mercredi, janvier 10, 2007

Droit de réponse de la SMH

X ould Y,

Nous avons lu avec intérêt le blog paru le 09/01/2007 dans votre site intitulé « Transactions immobilières ». Nous nous empressons de saisir l’occasion que vous nous offrez pour apporter la lumière sur des réalités que vous avez délibérément dénaturées.

Nous ne connaissons pas vos motivations. Votre origine nous importe peu. Mais la coloration de vos idées se passe de tout commentaire. Vos propos ridicules frisent l’indécence lorsqu’ils s’en prennent, gratuitement, au directeur général de la SMH, Monsieur Aboubakr Seddigh Ould Maroini, ce grand cadre intègre, qui est en train de servir avec honnêteté et abnégation son pays.

Décidément la morale n’est plus de ce monde.

Monsieur X- Ould Y,

Vous avez par ignorance des réalités ou par mauvaise foi, tenté de jeter, avec calcul, sur la personne de M. Maroini depuis sa nomination, le discrédit qui, je vous assure a terni davantage l’image de son auteur plus qu’il n’a fait de dégâts.Si vous aspirez, réellement, à développer un outil d’informations crédible, il vous échoit d’aller extraire la vérité là où elle est sensée se trouver, c'est-à-dire auprès des collaborateurs et du personnel, de bonne foi, de la SMH. Peut être auriez-vous découvert que la stratégie de la direction générale a été axée sur l’investissement, avant tout, dans le « capital humain », notamment en matière de transfert de compétences, de formations, voire aussi un meilleur cadre de travail.

A cet effet, la SMH dont les cadres, parfois, se trouvent entasser par cinq dans une petite salle qui n’abrite que trois bureaux, a été autorisée, à louer un siège qui répond à ses besoins, assure un cadre confortable de travail et digne d’une société nationale qui se veut un outil stratégique de développement du secteur pétrolier en Mauritanie.

Vous auriez sans doute aussi appris que ce loyer, peu importe sa valeur, a été exécuté dans le respect scrupuleux des procédures administratives et du budget alloué et approuvé par les instances concernées, à savoir le conseil d’administration et le ministère de tutelle.

D’autres part, en matière de gestion, la bonne gouvernance instituée dans le pays est l’un des piliers de la stratégie de la SMH. Ainsi, elle a réalisé et fait réaliser à l’Etat des bénéfices louables en 2006 que nous ne jugeons pas opportun de chiffrer.

Quant aux informations liées au frère de M. Maroini, croyez-moi, il n’a ni un frère qui a eu un bac l’année dernière ni un frère qui a une bourse annuelle de 64.000 $ en Angleterre. Ceci, bien sur, est vérifiable auprès de son entourage proche.

Monsieur X- Ould Y,

Si nous avons tenu à vous répondre en vous révélant quelques vérités, c’est davantage pour rassurer une opinion mal informée que pour vous convaincre. Car, pour des raisons qui demeurent obscures vous continuez à vous arroger le droit de diffamer nos responsables honnêtes.

Dans le métier que vous essayez, vainement, d’accomplir, il faut nécessairement du talent et de l’objectivité. A défaut de ces qualités la prudence est de rigueur.

Nouakchott, le 10/01/2007.

Adel Ibn Mounsef - SMH

95 Comments:

Blogger diaisma said...

lors je suis premier commentateur

10 janvier, 2007 16:42  
Blogger diaisma said...

ba oui, x c'est bien de reveler parfois certains commentaire comme tu l'as fait mena ça insitera et poussera les gens à donner des commentaires intressantes qui inspirent de reflexions pour que leurs commentaires soient publiés

10 janvier, 2007 16:44  
Anonymous mbahé said...

diaisma
s'il te plait fait copier-coller de ton commentaire ds l'autre sujet dernier,car il mérite d'etre vu et revu par d'autres qui viendront ici

10 janvier, 2007 16:49  
Blogger diaisma said...

mé vené kesk vs attendez

10 janvier, 2007 16:50  
Anonymous Anonyme said...

daisma:felicitation a toi!(tu ma precedé de peux)

HUGO,t'est là? reponds c sniper!

La langue de bois Adel Ibn Mounsef ,responsable du SMH m'empeche de cerner son idée.Il tourne au tourt,ce qui fait de sa reponce,individuelle,un peu calomnieuse.IL fait trop glorrifier, ould maraouini ,et ca devient trop.

merci qu'en meme de sa ^part de se defendre...CAR aprés tout c'est sont droit meme s'il rajoute une couche lol


sniper

10 janvier, 2007 16:50  
Blogger diaisma said...

mbahé
nn je prefere rediger d'autres trucs qui sont intressants que de faire copier-coller comme c'etait pa ma pensée

10 janvier, 2007 16:51  
Anonymous Anonyme said...

Un utilisateur anonyme a dit…

SNIPER=SAKHR OULD WEDDADY

10 janvier, 2007 16:32

ezeyva9,je ne suis pas ould weddady.mAIS CONTINUE tu arrivera me demasquer il ne te reste plus que 299 millions.
Pour 100 ans tu me reconnaitres lol

sniper

10 janvier, 2007 16:56  
Blogger diaisma said...

bon sinn pour les greves des etudiants à NKTT ils en sont ou actuellement?

10 janvier, 2007 17:02  
Anonymous Anonyme said...

سيدي إكس

قرأت تبريرك لموضوع الجواسيس ولعله لا يخلو من منطق كما أن لائحتك لم تخل من أخطاء ولعل الصورة العالقة بذهني عن رموز الفساد ال 500 هي ما يجعلني أتعامل مع معلوماتك ببعض الشك إذ كيف يمكن أن أصدق أن عميد كلية العلوم أحمدو ولد حوبا يمكن أن يشكل رمزا من رموز الفساد


عرفت الرجل ودرسني في كلية العلوم وكنت حين تخرجت من الكلية أعلم أنه من أنظف الكوادر وأنه الأكثر كفاءة وأنه من بين من أسسوا تعليما عاليا في موريتانيا وسعي لخدمة بلده في تواضع كبير

لئن كان الرجل كما عهدته فمن التجني وصفه وتصنيفه هكذا ولعل من المفيد تدارك الخطأ

شرارة

10 janvier, 2007 17:09  
Anonymous EL NEgRo CaLDe said...

HEY lol le style du petit sanglier la n est pas mal... ca se voit que ca sent pas le mauritanien.
Ane gahe je vois qu'il ya plus de forme que de fond dans ce qu'il dit....ce qui me fait le plus peter de rire et excuser moi du terme c'est le mon INTEGRE. Un mot dont la signification a perdu tout sens, evla est un voleur non mias ho evlan emalou INTEGRE... desormais tout homme integre est un voleur sur decres de TEGo El NEgro Calde

10 janvier, 2007 17:09  
Anonymous mbahé said...

سيدي إكس
tu peux le traduire ton comment là svp

10 janvier, 2007 17:14  
Anonymous Anonyme said...

X ould Y est un blog crée par une cabale de CRistes athées (Jamal O. Yessa, Sakhr O. Weddady et d’autres) et qui ont des comptes à régler avec beaucoup. Ils se croient les seuls à pouvoir sauver la Mauritanie d’elle-même. Ils font de l’exil politique un métier. Ils détestent l’Islam et veulent imposer la laïcité. Pour eux tous les moyens sont bons : calomnies, mensonges, désinformation etc. Leurs attaques sur les islamistes ne sont donc pas surprenantes.

10 janvier, 2007 17:16  
Anonymous Anonyme said...

