mercredi, juin 07, 2006

La colonne Gouraud sans vertèbre

les participations au concours que j'ai lancé commencent à tomber, à un rythme très satisfaisant, tant au niveau de la qualité que de la quantité, j'ai donc décider de publier les contributions au fur et à mesure qu'elles arrivent sur ma boîte. et parallèlement, je suis en train de constituer un jury qui désignera la personne qui recevra le prix habib ould mahfoudh.

je vous laisse lire la contribution de "sans pitié", je ne sait pas si l'auteur voulait faire allusion au "sans pitchié" avec le T alourdi, mais les anciens de "oasis" et "el mouna" comprendrons.



Concours « chronique d’un jour sucré »:

Titre : La colonne Gouraud sans vertèbres

C’est l’histoire de gamins pleutres qui voulaient prendre atar.

Le jour de la visite du président du cmjd dans la glorieuse capitale de l’adrar, un peu avant le début du meeting populaire, la police arrête un groupes de jeunes garçons qui étaient réunis dans une maison. Elle saisit sur eux des tracts et des banderoles à la gloire du président ould taya et des portraits de lui.

Les policiers disent aux jeunes : vous êtes libres de manifester comme vous voulez mais nous devons vérifier votre identité et aussi si vous n’avez pas des armes. Après, vous êtes libres de venir de faire ce que vous voulez et votre matériel vous sera rendu.

Les jeunes, très surpris, commencent à se dénoncer : ce n’est pas moi, c’est lui.

Le policier leur répond : nous savons que vous avez préparé cette opération depuis le jour où vous avez commandé les slogans chez tel artiste de la capitale. Nous vous avons suivis, de votre départ à Nouakchott à votre arrivée ici. Nous savons tout mais nous voulons vérifier seulement que vous n’avez pas de complices qui vont provoquer de la violence durant le meeting.

L’un des jeunes dit : je vous jure que je ne suis pas le responsable. Les autres font de même, ils sont excités et parlent tous en même temps.

Le policier, un vrai professionnel, leur rétorque : Tout ça, nous le savons mais peut-être que vous avez été manipulés. Il y a des gens qui se servent de vous et vous ne savez pas comment.
On vous a envoyé pour provoquer des incidents qui vont peut être déboucher sur un carnage. Vous serez responsables. Même s’il ne se passe rien de grave, il n’est même pas sûr que la foule vous laissera en vie. Les gens peuvent vous frapper à mort. Personne n’aime Ould Taya, à Atar, même pas ses propres parents. Ils vont tous vous détester et vous accuser de leur porter la poisse, alors qu’ils font tous pour se faire oublier. Personne ne viendra vous secourir.

Les jeunes se regardent et commencent à parler en même temps.

Le policier les interrompt et leur dit : du calme, vous ne craignez rien. Vous ne serez pas torturés, ni jetés en prison, nous faisons notre travail pour garantir l’ordre public, nous voulons juste vous éviter de graves ennuis. Il est question de votre sécurité. Alors, à vous de choisir. C’est votre intérêt.

Les jeunes recommencent à bavasser, chacun plus fort que l’autre. Des noms tombent : c’est Salka Mint Sid’Ahmed, c’est Sid’Ahmed Ould Zeïne, c’est Mohamed Ould Mohamed Ali !

Le policier leur répond : Tout ça, on le sait. Le plus important, c’est que ne soyez pas utilisés par des gens qui n’ont pas eu le courage de faire ce qu’ils vous ont mis sur le dos.

Les jeunes gens, de plus en plus nerveux, se mettent à déballer le détail des préparatifs et du financement de l’opération, depuis Nouakchott jusqu’à Atar.

Le policier qui sait tout, les écoute d’un air fatigué. A bout de patience, il leur dit : vous vous répétez, je n’ai pas besoin de ça, nous sommes informés. Maintenant, vous avez le choix : soit vous vous tenez tranquille, soit vous reprenez votre matériel et vous allez manifester. Mais vous assumez toutes les conséquences.

Les jeunes, d’une même voix et dans la cacophonie s’exclament : non, on n’a rien fait, on veut renter chez nous, on ne veut pas que nos parents soient au courant. L’un d’eux demande pitié. Les autres hochent la tête, baissée. Le silence. Tous regardent vers la porte, comme si c’était l’espoir de s’évader du jugement dernier.

Le policier leur dit : vous n’êtes pas en état d’arrestation, vous êtes libres de vos mouvements. Vos pancartes, vous pouvez les reprendre, si vous voulez.

Les jeunes secouent la tête pour dire non. Le plus courageux ( ou le plus peureux ) se lève et va vers la sortie, à reculons. Les autres font de même, dès qu’ils l’ont vu partir sain et sauf. Dehors, chacun prend une direction différente, ils ne veulent pas aller ensemble.

Le policier ne dit rien. Il ramasse le matériel de propagande et quitte les lieux. Le scandale est étouffé.

Deddahi, l’ancien tout puissant directeur de la sûreté de l’état, présentement responsable de l’éthique et de la déontologie de la police nationale a fait du bon boulot, il n’est pas près de quitter la police. Deddahi est plus utile que jamais : il espionne ses propres parents pour le compte du nouveau pouvoir. En 1992, un peu avant les élections présidentielles, quelqu’un lui demande : Et si l’opposition gagne, qu’est-ce que tu vas faire ?

Deddahi répond : Qu’elle arrive au pouvoir, ensuite on verra. Je suis un serviteur de l’état.

Pour finir, il faut souligner que de l’armée de l’ombre de de Ould Taya, il ne reste plus que ce commando de pleurnichard que dirigent 3 jeunes meneurs : un Ould Taya, un Semesdi de Rkiz et un Hartani de la tribu, bon à transporter les effets lourds et préparer le thé. Ils sont commandés par un quarté de cousins perdants, constitué des irréductibles : Salka Mint Sid’Ahmed, tenancière d’hôtel et marchande de sable très salé-salace, Sidahmed Ould Zeïne horloger-réparateur un peu borgne et maire du Ksar élu à force de fraudes, Mohamed Ould Mohamed Ali, tailleurs de son état et diplomate par accident, sans oublier le directeur de la feuille de choux alqouds alaqsa, Abdel Vetah Ould Abeidna que les plus imaginatives facultés de description échouent à représenter. Les autres cousins, spécialement les plus fortunés, sont moins stupides. Ils misent sur l’achat des cartes d’électeurs et de chefs de tribu pour faire en faveur du PRDR, de Kadima et du RDU. Si des violences éclataient, ils comptent sur leurs solides relais parmi les milices Touareg du Mali à qui ils confiaient la garde de leurs convois de contrebande dans le Sahara. Ils ont aussi contribué à leur vendre les fusils de l’armée mauritanienne, pendant l’insurrection de l’Azawad en1990.

