mercredi, décembre 14, 2005

...........cheikhna ould nenni et son neveu : le CMJD otage des pro-taya !

celèbre blog du Mouvement pour le Respect des Droits Civiques au Moyen-Orient a parlé du blog de x ould y, il a dit que X OULD Y critiquer l'élite mauritanienne, que le blog est peu connu à l'étranger mais constitu le sujet central des discussions entre mauritaniens, il a aussi parlé du blog sur l'assassinat de sadia par ould taya.
ils disent aussi que le blog est geré par un anonyme qui y expose la corruption et les scandales.
les anglophones peuvent toujours aller lire l'article en entier sur le lien : http://www.ordoesitexplode.com/me/2005/11/ .

le type est analphabète ou presque, espion de deddahi et terreur des mauritaniens aux USA qu'il menaçait de dénonciaton pour appartenance à l'opposition, s'ils
rentraient au pays, le FBI enquête sur ses magouilles de fausse inscriptions pour faire obtenir le visa étudiant, moyennant des millions d'ouguiya !!
dhehbi ould el arbi est le neveu de cheikhna ould nenni ould moulay zeïn, le directeur de nouakchott info.
l'affaire est d'autant plus croustillante que dhehbi s'est fait nommer par mohamed lemeine ould moulaye zeïne, le secrétaire général du ministère des affaires
étrangères. c'est le même qui a nommé diplomates les deux hommes de main de l'ex-ambassadeur de mauritanie à l'unesco, le très sinistre mohamed ould mohamed ali, un autre parent de ould taya. le docment de nomination a été signé le 4 août 2005, soit un jour après le coup d'état !!!
c'est donc un faux, antidaté pour faire passer des infiltrés avant que le coup d'état ne réussisse totalement.
les deux type sont deux agents zelés de la dictature :
harouna traoré et babah ould sidi abdallah. ils travaillent toujours à paris et perçoivent leur salaires.
maintenant, le CMJD doit remettre de l'ordre dans ce lupanar, sinon je finiai par conclure, comme d'autres mauritaniens que tout ça n'était qu'une farce.
dhehbi est justement le neveu de choueikhna ould nenni, et ce dernier vient de se fendre d'une tribune dans sa feuille de choux, en me reprochant principalement de m'être pris à des hommes comme hamden ould tah, ahmed ould neini et ely cheikh ould momma, il y'a quelques mois.
je persiste et signe :
hamden était venu à la sorbonne preté main forte à un duo de flagorneur-soulards (lehbib doudou et ould lebbat) ainsi que sidi mohamed ould boubacar, alors ambassadeur de mauritanie à paris, dans une opération de relation public ou l'alcool coulait à flot, et durant le cocktail qui a suivi le colloque, hamden se baladait parmi les intervenant, alors que chacun avait sa coupe de chapmagne à la main, je n'irait pas jusqu'à dire que lui même a consommé mais c'est comme si.
hamden, s'il est un alem pour quoi il fait "leghzana" alors que c'est interdit par la loi islamique ? en plus il est toujours chez des femmes "ejnebyat" demandant leur "eghna".
ould neini fut "blogé" pour sa propension à toujours trouver des justifications théologiques aux pires travers de ould taya, de plus n'est pas un érudit (alem), il connais seulement khlil et les "andham" de son grand pere mohamed ould mohamed salem.
(......................................................)
un ex-responsable d'un service de renseignement a dit que le plupart des faux marabou sont des espions pour BED, deddahi, noueighed et les autres organs d'espionnage et contre espionnage, et que ils touchent des salaires mensuel du BED, DGSE, DSN, la presidence... etc, ils demande des bon pour elhash (nouriture pour betaille) au nom de leurs tribus et étudiants (etlameid).
le grand père de choueikhna ould nenni, sidi ould moulay zein (quoique pas mal de voix s'elèvent pour dire qu'un fait il n'y a pas de lien de parenté entre eux) a fait un attentat contre kapolani, il fut tué durant un échange de tir, paix à son âme, c'est un acte héroique et la mauritanie est reconnaissante, mais est ce que ça donne une aura ou un pouvoir spirituel (tazabboutt) à ses decendants ? je ne le croit pas, à supposer que choueikhna soit vraiment le decendant de sidi ould moulay zein.
bref, la superiorité des uns sur les autres, et la peur d'une vengance spirituelle des uns sur les autres, choueikhna, il faut garder ça pour effrayer les ignorants de b'marka ou 'mara et autres fobourgs d'atar, ça ne fonctionne pas bien avec les lecteurs de saint tomas d'aquin.
je n'aurai jamais decouvert cet article tout seul, je ne lis pas le BR quotidien de choueikhna qu'il appele très justement nouakchott info mais abou zaid, un des commentateurs du blog, là signaler dessus. je vous livre l'article entier de choueikhna, pour que vous lisez vous même comment il incite les modérateurs des sites à la délation (son principal metier à lui) en leurs disant que s'ils ne livrent pas les IP des anonymes, alors c'est comme s'ils assument ce que les anonymes ecrivent.

et en fin un petit message aux visiteurs du blog : vous avez sans doute remarquer l'apparition, en bas de chaque blog, d'une fenetre bleue, en voici l'explication :
ON-LINE : le nombre des membre en ligne en ce moment.
VISITS RECORD : le record du nombre d'utilisateurs en ligne depuis la mise en oeuvre du compteur.
voila, en attendant le salon de dialogue, qui sera mis en route sous peu, je l'espère.
au fait, au debut de son article choueikhna donne l'adresse de son blog, je vous encourage vivement à y aller, une surprise drole vous y attend, du même style que l'autre jours quand j'ai attaque les serveurs DNS de l'hebergeur du site mapeci.com et nouakchottinfo.com et je les ai obligés à changer leur hebergeur, ils y ont perdu une bonne partie de leurs archives.
et enfin (après je vous laisse lire l'article de choueikhna), une info de dernière minute : le gouvernement a arrêté son choix pour la direction de la société mauritanienne des hydrocarbures (SMH), c'est boubekrin ould Maroini qui a été élu pour la lourde tâche et la décision sera entérinée aujourd'hui dans le conseil des ministres.
c'est peut être en rapport avec l'anecdote suivante, que l'un des visiteurs les plus assidus du blog (.....) vient de m'envoyer : l'ancien minstre de l'industrie ishag ould rajel est à paris pour des raisons medicales et comme son fils est étudiant à paris ils invitent quelques uns de ses amis tous les week end afin de discuter avec l'ancien ministre.
un week end ishagh ould rajel évoquait avec ses invités sa rencontre avec le ministre du petrole de passage à paris et il a dit que le ministre lui a dit que le CMJD cherche un cadre originaire de charg (l'est) pour le nommé à la SMH par ce que les gens de charg se sentaient sous representés à la fin de l'ere ould taya.


l'article de choueikhna :
http://www.akhbarnouakchott.com/index.php?ArtID=354&alles=1&nurmainleft=0&nurmainright=0 ( Nouakchoutt-Info)
http://fr.groups.yahoo.com/group/ForumDiaspora/message/10009 ( ForumDiaspora )


Information about health, drugs and online pharmacy.
Health Articles

31 Comments:

Anonymous Cheikh said...