Chers X,
Je suis l’un des premièrs employées du GPC puis de la SMH. Je témoigne que Mr Maroini est un homme intègre, honnête et intelligent.

Bien Cor,

MSB

10 janvier, 2007 17:42  
Anonymous gervav min atar said...

vous faites l'erreur que vous reprochez aux autres.Personne na attaqué l'islam,cher anonyme.Si une prersonne est attaqueé,son background(din,tribu,ideologie),ne sont pas la cible mais la cupidité de ses actes.C'est pas parceque jemil versait,sans le savoir ou le contraire,a ely ,et que cet humble centrise soit islamiste que l'islam en est la cible.Si non ely dtestait taya quand il a fait son puch(or c'est pas ca).

J'espere que vous comprenez

gervav

10 janvier, 2007 17:45  
Anonymous Anonyme said...

bob t là?

10 janvier, 2007 17:46  
Anonymous Anonyme said...

vous avez lu

Dictatures et coups d’état : l’interminable liste

sur cridem

je trouve un peu emporté contre TAYA,jusqua l'assimiler a mussolini,saddam et hitler.

qu'est ce que vous pensez?

10 janvier, 2007 17:50  
Anonymous Mauritanois said...

(L’Authentique Quotidien n°417 du mardi 09 janvier 2007)

Les indépendants «dépendants » vont bientôt, dit-on, annoncer officiellement, leur soutien au candidat indépendant «dépendant » … M. Sidi Ould Cheikh Abdallahi. Avant eux, une initiative anonyme, surgie des turpitudes du lèche-bottisme avait balisé le terrain. Et comme par un pur hasard, le jour même ou Zeine Ould Zeidane avait choisi d’annoncer sa candidature.

Une fois les indépendants décidés, ce sera l’acte II d’un scénario que les Mauritaniens ont trop vite compris. L’astuce des indépendants ressortie de nulle part et savamment exécutée par les agents de certaines officines tribalo-adminstratives de l’Etat, est en train de se dévoiler. En attendant l’acte III. Celui-ci sera encore plus clair, plus pertinent, surtout plus déterminant et aura l’avantage de mettre tout le monde, la CENI, les observateurs étrangers et la CFCD devant un fait accompli parfait. Alors, il ne servira à rien de tirer les sonnettes d’alarme. L’incendie aura déjà consumé l’essentiel.

En effet, les leaders politiques de tous bords, au lieu de veiller à exercer des pressions intelligentes et soutenues pour imposer le respect strict de la neutralité se sont empressés de montrer aux militaires que chacun d’entre eux était disposé à jouer le rôle que ceux-ci voudraient bien lui confier. Chacun voulait les mettre en confiance, conquérir leurs rigueux cœurs, arracher de leurs visages figés un sourire qu’il interprétera aux yeux d’une opinion «moutonisée» que lui seul avait la bénédiction du fer et du feu. Que lui seul allait sortir vainqueur de la grande bataille de l’histoire.

Faisant miroiter à tous les «lionceaux en carton» une certaine sympathie, les militaires ont réussi à avoir toutes les cartes entre leurs mains. Les putschistes qui craignaient la réprobation du monde ont, à la fin d’une déclaration de moins de 145 mots, réussi à «acheter» tout le monde. Nos politiciens en premier. L’adhésion au projet putschiste commença alors. Sans heurts, ni accrocs. Les héros étaient même à deux doigts de devenir des locataires vivants du Panthéon de notre peuple. Personne ne voulait voir l’autre face qui ne sied pas aux héros : celle de stratèges rodés, formés à l’académie d’un régime déchu et sachant bien se comporter notamment en face d’une opposition sclérosée et d’une classe politique opportuniste et affamée!

A chaque étape du processus qu’ils ont voulu démocratique, basée de surcroît sur une concertation qu’ils ont contrôlé de bout en bout, ils ont imposé leur vision. Les sujets qui fâchent ont été étouffés. Des subterfuges tirés par la queue ont été mis en avant pour qu’un déballage salutaire, serein et inéluctable ne puisse jamais avoir lieu. Bref, le changement qui leur sied, sera imposé au grand dam des Mauritaniens qui n’aspirent pourtant qu’à un changement profond et radical qui mette fin à tant d’années d’errances et de dérives.

Une fois leur démocratie acceptée, les militaires prêtent le flanc aux sirènes du conservatisme, aux mafieux de la politique, aux roublards tribalistes qui les ont mis en garde contre les dangers supposés d’une démocratie réelle, propre et véritablement transparente. Tous les « épouvantails » sont agités, remis au goût du jour pour les convaincre que même une démocratie mérite d’être contrôlée, orientée et même guidée comme un chameau aveugle. Ayant pris goût au maroquin, certains membres de la junte adhèrent. Sans se poser de questions. Et les mêmes officines font la « stratégie » du terrain. Cette stratégie sera celle que nous avons vu à l’œuvre, donnant naissance aux indépendants. Elle sera aussi à l’origine de la retenue de proximité en vertu de laquelle on intervient dans le soutien actif à un candidat sans en donner l’impression. Les hommes de paille travaillent dans l’arrière pays pour imposer la victoire d’un candidat et les troubadours de second rôle nient, démentent. Le pari est de faire un lit parlementaire confortable pour le Cheval blanc, harnaché, décoré, encensé, lavé à l’eau de roses et lancé en course depuis de longs mois déjà. Et les militaires se taisent. Ils sont si grands qu’ils ne peuvent pas répondre à chaque accusation. Quant ils se fâchent, le « débat doit être clos ». A défaut, ils invitent qui veut contester au pugilat. Au mieux, ils apprivoisent. « Neutralité n’est pas indifférence ». La formue est belle, mais elle en dit long sur la résolution de ne pas être indifférent par rapport aux candidatures qui s’annoncent. Et le candidat qu’auront soutenu les indépendants sera forcément celui qui n’aura pas à pâtir de l’indifférence.

Soyons donc clairs. Le cheval de bataille des militaires passera à la vitesse supérieure quant les indépendants auront bien embrayé. L’épée, elle, est depuis longtemps trempée à l’encre indélébile. Ils vaincront pour que la révolution n’ait jamais lieu. La révolution, comme l’a dit un confrère pourra toujours attendre. Demain, quand le CMD aura imposé son candidat au terme d’une bataille dont le bilan est connu d’avance, nous passerons à la comptabilité des dommages collatéraux et de victimes égarées des feux amis. Et la Mauritanie saura de combien d’années lumières elle est loin de la démocratie. La vraie. Celle que nous méritons.

10 janvier, 2007 17:55  
Anonymous Anonyme said...

عندما لا يعجبك ما تقرأ، اطوي الصفحة و لا تعد إلى الكتاب!
( ألبير كامي)


mbahé,

فإن كنت لا أستطيع؟

أعذرني إذن

10 janvier, 2007 18:01  
Anonymous Anonyme said...

x,il n'ya pas de commentaire a faire sur ce blog.

juste merci

10 janvier, 2007 18:03  
Anonymous Anonyme said...

Salut les abrutis


Dire de quelqu'un qu'il est athée n'est pas une critique en soi. Athé n'est pas plus grave pour l'humanité que fanatique religieux ou voleur de biens public ou assassin.

X ce blog ne vaut rien et ne méritait même pas d'être publié.

Wassalam!

10 janvier, 2007 18:31  
Anonymous Anonyme said...

3 remarques
1-Marouani ne nous a pas dit le montant du loyer du nouveau siege.Donc X a raison.
2- Mauritanois du 10 janvier, 2007 17:55 poste un blog tiré du quotidien l'Authentique où nous notons un plagiat du style de Yessa.
3- On le sait, L'Authentique et la Tribune sont copropriétaires du Blog x ould y.On ne peut pas se cacher tout le temps et donner des details égarants.