Le cerveau des partisans acharnés de Ould Taya est Mohamed Ould Mohamed Ali,l’ancien représentant de la Mauritanie au siège de l’UNESCO à Paris. En matière de français qu’il ne sait pas lire, il parle petit nègre, voire bébé négrillon. De son ancien métier de tailleur, il a gardé l’art de tisser tout ce qu’il trouve sur passage. L’araignée, en sa présence, dépose le bilan. Ayant entendu que l’UNESCO était un repère d’espions, Ould Taya l’a nommé, là bas, avec, pour collaborateur principal, le journaliste de cour, Babah Ould Sidi Abdellah, un ex présentateur de la première radio privée du Maroc Médi 1. Chaque matin, Mohamed Ould Mohamed Ali porte un nouveau costume noir, de nouvelles lunettes noires, une nouvelle chemise blanche, une nouvelle cravate noire façon croquemort et se faufile dans les couloirs de l’UNESCO, à l’affût d’une rumeur, d’une info de première main, qu’il ira monnayer à Nouakchott. Quand il voit des gens réunis dans la cafétéria, il s’approche d’eux et s’assied à portée de voix, le visage caché derrière un journal. Il arrive qu’il le lise à l’envers.

Dans les coulisses de l’UNESCO, Ould Mohamed Ali était connu sous le sobriquet EPNI, Etre Perdu Non Indentifiable. Le problème de Ould Mohamed Ali, c’est que son lieu de travail était une tour de Babel. On y parlait toutes les langues du monde mais lui ne comprenait que le Wolof et l’Arabe.

Lui et Babah Ould Sidi Abdellah étant analphabètes en Français, le courrier et les tâches administratives furent confiés à Harouna Traoré, un sous-fifre transfuge de l’UFD/EN dès 1992, longtemps confiné aux courses domestiques chez les différents attachés militaires et diplomates mauritaniens à Paris. Ces trois personnages de mauvaise BD ont disparu des murs de l’UNESCO après le 3 août 2005. Depuis, la délégation de Mauritanie ne distribue plus des CD du chant Alkitab, toujours le même cadeau dont tous les délégués étrangers en avaient un peu marre. Où sont-ils passés ? Je connais quelqu’un qui a dû les jeter à la poubelle, après les avoir réduit en fragments d’atome, sous la semelle de ses mocassins. Lol !

Comme les trois autres, Abdel Vetah Ould Abeidna, directeur de l’hebdomadaire arabophone Alaqsa, déteste le commandant du BASEP, le colonel ould abdelaziz, qui le lui rend bien. Entre les deux camps, c’est la haine intime, quelque chose comme un culte de la détestation pure.

Jusqu’au renversement de Ould Taya, le directeur d’Alaqsa, Ould Abdeidna, produisait quotidiennement la propagande du régime,dans ce qu’elle avait de plus "khabith" , de plus perfide, de plus bas. Il menait ce travail de l’ombre avec Mohamed Cheikh Ould Sidi Mohamed, en ce moment chef de l’agence mauritanienne d’information AMI. Les deux zigues se ressemblent tellement dans le summum de la laideur : ils sont melliflus, chattemites comme des muanfiquin du temps du Prophète ( PSL ), joufflus manière hippopotame, acnéens insoignables, toujours habillés de neuf et sales en dessous, enfin zélateurs de Ould Taya. Personne ne peut imaginer plus profonde déchéance dans la vie.

Le commandant du BASEP est muselé par la réserve de son rang. Il ne peut pas s’exprimer pour répondre à Ould Abeidna et ce dernier en profite. Il se sert de ses démêlés avec l’autorité pour se faire passer martyre aux yeux de la communauté internationale et nationale.

A l’usage extérieur, il multiplie les pamphlets contre le CMJD et envoie à Reporters Sans Frontières des lettres enflammées où il se déclare victime d’entraves à la liberté de la presse. Les entraves, les voici : Abdel Vetah se plaint de ne plus être traité comme le roi des journalistes. Il est furieux de perdre les privilèges de protocole, de véhicule, de logement, de fonds spéciaux et d’audiences que lui conférait sa parenté avec Ould Taya. Il ne comprend pas que les temps ont changé. Il cherche à se faire comprendre, plaindre et aimer de tous. Il voudrait tant obtenir une interpellation par la police et dépense beaucoup d’énergie sur cette voie. La police ne le calcule même pas.

A l’usage intérieur, il adopte un discours islamiste modéré dans lequel il développe la tolérance, l’amour du prochain, la piété, le goût de la liberté et des tas de trucs sympathiques que Pinochet en personne ne viendrait pas contester.

Au lendemain du putsch du 3 août qui a mis un terme à 20 années d’un pouvoir personnel particulièrement tribalisé Abdel Vetah Ould Abeidna tente de créer un parti islamiste, avec son cousin homme d’affaires Abdou Maham, celui que les services de renseignements de Ould Taya avaient chargé de financer et d’infiltrer la mouvance islamiste, afin de la désarmer. Il comptait, dans sa mission, sur des centaines de religieux barbus, qui vont de Hamden Ould Tah ou un certain Gaguih. Ils ont échoué à garder l’illustre Mohamed Salem Ould Addoud. Après les descentes dans les mosquées et leur saccages, il a fini par jeter l’éponge et pris ses distances.

Quelques semaines après la demande de reconnaissance du parti, le ministère de l’intérieur adresse à Abdel Vetah et Abdou Maham un courrier de refus, au motif que les partis confessionnels ne sont pas autorisés en Mauritanie, parce que l’Islam est la religion de tout le peuple. Enfin, l’argument se discute mais il ne s’agit ici que des faits. Au ministère de l’intérieur, on connaît bien ces deux personnes à cause de leur travail d’indicateurs de haut vol. Les laisser réutiliser la religion, cette fois-ci comme moyen de se blanchir, était inacceptable.

