai, 2006 08:09  
Anonymous ck said...

Le président George W. Bush vient de nommer Mme Dawn Liberi au poste
d'ambassadeur des Etats-Unis en Mauritanie.
La nomination doit être
confirmée prochainement par le comité des relations extérieures du sénat américain.

09 mai, 2006 08:10  
Anonymous Bruce Lee Elmejnounn said...

Attention ! Attention ! la CIA commence a bouger ,vite X cache toi

09 mai, 2006 08:14  
Blogger ouldmauritanie said...

mariem et irabiha

Je salue votre courage de bloggueses a visage decouvert un courage qui exige un blindage qui me fait défaut pire X ould y n’a pas se courage comme quoi la femme mauritanienne se quelque chose et croyez moi etre mauritanienne n’est pas facile tout les jours merci encore.

Je lis :
******************************
20% des siéges pour les femmes dans l'Assemblee nationale.
*****************************
est ce que le hic de ses 20% n’est pas la definition d’un nouveau critère pour les femmes (une femme est egal a 1/5 de l’homme)?
est ce que les quotas vont resoudre le problem de parité entre homme et femme ?
ou sont nos feministes ?

merci de me repondre.

09 mai, 2006 08:55  
Anonymous Anonyme said...

x,

je t'en prie fais suite à la petition de bruce lee, un blog sur un cadre honnete, question de nous faire passer la nauseé!

merci.

ERC.

09 mai, 2006 09:27  
Anonymous Anonyme said...

Mr x ould y qui que vous soyez je vous encourage pour l'Interet que vous dites porter à votre pays bien que les problemes de ce pays sont innombrables mais non insurmontables si les vrais patriotes y mettent un peu de bonne volonte .en ce qui concerne effectivement le cas de l'Inspecteur d'Etat Mr Ould Horma je lui demande de ne pas avertir les societes auxquelles il doit visiter de son arrivée, parce qu'il permettra aux voleurs de chercher des justificatifs.je lui suggere de dire au 1er ministre qu'avant de proceder aux nominations des responsables chacun doit faire etat des biens qu'il possede.
bon courage

09 mai, 2006 09:42  
Anonymous Anonyme said...

je suis pour la petition de bruce lee

09 mai, 2006 09:46  
Blogger X Ould Y said...

ERC,

le jour ou tu mettera la main sur ce oiseau rare, ce "cadre compétent et honnete", previent moi et je ferai son portrait.

le fait que je ne connais pas un tel cadre est une raison valable mais pas la vraie raison, je pense que mon travail est de détécter les corrompus et les debusquer, quand au fait de rendre homage aux justes, je croit que c'est un peu facile, c'est un travail que d'autres peuvent faire.

X.

09 mai, 2006 09:56  
Anonymous Anonyme said...

Ould maauritanie,
tu écris: "pire X ould y n’a pas se courage "..

C'est comme si tu allais nous faire croire que xouldy ce n'est pas toi!

Allez il n'y a pas que des cons sur ce blog.

sans rancune

09 mai, 2006 10:08  
Anonymous Anonyme said...

on dit de horma que c'est une petasse,est-ce vrai? est-il marié?
lui connaissez-vous une aventure feminine?
en tout cas on raconte beaucoup de choses sur lui vrai ou faux? allahou aalam.

09 mai, 2006 10:08  
Anonymous ck said...

Ould Mauritanie,

C'est totalement un faux débat celui que tu lances, là !

1) X ould Y dénonce de la corruption avec des noms en face. Est-ce le cas des autres bloggeuses ou bloggeurs non anonymes ?

2) Je ne vois guère en quoi une femme = 1/5 d'un homme dans ton raisonnement

Ce n'est surement pas le quota imposé qui va régler le problème de la parité. Ce problème ne peut se régler qu'en changeant de mentalité, et c'est donc un 'problème' d'éducation et génération.

Rien que le fait de faire un distingo ente bloggeuses et bloggeurs dénote déjà d'une certaine ségrégation.

09 mai, 2006 10:40  
Anonymous Anonyme said...

Mohamed mahmoud ould dahi n'a pas d'enfant de 7 ans!!

09 mai, 2006 10:42  
Blogger X Ould Y said...

anonyme de 08 mai, 2006 22:12, et 09 mai, 2006 10:42


Pense tu que je ne connais pas ses filles ?
mohamed mahmoud a bien une fille de 17 ou 18ans , elle s'appele fatimatou , je la connais personnelement , pas de polimique svp,



ck,

mme dawn liberi est l'ex Directrice de l'USAID au Nigeria puis de l'USAID de l'iraq .

X.

09 mai, 2006 11:11  
Anonymous Anonyme said...

Oul Horma envoi tes admirables inspecteurs au CFPP de Nouakchott,
une caverne d'ALI BABA complétement oubliée par l'état et confiée à un garçon zélé de l'ancinne école des budgétivores de Taya et je t'assure que tu sera surpris 10.000 fois surpris.

09 mai, 2006 11:14  
Anonymous rose du sahara said...

a x ould y
vous avez commencé un bon travail avec horma , en lui mettant le doigt sur la maladie la ou elle est . et s' attaquer a lui , c'est un manque de tactique de votre part .
avec l'etat ou se trouve notre pays on doit se precipiter vers la moindre lumiére, maudite soit elle !

09 mai, 2006 11:16  
Blogger Lambda said...

concernant ta question ERC sur l'oiseau rare "le cadre honnete ..", je crois que nous avons d'abord le devoir de denoncer les corrompus, le devoir de memoire pour que 20 ans de deformation physique et mentales ne partent pas dans les oubliettes.

à propos du sujet du blog, il est evident que les richesse de quelques hommes comme ould noueygued par ex. se sont accumulé grace aux impots et taxes non payés.

et croyez moi ça represente un manque à gagner enorme pour le budjet de l'etat.

donc un appel au CMJD et aux controleurs de l'Etat :

commencez svp à faire payer au hommes riches par le commerce import/export les impots et les taxes QUI LEUR SONT Dû !!

ils n'est pas admissible que moi, petit citoyen, petit commerçant, je paye alors que les GROS et LOURDS (à tous les sens du termes) continuent à ne pas payer leurs Dû. au nom de quel principe mon Dieu ?!