10 janvier, 2007 18:32  
Anonymous Anonyme said...

L’ autre point de vue

10 janvier 2007 : Pourquoi Sidi ? (Le Véridique n° 108 du 08 janvier2007)

Depuis quelques temps, on assiste à ce qui ressemble à un acharnement contre le candidat à la présidentielle 2007, monsieur Sidi Ould Cheikh Abdallahi. Pourtant rien ne justifie cet acharnement. Rien à part le fait que cet homme semble faire l’unanimité autour de sa personne. En effet, dés l’annonce de sa candidature à la magistrature suprême, les Mauritaniens dans leur grande majorité, se sont rués vers lui.

Plusieurs hommes politiques et candidats déclarés à la présidentielle se sont ligués contre Sidi Ould Cheikh Abdallahi pour le présenter comme étant le candidat du CMJD et du gouvernement de la transition. Malgré ses affirmations qui cachent mal les mauvaises intentions, personne n’a pu prouver que ce candidat est celui des militaires. Il n’a jamais été aperçu avec un membre du CMJD. Sidi Ould Cheikh Abdallahi reste aujourd’hui l’homme qu’il faut pour l’après militaires.

Cet homme qui est originaire du centre de la Mauritanie (Brakna), fils d’une célèbre famille maraboutique élevé suivant les bonnes manières et dans la bonne morale, Sidi a eu l’avantage de connaître la Mauritanie et ses hommes depuis des décennies.


Ould Cheikh Abdallahi est foncièrement pieux, droit et honnête.

Sidi ould Cheikh Abdallahi a travaillé dans la plus haute administration du pays depuis la naissance de la Mauritanie. Il n’a jamais milité au sein d’un parti politique, ni dans un mouvement politique. Grâce à ce statut, il reste indépendant par rapport à toutes les forces politiques en présence sur la scène politique nationale. Par ce fait, lorsqu’il accèdera au pouvoir, il n’aura de compte à régler ni avec l’ancien système, ni avec l’après ancien système.

La campagne de dénigrement dont il est victime ne fait que le renforcer dans sa position d’homme de consensus. Des mauritaniens de tous les horizons se sont rués vers son siège, lui accordant leur soutien inconditionnel. L’homme qui jouit d’une aura internationale grâce à ses nombreuses relations peut apporter à notre pays ce dont il a besoin, à savoir : le respect et la place de la Mauritanie dans le concert des nations.

Il a travaillé au FADES et en tant que conseiller pour le gouvernement nigérien entre autres. Parfait gestionnaire, il en a donné la preuve lors de ses passages répétés dans les gouvernements, Sidi ould Cheikh Abdallahi demeure pour de nombreux mauritaniens l’homme de l’avenir.

Il fut aussi victime du régime de ould Taya qui l’a traîné dans la boue et mis en résidence surveillée. Sans rancune lorsqu’il avait quitté la Mauritanie, il a choisi de travailler ailleurs pour gagner honnêtement sa vie et jamais évoqué une quelconque vengeance en s’opposant à l’ancien président ni en le soutenant.

Les supputations ne manquent pas dans notre pays et les attaques personnelles sont les lots de tous ceux qui se distinguent. On se souvient que lorsque les militaires avaient pris le pouvoir, les mauritaniens avaient dit que ces derniers soutenaient ould Daddah. A cette époque, de nombreux opportunistes avaient afflué vers lui. Mais finalement il s’est avéré que les membres du CMJD jouent à fond la carte de la neutralité. Nous en voulons pour preuve les dernières élections que notre pays a vécues. Elles se sont déroulées dans la transparence totale, même les plus sceptiques avaient fini par reconnaître que la transparence était au rendez-vous.

Personne ne peut plus nous faire croire que le CMJD est partisan. Cette instance est restée digne et a respecté ses engagements. Elle n’a jamais soutenu un quelconque candidat et ne compte pas le faire.

De grâce, que l’on cesse de nous rabattre les oreilles avec un faux soutien des militaires pour ould Cheikh Abdallahi. Cet homme est soutenu par la majorité écrasante des Mauritaniens qui on vu en lui l’homme qu’il faut pour le pays.

Les acteurs politiques doivent cesser de jouer aux mauvais perdant et reconnaître à chaque mauritanien son mérite et sa place. Peut-on vouloir empêcher Sidi de briguer les suffrages des mauritaniens ? N’est-il pas mauritanien au même titre que ceux qui veulent briguer ces mêmes suffrages ? Pourtant cette campagne que les acteurs ou plutôt certains d’entre eux tentent de mener contre Sidi tournera forcément à son avantage.

En voulant diaboliser Sidi ould Cheikh Abdallahi, ses adversaires finissent par lui rendre le plus grand service.



(L’Authentique Quotidien n°417 du mardi 09 janvier 2007)

Les indépendants «dépendants » vont bientôt, dit-on, annoncer officiellement, leur soutien au candidat indépendant «dépendant » … M. Sidi Ould Cheikh Abdallahi. Avant eux, une initiative anonyme, surgie des turpitudes du lèche-bottisme avait balisé le terrain. Et comme par un pur hasard, le jour même ou Zeine Ould Zeidane avait choisi d’annoncer sa candidature.

Une fois les indépendants décidés, ce sera l’acte II d’un scénario que les Mauritaniens ont trop vite compris. L’astuce des indépendants ressortie de nulle part et savamment exécutée par les agents de certaines officines tribalo-adminstratives de l’Etat, est en train de se dévoiler. En attendant l’acte III. Celui-ci sera encore plus clair, plus pertinent, surtout plus déterminant et aura l’avantage de mettre tout le monde, la CENI, les observateurs étrangers et la CFCD devant un fait accompli parfait. Alors, il ne servira à rien de tirer les sonnettes d’alarme. L’incendie aura déjà consumé l’essentiel.

En effet, les leaders politiques de tous bords, au lieu de veiller à exercer des pressions intelligentes et soutenues pour imposer le respect strict de la neutralité se sont empressés de montrer aux militaires que chacun d’entre eux était disposé à jouer le rôle que ceux-ci voudraient bien lui confier. Chacun voulait les mettre en confiance, conquérir leurs rigueux cœurs, arracher de leurs visages figés un sourire qu’il interprétera aux yeux d’une opinion «moutonisée» que lui seul avait la bénédiction du fer et du feu. Que lui seul allait sortir vainqueur de la grande bataille de l’histoire.

Faisant miroiter à tous les «lionceaux en carton» une certaine sympathie, les militaires ont réussi à avoir toutes les cartes entre leurs mains. Les putschistes qui craignaient la réprobation du monde ont, à la fin d’une déclaration de moins de 145 mots, réussi à «acheter» tout le monde. Nos politiciens en premier. L’adhésion au projet putschiste commença alors. Sans heurts, ni accrocs. Les héros étaient même à deux doigts de devenir des locataires vivants du Panthéon de notre peuple. Personne ne voulait voir l’autre face qui ne sied pas aux héros : celle de stratèges rodés, formés à l’académie d’un régime déchu et sachant bien se comporter notamment en face d’une opposition sclérosée et d’une classe politique opportuniste et affamée!

A chaque étape du processus qu’ils ont voulu démocratique, basée de surcroît sur une concertation qu’ils ont contrôlé de bout en bout, ils ont imposé leur vision. Les sujets qui fâchent ont été étouffés. Des subterfuges tirés par la queue ont été mis en avant pour qu’un déballage salutaire, serein et inéluctable ne puisse jamais avoir lieu. Bref, le changement qui leur sied, sera imposé au grand dam des Mauritaniens qui n’aspirent pourtant qu’à un changement profond et radical qui mette fin à tant d’années d’errances et de dérives.