Face à cet épilogue attendu, Abdou Maham fait le dos rond et intègre le RDU, le parti d’un autre cousin moins mouillé, Ahmed Ould Sidi Baba, par ailleurs chef général de la tribu avant que Ould Taya ne l’humilie en lui enlevant la mairie d’atar. Abdel Vetah Ould Abeidna, lui, se lance dans sa guerre sainte contre le CMJD. Il se sert de son journal comme d’une tranchée. Il manie la menace et même les tentatives de discorde au sein de l’équipe de transition. Il fait passer des messages sibyllins aux salafistes, pour qu’ils provoquent une nouvelle boucherie Lemgheity.

Dans l’un de ses textes en diffusion sur le site www.cridem.org, du 30 mai 2006, il écrit, dans un langage proche du français traduit par un somnambule passablement éméché : « A chaque chose son temps et une fin inéluctable. Et je m'étonne que monsieur Ely O. Mohamed Vall, l'ancien directeur, pendant vingt ans de la sûreté, soit plus compréhensif envers ce qui concerne la presse et la politique que vous mon cher Aziz. En définitif, chaque chose à son temps et une limite. Autrement, il faut savoir que les suites du tort sont mauvaises. Même si je vous excusais et ruminais ce que vous m'avez fait, comme geste abject, me mettant hors de moi. Ne disait-on pas : " que si une chose devait durer avec soi, elle n'aurai pas parvenu à autrui ". »

Vous vous rappelez, dès le coup d’état du 3 août, un jeune conseiller de l’ambassade Mauritanie à Londres, Mohamed Ould Berrou, toujours de la tribu du président renversé, crée un Congrès bidule pour le rétablissement de la démocratie, entendez la restauration de Ould Taya. Il es aussitôt viré de son poste.

Il va voir son idole exilée au Qatar et s’attend à en recevoir une récompense substantielle. Ould Taya le reçoit, lui fait servir un jus de fruit et lui dit, en répétant : « nté ç7i7 ! », tu es fort, tu es fort ! Puis, après un long silence, il lui tourne le dos et se met à zapper avec sa télécommande. Le jeune repart les mains vides et le cœur gros. Il est au chômage, maintenant. La morale de l’histoire, ceux qui ont côtoyé bien Ould Taya la connaissent . Aux autres de la deviner.

C’est ma participation au concours. J’espère obtenir un bon prix. Votez pour moi, je promets un poste de directeur de port autonome à chaque membre du jury ! Euh, guimli chwey,…., il y a, déjà, combien de ports en Mauritanie?

Docteur Justice Sans Pitié en Oasis

88 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Franchement, Aucun Interet

07 juin, 2006 09:13  
Anonymous Anonyme said...

Cher X,

tu dis que parmi nos policiers un professionnel, n'est ce pas c'est une blague?

ils sont proffessionnels pour faire l'argent pas plus

07 juin, 2006 09:26  
Anonymous Anonyme said...

pas mal, pas mal.
Beaucoup de medisence et peut de sense.

07 juin, 2006 09:28  
Anonymous Anonyme said...

Demande de renseignement:

Que signifient les initiales "lol" qui terminent certains paragraphes des commentaires de xoy?

07 juin, 2006 09:36  
Anonymous Anonyme said...

salut x
bien le texte mais dommage qu'on ne peut plus en placer une a cause de ses pollueurs et leurs insultes.
franchement c'est quoi l'intérêt dire des obscénités pareilles

07 juin, 2006 09:38  
Anonymous Anonyme said...

Mariem Derwich
je te presente mes excuses;
j'ai toujours admiré ton courage d'écrire avec ton proppre nom,
en te qualifiant de taupe ce n'est pas pour t'insulter dailleurs je ne trouves que c'est ainsi ,je pensais que tu voulais des renseignements sur x ould y comme tout ces gens qui courent derrière le moidre indice pouvant leur determiner son identité
par ailleurs je te signale que j'ajis seul dans le blog donc pas de bandes de copins comme tu le penses.
maintenant libre à toi de rester ,quitter,écrire avec un pseudo...
j'ai toujours admiré ton courage d'écrire avec ton proppre nom
encore une fois je te presente mes excuses les plus sinceres
elmousslim

07 juin, 2006 09:41  
Anonymous Anonyme said...

degueulasse,on attends et voila ce qu on nous sert.

07 juin, 2006 09:45  
Anonymous Anonyme said...

X-ould-Y :

Tu fais de la publicité pour les sites pornographiques je suis désolé pour toi et ton avenir.

Dommage pour l'intérêt que tu apporte à la Mauritanie.

07 juin, 2006 09:46  
Anonymous Anonyme said...

on a eu pitie de sans pitie.perdre tant d energie et gaspiller un si joli titre pour dire des conneries qui n interessent personne.x,si vous considerer que ce texte est de premier choix,il faut arreter le concours tout de suite.

07 juin, 2006 10:02  
Anonymous ba oumar said...

longue vie et que dieux protége x ould y tout ce qu'il dit de la mauritanie n'est qu'une réalité bien que toutes réalités n'est pas bonne a dire mais celle-là il faut la dire car les crimes ne vont pas passer innaperçues.

07 juin, 2006 10:07  
Blogger ouldmauritanie said...

le chiffre du jour 152 consultation du Mic MAC D’Irabiha

capitaine Crochet

La je conteste la participations au concours de cette contribution car le theme c’ete la journee du 3 août et n’ont pas la visite a atar du prsident durement elu lui aussi

elmousslim
sa va mon ami tout va bien maitenant tu demandes les excuses franchement la je te reconnais plus mousselim tu l’es mais moussalem tu lla jamais ete comment tu peux oser dir que M fille de D est une Taupe , taupe modele sa oui crois moi mais avant d’accusé les gens va voir Yâbed ould hanana il te donnera le numero de la gendarmerie de bouhdida

07 juin, 2006 10:12  
Blogger justice said...

bonjour
mon soucis es que je vois ely entraine de placer des gens incopétants dans des postes à responsabilité.
Il etait venu dire qu'il veut instauré un systeme de trasition mais en réalité il ne fait que placer sa famille dans le gouvernement

07 juin, 2006 10:12  
Blogger justice said...

bonjour X Je te felicite de la mise en place de blog.
je t'encourage vivement.