Mariem,
je te temoigne ici mes respects. et je te rappelle que j'etait parmi les premiers à avoir compris l'aspect humouristique de ta premieres chronique qui t'a propulsé sur le devant du blog.
mais permets moi de te dire que mon appreciation a baissé d'un cran quand j'ai lu la deuxieme.

Trojan,
retire ta fameuse question qui nous a tarodé tous, sinon X va te demander de presenter des excuses "plates" au nom du respect de la condition feminine.

sinon un petit truc avant que je l'oublie :
X t'a piqué ton "min na7iyetine oukhra", si, si je me souviens bien !. à ta place je lui fait un proces de plagia (rire).

X,
je vais me lacher un peu (à bas la retenue !) :

"Ce qui a choqué tout le monde n’est pas l’annonce de Ould Neougued mais le fait que Ould Noueigued connaît Oumar Ibn Abdelaziz."

allah ye3deul vik mebeuddak !!! ba3dannak gassaret 3emri !!

ARRETEZ ! (autour de moi, on arrete pas de rire comme des malades)

Bruce lee elmejnoun,
je te lance un défi : sais tu le vrai nom de bruce lee elmejnoun (le vrai)? celui que nous avons connu sans chemise à cote de marçet keubbital ? et qui ne manquait pas de donner un coup rapide et arbitraire de kink fou apres un long moment d'immobilisation en position debout sur un seul pied.

pour les curieux, et si besoin je donnerait la solution la prochaine fois.

Lambda.

09 mai, 2006 11:31  
Anonymous chebiba said...

20%des femmes ne veux pas dire qu'elle representent 1/5 de la population ,cpdt trouver un % de20% chez nos femmes n'est pas une chose facile ,d'abord il y 'a le desinterressement ,ensuite le manque d'eveil dans une grande part de cette tranche mais l'analphabetisme,qui malheureusement ronge notre societe .et là je demanderai à votre blog d'estimer chacun de son cote le %de femmes capable de se presenter aux elections legislatives et municipales pour pouvoir degager ensemble une idee sur la situation politique de la femme mauritanienne

09 mai, 2006 11:52  
Blogger AHMED SALEM said...

X,
C'est,en effet une bonne chose que de nous donner de temps à autre des blogs sur des fonctionnaires honnêtes,car ils ont le droit à la reconnaissance,tout comme les "rippoux" à la dénonciation.
Des défauts de O/Horma,sa méthode de travail retient plus mon attention.
-Je la trouve très expéditive et de ce fait ne peut pas donner des résultats efficaces.On ne peut inspecter une institution,comme le CLPDH,en quelques jours!
-Le fait de ne pas punir les personnes responsables de détournement enlève à l'Inspection Générale son aspect dissuasif,qui est le plus important;car,en définitive,les voleurs vont se dire:"on détourne et si on le découvre,on rembourse,sinon,bingo!".Je vous avoue que cette orientation de l'IG(réitérée par O.Horma,lui-même à la TVM) m'intrigue...

Aux anonymes

S'il est légitime d'opter pour l'anonymat pour émettre des opinions personnelles,il est lâche et immoral d'insulter des individus connus,à qui on enlève tout droit de réponse,par son anonymat.
Je les invite,donc à plus de retenue ou s'ils veulent attaquer quiconque,se démasquer;c'est plus honnête,courageux et crédible...
Amitiés

09 mai, 2006 12:08  
Anonymous Anonyme said...

voila une personnalité publique, au moins qui échappe à l'ire de notre x national. C'est un progrès de notre transition ou c'est notre x national qui prend des cheveux blancs de plus.

L'interview de Horma si tu n'as pas bien compris est destinée à stopper l'appetit de nos gestionnaires qui n'ont pas encore passé au contrôle et permet à d'autres de se préparer à l'examen.
C'est aussi une manière d'expliquer au commun des badauds que nous sommes que l'inspection fait son boulot et que c'est un problème de mentalité.

Nous pouvons pas mettre tout le monde en prison donc mettons les plus honnetes dans la prison c'est une solution?

En mauritanie il exixte des incorruptibles, des pseudo incorruptibles, des braves qui font comme tout le monde, des quémandeurs,des gentils chef de service mais la grande catégorie c'est les corrompus cette catégorie nous pouvons la diviser en:
-les corrompus dépravés
-les corrompus pourris
-les corrompus ripoux
-les corrompus vendus
-les corrompus en nature
-les corrompus en espèces
-les corrompus marmite
-les corrompus mouton
-les corrompus parfums pour madame

la liste est longue mais l'objectif est le même, ce pays à besoin d'appliquer le plus ancien lévier au monde de la géstion : la recompense et la sanction.

amicalement
le fils du bled

09 mai, 2006 12:12  
Anonymous Anonyme said...

a lire sur noauckhoutt-info Pétition pour l’inéligibilité des anciens membres du Gouvernement

Une pétition encore en sourdine se prépare pour s’opposer à l’éligibilité d’anciens membres du gouvernement censés avoir activement pris part dans la mauvaise gestion des deniers publics. Les rédacteurs de cette pétition estiment, en effet, que les apparatchiks de l’ancien régime pourraient profiter de l’argent mal acquis pour revenir aux commandes du pays. Ils mettent en garde contre une telle éventualité qui ferait dévier la transition.

La pétition se veut une diatribe contre le retour de responsables de l’ancien régime, à la faveur des prochaines consultations électorales. Elle met en garde, selon de sources sures, contre ce retour programmé.
Elle invite les autorités militaires de transition à prendre des mesures qui s’inscriraient dans l’optique du changement du 3 août 2005 pour faire barrage aux hommes et femmes qui ont eu à gérer l’argent public sous l’ancien régime.

Les pétitionnaires mettent en garde contre le retour case-départ

"Ne pas retomber dans la gestion d’antan, qui a mis le pays à genou" est le slogan entonné par certains rédacteurs de cette pétition, qui préfèrent garder l’anonymat en attendant sa diffusion.


Les rédacteurs de cette pétition croient qu’au rythme de la transhumance politique affichée par les anciens barrons du régime, aucune formation n’est totalement épargnée par les adhésions de personnes de cet acabit ou même par la mise en place de nouvelles structures politiques.