Selam

X ould Y:

Ce fut pour moi difficile de lire le dernier sujet. Et disons: un mauvais retour pour un cadeau d'anniversaire. Mais soit: nous voulons la liberté d'expression et la propspérité en Mauritanie: la remise en cause "personnelle" de Ely Chikh oul emmemme me blesse directement et profondément.

Rassure-toi, cher X ould Y quand même, tu ne m'as pas blessé plus que toute cette ribambelle de "tlamid" plus ou moins recommandables que tu as dénoncés à juste titre.

D'ailleurs, je pense que ton jugement personnel doit beaucoup à leurs innombrables dérives à l'intérieur, autour, et à l'extérieur de la Da'ira de cet homme.

Toutefois, je crois être très proche de cet homme et le connaître ou plutôt le préssentir plus que toutes ces bouches qui ne peuvent jamais se retenir de lui imputer leurs démarches et entreprises les plus obscures.

Pour mise au point, saches, très cher X Ould Y, que cet homme consacre toute sa vie à l'étude et la prière. De telle sorte que ce ramassis de porte-parole, qui s'érige pour lui façonner une image et un pouvoir qui peuvent choquer, n'a eu qu'à peine plus d'occasions que toi- qui visiblement ne le connais pas- de converser avec lui.

Anecdote: il m'est arrivé d'observer directement des dérives que tu ne peux imaginer. Mais mieux que cela: il m'est arrivé de passer la soirée avec cette bande de privilégiés- en fait, c'est massivement des gens qui ont juste moins froid aux yeux que toi et moi ou le commun des mortels- et sur le chemin du retour dans un Mahmel-aire de repos- entendre des récits et redites aussi étrangers à l'assemblée qui nous avait auparavant réunis autour de l'homme en question. De telle sorte que je me demandais si je n'avais pas rêvé ou si je n'allais pas devenir fou...!!!

C'est te dire que je n'ai jamais entendu Ely chikh oul emmemme parler de politique ou d'économie. Par contre, et bien souvent, y compris directement à moi: "el emr bil maarouv et nehi anil mounkar" est quasiment son activité exclusive. Avec le "Dou'a" pour celui qui le demande et celui qui ne l'a pas demandé: tant il est bien placé pour savoir que "eddou'aou idha amme esteja-be".

Quant à "tawaf" autour de sa baraque, c'est l'héritage d'un lien et les rapports qu'il implique dont il n'est que l'héritier et non le commanditaire.
Je ne l'ai jamais entendu le recommander personnellement. Et l'on peut légitimement se demander s'il sait qu'il existe, comment tant d'autres choses qui se déroulent autour de lui!

Voilà pour une indignation qui, pour démocrate (je crois)qu'elle soit, n'en est pas moins profonde. Et aussi pour information à toute fin utile. Notamment en rapport avec "ma beynel abdi we el abdi".

Enfin, décidément, c'est ma journée: Mohamed Lemine Ould Moulaye Ezzeine est non seulement mon cousin, mais aussi mon frère. Et je peux te dire que les nominations, il est loin d'en être le maître. Sinon, je t'aurais pistonné...
Par contre, il fait partie de ces personnes qui n'ont jamais fait de mal à une mouche, et qui- je me demande toujours comment ils ont pu faire- ont servi et accompagné ces pouvoirs on ne peut plus contestables que nous avons tristement connus. Mais que veux-tu, mon cher X ould Y: tout le monde ne peut pas disparaître comme moi et tant d'autres!!!

Fraternellement

Cheikh

14 décembre, 2005 20:31  
Anonymous Anonyme said...

Bonsoir

Merci L M

je suis tout simplement triste, mais je lis tous vos posting avec interét .Vois-tu je suis nu simple agitateur d'idées, et par dessus tout j'aime analiser les événements avec du recul.

je participe humblement à la richesse de ce blog par une approche et vision différente des choses.

Je hais la pensée unique la paresse intelectuelle et la démission critique.

Encore merci pour ta sollicitude

Maatala

14 décembre, 2005 20:51  
Anonymous Cheikh said...

Selam

Maatala:

La tristesse est plus juteuse quand elle est en partage. Et en tout cas, personnellement, je revendique ma part de ta tristesse: celui qui revient à un frère ou un ami.

Moi aussi: ce soir, je suis triste. Mais bon...

Quant à la vie du blog, tu fais beaucoup plus qu'y participer: tu l'incarnes aussi!

Au fait, et au sujet de la vie du blog: j'ai bien peur qu'il faille lancer une pétition ou au moins un appel appuyé à notre cher X ould Mauritanie qui commence à me manquer personnellement!

Fraternellement

Cheikh

14 décembre, 2005 21:01  
Anonymous Anonyme said...

En plus De Dhehbi Ould Arby,
Cheikna Ould Nenni a aussi place
1- Son ignorant frere Mr. Moulaye Zein qui est actuellement en Mauritanie et percoit un salaire
de l' ambassade de Mauritanie aux
nations unies de $1,200.00 par mois depuis Janvier 1998. Il est connu pour son deliquence et etait
pris en flagrant delit voler plusieurs fois voler a des "KWAR "
dans les "medaines" a Noukchott. Il ne peut plus revenir aux USA parecequ'il a ete involve dans des
" CREDIT CARD " et "Identity" fraud. Il est cherche par la FBI et la justice Americaine. Il est toujour sur le "PAYROLL" de notre missions aux nations unis est recois la somme de 7,200 US dollars par semestre que son Neveu Dhehbi lui envoi en Mauritanie.

2- Son arriere petit neveu Saleh
et neveu de Dhehbi Ould Arbi dont
le pere etait ambassadeur de Mauritanie a rabat sous le regime
dechu de ould taya. Il recois le meme salaire depuis l'an 2000 de notre Ambassade a Washington. Le
Jeune pretend qu'il etudie et n'a jamais fais des etudes. C'est un
ignorant qui passe tous son temps a se souler dans les boites de nuits de Washington.