07 juin, 2006 10:19  
Anonymous Anonyme said...

chers tous et toutes
à sans (cent) pitié!
ceci est déjà dit et redit je crois que ça ne reporte plus les attaques et insultes sur les cousins de Taya. cessez de faire comme le RFD son projet principal est la critique du passé, sans ça il est désarmé comme le tête à tête entre ould Lemat et ould Belal ce premier était nul et vulgaire avec les gens de l'est et du sud comme s'il voulait dire le trarza nous sommes le centre du monde et on est les seuls qui pouvons resoudre le problème du pays. seulement ceci n'est pas un concours de Nivagh.
quant à la note pour ce sans pitié : 07/20, juste pour l'effort d'écriture

Rajel

07 juin, 2006 10:21  
Blogger ouldmauritanie said...

Pr couly
je suis ton seul amis ici et toi tu critiques ma traduction comme on dit chez nous ehl gueble embibé âlem moulana alors que moi j’ai pas voulus dire a tout le monde que tu es fana de jean claude van damme quand tu m’a sortie la phrase suivante la mauritanie est mauritanienne vraiment se du vandaware sa et maintenant tu utilises son style melanger l’anglais et le français alors un conseille de vandaware reste aware

07 juin, 2006 10:41  
Anonymous Anonyme said...

je donne la meilleur note pour avoir le poste du directeur du port mais pas celui de l'amitié, car celui ci est entrain de disparaître. L'ensablement, les vagues et la mauvaise gestion finiront par en faire un 2eme wharf.

07 juin, 2006 10:46  
Blogger X Ould Y said...

rajel,

7/20 seulement ? je te trouve servère, "la ta7çed m'nadem" son texte est bon, en plus il est drôle (ould taya qui dit "enté ç7i7" au type qui attend sa recompense, ould mohamed aly lisant son journal à l'envers, mint sid'ahmed tenancière, son salé-salace ... etc), non, franchement je te trouve injuste, mais bon, les gouts et les couleurs ...

ouldmauritanie,

qualifié coulibaly de "van damme de la mauritanie", là, c'est une véritable trouvaille, je te decerne le prix du mot de la semaine.

mais surtout ne t'etonne pas de son ésprit lunatique, il est comme ça : aujourd'hui content, demain furieux ... et surtout "ma igerr vih el kheir" : tu perd ton temps à le traduir et lui, pour te recompenser, il critique ta traduction !

X.

07 juin, 2006 11:19  
Anonymous Anonyme said...

YAEKHI NTE BA3D SAVIL OU TCHABH L TGRAH MOURAHKIIN EHL LGUBLé DHOUK L TWILé KARTHOUM

MINETTOU

07 juin, 2006 11:24  
Anonymous Cheikh said...

Selam

-----------------------
Une pensée pour nos frères déportés
-----------------------

Frères de l'Arizona

J'ai bien reçu votre appel, et je ne manquerai pas d'y répondre, inchaAllah we bi'idhnihi.

En attendant le recul et le temps nécessaires, j'espère que le frère X ould Y va redoubler en inventivité et vous concocter une réplique plus digne du redoutable polémiste qu'il est.

Fraternellement

Cheikh

PS- J'espère également que notre Alchimiste du virtuel, plus féru en nouvelles technologies que moi, pourra nous éclairer sur les us et coutumes de la toile ...

07 juin, 2006 11:31  
Anonymous patate sauvage said...

bien que le texte soit grammaticalement bien structuré,cela este un de ses seuls intérêts...

07 juin, 2006 11:48  
Anonymous Anonyme said...

bonjour tous et toutes
c'est la primiere fois que j'ecris dans ce blog
Mr xoy du courage et bonne contunité car le travail est enorme

07 juin, 2006 11:50  
Blogger Chemsdine said...

Salut chér fere xould y
je comprends plus votre strategie pourkoi vous nous critiquez gratuitement il ya pas de guerre entre le sud et l'est du pays on es des freres arrete de semer la zizanie entre les memes freres c'etais un debat obsolete ....
et en plus je voudrais attirer votre attention que notre genorisité et hospitalité nous oblige d'etre le capital de la flagornerie comme vous disiez ...
sans rancune

07 juin, 2006 11:57  
Anonymous Anonyme said...

X,

Je pense que ce monsieur a passé à coté. Tu as demandé une narration d'un n'importe quoi ou une expérience du 03/08/2005?

Si je ne me trmpe pas cette candidature est tout simplement HORS SUJET!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

07 juin, 2006 12:01  
Anonymous Anonyme said...

Excuse-moi x est-ce que tu crois que tous les smacides sont coupables pour avoir O Taya comme parent, j'espere que tu me repondes franchement, on est tous d'accord pour critiquer toutes les personnes corrompues sans distinction de tribu, mais se focaliser sur une seule tribu je trouve ça injuste et comme je suis un lecteur assidu de ton blog j'aimes avoir une explication...

07 juin, 2006 12:10  
Blogger bison du ksar said...

le sujet est bien traité avec surtout beaucoup d'information et un style convenable, agréable et facile à lire.

je dirais meme plus(ah ça me rappelle les freres Dupont) que c'est un X en puissance.

Et pour finir, si X tu veux un jour "demissionner" fais appel à des personnes comme notre ami pour assurer la relève lol!

07 juin, 2006 12:19  
Anonymous Anonyme said...

pas mal, 12/20, meme si je crois deceler en filigrane que ely et son cousin aziz ne sont pas certainement les meilleurs... parce que simplement...il y en a de pires...

07 juin, 2006 12:28  
Anonymous Anonyme said...

Où est la neutralité qui devrait être de rigueur ?

Lu sur cridem.org

Quelles que soient les fonctions que vous occupez au sein de l'appareil étatique, quelles que soient vos appartenances politiques, je vous affirme de nouveau – et pour multiples raisons –que le Conseil Militaire pour la Justice et la Démocratie, le gouvernement de transition et l’Etat de façon générale, ne sont pas neutres en ce qui concerne cette campagne.
En plus, même en ce qui vous concerne, vous, en tant que fonctionnaires et responsables de l’Etat, il n’y a pas, de neutralité

07 juin, 2006 12:30  
Anonymous Anonyme said...