Les pétitionnaires croient dur comme fer que les "requins de l’ancien régime", ne serait-ce que pour leur impunité, entretiennent une communauté de destin qu’ils voudraient bien négocier et perpétuer. Pour eux, la dislocation et l’éparpillement des anciens barrons du régime, parmi les formations politiques en place, n’est en fait qu’une tactique "pour se regrouper ultérieurement". Les pétitionnaires estiment que si les nouvelles autorités ne prennent pas garde, à cet état de fait, tous les budgétivores qui ont profité de l’impunité reviendront en force, et cette fois, grâce à l’argent mal acquis, aux commandes du pays, de manière légale. Ce qui, pour eux, déphaserait le sens et l’opportunité même des changements opérés depuis le 3 août 2005.

A qui profite la pétition ?

Mais à y voir de plus près, on reconnaît dans ces personnes, à l’origine de la dite pétition à venir, d’anciens responsables politiques qui ont coupé leurs amarres avec le parti du PRDS, devenu par la suite, le PRDR. Certains membres de ce groupe dit des réformateurs estiment, en effet, que si les autorités actuelles négligent une telle situation de fait, le retour de l’ancien régime est presque acquis. Ils engagent la responsabilité du CMJD pour faire barrage à cette éventualité. "Non seulement le CMJD leur aura garanti l’impunité, mais il leur aura permis de revenir aux affaires, après des élections censées être transparentes et légales".

Les signataires rajoutent encore que "impunité actuelle ne signifie pas pour autant acquittement des personnes concernées par la dilapidation des ressources et qu’il appartiendra au gouvernement élu démocratiquement de se prononcer sur la responsabilité de gestion de ces hommes et de ces femmes".

Elections confondues

Ce groupe politique fait de la mesure éventuelle -exclusion d’anciens responsables de l’ancien- un préalable pour la transparence de toutes les élections. Il s’agit pour eux de toutes les étapes électorales de la transition. Pour la phase transitoire, les rédacteurs de la pétition précisent encore qu’autant Ould Taya n’est pas la bienvenue comme candidat à la présidentielle, autant ses anciens ministres devraient être écartés d’élections nationales et locales.

JD

09 mai, 2006 12:35  
Blogger moha said...

X
-est ce que t'a lu mon commentaire???''08 mai, 2006 20:42''

09 mai, 2006 13:02  
Anonymous Anonyme said...

je te conseille de rejoindre banna et ses compatriotes, ca te va comme boulot?? Ta place est la bas??

09 mai, 2006 13:02  
Anonymous bison du ksar said...

Bonjour mes amis,

X nous gate ces derniers jours avec des blogs très "à la page" qui ne manquent pas d'interet , vu le nombre de commentaires.

ceci dit,la petition pour un blog sur un cadre honnete n'a pas, a mon sens, un interet vu que, le cadre est payé pour faire son travail de la meilleure maniere possible et doit etre fier de servir son etat.

Fier surtout d'avoir été choisi, parmi tant d'autres, pour aider son peuple à sortir du sous developpement.

les blogs ( si je ne me trompe )sont ecrits sur des faits exceptionnels, une situation anormale, une aberration ou une injustice, par exemple voler ou trahir son peuple ou encore un espace de discussion sur des sujets d'actualites .

malgre le fait que les cadres honnetes ne soient pas legions chez nous, il reste important, comme le fait si bien X, de continuer à denoncer les abus et crimes economiques pour voir enfin un jour, leur nombre progresser.

bison du ksar

09 mai, 2006 13:12  
Anonymous Anonyme said...

l'honnêteté ne dure pas chez nous, le fait que cet inspecteur ait peu d'actes et beaucoup de paroles c'est parce qu'il est déjà contaminé........

09 mai, 2006 13:13  
Anonymous Irabiha Mint Abdel Wedoud said...

Ouldmauritanie
Les féministes sont légion et je revendique ce label, étant présidente du Forum national pour les droits de la femme et de l'enfant et fondatrice du Groupe de plaidoyer pour l'accés des femmes aux instances de décision, qui regroupe plus d'une centaine d'organisations féminines (ONG, syndicats, partis politiques...).
Nous avons fait une campagne de plaidoyer et de lobbying au cours des journées nationales de concertation et demandé le quota décrété à Beijing par les Nations Unies ( en 1995) qui est de 35 % minimum; or, à l'ssue des débats houleux avec les délégués, nous avons dû déchanter tant les stéréotypes sexistes et le machisme ambiant étaient vivaces; finalement, le consensus s'est fait aux forceps sur le quota minimum de 20% pour l'accés des femmes aux postes décisionnels, ce qui inclut de facto les siéges électifs et les postes de décision (administration..).
Afin de donner vigueur à cette décision qui est en deçà de nos espoirs militants, nous avons proposé au gouvernement et au CMJD des amendement au Code électoral, avec differents scénarios permettant aux femmes d'acceder effectivement à ce quota , en terme de siéges electifs.
Quant aux autres postes de décision, c'est aux autorités de donner l'exemple en nommant des femmes jusqu'à concurence de ces 20 % minimum, auxquels ils se sont désormais engagés.
Notre groupe est ouvert à tous et à toutes et ceux qui sont interessés par nos activités peuvent me contacter sur l'adresse suivante: irabdel@yahoo.fr

09 mai, 2006 13:16  
Anonymous Irabiha Mint Abdel Wedoud said...

Chebibe
Chére soeur
Pourquoi ne viendrais- pas rejoindre notre Groupe de plaidoyer, tu serais étonnée de constater que notre base des données des compétences féminines regorge de femmes cadres, universitaires et trés compétentes, désireuses de se présenter à desd postes éléctifs.
Nous travaillons actuellemnt sur la stratégie d'appui technique et financier pour leur campagne, quelle que soit leur coloration politique et nous avons mobilisé des fonds du PNUD ainsi qu'une expertise du National démocratic institut (NDI).
Au plaisir de t'avoir à nos côtés et sans rancune pour tes remarques assassines à mon égard, elles sont dans les senteurs à l'asenic et au curare de ce blog trés particulier mais finalement enrichissant.