3-Jemal Ould Mouhamedou. Le Beau Frere de Dhehbi et marie avec la
niece de Choukna Ould Nenni.
Le type a une formation moyenne
en tourisme dans un institut a tanger au maroc. Il etait delinquent et a ete aussi plusieur fois arete pour vole en
Mauritanie. Il a sejourne deux fois aux etats unis pour recevoir so salaire de l'ambassade a Washington DC. Son dernier sejour,
Il avait ecrit des cheques sans
provision pour acheter du matiriel informatique apres que Dhehbi lui a fait des papiers falsifiees avec
qui Il a travaille et pu ouvrir un compte bancaire. Il est cherche par le FBI

4- La crapule DHehbi Ould Arbi. Un
ignorant qui ne sait pas lire ou ecrire. Il est venu aux etats unis en 1996 pretendant etre le correspondant du journal nouakchott info de son ignorant oncle. Suite a la pression faites par Chouekna Ould Nenni sur Bilal Ould Werzegue Notre ambassadeur a l'epoque, il a ete integre a notre ambassade de Washington en tant que employee local.

Il n'a jamais vu L'ambassade et il se contente de travaille comme
" plongeur" dans un restaurant A DC
tout en disant a son Boss et a tous ce qu'il croise qu'il est
l'adjoint de L'ambassadeur.

Par la suite l'escrot a commecer avec son oncle de faire une "add " sur nouakchott info disant qu'il peuvent aider les mauritaniens desireux d'aller aux USA et leur garantissant un job qui paye $4000.00 par mois. Plus de cinq cents Mauritaniens etait victimes et chacun a perdu entre 1 a 1.5 Millions d'ougiya que Chouekna Ould Nenni et son neveu escrot ont embauche. Dhehbi a utilise l'addresse de la residence de l'ambassade a Washington pour demander des credits aux nons des dizaines de Mauritaniens apres avoir eu leur numero de securite sociale -

Il a aussi utilise le noms de plusieurs diplomates et employee de
l'ambassade qu'il ne sont plus aux etats unis pour les memes raisons.

Il a vole l'argent collecte pour deux mauritaniens qui etait mort
( A Louisville KY et Washington DC)
que la communaute Mauritanienne a
regroupe pour transporter leur depouille au pays. Il collecte l'argent de l'ambassade aussi
a leur noms qu'il n'a jamais donne.

Avec Ould Michelle et la crapule Sidi Ould Youma il ont detourne plus $750,000.00 du 1 Million US Dollards recu pour la renovation de l'ambassade et de la residence a Washington.

Chouekna Ould Nenni faisait la publicite pour son neveu en disant
a tous foctionnaire en route pour
Washington que l'ambassade n'existe
pas et que Dhehbi est l'ambassadeur lui meme. Aussi Il pretender que son neveu est le defenseur des interets des gens de l'adrar contre l'opposition au regime dechu aux etats unis et a
octroye des fonts pour ca. Il a
menacer toutes persone ainsi que sa famille de represailles qui
ose denoncer leur pratiques. Il a
meme des elements qui ont infiltre
l'opposition au etat unis et qui pu avoir le statut de refugies politiques. Ces elements sont poursuivit par le U.S. Immigration
service.

Par la suite il a vole plus de $35,000.00 que la communaute Mauritanienne avait regrouper pour
liberer des mauritaniens qui etait apprehender par l'immigration a cause de Dhehbi. L'argent a ete retourne apres que ces personnes se sont presentes devant le juge mais Dhehbi s'en ai emparrer.D'ailleurs deux d'entre eux ont collaborre avec le US Immigration et le Department d'Etats pour leur aider a poursuivre et arete Dhehbi et son oncle. Le dossier est encore en cours et bien avance. Des correspondances ont ete envoye a notre ambassade a Washington pour
des explications sur les comportements de l'un de ces employes mais Mr. Mouhameddou Ould Michel alors ambassadeur suite a la pression exerce part le lobby de Ould Nenni a cede. La situtaion est plus grave maintenant surtout que monsieur Dhehbi est officielement
" PREMIER SECRETAIRE A L"AMBASSADE ".

Tous ceux ci ne peux etre etablit sans la complicute du reseau etablit par Chouekna aux Budget, Ministere des Affaires etrangeres, Reseignement..etc...

14 décembre, 2005 22:21  
Blogger X Ould Y said...

cheikh,

merci pour les voeux de mon aniverssaire (iammarneu comme tu dit).

merci mon frère d'avoir fouiller les archives pour me dégoter mes premières sorti.

désolé de t'avoir blessé en parlant ainsi de ely cheikh, mais ce que tu dit me rappele ce que disent les defensseurs de ould taya à chaque fois que je le critiquait devant eux : lui même est très gentil, c'est un homme de bien, mais son entourage est pourri ... etc.

ce n'est pas recevable comme argument, un homme qui possède une telle aura et une telle influence sur son entourage est responsable de ses actes certe, mais il est aussi responsable des actes de ceux qui se reclament de lui, qui dependent de lui, il ne peux pas ignorer ce qui se fait en son nom, en tout cas pas tout, il ne peux pas non plus ignorer qu'on tourent bettement autour de son domicile, comme des derviches (le tawaf autour de dayra).

s'il ignore tout ça, alors il est naïf ou bête, s'il ne l'ignore pas, alors il en est complice.

j'aimerai connaitre ton avis là-dessus, et comme tu le dit souvent, amicallement.

X.

14 décembre, 2005 23:27  
Anonymous Anonyme said...