C'est un aveu, on ne peut plus clair, de la non-neutralite du cmjd et du gouvernement de transition

07 juin, 2006 12:31  
Anonymous Anonyme said...

a tout le monde de ce blog,
fait attention, ouldmauritanie est un agent de renseignement au service de .....

ton ami de Rennes .

07 juin, 2006 12:49  
Anonymous Anonyme said...

LEBJAWI
A mr : X
Je te demande des renseignements sur l'auteur . Si c'est le vrai "sans pitié" qui rodait entre EL MOUNA et L'OASIS prière me donner ses coordonnées,c'est un service que je n'oublierai jamais pour toi .
Pour ce qui est de l'article , je crois qu'il est passé à côté comme c'est tjrs le cas chez le vrai sans pitié....
Merci d'avance

07 juin, 2006 12:55  
Blogger X Ould Y said...

anonyme du 07 juin 2006, 12:01,

le dimanche 28 mai, je publiait une "chronique d'un jour sucré : concours d'écriture libératoire" dans le quel j'avait parler de la visite d'ely à atar, avant de conclure : "je suis sûr que beaucoup de mauritaniens ont joui, comme moi, de ces moments historiques. je leur demande de m'écrire ici leurs immpressions. allez, à vos plumes, frustrés enfin libérés !",, c'était un appelle à participation.

le dimanche suivant, le 4 juin donc, j'ai fait un blog plus explicite, intitulé "CONCOURS, CONCOURS, COURONS !" dans lequel j'elargit le thème du concour au 3 aout, et j'en fixe les modalités, alors que le thème initial était seulement le jour de la visite d'ely à atar.

par sa participation, notre ami "sans pitié" reste dans le cadre du concours, puisqu'il participe sour le premier thère.

donc sa participation n'est pas hors sujet, c'est toi qui n'avait pas suivi. et puis ne critique pas ce candidat, je compte sur lui pour prendre la relève du blog, j'ai déja la bénédiction de mon ami le bizon du ksar lol !

anonyme du 07 juin 2006, 12:10,

tu dit : "Excuse-moi x est-ce que tu crois que tous les smacides sont coupables pour avoir O Taya comme parent ? ", fin de citation.

voici ma reponse : oui, tous les smassides sont coupables.

au cas ou tu peux croire qu'il y'a une erreure de frappe, ou que tu a lu autre chose je le repete : moi, x ould y, je pense que tous les smassides sont coupables, tous, sans exception : les hommes, les femmes, les androgynes, les enfants, les veieillards, les morts et même ceux qui ne sont pas encore nés.

j'espère avoir été assez clair, si tu as une autre question, surtout n'hesite pas à la poser, et je serai ravi de te repondre.

minettou,

et toi tu me rappelle les vieille filles aigri d'el geubla, celle qui n'arrive pas a dénicher un mari et qui sont plaine de haine envers la terre entière, rien ne trouve grace à leurs yeux.

patate sauvage,

on ne t'a jamais dit que c'est une dissertation (style, grammaire ... ) tu es passé completement à coté, ce n'est pas un "incha'a", et toi tu n'est pas un "mou3allim" !

en voila un qui ne fera pas parti du jury lol.

lebjawi,

je ne sait pas si c'est le vrai ou pas, mais je ne peux pas te donner ses coordonnées sans son autorisation, je la lui demande et je te tienderai au courant.

X.

07 juin, 2006 13:07  
Anonymous Amrbzeyd said...

A l'anonyme de 9:36

lol=LOL=laughing out loud expresssion en anglais qui peut se traduire en francais par:rire a gorge deployee.

07 juin, 2006 13:08  
Anonymous Anonyme said...

LEBJAWI
ne soit pas ridicule !
comment se fait-il que sans pitié puisse ecrire des choses pareils;
je suis certain qu'il ne peut pas se servir d'une souris (s'il est encore en vie)
il n'a pas eu le tepms d'apprendre à l'ecole sa seule occupation etatit d'arnaquer les petits enfants qu'on ataient ou bien de bruler les "matinées"
elmoussslim

07 juin, 2006 13:10  
Blogger ouldmauritanie said...

elmousslim
allah etayrak maitenant semoi l'agent de renseignement je vois que tu as telephné a la gendermerie de bouhdida me dit moi comme sa tout le monde soit avertit je travaille pour qui

07 juin, 2006 13:15  
Anonymous Anonyme said...

lebjawi
a fait tu vien d'où ?
elmousslim

07 juin, 2006 13:15  
Anonymous Anonyme said...

ouldmauritanie
soit respectable !
tu t'est trompé comme d'habitude
je ne t'ai jamais accusé d'éspionnage,où et quand ?
elmousslim

07 juin, 2006 13:18  
Blogger ouldmauritanie said...

alors comme c'est bien dit je veux etre respectable et je te presente mes excuses

07 juin, 2006 13:24  
Blogger ouldmauritanie said...

alors comme c'est bien dit je veux etre respectable et je te presente mes excuses

07 juin, 2006 13:24  
Anonymous Anonyme said...

cher x:


je comprends que vous ayez un grief contre Taya,contre certains smacides,je comprends que les mauritaniens aient ce grief.Mais que vous l'ayez contre tous les smacides,je trouve que ca releve du jugement aveugle et de la rancune,et la,je ne vous suis plus.

sans rancune.

07 juin, 2006 13:25  
Anonymous Anonyme said...

X merci pour ta reponse a propos de la culpabilite de tous smacides,
mais je te demande justice et plus de rigueur. je ne crois pas que tu peux pretendre contredire le coran wala tesirou wasiretoun wizre okhra.

07 juin, 2006 13:34  
Blogger X Ould Y said...

anonyme du 07 juin 2006, 13:34,

je n'aurai jamais resonné comme ça si un seul, je dit bien un seul smassid s'était démarqué des agissement de son cousin ould taya, du temps ou il était encore président.

si un seul smassid avait dit, à visage découvert et au grand jour : "je me démarque de ce que fait ould taya" alors là j'aurai eu un autre jugement.

ils ont tous cautionné, ils se sont tous tu, alors ils doivent tous payer.

X.