09 mai, 2006 13:35  
Anonymous bison du ksar said...

je suis d'accord avec l'anonyme de 21:46 (hier soir) sur le mode de distribution des vivres.

Il faut attendre la visite de "la direction nationale" dans une région donnee pour que les vivres, la TV et de pauvres citoyens choisis et auxquels on demande un temoignage sur l'action entreprise au profit de cette localité.

l'interieur du pays est très pauvre, des villages enclaves et souvent assoifés.

des actions de ce genre ne doivent necessairement attendre la visite de l'administration nationale et la TV, ça veut dire simplement que l'on fait du marketting electoral pendant que d'autres ont soif .

Hypocrisie de toujours

bison du ksar-futé, parait-il

09 mai, 2006 13:47  
Anonymous Anonyme said...

Ould Horma, c'est certain ne décevra point. C'est mal le connaître! Au temps du plus mauvais des mondes possibles, il a agi en solitaire, sacrifiant pour la circonstance son poste. Ce qui a fait de lui un être rare. Cette vertu, il ne l'a pas acquise hier. Tout ce qu'il a dit prendra corps, dans le meilleur des mondes. Patience. Vous verrez!!! Même ould Taya en son temps, il l'avait apprécié:(Hadha insan Mouhim)c'est l'oiseau rare avait il dit.
Certes, de par sa position actuelle il devait normalement se confondre avec l'ombre et observer beaucoup de reserve.
Mais, étant un homme droit, il a voulu informer et mettre en garde tous ceux qui peuvent avoir commis des impairs ou voudraient les commettre. Vaille que vaille,ils sont sa prochaine cible.
Personne n'échappera !!!
C'est le rouleau compresseur.
Ousmane D

09 mai, 2006 14:00  
Blogger echinguiti said...

Salam
Ce blog commence trés bien et ne s'interesse que à la vie professionnel du personnage.Brovo x d'avoir accépté d'écouter tes nombreux lecteurs qui te demandaient de laisser de côté la vie privée de tes victimes.Continue sur cette volée.
S'agissant du blog, j'ai du mal à croire que O/ ABDI tél que tu le decrit puisse evoluer de manière aussi négative.
Personnellement je pense que l'inspecteur d'Etat est cértes maladroit(trop bavard),manque cruellement d'experiance et de moyens,mais il reste un homme honnéte qui mérite nos encouragements

09 mai, 2006 14:00  
Anonymous Anonyme said...

Si je peux ajouter mon grain de seul : pourquoi mettre en avant les fonctionnaires qui font leur travail correctement ?

Ce n'est que la normalité qu'il fasse convenablement son travail.

L'anormal, et donc ce qu'il faut dénoncer, ce sont ceux qui font mal leur travail (mal = détournement & corruption).

Il ne faudrait pas inverser les choses.

Celui qui fait convenablement son boulot est payé pour cela. Quand il le fait très bien, il a de l'avancement (

09 mai, 2006 16:04  
Anonymous Anonyme said...

Si je peux ajouter mon grain de seul : pourquoi mettre en avant les fonctionnaires qui font leur travail correctement ?

Ce n'est que la normalité qu'il fasse convenablement son travail.

L'anormal, et donc ce qu'il faut dénoncer, ce sont ceux qui font mal leur travail (mal = détournement & corruption).

Il ne faudrait pas inverser les choses.

Celui qui fait convenablement son boulot est payé pour cela. Quand il le fait très bien, il a de l'avancement (enfin normalement).

Celui qui le fait mal et qui vole l'état, lui doit être dénoncé, et juger pour ses vols.

Remettons les pieds sur terre svp

09 mai, 2006 16:04  
Anonymous Anonyme said...

Cher x,

Tu confirmes un peu ce que disent nos commentataires de temps en temps, que tu ne t'attaques jamais à Idawali.
Avec Ould Hourma, t'as commencé par lui mettre une couronne et quand tu as cherché à le malmener, les termes t'ont manqués cruellement. Et d'habitude quand x va attaquer le termes les plus injurieux se precipitent à son secours.
Khallik wahid min Idewali.

09 mai, 2006 16:25  
Blogger Lambda said...

OUf !! en fin le blog est "revenu" ..

avons nous des soucis X ?

je ne voudrait pas faire une fausse alerte genre ce que nous avait fait alchimiste il y qlq temps. vous vous souvenez ? port ouverts , blog vulnérable, attak massive ? ... etc. bref battement de coeur accelerés.

A l'epoque j'avais suggéré à X d'addresser un discours à la nation en toute urgence pour calmer les esprits agité par la fausse alerte.

non, il y a eu rien de tout ça !. restons ZEN. ou plutot continuons à l'etre.

Yan et Lm,
c'etait une facon de faire revenir notre anti kadimiste.

sachant que je ne peux plus dire des mechancetés de mauritanie-net. et que mon stock de pétard est epuisé.

Lambda.

09 mai, 2006 16:28  
Blogger N.K. said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

09 mai, 2006 16:32  
Blogger al amiri said...

Irabiha

Qui sait? peut etre ke chebiba est parmi vous...membre de votre groupe..

09 mai, 2006 16:34  
Blogger N.K. said...

Salamoualeïkoum,

X,

Force est de constater que personne n’échappe à tes foudres, pas même cet inspecteur, connu semble-t-il pour son intégrité. A la lecture de ton blog, entamant une série d’éloges, je me suis interrogée sur ton état de fatigue, puis au fur et à mesure, ton « venin » a repris le dessus comme d’habitude. Que lui reproches-tu exactement ? De trop parler ? Pourtant, tu connais mieux que quiconque les travers de nos concitoyens et particulièrement une certaine « fierté » à se faire valoir et faire savoir la moindre action entreprise. Ces apparitions publiques représentent peut-être pour lui une vengeance et une reconnaissance après les humiliations subies par le passé. Laisse lui son heure de gloire si ça l’enchante, tant qu’il continue à travailler efficacement.