Bjr
A Maatala
Il y a des jours comme ça on y peut
rien.ce soir le blog est triste.je regrette et j'ai tjr regrette le fait de citer des noms bien que j'ai pas de sympathie pour ould Neni mais je suis gene par cette razzia contre les Moulay zein.d'un autre cote je suis heureux qu'il y a des gens qui suscite le débat comme x.quant Ely Cheikh il ne fait pas partie de mes fréquentions tout se que je connaît de lui c'est par oui dire.
un jour un ami a moi d'atar a tente de me faire croire qu'il a roule d'atar a Nouakchott sans prendre du carburant parce que Ely Cheikh lui a crache un peu de salive dans le reservoir.le problème pour moi et de savoir est ce qu'il y est pour quelque chose dans ces croyances.il est regrettable qu'une personne endoctrine des gens devenus sensible par la maladie la pauvreté pour servir des intérêts ou des causes politique c'est le cas certains marabouts au sénegal dont les pouvoirs aussi sont importants qu'il arrive a fermes des écoles publiques et d'interdire a certaines personnes d'entre dans leur ville par contre il n'y a pas de mal a ce dévoue corps et âmes a dieu ou autre chose
sans que cela ne gene a autrui.
Cher Cheikh c'est vraiment pas gentil de la part de x après un si beau cadeau (tlahlih) non c'est pour détendre l'atmosphere.j'espere que ce n'est pas tazabout el iyel qui continu
En générale snadras izabo be eydihoum et sur tout après l'excellent plaidoyer pour la transition la poisse doit être levee.pense a rim cinq munîtes et tu iras bcp mieux .c'est pour mettre du boom au coeur.decidement
Maatala hier et toi aujourd'hui je vais finir par être un psy a force de vouloir réconforte les autres.de grâce s'y passe ne m'oublier pas.
LM

14 décembre, 2005 23:29  
Anonymous Anonyme said...

bjr
cheikh la etsaharne qivet el bareha
LM

14 décembre, 2005 23:33  
Anonymous Tah said...

Salam Cher X
tu dis: "ON-LINE : le nombre des membre en ligne en ce moment.
VISITS RECORD : le record du nombre d'utilisateurs en ligne depuis la mise en oeuvre du compteur."
de quels membres parles-tu?
Y a-t-il? plusieurs contributeurs sur le blog?
j'ai rien compris
bonne nuit
Tah

14 décembre, 2005 23:35  
Anonymous Anonyme said...

bjr
Cheikh la etsaharna qivet el bareh
sur tout aprés la blague marocaine je vais me leve ts les jours tres tot
LM

14 décembre, 2005 23:42  
Anonymous Anonyme said...

LM,
ente Cheikh ethrou eirareik ? comme les bebes ?

14 décembre, 2005 23:47  
Anonymous Anonyme said...

bjr
a l'anonyme
non mais je suis fan des ecrits de Cheikh tout simplement quant a "comme les bébé" c'est une affirmation ou une question?
LM

14 décembre, 2005 23:54  
Blogger X Ould Y said...

Cher Tah,
en autre terme
VISITS RECORD: Le meilleur score de record du nombre de visites sur le blog depuis la mise en oeuvre du compteur ( hier soir ).
et l'autre ( ancien ) compteur represnte Le total de visites depuis la mise en oeuvre de ce compteur.

Voilà, j'espère que c'est claire !

15 décembre, 2005 00:00  
Blogger X-OULD-MAURITANIE said...

ESSALAMOU ALEIKOUM WARAHMATOU ALLAH

Mes très Chers, Cheikh, XOY, LM , YANIS, 3ARBI, MATTALLA, et les autre Membre du blog

Je vous suit tous les jours et j’ai été ravie du retour de notre bien aimer cheikh, et je felicite XOY pour sont dernier courriel sur cheikhna ou X est non pas ould Sidi OULD MOULAY ZEINE a qui j’ai un grand respect.

La deuxième chose que TAZABOUTE sa ne marche pas et comme ont dit JERIBOUHME BI EDARAHIMI et non leur pierres et leur croyances sa ne nous regarde pas.

Je me félicite aussi de l’annonce de x sur le XYCHAT

A toi cheikh
Tu na pas besoin de pétition pour mon retour, pour la simple raison que je ne suit pas partie et je ne pourrais partir de ce blog qui est devenus pour moi la deuxième Nafila après la prière du Ichaa.

D’autre part je n’ai pas la même importance que toi cheikh et XOY, YANIS, 3ARBI, Alchimiste, LM, Maatalla, pour le blog, je peux me permettre des courtes pauses imposer par des occupations.
M SLTS

PS : Pour Cheikhna ould X
Tu as jeté les pierres de ton jardin dans le jardin des autres,et, pour y ajouter, tu as démoli ton mur.

15 décembre, 2005 00:04  
Blogger X-OULD-MAURITANIE said...

Tous les peuples ont de ces faits, à qui, pour être merveilleux il ne manque que d'être vrais ; avec lesquels on démontre tout, mais qu'on ne prouve point ; qu'on n'ose nier sans être impie, et qu'on ne peut croire sans être imbécile. Denis DIDEROT


C'est la profonde ignorance qui inspire le ton dogmatique. Celui qui ne sait rien croit enseigner aux autres ce qu'il vient d'apprendre lui-même ; celui qui sait beaucoup pense à peine que ce qu'il dit puisse être ignoré, et parle plus indifféremment.
Jean de LA BRUYÈRE


"Ni aimer, ni haïr," c'est la moitié de la sagesse humaine : "ne rien dire et ne rien croire" l'autre moitié. Mais avec quel plaisir on tourne le dos à un monde qui exige une pareille sagesse.
Arthur SCHOPENHAUER

Le vieillard n'a pas plus d'expérience pour la vieillesse que n'en a pour la jeunesse l'homme qui entre dans la vie ; le vieillard n'a d'expérience que celle qui ne peut plus lui servir ; - la plus grande sagesse à laquelle l'homme puisse arriver ne peut s'appliquer qu'à un temps qui ne lui appartient plus.
Alphonse KARR

15 décembre, 2005 00:05  
Blogger X-OULD-MAURITANIE said...

salut X
je ne partage pas ta Décision de laisser le CMJD tranquille.

Tout pouvoir est méchant dès qu'on le laisse faire ; tout pouvoir est sage dès qu'il se sent jugé. ALAIN

M SLTS

15 décembre, 2005 00:11  
Anonymous Tah said...

Cher X
je suis tout à fait d'accord avec toi et ta reponse à cheikg cocernant ely cheikh ould emmemme.
je voulais ecrire la même argumentation mais t'as fais avant moi . (saba9ani biha X(oukacha)
j'ajoute simplement le hadith "kouloukoum ra'ine wamass'oulouna 'ane ra'iyatih" et si la ra'iyya d'un cheikh tarbiyya n'est pas ses talmides?
Tah

15 décembre, 2005 00:12  
Blogger X-OULD-MAURITANIE said...

salut x


Tu dois penser aux budgétivores, DIDI OULD BIYA, MOUSTAPHA OULD MAWLOUD, Sidi ould Didi, Dah ould Abdel Jelil, Ba Bocar Soule

Ces personnalités ont fait des ravages dans la gestion des biens de notre pays.
(Ou bien c’est des cousins ha ha rire !!!!! )

M SLTS

15 décembre, 2005 00:24  
Anonymous Anonyme said...

bjr
xouldmuritanie tu sais que les idawali sont les champions toute categories ve echraa(conflit judiciaire) alors fait attention.
LM

15 décembre, 2005 00:37  
Anonymous Cheikh said...