07 juin, 2006 14:05  
Anonymous Anonyme said...

tous les smasides sont coupables, meme ceux qui vont naitres, car aucun smacide n'a condamné la dictature de taya, pis tous l'ont soutenus. vous me direz, par cette regle alors tous ceux qui ont soutenus taya sont coupables et par extension, leur tribus.
je dis non, les smacides sont coupables pour etre des smacide, pour avoir soutenus taya et beneficié de son regime genocidaire et corrompu. les autres y sont allé a titre individuel la preuve aucune tribu dans sa totalité n'a ete avec taya dans son entreprise. seuls les smacides dans leur totalité ont agi ainsi. ils sont donc coupables du peche clolectif. oui, meme les bebe smacides à naitre sont coupables, par heritage. sauf s'ils font penitence et restituent ce qu'ils ont vole et pille, demandent pardon au negro africains et indemnisent leur veuves et orphelins!

wo salam.

07 juin, 2006 14:05  
Anonymous Anonyme said...

x,
les smacides te foutent les doigts dans le cul.euh!non et non,tant de doigts dans ton cul c'est la jouissance assuré pour une petasse comme toi.
tes hemmoroides,tu vas les garder encore pour longtemps car tu ne peux pas empecher les smacides de vivre et surtout de bien vivre dans leur pays.alors elkej.

07 juin, 2006 14:18  
Anonymous mauritanien said...



je ne puis dire que x ould y est une ordure il ne fait que denigrer les gens malgre que les personnes en question n'on pas un bon passe mais il faut avoir le sens du pardon pour une personne qui essaie de se rectifier ...
en fin toi qui ne dit que du mauvais propose nous un modele pour resoudre les problemes du pays et sans exces si tu peux...


repond moi x ould y

07 juin, 2006 14:27  
Anonymous Anonyme said...

X je me demande si un enfant ou un vielliard peut se demarquer des choses qu'il ne connais pas.
je crois pas que la mauritanie va gagner qlq chose si on commence a s'exterminer de la maniere.

07 juin, 2006 14:31  
Blogger le moderé said...

Texte assez bien écrit, avec un fil conducteur qui est la Zoumra restante de MoT. Mais il manque quand même un peu de saveur. Le texte est un peu MASSEKH.
Je ne fais pas partie du jury alors je suis libre de donner ma note : 15/20.

X
A mon avis, tu exagères dans ta réponse sur les smacides.
Ne peuvent être responsables que ceux qui ont profité directement ou indirectement du système ou qui l'ont aidé et applaudi.
Ceux qui sont restés passifs sont dans le même cas que 90% des mauritaniens qui eux aussi l'ont été. Quant aux enfants à naitre.....
Un des anonymes a bien fait de te rappeler le principe sacré en justice tiré du verset du Saint Coran LA TEZIROU WAZIRETOUN WIZRE OUKHRA.

Salam

07 juin, 2006 14:33  
Anonymous mauritanien said...



x
j'attend toujours ta reponse

07 juin, 2006 14:35  
Anonymous Anonyme said...

cher amis
x,s'en fout eperdument de la mauritanie et des mauritaniens car de toute façon il n'y mettra jamais les pieds tant que ce pays ne donne pas aux gays tout leurs droits y compris celui de se marier entre eux.le blog est un espace pour se ressourcer du tlahlih version originale;il est follement jaloux de abeidelly et soueid amar et deteste les femmes qui viennent sur le blog car elles detournent vers elles l'amour des hommes.

07 juin, 2006 14:46  
Anonymous Anonyme said...

A l'anonyme de 14:05
vous etes en train de dire des balivernes.tous les smacides n'etaient pas avec taya,ne le cautionnaient et ne l'approuvaient pas.
les smacides n'ont pas profiter de taya plus que les autes tribus.Beaucoup d'hommes,et de groupes,toutes tribues confondues ont profite de taya et de son systeme.
tiens, je pense meme que ta tribue et toi avez profite de lui plus que quiconque y compris smacides.

07 juin, 2006 14:49  
Anonymous citoyen said...

le depart de ould taya ne concerne pas une partie precisè du peuple mauritanien les cheiens boient et la caravane passe.

07 juin, 2006 14:54  
Anonymous Anonyme said...

إكس ولد إغرغ

نظرا لتزايد شعبيتك ، أفكر جديا في التقدم إلى الدوائر المختصة في عدة بلدان بطلب تسجيل اسمك كعلامة تجارية

أنا الآن بصدد استيراد شحنة من التيشورتات الممهورة باسمك المحبوب

سأحتفظ لك بنسبة من الأرباح تمكنك من عيش شيخوخة هانئة و كتابة مذكراتك و أنت مسترخ في شرفة فندق خمس نجوم وسط حوارييك:ولد موريتانيا و الخيميائي و المعتدل و معطله..الخ

07 juin, 2006 14:55  
Anonymous Anonyme said...

x
s'il te plait peut - tu me citer une seule personne qui s'est demarquee de taya pendant son regne.Et surtout ne me parles pas de ces hommes de l'opposition,qui se demarquaient pour legitimer taya aux yeux du monde.

Amicalement

07 juin, 2006 14:59  
Anonymous citoyen said...

attention
la police a investiguer des cybers pour decouvrir des traces x ould y nous sommes tous x ould y

07 juin, 2006 15:02  
Anonymous Anonyme said...

X a dit
« ...si un seul smassid avait dit, à visage découvert et au grand jour : "je me démarque de ce que fait ould taya" alors là j'aurai eu un autre jugement… »

Les Smassid,comme tous les autres mauritaniens sont à 99% anlphabètes ou ,en tout cas inconscients de leurs droits civiques.Comment dans ce cas pouvaient-ils se démarquer d'un système dont ils subissaient l'injustice?Ce sont justement ces 1% restants qui ont profité de ce système et l'ont soutenu qui doivent être dénoncés et punis,au même titre que les autres malfaiteurs.
Alors faites attention aux amalgames et évitez de raisonner en termes de tribus,d'éthnies ou de couches sociales.ça n’apporte rien à la Mauritanie,bien au contraire !
Amitiés

07 juin, 2006 15:05  
Anonymous Anonyme said...

ils sont encore entain de chercher x? pauvres CON....S!!!
c'es moi x.

07 juin, 2006 15:08  
Anonymous Anonyme said...

etfou bik ya wekih. x efface ça.