Une fois leur démocratie acceptée, les militaires prêtent le flanc aux sirènes du conservatisme, aux mafieux de la politique, aux roublards tribalistes qui les ont mis en garde contre les dangers supposés d’une démocratie réelle, propre et véritablement transparente. Tous les « épouvantails » sont agités, remis au goût du jour pour les convaincre que même une démocratie mérite d’être contrôlée, orientée et même guidée comme un chameau aveugle. Ayant pris goût au maroquin, certains membres de la junte adhèrent. Sans se poser de questions. Et les mêmes officines font la « stratégie » du terrain. Cette stratégie sera celle que nous avons vu à l’œuvre, donnant naissance aux indépendants. Elle sera aussi à l’origine de la retenue de proximité en vertu de laquelle on intervient dans le soutien actif à un candidat sans en donner l’impression. Les hommes de paille travaillent dans l’arrière pays pour imposer la victoire d’un candidat et les troubadours de second rôle nient, démentent. Le pari est de faire un lit parlementaire confortable pour le Cheval blanc, harnaché, décoré, encensé, lavé à l’eau de roses et lancé en course depuis de longs mois déjà. Et les militaires se taisent. Ils sont si grands qu’ils ne peuvent pas répondre à chaque accusation. Quant ils se fâchent, le « débat doit être clos ». A défaut, ils invitent qui veut contester au pugilat. Au mieux, ils apprivoisent. « Neutralité n’est pas indifférence ». La formue est belle, mais elle en dit long sur la résolution de ne pas être indifférent par rapport aux candidatures qui s’annoncent. Et le candidat qu’auront soutenu les indépendants sera forcément celui qui n’aura pas à pâtir de l’indifférence.

Soyons donc clairs. Le cheval de bataille des militaires passera à la vitesse supérieure quant les indépendants auront bien embrayé. L’épée, elle, est depuis longtemps trempée à l’encre indélébile. Ils vaincront pour que la révolution n’ait jamais lieu. La révolution, comme l’a dit un confrère pourra toujours attendre. Demain, quand le CMD aura imposé son candidat au terme d’une bataille dont le bilan est connu d’avance, nous passerons à la comptabilité des dommages collatéraux et de victimes égarées des feux amis. Et la Mauritanie saura de combien d’années lumières elle est loin de la démocratie. La vraie. Celle que nous méritons.

10 janvier, 2007 18:34  
Anonymous Anonyme said...

L’autre perspective pour un débat équilibré :

Dis-moi pour qui tu votes, je te dirais qui tu es

Durant le régime liberticide de Taya, la règle du jeu était telle qu’être dans l’opposition était coûteux. Très vite, beaucoup de nos concitoyens qui n’avaient ni les ressources ni le courage de s’opposer ont compris que rallier le système était le seul moyen de survivre.

Après les élections de 1997, il était devenu clair que Ould Taya comptait rester au pouvoir ad vitam aeternam et les ralliements à son régime prenaient la forme d’un tsunami politique. Le PRDS et les partis-satellites de la majorité presidentielle en sont venus à représenter la Mauritanie entière. Seul un corps irréductible d’opposants a continué à résister, mais très souvent le parti-Etat leur proposait des offres qu’ils ne pouvaient refuser, à tel point que lorsque qu’on était « faché » contre le pouvoir, on faisait semblant de rejoindre l’opposition. Mais les raisons de cette colère se dissipaient très vite et ce pour « une poignée de dollars » ; il faut dire que le PRDS avait des armes financières de dissuasion.

Dans ce système là, la notion de parti politique s’était vidée de son sens et les partis se constituaient autour de cette théophanie : « Ceux qui ne sont pas avec Ould Taya sont contre Ould Taya ». Bien que ceux qui soient restés dans l’opposition ont un certain mérite, il n’en demeure pas moins que beaucoup de mauritaniens aujourd’hui ne se reconnaissent pas dans les partis de l’ex-opposition.



Ce dernier point est largement illustré par les résultats des dernières élections municipales et législatives dont la transparence a été reconnue par tous, également par ces mêmes partis de l’opposition.

Quel que soit le degré de rejet que l’on éprouve vis-à-vis de l’ex–majorité présidentielle, on ne peut nier le fait que la majorité de nos concitoyens s’y reconnaissent toujours. Croire dans la démocratie c’est aussi accepter le choix de la majorité même si on ne la comprend pas. C’est cela aussi le revers de la démocratie qu’à tant décriée Tocqueville. L’électorat mauritanien est clairement polarisé entre ex-opposition et ex-majorité présidentielle même si la ligne de démarcation est aujourd’hui plus floue que jamais du fait du va et vient continu entre ces deux blocs.

Dans ces circonstances, seule une candidature fédératrice, n’appartenant ni à l’une ni à l’autre tendance, peut nous mener au delà de la transition, à un système démocratique mûr, serein et apaisé, le temps que la scène politique s’assainisse et que les mauritaniens se familiarise avec le jeu démocratique. Là, les partis politiques pourraient se réinventer et attirer des électeurs en leur proposant un programme politique engagé.

L’alternance par les urnes deviendra la norme, l’équation 1 homme = 1 voix se généralisera et le libre débat d’idées deviendra une seconde nature. La démocratie n’est pas du prêt à porter. La démocratie n’est pas une technique, c’est une culture. Comme l’eau qui s’adapte au récipient qui l’a contient, elle demande certaines retouches pour s’adapter aux particularités de la société qui l’adopte, et cela prend du temps.

Après la Révolution de 1789, Il a fallu à la France un siècle, 3 rois et 2 empereurs, pour que l’idée de République s’encre définitivement dans les esprits. Il n’est pas raisonnable d’espérer voir la Mauritanie passer d’un régime totalitaire à une forme parfaite de démocratie en moins de deux ans. Cette transition-là prendra beaucoup plus de temps.

Ce qui est raisonnable, c’est de procéder par étapes afin de réaliser le rêve d’une Mauritanie moderne, prospère, unie, heureuse et réconciliée avec elle-même. Si l’élection présidentielle se déroule dans la transparence avec laquelle se sont déroulées les élections municipales et législatives, nous aurons franchi une étape décisive de notre processus de démocratisation. Nous aurons un président élu au suffrage universel direct, un parlement représentatif de toutes le composantes de la société, une constitution « éclairée » et une presse libre. C’est un bon début. Mobilisons-nous pour cela.

Vive la démocratie
Vive la Mauritanie

Mohamed Ahmed Ould Brahim

10 janvier, 2007 18:47  
Anonymous Anonyme said...

Etre athée c’est être kafir. Dans notre société mauritanienne être un kafir est la pire des offenses.

10 janvier, 2007 18:57  
Anonymous Anonyme said...

Monsieur le réseaux d’X,

Vraiment parfois tu exagères trop, toi aussi, qui t’as dis que Ely o med vall a acheté 2 maisons côte à côte, et ceci a coûté 250 millions d’ouguiyas, c’est pareil pour le déménagement de la SMH. Plus grave que ça qui t’a dit encor qu’une tel Y (pour ne pas dire un X) a reçu le petit dahi, qui lui transmet les salutations respectueuses du président, ensuite il lui a remis 2 millions d'ouguiya et lui a appris la bonne nouvelle : demain, ould ZZ sera nommé……….quel grossissement.
J’espère que tu ne fasses pas ça pour montrer ton fanfaron.

10 janvier, 2007 19:01  
Anonymous Anonyme said...