Ceci dit, ce qui me fait réagir aujourd’hui, c’est l’agressivité quasi-systématique à l’encontre de nos sœurs intervenantes. Reconnaissez-leur le courage de s’exprimer publiquement, à visage découvert pour certaines, outrepassant les traditions qui désapprouvent ou raillent la prise de parole de la femme. La chronique de Mariem Derwich a le mérite d’apporter une note de légèreté et d’humour dans une actualité dénaturée et souvent déprimante, sans aucune prétention journalistique. Y a-t-il d’ailleurs des vrais journalistes, reporters en Mauritanie ?

Pour finir, permettez-moi un dernier petit commentaire un peu tardif sur la réaction d’un frère qui se sent exclu de tout débat sur les questions nationales. Personnellement, un tel constat m’interpelle car il reflète un échec de notre société. Comment a-t-on pu en arriver là ?

PS : Je voulais saluer au passage l’abandon des atteintes à la vie privée dans les derniers blogs. Eh, les ami(e)s, comment avez-vous pu laisser passer un détail d’une telle importance !

09 mai, 2006 16:34  
Anonymous Anonyme said...

lu sur cridem

Une plainte contre Ould Taya jugée recevable en Belgique

09 mai, 2006 16:36  
Anonymous Anonyme said...

Salam,
X, En gros la seule chose que tu reproches à l'IGE c'est de parler :-) Il est très bien mais il parle trop, c'est ça ? Ce n'est pas forcément une mauvaise chose qu'il dise haut et fort que sa stratégie c'est l'offensive. C'est un comportement très important pour le pays. Et pour le moment l'IGE fait son travail.

------------------

Nous travaillons actuellemnt sur la stratégie d'appui technique et financier pour leur campagne, quelle que soit leur coloration politique et nous avons mobilisé des fonds du PNUD ainsi qu'une expertise du National démocratic institut (NDI).

---------------------
C'est très intéressant. Le support du NDI est appréciable. C'est un organisme américain, lié au Parti Démocrate, et acrif (à ma connaissance dans le bon sens du terme) pour aider des ONG de promotion de la démocratie.
L'appui financier que vous comptez apporter aux candidates sera-t-il compatible avec les règles du financement de la politique en Mauritanie ? Et comment feriez-vous pour qu'il y ait un équilibre dans vos actions quant à la couleur politique ? En gros, s'il y a beaucoup plus de femmes à se présenter au nom d'un parti, votre soutien ne serait-il pas perçu comme un soutien politique à ce parti ? Vous me diriez que si un parti présente plus de femmes qu'un autre ce n'est que justice qu'il soit plus aidé :-) Mais c'est un peu court.
A priori je ne vois aucun inconvénient à ces actions : je suis pour la "positive action" qui, à mon avis, ne fait que rétablir une égalité. Je suis d'accord pour imposer un quota de femmes à l'Assemblée et dans toutes les institutions de l'Etat. Il y a tout un travail à faire aussi en amont, au niveau de l'éducation notamment (ce qui explique en partie le chiffre de 20%). Combien de filles arrivent à décrocher leur bac ? Combien d'universitaires femmes ? Tant qu'il n'y aura pas autant de femmes formées que d'hommes, on tournera un rond et ce ne sont pas les quotas qui y changeront quelque chose. Et c'est à ce niveau là qu'il faut travailler.

Abou Zayd

09 mai, 2006 16:44  
Anonymous Irabiha Mint Abdel Wedoud said...

Le Modéré
J'ai relu maintes fois mes commentaires, et mince alors, je n'y vois point l'ombre d'une insulte ou même d'une toute petite méchanceté.
Peut-être me suis-je fait mal comprendre?
Cher Modéré, éclaire ma lanterne s'il te plait, mes "limitations" (gentil sobriquet) m'empechent de bien saisir la finesse de ton message , mais bon, je fais amende honorable, excuse mes hypothétiques dérapages , c'est Voltaire qui me joue des tours, sa langue est d'une insoutenable difficulté...
Bizon futé, inscrit moi dans la maison du livre du Ksar, c'est le chatiment que je mérite pour mon outrage à l'honorable Modéré.
le Modéré , j'attends sagement tes directives.

09 mai, 2006 17:05  
Anonymous Anonyme said...

les usa vont t il pas fair pression sur le belgique pour empeché l'extradicton de taya ?

09 mai, 2006 17:07  
Blogger N.K. said...

Salam,

Tout à fait d’accord avec l’analyse d’Abu Zayd : vouloir imposer des quotas n’est pas du tout la solution pour la pleine participation des femmes à la vie politique. Bien au contraire. Imposer des femmes, pour la plupart sans niveau scolaire, ne peut que jouer contre la cause féminine. Par ailleurs, la ségrégation positive ampute son bénéficiaire de sa valeur personnelle. Pour cela, il suffit de lire les différents débats quant à ce principe de quotas aux USA, pour les personnes de couleur.

Pour ma part, j’ai toujours détesté ce militantisme à la mauritanienne qui calque un modèle d’outre-mer à notre société culturellement diversifiée. Ce féminisme se limite très souvent à l’aspect revendicatif, générateur de financements étrangers. Combien de femmes aujourd’hui sont-elles chefs d’entreprise ? Je ne parle pas de ces commerçantes qui voyagent à travers le monde, mais de créatrices d’entreprises. Pourquoi faut-il que la seule femme entrepreneur en Mauritanie soit une étrangère ?

09 mai, 2006 17:09  
Blogger Lambda said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

09 mai, 2006 17:11  
Anonymous Anonyme said...

Je pense qu'il faut aussi et surtout un grand changement deans nos mentalites envers les femmes. A la maison elles se tapent tout le lourd boulot et au travail aussi. Donc pas de repit. Concernant nos femmes de la societe civiles et commercantes elles sont la quand il y a l'argent facile a gagner mais pour le boulot ce sont souvent les autres et plutot les hommes qui le font. Il faut changer radicalement notre maniere de travailler avec un amour pour le travail et les choses difficiles. Et fini les blalas et potins ou montre dernier cri et telephone modele. Travaillons et nous avancerons a petit pas lentement mais surement. C;est la honte quand on est a l'etranger et meme au senegal et voir des femmes entrepreneurs, des femmes exemplaires au travail

09 mai, 2006 17:17  
Blogger Lambda said...