Selam

X ould Y:

Ely Chikh oul emmemme est un cheybani men elbidhane wel meslemine ( un vieux beydane et musulman). De plus, il fait partie, dans cette même catégorie banlieusarde de la modernité informationnelle, de ceux qui n'ont accès ni à la radio ni à la télévision et encore moins la presse. Cette dernière ne pouvant pas résister aux rafales de vent qui accompagnent ses prières. Je te rappelle donc, cher X ould Y, que cet homme quand il ne prie pas, se verse dans une lecture qui s'en rapproche fortement. Et ce rythme de vie est aussi précis que je te livre, nonobstant les moments brefs du repas sans fioritures ni épices ni bavardages.
Et en pleine, sa parole est tellement imbibée de "dhikr" qu'elle fait plus appel à l'exégèse que la réplique. Et entre nous, tu la vois, cette "mafia" que tu dénonces, tenir ce genre de conversation. En tout cas, depuis tout petit jusqu'à mon retour en 2002, je n'ai eu que mal...en songeant à ce qui te révolte: et ton acharnement n'imagine même pas les détails!!!
Donc voilà donc, entre autres circonstances partagées par sa génbération de bédouins, ce qui peut le priver des moyens d'informations standards.

Il reste donc le compte-rendu des personnes privées ou de ceux qui s'insèrent dans son pseudo-satff de "tlamids" autoproclamés ou proches. Et là je te renvoie la question: les vois-tu lui rendre compte de ces errances qui t'écoeurent ou font sourire LM (qui est, en l'occurence, Ahdhegg mennak)?

Quant à la batterie de syllogismes que tu m'opposes, je t'encourage amicalement à la relire pour te rendre compte, par toi-même que je ne l'ai pas méritée. En plus que de retrécir péniblement la portée habituelle de ton intelligence, elle m'inscrit injustement dans une cacophonie tesfaguique de laquelle et l'histoire officielle et mon parcours solitaire et personnel m'ont fort heureusement prémuni.
Comment te cacher que je n'ai aucune envie de te l'appliquer sous forme de "khlaç Amgaridh"?

Quant aux conclusions que tu en tires( à savoir les noms d'oiseaux appliqués à un homme dont j'ai pris la peine de partager avec toi et les autres une vision non pas fantasmée mais sincèrement intime), j'espère que si tu ne me dis pas que ce n'était pas pour retourner le couteau dans la plaie, quelque blogueur ami le fera à ta place.

Bien au contraire, mon cher frère, moi j'ai annoncé toute la subjectivité affective et relationnelle pour permettre sinon de relativiser mon jugement ou en tout cas de le soumettre aux conditions admises de l'objectivité.

Quant aux puissants qui déboulent dans sa demeure, ils ne sont portés aux nues que par ceux qui les emmènent. En effet, ils ne bronchent pas plus que leurs introducteurs qui sont venus souiller un homme de leur connivences hégémoniques, et ils ne sont reçus que selon les purs canons de la société bédouine, à savoir le rang qu'ils occupent au sein du groupe humain qui les a acceptés comme dirigeants; tout le peuple mauritanien, y compris Cheikh et X ould Y avant qu'il ne commence ou révèle sa dissidence: vlan oul valan, wakhyert, hagalla, elhamdoulillah, iweffaqna wel moumnine inchalla !!!
Enfin cet homme serait-il si puissant, le serait-il qu'il ne serait pas exproprié parmi tant d'autres dont tu t'es fait l'historien des mésaventures immobilières!
Du reste, où vas-tu chercher la comparaison entre des militaires putschistes et l'homme que je t'ai décrit. A moins que tu me prennes pour un fieffé menteur, et dans ce cas, ne t'embarrasses pas et ne m'encombres pas d'accomodements!

Enfin personnellement,si de la crainte de Dieu, j'ai pu tirer quelque chose, c'est peut être de ne me fier qu'à mon expérence directe des choses et des hommes. Sans tomisme présuposé ou aveuglément observateur. Or dans l'état de ma connaissance de ce croyant d'envergure, dont la foi impressionne qui en a, je t'informe publiquement que tu te trompes sur son compte. Et je te propose la preuve avec toutes les mesures de sécurité que tu peux souhaiter...

LM:

Je suis vraiment ravi que tu aies approfondi la lecture de mes modestes contributions à ce débat qui s'ouvre dans notre pays. Et je te confesse une sympathie vive et non feinte.

Et j'espère que notre frère XOY fera un bon usage de ce que je lui raconte.
Car, cher X, quoique tu fasses, moi, je considère que je t'ai apporté des informations qui doivent relativiser l'absolutisme et l'obscurantisme du jugement que tu appliques à un être humain. Je dis bien un être humain, et un seul: ely chikh oul emmemme. Sans négliger que "3assé en youeyyide allaha hadha eddine bichaqiyyine", et que la truculence de ta diatribe peut soulever le mécontenement jusqu'à ce qu'il finisse par enfin le savoir lui-même...Et même là, j'en doute fort, tellement l'homme est en dehors du monde où ses pseudo-tlamids et leurs victimes comme toi le traînent...

Tout aussi fraternellement qu'auparavant

Cheikh

Après herr, la tevrverni: yehdinallah ou yehdik inchalla!!!

15 décembre, 2005 00:51  
Anonymous Cheikh said...

Selam

Tah:

Je te fais répondre par XOY lui-même:

Un utilisateur anonyme a dit…
c'est m'ai pax qui ta repondu mes une autre personne

pour ton information j'ai beaucoup de respect pour EHEL CHEIKH SIDIYA et toutes autre personage qui a le merite du respect et mes propos ne s'adresse pas EHEL CHEIKH SIDIYA mes ces propos concerne une personne elas qui porte leur nom et il faut savoir que EL KERCHE ETKHALLY SEBAGHE WE D"EBAGHE
et sa ne peux en aucun cas decredibiliser Ehel CHeikhsidiya le debat et sur ta Mauritanie et notre Mauritanie et nos biens et les biens de nos future generation
et ne me parle pas de mikaeiil tu na pas sont plannig de repartiion
salam

24 octobre, 2005 01:32

Questions aux deux :

- Ce qui s'applique à Ehel Cheikh Sidiya ne s'applique-t-il pas à non pas Ehl Emmemme en général, mais au seul Ely Chikh?

- La logique d'il y a moins de deux mois est-elle périmée aujourd'hui?