07 juin, 2006 15:16  
Anonymous Anonyme said...

etfou bik ya wekih. x efface ça.

07 juin, 2006 15:16  
Anonymous Anonyme said...

Le Modéré
Dis donc ,tu notes super large, un texte "massekh" 15/20, faut le faire...moi, pour me fixer, j'attends l'appréciation de celui que je respecte et j'admire le plus sur ce blog: Abou Zayd...
Abou Zayd
Pourrais-tu te prononcer sur ce texte et lui donner une note?
je me fies à ton feeling.

07 juin, 2006 15:38  
Blogger X Ould Y said...

mauritanien,

n'vess ! quand tu pose une question, donne moi au moins le temps de la lire !

tu me pose deux question : est ce que je suis une ordure ? est ce que j'ai le sens du pardon ?

reponse : je ne sait pas si je suis une aurdure ou pas, mais je fait tout pour ne pas l'être, j'essai de distinguer le bien du mal, et selon ma conscience je fait ce qui me senmble bien, en demandant à Allah de guider mes pas.

pour le pardon, chacun fait comme il veux mais moi je ne pardonnerai jamais, et je ferai tout pour me venger de mes ennemis, de ce qui m'ont fait du mal, de ceux qui ont fait du mal à mon pays chéri.

patience, la vengance est un plat qui se mange froid, et je ne suis nullement pressé, mais croit moi : ils payerons, jusqu'au dernier.

le modéré,

tu trouve que j'exagère, remarque, ça colle avec ton tampérament modéré, mais chacun sa nature, moi je suis de nature excessive, je ne fait pas les choses à moitié.

anonyme du 07 juin 2006, 14:55,

merci beaucoup pour cette idée, j'avou que je n'avait pas pensé aux tee-shirt, je te donne carte blanche lol.

anonyme du 07 juin 2006, 14:59,

je veux bien te donner des exemples mais si, à chaque fois que je te sorte un nom, tu va me dire que c'est un opposant, alors à quoi bon te répondre ?

X.

07 juin, 2006 15:52  
Blogger Maatala said...

bonjour

X a dit :

"si un seul smassid avait dit, à visage découvert et au grand jour : "je me démarque de ce que fait ould taya" alors là j'aurai eu un autre jugement.

ils ont tous cautionné, ils se sont tous tu, alors ils doivent tous payer".


Cher X ,en disant cela tu sembles avoir forcé sur "le HACO" (plat hal-pular).

TOUTE UNE TRIBUT NE PEUT ETRE COUPABLE.

FAISONS PREUVE DE MODERATION ?CAR CE QUIL FAUT COMDAMNER CEST LA PASSIVETE DEVANT L INSSOOUTENABLE.

Les Flamiste tendance fait moi peur tiennenent le meme raisonnement concernant les Maures "tous coupables".

X fait attention au STRESS dit le FOU

MAATALA

Maatala

07 juin, 2006 15:53  
Anonymous Anonyme said...

حجة الاسلامx ould y
السلام عليكم

07 juin, 2006 15:55  
Anonymous حجة الاسلام said...

حجة الاسلام mattala
tu es la

07 juin, 2006 16:00  
Anonymous mauritanien said...


je te signale x que tu n'as pas encore repondu à ma qustion principale ...
et n'oublie pas que tu n'es pas le seul à soufrir alors pourquoi ce vandalisme ...
la majorite du peuple a dit oui pour le pardon mais à des limites par exemple ZEIDANE doit etre pendu en place publique ...

07 juin, 2006 16:00  
Blogger LM® said...

salut
x avant de répondre (ye el khadem el hamra) pourrais tu effacer ses saloperies de commentaires ?
je t'avoue que j'hésite beaucoup avant d'écrire un commentaire au milieu de tous ces obscénités .
pour le texte de sans pitie je le trouve tres bien aussi

07 juin, 2006 16:01  
Anonymous mauritanien said...



x j'attend toujours

on dirait que ton processeur est lenttttt...

07 juin, 2006 16:06  
Anonymous mauritanien said...



il faut decapiter les dignitaires des tribues suivantes:
-->smassid etfouuuuuuuuu
-->eoulad kaylan
-->laklal
-->et surtout idawaaliy....


la file continue

07 juin, 2006 16:13  
Anonymous mauritanien said...



moi je comprend pas pourquoi les idawaali n'ont pas le sens du patriote fidele ...
ils sont si j'ose dire "des juifs" tous unifies contre le pays ...
ce genre de personne doit etre extermine...

07 juin, 2006 16:20  
Anonymous mauritanien said...


je ne suis pas jaloue de vos betises je dit la verite tu te rappele de ton parend au ministere qui avale à sec tout ...
vous les idawaaliy vous devez changer sinon chercher une autre place pour y vivre bande de cretins ..

07 juin, 2006 16:31  
Anonymous Amrbzeyd said...

Maatala
je suis nouveau (relativement)sur le blog,mais tes commentaires m'ont toujours impressionne.tu merite vraiment le surnom de "sage du blog"

Amicalement Mr le sage.

07 juin, 2006 16:33  
Anonymous mauritanien said...


je ne vais pas orienter le debat x tu dois repondre à ma question ...
sachez bande d'imbeciles(idawali) "je sais que vous detenez tout apres smassid "... que vous serez maudit à jamais ...

07 juin, 2006 16:34  
Anonymous Petite-Etoile said...


J'aime pas du tout le texte x.
Vraiment khamer et puis on dirait que c'est pas la même personne qui l'a ecrit. Il y'à un changement de style juste à la moitié.
tte façon je donne 10/20

Petite-étoile

07 juin, 2006 16:37  
Blogger bison du ksar said...

Le gouvernement sur ordre de ely lance une opération "coup de poing" pour nettoyer la ville de nouakchott et réguler le trafic routier anarchique.

Les communes seront vraisemblablement investies pour la première mission et je me demande si au ksar cela ne relève pas de l'utopie, vu le degré atteint par l'absence de civisme et l'immobilisme du maire ( au passage, j'apprends qu'il était horloger de son etat). je savais deja qu'il etait gérant de cinéma et chassait les enfants qui ne pouvaient pas payer, d'où son célèbre nom de "choueidah".