Bon retour à toi Nana.
j'espere que nous sommes de plus en plus sages envers vous les femmes et les filles qui viennent ici pour donner des commentaires et des analyses qui sont aussi pertinentes que celles données par les hommes les plus aguéris.

je me permets de rappeler une réalité societale specifique à nous Mauritaniens, la femme a tjs eu son mot à dire. demandez à ceux qui ont connu la vie d'antan ! comment les femmes parfois prennent la responsabilité d'ensegner les premeirs sourates aux petits garçons et filles.

nous ne somme pas Algeriens ni saoudiens pour confiner nos femme dans la cours.

que Abu zayd me permette cette petite revolte !!

sur un autre registre,

Comme il est toujours bon de revenir aux sources, voici ce que j'ai trouvé en fouillant sur internet: le premier mail annoncant la creation du Blog.

[M-net] Fwd: ON SE DIT TOUT : Le Blog de X ould Y, enfin disponible !

=========================================
X Ould Y anonymous@clubobs.com wrote:

À: forumdiaspora at yahoogroupes.fr,


Nombreux sont ceux d'entre vous qui n'ose pas écrire sur les forums, normal : il faut s'inscrire, éviter les fautes, risquer de voir son texte censuré par un modérateur ... etc.

Fini tout ça, en effet, considérant le nombre élevé des ennemis que je me suis fait, aussi bien dans le pouvoir que dans l'opposition, j'ai décider de créer le premier blog mauritanien libre : Le Blog de X Ould Y.

Désormais, vous pouvez consulter l'intégralité de mes postings, regroupés en une seule et unique page, et en plus vous pouvez les commenter, de manière libre et anonyme, personne ne pourra plus nous censurer. Nous allons faire l'apprentissage de l'écriture libre, vous pouvez tout me dire, m'insulter ou me féliciter, m'encourager ou me vouer aux gémonies, je n'effacerait rien, j'assumerai tout.

Alors je vous attend à l'adresse suivante :


http://x-ould-y.blogspot.com/


Et on va, ensemble, mettre un bon coup de pied dans la fourmilière.

==========================================

pour ceux qui se demande sur la date, c'etait dimanche 13 Mars 2005 à 19h 42 mn

pourriez vous vous souvenir où etiez vous ce jour là ? quel genre d'idées chacun de nous avait en tete ce jour là ? voyez vous ce meme jour là une fin possible de regne de Taya ?

moi je me souviens bien : ce jour là 13 mars 2005 j'etais devant la caserne de wad naga où les braves fils de Mauritanie croupissaient dans la prison.

pour l'anecdote : ce jour là j'avais un camescope sur moi. par peur j'ai fini par ne pas filmer ce que je voulait filmer !! peur pour moi et pour mon entourage qui m'accompagnait.

eh oui, je vous l'avoue : j'avais la trouille.

Taya et sa police tiranisaient les esprits en ces moments obscures de l'histoire de la Mauritanie. ou comment un peuple peut se retourner contre lui meme.

Lambda.

09 mai, 2006 17:31  
Blogger X Ould Y said...

vous avez sans doute remarqué que le blog est resté inaccessible, cet après midi, pendant quelques heures.

cette panne est maintenant resolue, désolé pour la gene occasionnée.

au début, j'ai cru que c'était le nouveau DG de la CIA qui s'est déja mis au travail, mais comme la panne s'est revelée benigne, je me suis dit que je me suis trompé, heureusement (rire).

lambda,

j'aimerai bien connaitre le vrai nom du vrai bruce lee el mejnoun, cette info m'interesse au plus haut point, étant l'une des ses victimes (rire).

puis arrete "yé feim el gardha", je n'est rien piqué du tout, j'avait demander l'autorisation, n'est ce pas trojan ?

moha, oui j'ai lu mais contrairement à el 3askery, je ne me moque pas de la mauritanie, mais je rigole d'un bon mot d'ésprit emis par l'un de mes compatriotes, il n'y a aucun mal à cela, je croit.

bison du ksar (mon cher voisin, rire),

je suis d'accord avec ce que tu dit, je croit aussi qu'un cadre qui fait bien son travail ne mérite pas d'être félicité, en tout cas pas par moi (par son boss, oui), il est payé, il faut aussi l'applaudir ? non, un cadre qui faut son travail, c'est normal, moi je m'occupe de l'anormal, c'est à dire un cadre qui vole et pille, je croit que c'est une oeuvre plus utile que celle de dire : machin à bien travailler ce mois-ci, youpi !

irabiha,

je te demande, s'il te plait, de t'abonner, afin d'eviter une eventuelle usurpation d'identité (c'est valable egalement pour mariem).

comme le dit l'adage : il vaux mieux prevenir ...

nana,

je te rejoint et je croit que j'ai déja souligné le courages des nouvelles blogeuses (irabiha et mariem) qui ecrivent à visage découvert.

quand à l'atteinte à la vie privée, je croit que les autres ont bien fait de ne pas le signaler, car ça risque de me rappeler à mes vieilles habitudes "ou elli qat jenn tem vih khazré" (rire).

en tout cas je suis content d'avoir de tes nouvelles, chère soeure.

abou zayd,

je reproche égallement à ould horma de débarquer au commissariat, ou il existe pas moins de 300 employés fictifs, et qu'il n'en debusque que 5 mais admettons qu'il n'a trouver que 5, pourquoi se contente-il de les suspendre, au lieu d'exiger le remboursement de la totalité des salaires illegalement perçu, avant le renvoi devant le juge ?

après tout ils ont commis un délit, punissable avec de l'emprisonnement avec surcis, et une amende !

en somme, je lui reproche surtout de vouloir geter en pature de petits fonctionnaires qui ont volés 100.000 UM, et de laisser filer les gros bonnets, avec les milliards d'ouguiya.

mais ça je n'est pas voulu le dire dans le blog, je lui accorde le bénéfice du doute tant qu'il n'a pas presenté son rapport.

X.

09 mai, 2006 17:33  
Anonymous Anonyme said...

Chèrs amis chèr X,
Maatalla a été de retour dieu merci après sa convalescence. Pourriez-vous me dire où se trouve un autre Maatalla que j'ai perdu de vu depuis quelque temps:Abdellahi o.kebd.Avis de recherche.