Enfin: pour rappel, dans le cas de cet homme, il s'agit souvent de proches réels ou tlamids autoproclamés. Et je réitère que je ne conteste pas le fondement de la critique qui dénonce leurs dérives....

Encore fraternellement

Cheikh

15 décembre, 2005 01:05  
Anonymous Cheikh said...

Selam

XOM:

wallahelle merehbe!

Qu'est-ce que tu racontes: personne n'est plus important pour le blog qu'une autre personne. Et les plus importants sont ceux qui ne sont pas encore venus débattre.
En tout cas: si on réussit à maintenir un débat serein.... Et dans cette perspective, il est important de marquer une forme de régularité pour animer l'espace.

Fraternellement

Cheikh

15 décembre, 2005 01:11  
Anonymous Cheikh said...

Selam

X OULD Y

Je vois que tu n'es pas au poste pour me répondre. En somme, tu t'es contenté de me laisser avec mes arguments. Est-ce que tu crois que c'est là une vision ou déontologie du débat fort équilibrée?
En attendant que tu reveiennes répondre, je formule déjà les doléances suivantes :

1- je souhaite que tu ne fermes pas ce sujet au posting tant que nous en avons pas fini de débattre tous les deux ou avec d'autres. Comme nous avons commencé à prendre l'habitude de le faire. En sachant que jusque-là, cela a toujours porté et donné des résultats.

2- Que tu nous débarrasses de cette prose que nous ne sommes pas venus ici pour lire, et dont nous disposons sur tous les forums mauritaniens ( moi, je l'ai carrément dans ma boite-mail). Et qui de surcroit, ne nous a pas été postée directement: je pense au message de ce monsieur qui te critique et fait la pub pour son blog. Non seulement, cela lui fait une pub que nous ne sommes pas là pour conforter, mais en plus le désagrément de ta réplique. T'imagine l'avantage que cela lui donne sur les commentateurs que nous sommes: il est en première page...Et cela parce qu'il s'est défoulé sur toi: ça porte un nom, tout ça, chez les beidanes!

Dans l'espoir d'une suite favorable, je te prie d'agréer ma reconaissance anticipée.

Fraternellement

Cheikh

15 décembre, 2005 01:44  
Anonymous x ould y said...

tah,

chacun d'entre vous à le droit d'ouvrir un compte sur le blog, et dès lors il en devient membre, avec login et mot de passe, et son nom devient bleu, contrairement au noir caractéristique des non-abonnés.

15 décembre, 2005 07:50  
Anonymous x ould y said...

cheikh,

enteu bik dhig lakhlag ma ygeudd hadd igoul lak chi ma n'vga'tt.

je t'es dit que tu fait comme les zélateurs de ould taya et tu ma traiter de "chaqi", alors on est quitte.

X.

15 décembre, 2005 08:46  
Blogger X-OULD-MAURITANIE said...

Cher LM

C’esst un plaisir de te lire mes cette histoire de ‘’Chariaa’’ (Spécialiste du litige devant les ‘’juges’’) c’est du passer je direz que sa rassemble aux pressentions de parenté avec Aly benou Abitaleb.

C’est pas toute les IDAWAALI qui sont Budgétivore mes une poignée de personne

M SLTS

15 décembre, 2005 08:48  
Blogger X Ould Y said...

cheikh,

ce n'est pas dans mes habitudes de modifier des blogs déja postés, et je ne trouve pas que je reserve un traitement de faveur à cheikhna ould nenni, ni que je lui donne un avantage quelconque sur les autres.

cependant, je laisse la porte ouverte au dialogue, et j'invite les autres commentateurs à trancher, et comme à l'accoutumée je me rangerait du coté de la majorité.

X.

15 décembre, 2005 09:51  
Anonymous Cheikh said...

Selam:

X ould Y:

Ce n'est pas une histoire de gueltli ou gueltlak( tu m'as dit et je t'ai dit). Il s'agit de l'information publique et du débat d'intérêt général.

Pourquoi tu me traites de zelateur parce que je t'informe(et toi et les autres) que les données que tu publies sur une personne publique (et que je connais très bien: ce qui est un détail peut être, mais j'ai tenu à le dire par honnêteté, mais cette personne n'est pas la seule personne proche de moi que tu as épinglée) sont diffamatoires et infondées.
Je t'aurais dit la même chose si tu attaquais une autre personne dont je peux répondre. Il se trouve que celle-là subit des dérives dont tu viens grossir le nombre. Voire y ajouter la plus grosse: n'oublie pas que tu es sur la toile!!!

Et comme tu le rappelles à Ely chikh: "men ra'a minkoum mounkaran vel youghayirhou...",je fais de même. Et toi, qu'est-ce que tu attends?

Tu te sers de certaines dérives qui lui sont extérieures( à Ely Chikh) pour l'atteindre directement. Je t'avais dit, dans mon précédent posting, que je ne voulais pas en arriver là. Mais comme tu te défosses en me traitant de zelateur, il m'est pénible de te signifier que ton procédé évoque plus ridiculement les "aswaqa" de "essaqatat" et autres marieuses de casbah.Ce n'est plus de toilettes publiques qu'il s'agit, mais carrément de "décharges publiques" (lewsakh) si je peux me permettre l'expression. Malgré et avec le profond sentiment de sympathie que j'ai appris à avoir pour toi et les qualités que je suis obligé de te reconnaître. Mais encore une ènième fois: Ekhçartak Vi-he!!!
Car "cheynn el 3ayb "ele vemm echkar", je ne voulais pas me retrouver-là...

Quelle preuve tu avances des suggestions de Ely chikh aux putschistes successifs que tu évoques?

Je t'ai décrit le bonhomme en direct et tu ne proposes que les comportements de ces tlamids ou proches que je ne défends pas. Loin s'en faut, et je t'encourages à tirer encore plus fort et plus vite sur toutes les dérives mauritaniennes. Je ne te suivrais pas si tu en rajoutes ou en invente des dérives, c'est tout!

Enfin, en te voyant te défiler au débat et réfuser à Ely Chikh le traitement général appliqué à Ehel cheikh Sidiya, je conclus à une haine viscérale, à un dhilm caractérisé et cela n'appelle pas ma solidarité.

En effet, si je suis ta logique appliquée à Ehel Cheikh Sidiya, il y a moins de deux mois, je dirais:

" les tlamids de Ely chikh sont des tares (joueurs, et les noms d'oiseaux dont tu raffoles, chacun son style...etc) sans préjudice pour le vieux monsieur lui-même, ehel emmemme et lechyakh en général". Mais ce bon sens-là, tu sembles comme l'avoir perdu, s'agissant de Ely Chikh. Comme pour dire que tu n'es pas clair sur le sujet.
Ou pour mettre une note d'humour: Zabbak biyye!