Monsieur le réseaux d’X,

Vraiment parfois tu exagères trop, toi aussi, qui t’as dis que Ely o med vall a acheté 2 maisons côte à côte, et ceci a coûté 250 millions d’ouguiyas, c’est pareil pour le déménagement de la SMH. Plus grave que ça qui t’a dit encor qu’une tel Y (pour ne pas dire un X) a reçu le petit dahi, qui lui transmet les salutations respectueuses du président, ensuite il lui a remis 2 millions d'ouguiya et lui a appris la bonne nouvelle : demain, ould ZZ sera nommé……….quel grossissement.
J’espère que tu ne fasses pas ça pour montrer ton fanfaron.

10 janvier, 2007 19:02  
Anonymous Anonyme said...

Allez-y faites de la pub a ould weddady, maintenant que personne ne le connait il devient une star, bande d'idiots...

10 janvier, 2007 19:18  
Anonymous Anonyme said...

croyez moi
X-ould-y n'est rien d'autres que l'ambassade d'Israël à Nouakchott et son réseau.

10 janvier, 2007 19:24  
Anonymous Anonyme said...

X o Y= Sakhr, Jemal + autres idiots. Vous attaquez les traitres, les jewassis et les menteurs.
-Traitres : vous avez intentionnellement omis Cheikhna O. Med Laghdaf et son frère idiot Baham qui ont complote avec les militaires pour renverser Mokhtar O. Daddah alors qu’en même temps ils travaillaient avec Mokhtar et l’assuraient de leur fidélité. Cheikhna en voulait a Mokhtar pour l’avoir vire pour avoir fume la pipe et crache sur le sol lors d’une réunion de l’assemblée générale des nations unis a new york. Les même ont aussi essaye de renverse Heidallah
-Jewassis : vous avez omis de la liste la mère de Sakhr, Minetou m/ Baham qui a été une des plus grands jewassis depuis le coup d’état de 1978 et ce jusqu’a sa retraite en 2001. Vous avez mis le nom de Khattou m/ Baham pour brouiller les pistes. Mais tout le monde sait que Minetou et Khattou sont des ennemies mortelles. Khatou était l’épouse de O. Deih qui a humilie Baham et lui a pris sa place.
-Les menteurs : Mohamed Mahmoud O. weddady est le plus grand menteur de la Mauritanie, tout le monde le sait.

Jemal, Sakhr et autres vous avez été démasqués.

10 janvier, 2007 19:55  
Anonymous Hugo Chavez said...

Sniper j'suis là mon pote, c hugo,
"Le Socialisme ou la mort": Hugo Chavez ( le vrai lol )

10 janvier, 2007 20:35  
Anonymous Hugo Chavez said...

Mauritanois tu crois quand même pas qu'on va lire toute ta thèse! waw du calmes mec, on é sur x ould y kan même!

10 janvier, 2007 20:37  
Anonymous Anonyme said...

hugo,mon ami tu as recu ma fleche lol


sniper

10 janvier, 2007 20:39  
Anonymous hugo chavez said...

Oh cousin j'avé pas vu que t'avé répondu. excuse.
ça fé plaisir man alor koi de 9

10 janvier, 2007 20:52  
Anonymous Anonyme said...

OULD DADDAH A PERDU LA BOUSSOLE

Ould Daddah est en train de perdre la boussole à cause du ralliement
massif au futur Président de la République Islamique de Mauritanie,
Son Excellence M.Sidi Ould Cheikh Abdallahi. En effet, les
mauritaniens semblent avoir fait leur choix définitif, à en juger
par la ruée vers Ould Cheikh Abdallahi, ce candidat, serein, très
courtois qui ne s’est pas affolé et qui a plutôt gardé son sang
froid quand le PM, Sidi Mohamed Ould Boubacar et certains de ses
ministres avaient rallié Ould Daddah dès le début de la transition
(Ould Cheikh Sidia, Ould Hemmette, etc…).

Sidi Ould Cheikh Abdallahi savait que les directeurs généraux de la
SNIM et de la SMCP travaillaient pour le compte de Ould Daddah. Il
n'a pas appelé l'union européenne au secours, ni l'union africaine !
Il n'a même pas publié un communiqué de protestation !

Sidi Ould Cheikh Abdallahi sait que l'ADG-DG des Douanes et d'autres
hauts responsables de l'administration travaillent actuellement en
faveur de Ould Daddah. Il n'a pas appelé Georges Bush ni Tony Blair !

Ould Daddah, par contre, ne dort plus depuis que ceux qui le
soutenaient à partir des caisses de l'Etat ont été démis de leurs
fonctions dans un esprit de justicee et de neutralité de
l'administration!

Mais, qu'est-ce que craint ce vieux dont le seul rêve (irréalisable)
est d'accéder à la magistrature suprême ?

Supposons que les craintes de Ould Daddah soient fondées et que Ould
Erzeizim et Ould Deyahi ont été nommés pour aider Ould Cheikh Abdallahi!

De combien de temps disposent-ils pour le faire ? Moins de deux
mois !

Ils n'ont que deux mois seulement alors leurs prédécesseurs avaient
ouvert, à Ould Daddah, les caisses des sociétés qu'ils géraient
pendant 16 mois ! Vous voyez la différence !


Ould Daddah meugle et rugit. Il est au paroxysme de la colère et ne
peut plus rester dans la même place pendant deux secondes.

En soi-disant rassembleur,il a réuni la CFCD qu'il considère comme
la plus grande force politique avec 41 députés (selon lui) alors
qu'il sait bien qu'il existe une coalition de 52 députés constituée
des indépendants, du PRDR, du RDU, de l'UDP et d'autres partis.
Cette coalition sera bientôt renforcée par environ 50 sénateurs, à
partir du 21 janvier !

Parce qu'il n'a aucune chance de gagner, Ould Daddah veut que le
CMJD et le gouvernement ne nomment plus aucun responsable, car
l'administration est saturée de cadres qui travaillent pour le RFD
au vu et au su de tout le monde.

Ould Daddah condamne le limogeage de l'ADG de la SNIM et du DG de la
SMCP parce qu'ils le soutenaient financièrement à partir des caisses
des sociétés d'Etat qu'ils géraient.

Ould Daddah, pour nous donner la preuve qu'il ne sait pas résoudre
les moindres difficultés sans recourir à l'étranger, a porté plainte
contre le gouvernement de son pays, contre le CMJD auprès de l'Union
Européenne. Pour lui, l'union européenne doit ligoter le Président
du CMJD, le bâillonner et le paralyser jusqu'à que lui,Ould Daddah,
soit proclamé Président de la République Islamique de Mauritanie !

Ahmed, écoute-moi bien : remet les pieds sur terre et cesse de
rêver. Tu sais que tu ne seras jamais président de la République que
tu veux soumettre à la domination de l'union européenne !

Je sais que tu aimes la domination, parce que tu as vécu sous la
colonisation et parce que la période dont tu es nostalgique est
celle de la colonisation. C'est pour quoi le pouvoir, pour toi, est
un legs colonial !

Ahmed, sache que ni l'union européenne, ni l'union africaine, ne
peuvent changer, en ta faveur, le cours normal d'une période
cruciale dans l'histoire de la Mauritanie.

Ahmed, tu sais que le Ministre des Finances A.O.C.S.et son PM Sidi
Mohamed Ould Boubacar t'ont ouvert les caisses de l'Etat pour que tu
aies les moyens d'acheter les voix des pauvres.

Malgré tout, les voix qui avaient accepté de se vendre n'étaient
autres que celles de tes cousins du Trarza.