09 mai, 2006 17:54  
Blogger X Ould Y said...

lambda,

je me demandait la date exacte mais j'avait la fleme de chercher, et ceux depuis quelques semanies déja. je te remercie.

pour moi c'est facile de me souvenir : je lisait la presse sur le net, cet après midi, et j'ai vu que c'était le 10ème aniverssaire du lancement du premier blog, un blog américain je croit.

j'ai fait une petite recherche, et je me suis rendu compte qu'il y'a pas mal de blogs en français (c'était avant que les hommes politiques, jupé et sarkozy notament, s'emparent du phénomène, à l'époque c'était surtout un phénomène de lycée), quelques blogs arabes, mais surprise : aucun blog mauritanien !

et voila, l'idée m'est venu de lancer le premier blog entièrement mauritanien.

la suite est connu, le blog est devenu ce qu'il est, et il n'est plus l'unique blog mauritanien, d'autres ont lancé leurs propres blogs, et ça continu, il ne passe pas un jours sans que quelqu'un annonce le lancement de son blog, et c'est tant mieux.

anonyme du 09 mai 2006, 17:54,

je n'est pas la moindre idée de l'endroit ou se trouve ould kebd, d'ailleurs je vais t'avouer un secret : si demain je le croise dans la rue, je serai incapable de le reconnaitre, je ne l'est jamais rencontrer ni vu sa photo, je ne le connait qu'à traverts ses écrits et ses prises de positions publiques.

croit-le ou pas mais c'est pourtant la stricte vérité.

X.

09 mai, 2006 18:39  
Blogger ouldmauritanie said...

irabiha

je bien notais ton email et le moderé aussi la noter et franchement une chienne de garde
je te batise.

Corrige moi si je me trompe vous partez avec 35% minimum un droit acquis en 1995 pour accepter un 2006 20% minimum c’est une drole de manière de faire avancer les choses et si ses 20% n’ étaient qu’un divertissement destiné à l’opinion ,est ce que cette regression ne confirme pas que l’homme impose et la femme dispose ? est ce que cette regression ne trahit pas l’esprit des 35% minimum acquis en 1995 ?

09 mai, 2006 19:50  
Blogger moha said...

X

a dit ''quand les américains ont attaqué la residence de kaddafi, sous regan, il y'a eu des manifestations de protestations à nouakchott, et lors de l'une de ses manif, un type de ideqeub je croit (tribu maraboutique mauritanienne) brandissait un gourdin et vociferai des menaces devant les grilles de l'ambassade américaine, un vieux qui le connai s'approche et lui dit :

ya idegeub khallou 3ankoum amrik (les ideqeub, laissez les américains tranquille) !

le face à face ideqeub-USA avait fait beaucoup rire, à l'epoque.''


---------------------------------
je savais pas que les anneries trubalistes de Deddahi sont pour toi des sagesses!

Ps: tu me rappelle -toi aussi- d'un pseudo journaliste arrogant du kuweit, le redacteur en chef d'elarabi qui s'appelle elaaskari, il fit dans une de ses croniques une comparaison abusive entre ''les deux mondes celui qui a colonisé la lune -les USA- et celui qui vie à la mendicité politique dans des cantons ensablés -mauritanie- ''et cette comparaison fut juste pour se mouquer de la mauritanie ...

09 mai, 2006 20:34  
Anonymous mariem.derwich said...

je ne sais pas pourquoi certains se branchent sur ce blogg si c'est pour passer leur temps à insulter ou à dénigrer son auteur. Peut être que tout n'est qu'une histoire de gens qui s'embêtent.
QUe l'on soit d'accord avec X ould Y, reconnaissonslui au moins le courage et la franchise de ses paroles. Et cette franchise est si peu à la mode chez nous que l'on en oublie parfois l'utilité des espaces de liberté que représentent les bloggs.
Ceux qui me lisent régulièrement savent mon attachement à l'anti langue de bois ( qu'elle soit "rive gauche" ou non. Sic...).
Et X ( pour le moment car j'en suis toujours à chercher ce X; donc pour le Y on repassera... Là aussi, lol. Vous remarquerez, soit dit en passant, que je m'oblige à vous avertir quand je fais de l'humour car quelques uns des bloggueurs prennent apparemment tout au pied de la lettre).
Pour finir, je sens une certaine dose de machisme déguisé à l'encontre des filles/femmes qui écrivent sur ce blogg. Pour ce que je vous en dis....
Cher consoeur de notre journal, une seule chose sur laquelle je ne suis pas d'accord avec toi : la question des quotas. Ces derniers m'ont toujours gênée. Pense t'on réellement changer les choses par des quotas?
C'est comme pour la Journée de la Femme : sommes nous donc des espèces à part pour que nous soyons mises au même titre que la "journée du lait" ou bien celle de l'arbre?
Pourquoi pas une journée des cafards et une autre des dattes?
A nos soeurs de gagner le respect. Malheureusement la plupart de nos soeurs semblent se complaire dans le rôle de la femme enfant, objet de tous les dédirs et de toutes les convoitises, dont le seul et unique but dans lavie est de se choisir le BON mari. Comme si l'avenir de la femme devait absolument passer par l'homme.
Regarde moi : je suis femme, libre de paroles, d'engagements. Certains me diront que j'ai pu choisir une voie différente parce que métisse. Non. On reste une Derwich et une femme quoi que l'on fasse ( avec tout ce que cela entraîne comme fantasmes sur la fille de "bonne famille"). Choisir le libre arbitre n'est pas un exercice facile. Je l'ai fait en en payant certaines conséquences ( comme un éloignement avec une partie de la famille).
Mais le jeu, dur et amer souvent, en vaut aussi la chandelle.
Enfin, aux messieurs qui râlent : un peu de légéreté que diable!!!
Salut.

09 mai, 2006 21:24  
Blogger Lambda said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

09 mai, 2006 21:31  
Blogger Yanis le R. said...

ET SI NOUS ETIONS TOUS, A UN DEGRE OU A UN AUTRE, RESPONSABLES ET BENEFICIAIRES DE LA DELIQUESCENCE DE l'ETAT?