Voilà quelque chose que tu sembles te refuser à faire. Ce qui porte préjudice à la qualité d'un travail qui a sa petuinence par ailleurs!

Et à propos de zelateur, pauvre malheureux, tu sais qui ils sont pour moi ses tlamids que tu fustiges? bcp plus proches parfois que tu ne peux le suspecter: frères, cousins, amis... Mais ce que tu dis de certains d'entre eux est malheureusement avéré.

Mais quant à Ely chikh, je ne laisse pas passer. Et pas que pour mes liens personnels avec lui, mais parce que je sais que ta diatribe est infondée, et tu fais dériver le blog et le débat.

Et surtout dans l'échange qui a suivi, tu ne sembles vraiment pas savoir de quoi tu parles s'agissant de ce monsieur.
Et ce n'est pas en tant "telmid" ou zelateur ou Youyou ni saffagg que je te parle, c'est en tant que commentateur habituel de ce blog et praticien régulier du traitement et récoupement d'informations.Moi, je n'ai été telmid qu'à l'école II, et je passe ma vie à tutoyer Dieu et les prophètes.

Quant à l'usage du mot chaqi, c'était un hadith qui ne s'adressait pas à toi mais à la circonstance de laquelle je ne m'excluais pas.
C'est exactement ce genre de subtilité défisciente, qui te fait prendre le mot "chaqi" pour toi seul, qui t'a fait prendre Ely chikh pour ses Tlamids".

Voilà, mon frère, les choses ne sont pas aussi simples. Mais la quetion de fond est plus sérieuse: doit-on informer, débattre, critiquer ou insulter et diffammer ?

Fraterneellement

Cheikh

PS: j'espère que tu vas prêter attention à ce que je t'écris avant de nous amener plus loin. Chose que je suis le dernier à souhaiter.

15 décembre, 2005 10:18  
Anonymous Cheikh said...

Selam:

XOY:

Sur le retrait du message de ce type, s'il est de lui, je trouve que ta réponse technologique a été suffisante. Et d'ailleurs ta réplique du tac au tac ne nous a apportés que malaise (surtout moi, et hier je n'ai vu personne commenter: Yan, LM est passé vite fait pour me faire un coucou, 3arbi). On dirait que lui aussi : Izabbi du coup!

Moi, je n'y tiens pas, mais le message est ailleurs sur des forums, je pense qu'il aurait du faire comme les autres et nous l'envoyer. Puis, c'est surtout pour la présentation: il rallonge sans apporter grand chose. Tu peux, si tu veux en garder la partie critique vers toi pour justifier.

Mais attention à ces machins-là, ce n'est pas parce qu'il te critique que c'est lui qui l'a écrit. Et quand on voit ton détournement, on peut tout aussi bien penser que tu "paranoïes" voire l'auteur du message lui-même.

Des fois, il vaut mieux ne pas exagérer les réponses, c'est source de dérapages...

Quant aux habitudes, si elles ne sont pas soumises à évolution, elles deviennent vite une préjudiciable nature: ettab'ou emlekou...

Fraternellement

Cheikh

15 décembre, 2005 10:28  
Blogger X Ould Y said...

cheikh,

pour le message de cheikhna, ce n'est pas moi qui l'est ecrit, lui même vient de l'envoyer sur les forums, mais je vais trouver un terrain d'entente en enlevant le message et en le remplaçant par un lien qui y renvoit, mais ce n'est pas l'essentiel.

l'essentiel c'est ely cheikh, et d'emblé mettons au moins une chose au clair : autant j'utilise un ton ferme et informatif lors de la redaction des blogs, autant pour repondre aux commentateurs j'use d'un langage mi-serieux mi-taquin, des fois j'utilise même, avec les plus assidu comme toi, ce qu'on appele l'yara el harcheu (la rigolade dure, si je peux traduire ainsi), et c'est comme ça que tu aurait du comprendre le fait que je te traite, toi, de zelateur de ould taya, car pour moi c'est comme si on m'avait traiter de "deffensseur supreme des interets des smassids", tu me suis ?

bon, trève d'humour, là je suis serieux, aussi serieux qu'une crise cardiaque comme dirait l'autre :

ehl momma et ehl cheikh sidiya, c'est pour moi la même chose, je n'est aucune haine, ni d'ailleur aucun attachement particulier vis-à-vis de l'un plus que l'autre, mais pour ça je n'est que ma parole, et celle-ci connais une dévaluation certaine dans tes yeux ces derniers temps (humour, je ne peux pas m'en empecher), je les traitent pareillement, en tout cas en temoigne le fait que pas une seule bourde des responsables de l'état originaires de la famille ehl cheikh sidiya (tel abdallahi ould souleymane) n'a été épargné, au même titre que le reste des budjétivores.

tu me pose la question suivante :

""""""""
Quelle preuve tu avances des suggestions de Ely chikh aux putschistes successifs que tu évoques?
"""""""""

voici ma réponse :

du temps ou il était président, et lors d'une visite à atar, ould haidalla est venu à dayra dire bonjour à ely cheikh, et pour cette visite ould haidalla avait demander à ould taya de l'accompagner, seul, car il avait quelque chose à lui dire, ils ont fait le trajet tous les deux dans la voiture, ould taya au volant, et arrivée devant la maison d'ely cheikh, ould haidalla avait dit à ould taya de rentrer à la base et de ne pas l'attendre, qu'il se débrouillera pour rentrer, mais ould taya, lèche-bottes qu'il est, n'as pas tenu compte de ça, il s'est garé plus loin et il a attendu, c'était en fin de soirée.

la discussion entre ould haidalla et ely cheikh s'est eternisée, et au moment ou ould haidalla prenais congé, ely cheikh l'accompagne à la porte, mais voyant qu'il n'avait pas de voiture il lui demande comment il compte rentrer, et haidalla lui repond "à pied, ça me fera du bien", mais ayant remarquer une sovomeg garée plus loin, avec une flamme de cigarette qui s'en echappe, ould haidalla s'en approcha et y vit ould taya, derrière le volant, entrain de fumer et d'ecouter RFI !!!
ould taya atteint précipitament la radio et la cigarette, et decend saluer ely cheikh, et ould haidalla lui dit :

- tu es revenu me chercher ?
- non.
- donc tu es là depuis tout à l'heure ?
- oui.
- tu aurait du rentrer.
- j'ai vu qu'il faisait très froid, alors je me suis dit qu'il vaux mieux que je vous attende, monsieur le président !

alors ely cheikh a pris ould haidalla de coté et lui a dit :

- méfie-toi de cet homme, rien n'est plus dangeureux pour un président qu'un bras droit sérviable.
- ne vous en faite pas, il est doux comme un agneau, il est incapable de faire du mal à une mouche (ma idewi dhemban an vemmou).

voila, mon chère ami et frère cheikh, pour la preuve, sauf que cette fois-ci j'ai plus que ma parole pour prouver ce que je dit, toi tu dit que tu connais personnellement ely cheikh, alors tu lui demandera confirmation, à l'occasion.

quand aux critiques à mon égard, ne te gène pas, va y, même si ça frise "el aybe", tu peux y aller je ne suis pas à une injustice près.