Je l'ai entendu une fois parler a des visiteurs, et je vous assure ,que son poste de maire, il ne le doit surtout pqs à ses competences.

07 juin, 2006 16:37  
Anonymous Anonyme said...

Je dois intervenir, l'islam m'appelle à le faire. Les smacides ne sont pas tous coupables. Je vous invite à visiter les quartiers périphériques pour voir combien de famille smacide un particulier d'Awjeft n'ont même pas de quoi atténuer la faim de leur enfants.

Allah seul le sait, à coté de chez moi, une de ces familles smacide, qui malgré la grande fourtune des Noueigueds, MAOA, Kheirys, Khadad, Oumars ... n'a pas de quoi faire son quotidien.

Et là je profite cher x, pour te demander de ne plus généraliser.

07 juin, 2006 16:40  
Anonymous Anonyme said...

decidement nous pouvons pas nous departir de ces problemes de tributs s il te plait XOY ne t enflamme pas tu risque de mettre le feu à la maison.surtout que nous n avons pas bcps de sapeurs pompiers.la mauritanie à besoin de tous ses fils sauf bien entendu les extremistes de tous bords.on dirait que notre foi commence à nous echapper , il malheureux de constater que bcps ne se soucient pas du grand voyage.
ASO
du courage pour les principes

07 juin, 2006 16:40  
Anonymous Anonyme said...

svp laissez le denigrement de chaque tribu, cet epoque doit etre depassee

07 juin, 2006 16:40  
Anonymous Anonyme said...

mauritanien,
Il faut que tu contacter x sur sa boite , il semble qu'il ne veut pas te repondre en public.

07 juin, 2006 16:43  
Anonymous Petite-Etoile said...


Je suis d'accord x faut pas généraliser. Les smassides sont pas tous pareils.Partout il y'à du bon et du mauvais..

Petite-Etoile

07 juin, 2006 16:44  
Anonymous mauritanien said...



pauvres mauritaniens eveillez vous ...
vous allez me dire qu'il ya du bon et du mauvais alors je vous pose cette question pourquoi vous avez accepter Mouiya 20 ans sur vos tetes pier les biens du pays avec sa "tribu" de voyou?
apparement vous n'avez pas grande difference avec les sangliers (en reponse à petite- etoile)
...

07 juin, 2006 16:51  
Anonymous mauritanien said...


qu'elle est l'adresse E-mail de X

07 juin, 2006 16:53  
Anonymous Anonyme said...

Joli titre en vérité,mais par pitié,ne mêlez pas le nom du prestigieux Gouraud (quoi k'on en pense) :à celui de cette bAnde de voyoux des Smaçides :lors de la pénétration de la fameuse colonne,seuls les guerriers dignes de ce nom,présentaient de l'intérêt pour l'envahisseur.Les Smaçides eux, étaient alors relégués dans leurs jardins,au même titre que leurs employés.A quand l'extradition du génocidaire Maaouya,vers Bruxelles,avec ses acolytes,(pourquoi pas et ils sont nombreux)pour leur mise en examen.Bonne continuation à tous,et doucement tout de même. L'historien.

07 juin, 2006 16:54  
Anonymous Anonyme said...

Vous ne voyez pas ce qui passe en Irak, afghanistan, somalie et le liban.
et vous osez de parler encore de tribu, fraction...

07 juin, 2006 16:57  
Anonymous Anonyme said...

Les hommes préfèrent se plaindre du tyran plutôt que de se demander pourquoi ils lui obéissent

ASO

07 juin, 2006 16:59  
Anonymous mauritanien said...



je parle de tribu pour mettre fin à cette tribu exemple: idawaaly doivent etre massacre ..
smassid doivent subir le HOLOKOSTT ..
ainsi de suite ...
si elles ne changent pas ...
on en a marrrrrrrrrrre de ses tribu

07 juin, 2006 17:01  
Anonymous Anonyme said...

mauritanien c'est ok j'ai negocie pour toi avec les juifs ;c bon pour la vaseline.merci qui?

07 juin, 2006 17:01  
Blogger le moderé said...

Les generalisations sont dangeureuses:

- Tous les maures sont racistes. Un bon maure est un maure mort (Flam dixit un jeu de mot qui fait rire jaune)
- Tous les allemands sont nazis.
- Tous les japonais sont des criminels de guerre.
- Les juifs sont la cause de tous les malheurs du monde (Hitler dixit)
- Les hutus sont tous coupables.
- Tous les africains sont paresseux
Etc. Etc.

Ce qui est évidemment archi-faux.
C'est avec ce genre de generalisations que les hommes ressemblent parfois des bêtes feroces , denués de toute humanité.

Salam

07 juin, 2006 17:01  
Anonymous mauritanien said...



mais nom de dieu c'est une realite ...

07 juin, 2006 17:03  
Blogger ouldmauritanie said...

anonyme 07 juin, 2006 14:55
il dit :

و المعتدل

tu parles de mon ami le moderé
la traduction elle m'a fait rire merci
et prend un nom crois moi que je me vois dans cet hotel 5 etoiles .
prends un nom mon ami crois moi que tu me plait toi avec ton humour

M fille de D
soit tu le fais expret et tu dois ma le dire alors pour la millieme fois j'attends ta chronic

07 juin, 2006 17:10  
Anonymous Volatil said...

Salut à tous

Bon, l'écriture du texte est assez faible. J'ai dénombré une seule faute d'orthographe, selon mon éditeur word sur lequel j'ai tout copié. Est-ce que quelqu'un peut me dire si "acnéen" est un faute écrit comme ça?

Sur le fond, ce blog est incroybalement drôle, parfois assassin. On dirait que l'auteur est un chirurgien sans passion, froid, qui ne fume pas, ne boit pas et ne b... pas. Il observe seulement. Des passages rappelle un livre de Marguerite Duras, "Moderato Cantabile". Le titre est une vraie trouvaille.

Je donne 15/20

En tout cas, il y a une chose vraie dans cette histoire: les jeunes ont bien été arrêté à Atar le jour de la visite de Ely et libérés le même jour.

Pour finir, je trouve que X exagère en disant que tous les Smacid sont coupables. Bon, c'est vrai, il n'y a pas eu d'opposant Smacid mais ce n'est pas raison de généraliser ainsi.

Cui cui tolérant

07 juin, 2006 17:31  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home