Ahmed, tu sais que les mauritaniens te haïssent. Tu leur rappelles
Ould Taya ! Or, tout ce qui rappelle ce dictateur doit être banni !

Ahmed, ce n'est parce que ta formation a eu 16 députés sur 95 que tu peux
dominer l'assemblée nationale. Avec 16 députés, seulement 15 députés
qui risquent de ne plus être que 13, tu considères que ta formation
est une force politique dominante en Mauritanie.

Ahmed Cesse de rêver et occupe-toi d'autre chose que de la
politique. Tel est le conseil d'un terrouzi qui te connaît bien.

10 janvier, 2007 20:54  
Anonymous Anonyme said...

rien a tiré de 9,cherche ailleurs,8 ou 7 peut etre.

lol

sniper

10 janvier, 2007 20:55  
Anonymous hugo chavez said...

Et Sniper l'anonyme de 20 h 54 il é chaud brûlant!

L'anonyme de 20 h 54 félicitations à toi!
ça fait trop plaisir!
toi au moins tu mérites d'avoir un nom je vais t'appeler: Sedoum

10 janvier, 2007 21:00  
Anonymous Anonyme said...

I have read your blog that dealt with jewassiss ely and I asked you to complete the list, there are many names missing more than 500 names

10 janvier, 2007 21:08  
Anonymous hugo chavez said...

Sniper tu t'es fait snipé ou koi?

10 janvier, 2007 21:10  
Anonymous Anonyme said...

www.sidioca.com ( le site a été modifié , c la classe maintenant!)

10 janvier, 2007 21:14  
Anonymous Anonyme said...

cet Anonyme 10 janvier, 2007 20:54

oui...DADDAH est mauvais mais en quoi cheikh est meilleur.Tu nous a bien fait exécrer ould daddah.Mais si tu veux qu'on vote sidioca,arrete de dire du n'importe quoi!

hugo,ta vus la rime..Du telent (rire)

sniper

10 janvier, 2007 21:15  
Anonymous Anonyme said...

anonyme 10 janvier, 2007 21:14

je jure que c'est XOOPS modifié,tu as au moins la licence ;o

sniper

10 janvier, 2007 21:18  
Anonymous hugo chavez said...

je dirai même mieux, du talent!
Sniper le non snipé!
t mon idole mec, g pa honte de le dire, vive Sniper!
"Sniper ou la mort" ( chavez, le faux )

10 janvier, 2007 21:19  
Anonymous Anonyme said...

c'est pour ca lol

pablo a disparu,il est allé magnifiqué le site sidioca.com

Bravo tout de meme

10 janvier, 2007 21:22  
Anonymous Anonyme said...

http://www.cridem.org/modules.php?name=News&file=article&sid=6636

10 janvier, 2007 21:22  
Anonymous Anonyme said...

anonyme 10 janvier, 2007 21:22

arrete de nous balotter,ces lien kilometrique.On est assez fatigué,ne viens pas t'y mettre toi aussi

sniper

10 janvier, 2007 21:27  
Anonymous hugo chavez said...

Sniper le non snipé t d'où?

10 janvier, 2007 21:31  
Anonymous Anonyme said...

sfbdh,n gbn

10 janvier, 2007 21:36  
Anonymous Anonyme said...

HUGO:
on est pas dans un salon de chat ici.Mais je repond par courtoisie a ta question.
A ton avis hugo,qu'est ce que je fous ici?, a cette heure tardive de la nuit ou le sommeil vestibule les hommes et femme sur le blog de X ould Y.Pendant que mes yeux pourpille(si ca existe),je discute deliberament avec toi.C'est que je suis mauritanien lol

sniper

10 janvier, 2007 21:37  
Anonymous hugo chavez said...

l'anonyme de 21h36 faut arrêter la cok, c un conseil d'ami.

10 janvier, 2007 21:37  
Anonymous hugo chavez said...

si t'as sommeil à 21h37 c que t'habites pas en Mauritanie, car c à cette heure k'on se réveille ns les mauritaniens.
dc t'habites un pays à fort décalage horaire.
Sniper le snipé!

10 janvier, 2007 21:40  
Anonymous Anonyme said...

Biensur

cher hugo,vous les presidents,la fatigue ne vous prends pas.Vous ne prenez pas de taxi,ni de bus.De meme vous avez tout.

sniper le non snipé,et qui peut le faire?

10 janvier, 2007 21:55  
Anonymous Anonyme said...

Les president ne travaillent pas beaucoup...Il preferent boire l'alcool ca les aide à dormir.CF feylili,saddam,et meme le rois de l'arabie saoudite.
A force de rester les bras croisé,leur esprit,se volatilise.Alors il ascaine,il nique,il boivent et meme se drogent

10 janvier, 2007 21:58  
Anonymous Hugo Chavez said...

Oué c ça, Sniper.
si j'étais un bourg, j'aurai pris un nom tel que Bill Gates ou prince de brunei, moi c Chavez l'homme du peuple
"Le socialisme ou la mort"
Sniper le non snipé

10 janvier, 2007 22:01  
Anonymous Anonyme said...

ente min mneyn hugo?

10 janvier, 2007 22:02  
Anonymous Hugo Chavez said...

L'anonyme de 21 h 58, on t'as dit les présidents pas les despotes: il y a une grande différence, va te cultiver!

10 janvier, 2007 22:06  
Anonymous Anonyme said...

Les amis sont ceux que tu retrouvent en diffuclte,et non ceux qui te cotoit quand tu es fort.Les ennemis ne sont pas ceux que tu detestent,mais ceux que tu aime et qui ne t'aime.
Emile

allez listez vos amis,et ennemis,toi aussi x

10 janvier, 2007 22:23  
Anonymous hugo chavez said...

Emile toi aussi tu devrais arrêter la cok, stp relis ce ke tu viens d'écrire ! stp fais le et arrête la COK!!!!!!!!

10 janvier, 2007 22:25  
Anonymous Anonyme said...

استلم المجلس الدستوري اليوم ملف ترشح الزين ولد زيدان للانتخابات الرئاسية ، وهو ما يفند الإشاعات التي راجت مؤخرا حول احتمال منعه من الترشح.للاستحقاقات المقررة في مارس المقبل.

وكانت الفترة الخاصة بإيداع الترشح للاستحقاقات الرئاسية قد بدأت يوم الجمعة الماضي المذكورة وتنتهي في 25 يناير الجاري

10 janvier, 2007 22:30  
Anonymous Anonyme said...

qui est Adel Ibn Mounsef ?

JD

10 janvier, 2007 22:33  
Anonymous hugo chavez said...

JD g lu tes articles sur le cridem, un réel travail de journaliste très objectif!
Je te félicite pour la crédibilité que tu apportes à ton travail en étant aussi professionnel

10 janvier, 2007 22:38  
Anonymous Anonyme said...

Trêve de plaisanterie!
Bon JD je sais que vous avez compris que c'était ironique, une personne aussi malhonnête dans ses propos que vous je n'ai jamais vu et Dieu sait que j'en connais.

10 janvier, 2007 22:57  
Anonymous Anonyme said...

au fait c signé Hugo Chavez

10 janvier, 2007 22:57  
Anonymous hugo chavez said...

ciao Sniper

10 janvier, 2007 23:02  
Anonymous Anonyme said...

Faites gaffe! le blog X-ould-y est piloté par l'ambassade d'Israël en Mauritanie.

10 janvier, 2007 23:03  
Anonymous Anonyme said...

Vous avez le barbiche algérien sorti hier soir à al jazeera, prétendant menacer les français. Eh bien ce barbiche travaille justement pour les français. Et d'ailleurs tout le GSPC travaille à la solde de la France.