X.

15 décembre, 2005 12:12  
Anonymous Cheikh said...

Selam

X Ould Y:

S'il est vrai que je t'ai vivement encouragé à méditer les écrits que je t'adresse, il n'en est pas moins avéré que je m'interroge sérieusement sur la tournure que tu donnes à notre débat depuis quelques jours, et surtout ton malheureux posting d'hier.

J'ai essayé de nous faire traverser cette étape pour consolider nos échanges et approfondir notre sens commun de la discussion.

Mais je suis dans l'obligation de constater que deux heures après nos deux derniers postings (si dans ton cas, on peut parler d'un posting tant cela ressemble à la fermeture unilatérale d'une parenthèse ou une classique teksiha), tu te défiles encore.

Je reviens à la discussion en te rappelant que les propos visant Ely chikh sont diffamatoires à plus d'un titre. Et cela, malgré l'authenticité de certaines dérives que tu dénonces à juste titre chez des proches ou pseudo-tlamid de ce moumenne et cheibani min elbidhan...

Donc, je m'élève contre cette partie de ton posting que j'ai l'immense dégoût de devoir rapporter ici:

"donc le saint ne fait pas "el emer bi elmaarouv", comment tu explique, cher choueikhna, le "tawaf" autour de "dayra" à atar ?
est-je besoin de rappeler les mefaits de ely cheikh ould momma pour me justifier ? il suffut que je rappele son sens aigüe de grand saffag et de grand mounafiq (flagorneur), dont les mains ont servient sous ould haidalla, à qui il conseilla de se mefier de ould taya, avant de servir ce dernier."

Mon expérience personnelle du bonhomme, le manque de preuves que tu produis ou peux produire de tes allégations, et les règles et méthodologies d'informations m'incitent à dénoncer cette diffamation.

En chari'a islamique, voici le verdict aussi automatique que communément admis: « el beyinetou ow haddoun viddahri» (la preuve sinon la peine requise au dos (assumée)". Et comme je le rappelais au président du CMJD à propos des déportés et pseudo-islamistes exclus du jeu politique, le Coran est tout aussi formel: « ya eyou-helledhine amenou idha ja-ekoum vassiqoun bi nebe-in vetebeyyenou en toussibou qawmen bijehaletinn ve tousbihou ala ma vaaltoum nadimin»(Coran, XLIX, 6).

En l'occurence, tu as blessé par ignorance un musulman car tu ne peux te fonder que sur des furieux et tarés comme le copain de LM qui lui a dit qu'il a fait le trajet d'Atar à Nouakchott sans la moindre goutte d'essence dans sa caisse. Car Ely Chikh en avait rempli le réservoir avec un mollard. Ou comme mon propre frère, même père et même mère, qui s'égosille à prouver sa résurrection des morts (pour ce dernier, j'exagère un peu mais il faut bien reconnaître certaines vérités)

Et pourquoi pas transformer N'tid en Koweit par un coup de baguette magique tant qu'on y est. Même si je préfère N'tid que je n'ai jamais vu au Koweit que je ne verrai jamais.

D'ailleurs, j'en suis à me demander si tu n'as pas fui le débat pour te rendre à El marça pour faire le plein d'arguments...pour un échange où tu joues petite tête et petits bras!!!

Bien entendu, on en serait pas là si tu avais soumis tes à-priori au libre examen au lieu de jouer à la petite frappe en me traitant de "zelateur" d'Ely chikh .
Non, je t'enléverai cet argument en te rapelant encore une fois que je n'ai été "telmidi qu'à l'école 2"...Je n'ai aucun intermédiaire avec Allah autre que celui qu'il m'a envoyé, et je ne fais pas dans les diableries que tu dénonces à juste titre.

Par contre, là où tu retrouveras en moi un frère et un allié, c'est dans la dénonciation de ce système qui se sert d'un homme qui lui est aussi étranger que toi à la sainteté. Et je suis ton homme pour n'épargner personne,fusse-telle la moisson des entrailles auxquelles je dois le jour... Car effectivement, l'usage abusif de l'aura de Ely Chikh a nui et à cet homme et à notre pays alors que nous étions et sommes en droit d'en attendre et exiger plus de bien!

Mais fort de cette conviction,la diffamation de cet homme ou un autre, je m'en passe et je la combats et la combattrais toujous!

Voilà: j'espère que tu vas utiliser le meilleur de toi pour ne pas me mettre à la merci du pire en moi...
Ce faisant, nous ne portons pas préjudice au blog et débat qui nous rassemblent ni aux fraternités que nous partageons.

Fraternellement

Cheikh

PS: chers frères blogueurs, je suis désolé d'en arriver là, et je vous prends à témoin que je ne veux pas aller plus loin. Seulement, je suis sûr de ce que j'avance et je suis prêt à en assumer la responsabilité devant Dieu, vous et tous les mauritaniens. Mais ce frangin fou furieux de XOY a mis le doigt sur un vrai problème et un vrai système qui portent préjudice à tout un pays et rend l'une de ses régions les plus historiques et fondatrices invivable et inutilisable au service du reste du pays. Seulement, il confond la victime et les coupables, information et diffamation. Et ce faisant, il compromet les chances d'une solution juste et profitable à toute la nation.

15 décembre, 2005 12:43  
Anonymous pk22 said...

Bof...
tout cela sent un peu l'odeur des "chaussettes de basket" si vous voyez ce que je veux dire!si vous eleviez un peu le debat et parler de la vraie problematique de developpement du pays pour parvenir à des idees profitables pour notre pays plutot que de tirer sur de pauvres gens qui sont probablement deja morts dans l'ame.

15 décembre, 2005 21:02  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home