On parle beaucoup dans le blog des fonctionnaires véreux, de certains de leurs innombrables forfaits qui ne pourront jamais tous être comptabilisés. Et on se demande est-ce qu’il y a véritablement des fonctionnaires honnêtes ?
Je voudrai bien que nous ouvrions le débat plus largement car nous ne voyons jusqu’ici que la partie visible de l’iceberg…
Et je pose la question suivante : lequel ou laquelle d’entre nous est propre dans cette grande mascarade de gabegie et de détournements directs ou indirects des deniers publics qui perdure depuis environ 3 décennies ? Personne. Ni moi, ni toi XOY , ni toi l’ami(e) ou l’anonyme. Bien sûr l’échelle est très grande avec une bonne centaine d’hommes et de femmes bien connus au sommet (pour avoir une idée, voir les messages de X sur le blog depuis sa création).
Je vous donne un exemple : un cadre chef de service ou même directeur dans un ministère percevait tout récemment comme salaire 20 à 30 000 UM (50 à 75 euros) par mois, avec une indemnité de 6 ou 9 000 UM pour la fonction (15 ou 22,5 euros).
Je connais certaines de ces personnes qui ne vivent pas dans la misère apparemment (maison bien meublée, voitures, employés de maison, voyages parfois à l’étranger en dehors du travail), qui se lamentent sur leur sort et surtout sont très critiques et à juste titre sur la mafia qui « broutait » au vu et au su de tous.
Je leur ai posé la question : comment vous faîtes pour vous en sortir avec des salaires de fonctionnaires de misère ?
Ils m’avaient tous répondu qu’ils s’en sortaient de plusieurs manières :
- les frais de missions (per diem, il y a même un ministre actuellement de la transition qui porte ce surnom),
- « les consultations » (non médicales, rassurez-vous !) ou études commandées en privé à des organismes spécialisés,
- 1 « terrain » ou 2 qu’ils arrivent à obtenir (parfois sur plusieurs années) mais qui se vendent assez bien et assez chers
- et enfin les petits avantages du poste de responsabilité: les bons d’essence qu’ont peut vendre par paquet, les facilités administratives etc.
Je parle de la grande majorité des cadres du pays dits honnêtes.
Alors voyons voir de plus prêt ces revenus collatéraux ?
Les frais de mission semblent les plus soft mais restent des frais qui sont liés à la mission du fonctionnaire et l’économie faite doit être restituée à l’Etat ou l’institution.
Les « consultations », voilà un mot magique qui a fait son entrée dans les années 90 (avec les institutions monétaires internationales et ce qu’on appelle les « projets », une autre institution…) et qui permet à beaucoup de cadres depuis plusieurs années, ayant des amis « bien placés », pour une petite étude souvent sans importance, d’être payés 300 à 400 000 UM (soit 10 fois le salaire mensuel) non déclarés bien sûr au fisc. Ce sont là des milliers d’exemples de l’étude de Madame Tibéri qui a fait scandale en France, un bon sujet pour des milliers de petites affaires de justice, si ce n’était la Mauritanie de Taya…
Les attributions illégales de « terrains » sont le summum de ces affaires de vol et de malversation à grande échelle dans le pays. J’ai abordé cette question sur ce blog il y a un moment (en février dernier, je crois) mais personne n’avait fait de commentaire. C’est vrai que c’est gênant pour beaucoup de personnes, c’est ainsi qu’on se retrouve détenteur sans aucune explication, mérite ou droit, d’un bien d’une valeur de plusieurs millions d’UM, il y a bien des raisons de ne pas parler de ce sujet tabou quand on a été un bénéficiaire alors que d’autres personnes attendent depuis des décennies...
Enfin, les petits avantages sont insignifiants par rapport à la catégorie précédente mais par les « périodes de soudure », si on peut parler ainsi,, quelques paquets de bons d’essence, vendus illégalement aux stations ou donnés pour obtenir un échange d’avantage, sont parfois les bienvenus…

Existe-t-il notre cadre fonctionnaire honnête ?
Ou alors se sert-il tout juste pour vivre dignement en reconstituant tout seul son « vrai salaire » et pas plus ?
La mafia, celle des gros poissons, c’est une autre dimension par rapport à la grande masse des petits pigeons « picoreurs » de miettes.
Alors les petits et les grands poissons, mêmes sanctions ? Non.
Si les premiers doivent pour changer leurs manières et devenir de vrais commis de l’Etat obtenir le minimum vital et le salaire juste, les derniers doivent restituer « les gros lots » qu’ils n’ont pu enfouir car étant en hauteur, sur terre et en béton dur…
Qu’il est loin le temps où j’ai vu mon papa faire un crédit sur son salaire de simple fonctionnaire de l’Etat pour s’acheter une Land Rover neuve, c’était en 1972. Une dizaine d’années après, c’était inimaginable. C’est là que tout a disjoncté et il nous faut revenir des années en arrière pour rétablir la justice du travail bien récompensé et rejeter ces nouvelles valeurs de la débrouille et de la malhonnêteté qui font loi depuis plus de 20 ans.
Je n’ai pas oublié les hommes d’affaires (car c’est bien d’affaires qu’il s’agit) et les commerçants qui sont dans tout ça les receleurs (avertis, donc ne pouvant bénéficier de circonstances atténuantes) et les corrupteurs.

Alors votre homme, notre Job, vous pouvez toujours le chercher et si jamais vous le trouvez ne vous mettez pas au travers de son soleil car c’est tout ce qu’il possède…

Yan

09 mai, 2006 21:36  
Anonymous ck said...

mariem.derwich,

Absolument d'accord avec toi !

Comme je l'ai déjà dit auparavant, je suis contre ces histoires de quota.

Dans la vie, en général, tout ce qui est imposé est rejeté. Par contre, lorsque quelqu'un s'impose par ses qualités, c'est tellement mieux, et on appelle la reconnaissance... .

Aux femmes de Mauritanie et de partout d'ailleurs, de s'intéreresser à la vie politique, à la vie sociale, à la vie en dehors de la maison, et je suis convaincu qu'elle a beaucoup à apporter, car il faut bien le reconnaitre, de manière générale, c'est elle qui gère, organise et dirige la vie de la famille...

09 mai, 2006 21:40  

Links to this post:

<< Home