10 janvier, 2007 23:05  
Anonymous Mauritanois said...

Hugo.. Désolé pour le long posting que j'ai passé hier, en fait il s'agit d'un article du journal l'authentique, ce n'est pas ma thèse lol

Ok, j'ai lu larticle et je pense qu'il apporte une macro-analyse objective et profonde de la situation du paysage politique.

J'ai voulu en faire profiter les autres blogueurs surtout toi et sniper (le non snipé)

Salut

11 janvier, 2007 02:39  
Anonymous Mauritanois said...

Anonyme du 10 janvier, 2007 18:32

Ce n'est pas Ould Yessa, cet article est signé ....

attends je check une petite minute...

11 janvier, 2007 03:13  
Anonymous Mauritanois said...

L'article que j'ai publié et que j'ai lu sur l'authentique est signé par :

Amar Ould Béja

11 janvier, 2007 03:14  
Anonymous Mauritanois said...

Les signataires de "ALMITHAQ" de coalition des forces du diable (Romouz elvassad) (Mithaq = Traité ) corrigez moi si je me trompe, sont les partis suivants:

RDU Ahmed Ould SIDI BABA

PRDR Sidi Mohamed Ould Mohamed Vall

UPSD Dr Mohamed Mahmoud Ould Mah

UPC Itawel Oumrou Ould Hmeyda

PTUN Mohamed Ould EL BAH

UDN Mohamed Salem Ould BABE

UDP Naha Mint MOUKNASS

RNDLE Mohamed Ahmed Ould SIDI YAHYA

PCD Isselmou Ould EL MOUSTAPHA

UNDD Tijani KOITA

PTG Lebatt Ould EYTAH

PLMD Ahmed Ould DOMANE

PAD Mohamed Abdellahi Ould TALEB ETHMANE

PMDE Mohamed Ould DELLAH

PSD Mohamed Salek Ould DEIDA

L’ALTERNATIVE Mohamed Yehdih Ould MOCTAR HASSEN

UCD Cheikh Sid’Ahmed Ould BABA

R.DES INDEPENDANTS Lemrabott Sidi Mahmoud Ould CHEIKH AHMED

Je ne reconnais pas la majorité de ces pseudo-partis, e crois que seuls 4/18 sont représentés au parlement, lol et on me parle de la plus grande coalition (oui grande en nombre anyway !!)

Ce MITHAQ apportera son soutien à Sidioca (notre candidat de p... SOUDATEL ente vem ?)

11 janvier, 2007 03:23  
Anonymous Mauritanois said...

Oh, j'ai failli oublier: sur cette liste de partis, essayez de localiser le parti PSD, je sais que c'est difficile mais faites un effort quand même lol, le président du PSD est Mohamed Salek Ould DEIDA, le neveu d'ELYCOM.

Je suis sure que c'est une coincidence lol

Allez! Bonsoir

11 janvier, 2007 03:27  
Anonymous mauritanois said...

CFCD (Coalition des Forces de Changement Démocratique) composée de 11-2=9 partis dont UFP, RFD, APP, HATEM, RC (Islahyine).., donc je suggère de donner une appellation à l'autre pôle(ça me rappelle la gurre froide) composé du PRDR+RDU+UDP+indepéndants+mbalit =PRDS, Coalition des Forces du Diable CFDD, qui est ce qui vote oui pour cette suggestion ?

11 janvier, 2007 03:35  
Anonymous Anonyme said...

mauvaise nouvelle pour la mauritanie: le prix du petrole est descendu en dessous des 55 dollars.

11 janvier, 2007 04:41  
Anonymous Anonyme said...

ok cfdd.

11 janvier, 2007 06:55  
Anonymous Anonyme said...

C'est sûr : le RV de Daddah avec le peuple Mauritanien est pris et le CFDD n y peut rien changer.

11 janvier, 2007 07:27  
Anonymous Anonyme said...

Moi, je suis un proche de Marouani, de la même région. J’ai travaille chez lui dans sa cabine téléphone, a Guy Moquet dans le 17, Pars. Savez vous que Marouni m’a paye 3 euro/l’heure. Tout ce que je peux dire que Marouani est mec ingrat, qui aime l’argent comme la vie.

11 janvier, 2007 07:28  
Anonymous Anonyme said...

pd

11 janvier, 2007 07:47  
Anonymous Anonyme said...

Anonyme 11 janvier, 2007 07:47:

Arrete ton PiPo

11 janvier, 2007 08:29  
Anonymous Anonyme said...

10 janvier, 2007 20:54 خفي الإسم

أو سدوم كما يقول تشافيز(سميه بالعدان(

طبعا داداه بضاعة رائجة وعرض مشاع تستطيع أن تقول ما شئت عنه وأنت تعلم أن كل كلامك غير صحيح -والكل يعلم- ومع ذلك حتي لو قبلنا جدلا أنك محق فإن لم تجد بعد من يمكن أن يكون مثل الرجل ففارسك الصبور الوقور حتي وهو يقف علي أكتاف أعل والشلة يبقي قزما في مقابل الرئيس طموحنا لموريتانيا

وفر عليك نصائحك أو أحملها إلي سيديوكا ودع عنك الشعب فما نعلمه أن خيارات الشعب في الإنتخابات الأخيرة محلية/تشريعية/وطنية كانت ضد قوي الفساد أما الأراجوز فلربما يجد من يختاره حين ينزل ساحته الحقيقية رياض الأطفال وساحات التهريج

شرارة

11 janvier, 2007 08:52  
Anonymous Anonyme said...

Le ridicule ne tue plus.La honte aussi.
Un homme,procureur de la République en l'occurrence,qui se vante de pouvoir mettre les hommes en prison et les en ressortir pour un ouguiya détoutné,d'être un superman en fait,qui doit faire preuve de bonne gestion et d'honnetêté,a brillé par son ignorance du Droit,lui qui se base sur le droit pour mettre ces hommes femmes et enfants mineurs en prison,et sa malhonnêtété.
Il accepte de se plier au contrôle de l'Etat,ce qui est contraire au droit,la justice étant un département indépendant,et pire,le contrôle d'Etat découvre que notre superman a VOLE LA SOMME DE 1.400.000 UM!!!!!!
Sommé de les rembourser,notre superman a fait une collecte auprès de ses proches amis et remboursé au Trésor Public le montant de 1.400.000 UM,contre quittance!!ce qui constitue une reconnaissance de responsabilité.

Pauvre Mauritanie.Pauvre Peuple.
DIALLO.

11 janvier, 2007 08:55  
Anonymous Anonyme said...

J'ai oublié de préciser le nom de notre superman de Procureur:il s'agit de Ould Meymou,le procureur de la République à NOUADHIBOU.
DIALLO.

11 janvier, 2007 08:57  
Anonymous BAGHI said...

Droit de réponse à SMH...

Joli titre sauf qu'il n'est pas approprié sur ce blog ou le mot "droit" est un terme aussi banni que le terme "censure"..

Chacun dit ce qu'il veut, répond à qui il veut...

SMH tu as raté une belle occasion de te taire...Mais c'est sans doute le zéle d'un subalterne cherchant désespéremment à plaire à son chef...

SMH, moi j'ai pas lu ce que tu as écrit mais je suis sure que c'est mauvais. Pourquoi? Aucune raison précise pour le penser...
Disons seulement que je fais exprès, BEYGHI..

C'est beau la liberté de dire ce qu'on veut...d'insulter qui on veut...moi j'insulte la SMH et Marwani, sans oublier Ely et Mehla Mint Ahmed...
Encore une fois je fais exprès..

BEYGHI
BEYGHI
BEYGHI

11 janvier, 2007 11:05  
Anonymous Anonyme said...

Il a dit:

"Vous auriez sans doute aussi appris que ce loyer, peu importe sa valeur, a été exécuté dans le respect scrupuleux des procédures administratives et du budget alloué et approuvé par les instances concernées, à savoir le conseil d’administration et le ministère de tutelle."

oh que si,la valeur est tres importante et le montant aloue a ce loyer est hallucinant. Aucun dementi ne vient contredire cette accusation et Ibn mouncif s'oblige par contre a chanter les louanges de son boss.

X qui cet abdel machin chose, est-il le porte parole attitre de la SMH ou seulement un saffag comme tant d'autres.

Alioune

11 janvier, 2007 11:15  
Anonymous Anonyme said...

Titre très pompeux ,c'est pas parce qu'un membre d'une instutition donne sont avis qu'il devient sont porte parole

11 janvier, 2007 11:15  
Anonymous Anonyme said...

Adel machin chose,

Combien as-tu ete paye pour cet article ? Tu ne le sais pas peut-etre mais X est entrain de te repondre, aie! aie! ca va faire mal pour toi.

Mais , a ta place (bien que je ne le souhaite pas lol!), j'ecrirais a X pour lui dire soit:

-Monsieur X, croyez moi j'ai ete menace par mon chef sinon je 'aurai pas fait.

ou alors

- j'ai mon job durement acquis, je suis pere de famille et X, je te prie au nom de cette pauvre mauritanie que tu aimes bien, de ne faire cas de ce malheureux posting.

ou alors

-ecoute X, j'ai gagne un grand paquet avec cet article et je suis pret a te verser la moitie, bien sur personne n'en saura qqchose, file-moi le numero de ton compte bancaire suisse.

ou alors (avec des c..en beton)

-X, j'assume pleinement ce j'ai dit et je te defie d'y apporter une quelconque desinformation. la SMH est un haut lieu de culte et d'abnegation et nous ne comptons pas les sous.

A toi de choisir adel et bon courage.

Alioune

11 janvier, 2007 11:50  
Anonymous Anonyme said...

que du la merde et du n'importe quoi

11 janvier, 2007 11:51  
Anonymous Anonyme said...

x ould y de toute façon ton discours sera tjs valables car tu l adresse a la majorité des mauritaniens gangrenée par la passivité et l'inerctie et sont tous adeptes de toute les jouissance faciles.
Je peux t assurer qu 'avec ce discour tu resous pas les problemes des mauritaniens deux option me parait logique
1- decsendre al rue et affronter les gens avec qui tu n'est pas d'accord avec ça on va te considerer comme heros hanana en est l'exemple.
2- cloue ton bec et foute la paix a tout le monde .

11 janvier, 2007 12:21  
Anonymous Anonyme said...

Qu'elle est belle la langue de Moliere!

Je me sens mal quand des abrutis viennent dire des conneries en français tordu, décousu,illisible, Dites le autrement avec d'autres langues et évitez s'il vous plait d'ecorcher notre très cher et merveilleux outil de communication.

11 janvier, 2007 12:37  
Anonymous Anonyme said...

X ould Y
je te livre une information crédible ,le colonel Mouhamed Ould Abdi Membre du CMJD porte un faux nom le nom de son petit frère qui travail à la BCM/Caiise,le vrai nom du colonel est Mouhamed El Moctar,je me demande comment deux fonctionnaires peuvent portés le meme nom ,pour toute confirmation demander le du jeune Abdi à la BCM
Merci

11 janvier, 2007 12:39  
Anonymous Anonyme said...

Monsieur X- Ould Y,

c'est pour signaler qu'il existe un pb techinque sur ton blog.
l'adresse URL de ton blog renvoie toujours sur un ancien blog.

les liens hypertext ne pointe pas vers les bonnes pages.

c'est tres embetant comme pb car à cause de ça, pendant une journée j'ai cru que tu a fermé le blog aux commentateurs alors qu'en réalité tu a posté un nouveau blog sans que je puisse le voir.

si tu es overbooké, files moi les clés du blog je m'en occupe du boulot et j'en profiterai pour faire du menage et virer qlq abrutis et/ou la9raç - qui pillulent sur ce blog ces derniers temps- en les chassant hors de la ville.

LD

11 janvier, 2007 13:28  
Anonymous Anonyme said...

La seule institution qui a osé de son droit de réponse sur ce blog est bien sur La SMH.
Faisons en sorte que ce droit de réponse soit inoubliable et qu'on encourage les autres à en user souvent pour le bien d'une communication sans ecarts de language.
toco

11 janvier, 2007 13:30  
Anonymous Anonyme said...

Conseil pour X ould Y
Tu sais si tu n'es pas sûr des informations que tu avance il ne faut surtout pas les écrire!!! DANS LE DOUTE !!!! OBSTIENS TOI!!!!

Aussi, je sens que tu essayes d'entreprendre trop de choses à la fois, d'où le risque de ne rien réussir!!! QUI TROP EMBRASSE MAL ETREINT!!!! n'est ce pas chers commentataires?????

Enfin, le peu que je connaisse de Aboubekrine Marouani!! me rassure sur le choix fait par le CMJD!!! s'est vraiment l'homme qu'il faut à la place qu'il faut!!!! pas de doute!!!! et si il y a problème au petrôle il faut peut être aller chercher du côté de l'actuel Ministre!!!!

Au contraire ! je pense que les gens comme A. Marouani doivent faire honneur aux intellectuels de ce pays!!!!!!

Je peux même vous dire que l'on commence à sentir le retour vers la raison!!! avec le choix de cadres compétents du Hodh Chergui!!!!
Je cite Aboubekrine Marouani, le DG de la SONIMEX et le DG des PROCAPEC!!! et rassurer vous il y en a encore!! des hommes et femmes du hodh chergui qui peuvent faire honneur à ce pays!!!

11 janvier, 2007 13:51  
Anonymous Anonyme said...

salut l'inconnu de 13:31

et voila, c'est reparti comme d'habitude, avec des hommes de valeur dont seulement les homme du Hodh Chergui seraient pourvu.

Mais sacrément nom de bleu, des hommes et des femmes de valeur il y en PARTOUT, dans TOUTE la Mauritanie !!!

Quel raisonnement de con, car des cons il y en a partout aussi

11 janvier, 2007 14:00  
Anonymous BAGHOU said...

si vous connaissez Marouani, vous savez qu'il a recruté des dizaines de personnes en les pistonnant...

encore une déception: les intello crient à la marginalisation et quand on les engage, ils deviennent pires que les roumouz el veçad..

le dg de la SOCOGIM en est une autre illustration...

11 janvier, 2007 14:01  
Anonymous Anonyme said...

juste pour rire:

anonyme 11 janvier, 2007 13:51,
eulla la-ta6tenab 7atteu ! la teuchba7 hootteu b'dhak.

serieusement (pour que ma-tetma9neu 3liyé !),

je te rejoint dans ton idée que les personnes recement nommé grace à leur competences doivent honorer leurs semblables.

ils ont l'obligation morale de ne pas foutre en l'air la reputation dont ils "jouissent" (X occupes-toi du pb ci-dessus : url pointant vers ancien blog).

X,
c'est un bon point que tu vient d'empocher en mettant en avant cette reponse qui ne manque pas du serieux.

LD

11 janvier, 2007 14:08  
Anonymous Anonyme said...

Merci X.

je savais que tu es le DIABLE !

LD.

11 janvier, 2007 14:20  

<< Home